background preloader

Humanités numériques

Facebook Twitter

Explorez les sciences du numérique. Catalogue des carnets de recherche - Numérique et éducation. Carnet de recherche - champ des Humanités numériques.

Allouche, Elie

L'écriture numérique. L'entrée du numérique dans les apprentissages scolaires est une des manières de penser l'école d'aujourd'hui mais encore plus de demain.

L'écriture numérique

Le développement des technologies numériques dans tous les domaines de production de biens et de services fait peser sur le système scolaire une série d'enjeux qu'il est nécessaire de prendre en compte. Donner à chacun les habiletés nécessaires aux usages efficaces des outils, mais surtout - et c'est bien plus complexe - construire la capacité pour chaque usager de comprendre comment traiter et produire de l'information, telles doivent être nos ambitions d'enseignants et de formateurs. Defining the Digital Humanities. Concepts, Methods, and Tutorials for Students and Instructors. Intro aux Humanités Numériques - Urfist_2016-05-17. Humanités numériques et littératie : enjeux de culture générale et de formation.

Bibliothèque HN

Communs. Zotero (logiciel de gestion de références 2.0) Huma-Num : l'infrastructure des humanités numériques. Pour rappel, le terme grille de services est librement inspiré du terme anglais « grid ».

Huma-Num : l'infrastructure des humanités numériques

Lignes de temps. Le logiciel Lignes de temps met à profit les possibilités d’analyse et de synthèse offertes par le support numérique.

Lignes de temps

Inspirées par les «timelines» ordinairement utilisées sur les bancs de montage numérique, Lignes de temps propose une représentation graphique d’un film, révélant d’emblée, et in extenso, son découpage. Le calendrier des lettres et sciences humaines & sociales. Bibliothèques numériques. La mobilité, clé de nouvelles pratiques ?

FUTURE CLASSROOM LAB

Archicl@sse. François Taddéi : "Les élèves doivent contribuer à produire des connaissances". Les Savanturiers du Numérique. Le numérique est omniprésent dans notre vie quotidienne et transforme rapidement nos modes d’action, d’interaction et de pensée.

Les Savanturiers du Numérique

Ce terme polysémique désigne des objets bien différents : l’informatique comme science, l’industrie technologique mais également une culture avec ses normes et usages qui modifie profondément notre rapport à la création et transmission des savoirs. Savanturiers du Numérique est un projet visant à explorer, à l’école, cette conversion numérique afin de contribuer à la formation des futurs citoyens de la société numérique.

Enseignants et élèves explorent, détournent et déconstruisent des objets de recherche tels que la fabrication, le partage, la confiance, les langages, habiter, jouer, faire, l’altérité ou le rapport au savoir. Vos élèves pourront interroger, fabriquer, écrire, coder, créer en relation avec les outils, supports, réseaux et objets numériques avec l’accompagnement d’un chercheur ou ingénieur. Développer un syllabus de cours. 28 septembre 2010 par Amaury Daele Étymologiquement, un syllabus est une « table des matières » (Altman & Cashin, 1992).

Développer un syllabus de cours

Dans l’enseignement supérieur, on s’accorde en général à dire qu’un syllabus est une présentation générale d’un cours qui reprend toutes les informations à savoir par les étudiant-e-s à son sujet: table des matières, objectifs, planification des activités, modes d’évaluation, informations pratiques, etc. (NB: En Belgique francophone, on appelle un syllabus ce qu’on appelle ailleurs un polycopié – ou « polycop' » – c’est-à-dire les notes du cours préparées par l’enseignant-e et reprenant tous les contenus chapitre par chapitre et éventuellement des exercices.

En anglais, on parlera éventuellement dans ce cas de textbook ou coursebook). L’objectif d’un syllabus est surtout descriptif. Il n’y a pas vraiment de règle générale concernant les informations que devrait contenir un syllabus. ENMI 2015. Intervenants Présentation des intervenants : Julian Assange Wikileaks Julian Paul Assange, est un informaticien et cybermilitant australien.

ENMI 2015

Il est surtout connu en tant que fondateur, rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks. Catherine Beaugrand Artiste. THATCamp Paris – Non-conférence sur les Digital humanities (Paris, INHA, 9-11 juin 2015) L'humanisme numérique. Digital Studies. Aujourd’hui, chaque discipline académique est affectée par les technologies numériques, mais nous ne possédons pas suffisamment de modèles théoriques pour étudier la façon dont elles influencent le savoir au niveau épistémologique (dans le sens de Gaston Bachelard).

Digital Studies

Nous pensons que cette question devrait être analysée à travers toutes les disciplines académiques, chacune d’entre elles devant maintenir sa différence tout en reconnaissant des affectations communes et des conséquences de cela au niveau épistémique (dans le sens de Michel Foucault). Cette idée est à la base de ce que nous nommons les “études digitales”. Le Réseau Études Digitales a été lancé par l’Institut de Recherche et d’Innovation durant l’édition 2012 des Entretiens du Nouveau Monde Industriel. Vous trouverez l’ensemble des vidéos de l’édition 2012 des Entretiens du Nouveau Monde Industriel concernant les études digitales via ce {lien}. Faire des humanités numériques, par Aurélien Berra. Olivier Le Deuff – Le guide des égarés.

Ménage d’automne, je commence à mettre de l’ordre dans mes publications diverses.

Olivier Le Deuff – Le guide des égarés.

Tout devrait être bientôt bien rangé dans mon espace recherche. En attendant, je livre ici une série de publications avec leurs liens directement accessible la plupart du temps. Vous êtes nombreux à me demander parfois : « mais où sont tes articles ». Les humanités digitales : un renouveau pédagogique ? – Olivier Le Deuff. Je publie ici ce travail initialement destiné à une revue de vulgarisation de la recherche, mais qui a finalement été refusé pour des motifs inconnus.

Les humanités digitales : un renouveau pédagogique ? – Olivier Le Deuff

Je préfère le mettre ici en ligne : il s’adresse à un public élargi car les initiés des humanités digitales n’y apprendront rien de particulier. J’espère néanmoins que l’année 2016 verra davantage de publications et de manifestations sur cette thématique (d’après mes infos, cela devrait être davantage le cas !) Dossier Penser l'école à l'ère du numérique. Read/Write Book 2 - Faire des humanités numériques. 1Pour esquisser une introduction aux humanités numériques, il faudrait fournir des éléments d’histoire, un aperçu de la théorie, ainsi qu’une illustration de la pratique : programme ambitieux, qui demanderait un livre.

Read/Write Book 2 - Faire des humanités numériques

Mon exposé ne prendra pas la forme d’un catalogue d’exemples ; il ne proposera pas non plus un tableau irénique des humanités numériques triomphantes, telles qu’un conférencier pourrait les donner à voir pour implanter une chaire ou un centre de recherche dans une université nord-américaine. Je présenterai quelques repères et un témoignage personnel, qui, parce qu’il est français, soulève des questions particulières.

Mon propos consiste pour l’essentiel à commenter le titre « Faire des humanités numériques », qui peut s’entendre de plusieurs manières : je vous laisse deviner lesquelles. 2L’expression « humanités numériques », calque désormais courant de l’anglais digital humanities, garde peut-être encore quelque chose d’étrange à nos oreilles. 2 3. Le temps des humanités digitales - FYP Editions - Editeur indépendant. Prospective et questions de société. Le temps des humanités digitales Les humanités digitales se situent à la croisée de l’informatique, des arts, des lettres et des sciences humaines et sociales.

Elles s’enracinent dans un mouvement en faveur de la diffusion, du partage et de la valorisation du savoir. Avec leur apparition, les universités, les lieux de savoir et les chercheurs vivent une transformation importante de leur mode de travail. Cela entraîne une évolution des compétences et des pratiques. Louise Merzeau, les défis anthropologiques du numérique. Bernard Stiegler sur FUN. Bernard Stiegler - Le blog. Organologie de la sphère académique - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Bernard Stiegler - Directeur de l'Institut de Recherche et d'Innovation du Centre Georges Pompidou. Débat Bernard Stiegler & Antoinette Rouvroy : "Le régime de vérité numérique - de la gouvernementalité algorithmique de fait au nouvel état de droit qu'il faut"

Le régime de vérité numérique. 1 Nous adressons nos remerciements aux deux intervenants Bernard Stiegler et Antoinette Rouvroy, ain (...) 2 Association internationale pour une politique industrielle des technologies de l’esprit. 1Le texte présenté ici est issu d’une séance du séminaire « Digital Studies » qui s’est tenue le 7 octobre 2014 au Centre Georges-Pompidou1.