background preloader

Centre pour l'édition électronique ouverte

Centre pour l'édition électronique ouverte
Le Cléo est la structure qui développe le portail OpenEdition, un ensemble de plateformes de ressources électronique en sciences humaines et sociales : OpenEdition Books (les collections de livres), Revues.org (les revues), Hypothèses (les carnets de recherche), Calenda (les annonces d’événements).En savoir plus OpenEdition est une initiative publique à but non lucratif, soutenue par des institutions françaises de recherche et d’enseignement supérieur. Elle inscrit son action dans le cadre de la Bibliothèque Scientifique Numérique et a reçu, en 2012, le Label Equipex des Investissements d’avenir.En savoir plus Les principales missions d’OpenEdition sont le développement de l’édition électronique en libre accès, la diffusion des usages et compétences liées à l’édition électronique, la recherche et l’innovation autour des méthodes de valorisation et de recherche d’information induites par le numérique.En savoir plus

http://cleo.openedition.org/

Related:  Humanités numériquesHumanités numériquesOpen Access - France

Manifeste des Digital humanities Contexte Nous, acteurs ou observateurs des digital humanities (humanités numériques) nous sommes réunis à Paris lors du THATCamp des 18 et 19 mai 2010. Au cours de ces deux journées, nous avons discuté, échangé, réfléchi ensemble à ce que sont les digital humanities et tenté d’imaginer et d’inventer ce qu’elles pourraient devenir. À l’issue de ces deux jours qui ne sont qu’une étape, nous proposons aux communautés de recherche et à tous ceux qui participent à la création, à l’édition, à la valorisation ou à la conservation des savoirs un manifeste des digital humanities. I.

About OpenEdition OpenEdition offre à la communauté scientifique quatre plateformes de publication et d’information en sciences humaines et sociales d’envergure internationale : Ces quatre plateformes complémentaires constituent un dispositif d’édition électronique complet au service de l’information scientifique. OpenEdition construit un espace dédié à la valorisation de la recherche, publiant en libre accès des dizaines de milliers de documents scientifiques. Le portail a pour mission de promouvoir l’édition électronique scientifique en libre accès, dans le respect de l’équilibre économique des publications. OpenEdition garantit aux projets une autonomie éditoriale et leur offre des perspectives d’innovation adaptée au numérique.

iPad et autres tablettes tactiles : vers de nouveaux usages interactifs Les tablettes tactiles, l’iPad 2 et ses concurrents arrivent en force pour séduire le grand public. Malgré des prix assez élevé – autour de 500€ tout de même, il devrait s’en vendre 70 millions dans le monde en 2011, soit 4 fois plus qu’en 2010. (article de tablette-store.com). 15 – Vers des médias numériques en sciences humaines et sociales Accueil > Rubriques > Usages > Vers des médias numériques en sciences humaines et sociales Une contribution à l’épanouissement de la place des sciences humaines et sociales dans les sociétés contemporaines Je propose l’idée selon laquelle la presse en ligne se comporte comme un prédateur du Web en général, et des sciences humaines et sociales (SHS) en particulier [1]. Si les SHS veulent pleinement jouer leur rôle dans l’interprétation et la compréhension de notre société, elles ne peuvent pas se permettre de le faire seulement dans le confort et l’isolement des murs de l’université. Elles ont intérêt à se doter de leur propre force de projection des idées, c’est-à-dire de leur propre média, au sens noble du terme de passeur entre deux mondes.

À propos de Huma-Num Huma-Num est une très grande infrastructure de recherche (TGIR) visant à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales. Pour remplir cette mission, la TGIR Huma-Num est bâtie sur une organisation originale consistant à mettre en œuvre un dispositif humain (concertation collective) et technologique (services numériques pérennes) à l’échelle nationale et européenne en s’appuyant sur un important réseau de partenaires et d’opérateurs. La TGIR Huma-Num favorise ainsi, par l’intermédiaire de consortiums regroupant des acteurs des communautés scientifiques, la coordination de la production raisonnée et collective de corpus de sources (recommandations scientifiques, bonnes pratiques technologiques). Elle développe également un dispositif technologique unique permettant le traitement, la conservation, l'accès et l'interopérabilité des données de la recherche.

Qui a peur de l'open access ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par une communauté de responsables d'universités (d’enseignants-chercheurs, d’éditeurs, de responsables de bibliothèques) Abonnez-vousà partir de 1 € Réagir Classer Partager facebook twitter google + linkedin pinterest fermer En juillet 2012, la Commission européenne a émis une recommandation relative à la publication en accès ouvert (c'est-à-dire gratuit pour le lecteur) des résultats de la recherche scientifique financée sur fonds publics (Lire Le Monde du 28 février 2013). La Commission considère en effet qu’une telle démarche est nécessaire pour renforcer la visibilité de la recherche européenne à l’horizon 2020, en levant progressivement les obstacles qui se dressent entre le lecteur et l’article scientifique, après un éventuel embargo de six à douze mois.

[Test] Comparatif des Applications de Notes Manuscrites pour iPad Gros test comparatif d’applications de notes manuscrites iPad avec un stylet qui tient la route. Depuis que nous avons fait la connaissance du DAGI (Les tests ont tous été effectués avec le stylet DAGI), la prise de notes manuscrites sur l’iPad a de nouveau retenu toute notre attention. Nous avons donc naturellement cherché une application digne de cet excellent stylet. Il existe plusieurs dizaines d’Applications de notes dans l’AppStore et il serait impossible d’être exhaustif. Nous avons donc sélectionné celles qui se fondent principalement sur l’écriture manuscrite et avons choisi de retenir des représentants des différentes gammes de prix.

12 – Les nouveaux usages du livre et de l'annotation en ligne et le « retour » de la conversation Les 1er et 2 juillet der­niers, le Jisc et le consor­tium Oapen ont orga­nisé ensemble une confé­rence à la Bri­tish Library de Londres pour convier une large com­mu­nauté d’acteurs de la publi­ca­tion en sciences humaines et sociales à réflé­chir ensemble à l’avenir de la dif­fu­sion du livre en libre accès. Par­ti­cu­liè­re­ment bien orga­ni­sée, et béné­fi­ciant d’un pro­gramme de pre­mier choix, cette confé­rence res­tera dans mon sou­ve­nir comme une des plus inté­res­santes aux­quelles j’ai pu assis­ter. Long­temps can­tonné au rang très mar­gi­nal de l’expérimentation sym­pa­thique, la publi­ca­tion de livres de sciences humaines en libre accès est mani­fes­te­ment en train de prendre de l’importance. Le débat en cours sur le libre accès aux résul­tats de la recherche, dans la conti­nuité du rap­port Finch ou de la recom­man­da­tion euro­péenne, ne concerne certes pas les ouvrages de sciences humaines, mais seule­ment les revues, et d’abord de sciences. Certes. réflexion.

Read/Write Book 2 Qu’est-ce que les humanités numériques ? Apparue en 2006, l’expression connaît depuis un véritable succès. Mais au-delà du slogan à la mode, quelle est la réalité des pratiques qu’il désigne ? Si tout le monde s’accorde sur une définition minimale à l’intersection des technologies numériques et des sciences humaines et sociales, les vues divergent lorsqu’on entre dans le vif du sujet. Les humanités numériques représentent-elles une véritable révolution des pratiques de recherche et des paradigmes intellectuels qui les fondent ou, plus simplement, une optimisation des méthodes existantes ? Constituent-elles un champ suffisamment structuré pour justifier une réforme des modes de financement de la recherche, des cursus de formation, des critères d’évaluation ?

Related:  Bibliothèque numériqueElectronic edition - open access digital humanitieswebosphere du livre numériquePortailsOutils TicLecture numériqueOPEN EDITIONEspace métier rechercheSHSEdition electronique