background preloader

Entretien avec... Bernard Stiegler (Philosophe, Directeur de l'IRI, Professeur à l'université de technologie de Compiègne)

Entretien avec... Bernard Stiegler (Philosophe, Directeur de l'IRI, Professeur à l'université de technologie de Compiègne)
eux-mêmes dans leurs pratiques. La véritable question est de faire comprendre aux élèves les enjeux du processus de grammatisation dans ses différents aspects, avec ses spécificités technologiques et sociales, et qui ne concerne d’ailleurs pas que le langage où la perception audiovisuelle, mais aussi les gestes des ouvriers avec la machine outil, et plus généralement, tout ce qu’intègre l’automatisation. Les élèves et les professeurs eux-mêmes sont perdus devant une multitude de faits technologiques qui se développent en tous sens dans ces domaines, alors que c’est toujours le processus de grammatisation qui déroule diversement ses effets. Si on n’a pas cette vision d’ensemble, on ne peut pas comprendre ce qui se produit, ni donc accéder à l’intelligibilité qui fonde tout enseignement. Q. : Par rapport à l’informatique, pensez vous qu’il faut déconstruire, au sens théorique, soulever le capot des ordinateurs ? Q Regard sur le web Q Q BS : Vous parlez du public.

http://www.fadben.asso.fr/Entretien-avec-Bernard-Stiegler.html

Related:  Conf. / Interviews / PapersTech & Webphilosophy+technologyhumanités numériques

Bernard Stiegler : Culture contrôle chronicart. Origine "La culture, réduite à sa fonction de socialisation de la production par la standardisation des comportements de consommation, est devenue, pour ce capitalisme typique des sociétés de contrôle, l’agent par excellence de ce contrôle". Ainsi parle Bernard Stiegler, directeur de l’Ircam, Institut de Recherche et Coordination Acoustique / Musique du Centre Pompidou. Entretien avec l’un des plus grands philosophes de notre temps pour qui la pensée est un combat.

André Leroi-Gourhan Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. André Leroi-Gourhan. André Leroi-Gourhan (25 août 1911 à Paris - 19 février 1986 à Paris) est un ethnologue, archéologue et historien français, spécialiste de la Préhistoire. C'est aussi un penseur de la technologie et de la culture, qui sait allier précision scientifique et concepts philosophiques. Digital Studies - Home Mode d’emploi du Vidéo-Livre L’éditorialisation de l’enregistrement vidéographique réalisée ici en complément de l’article publié par le journal Mediapart sur les enjeux du numérique pour l’université est un prototype de ce que l’Institut de recherche et d’innovation appelle un vidéolivre. Chapitré, le vidéolivre est navigable par diverses voies : la table des matières donne accès à des résumés de chaque chapitre qui permettent de se faire rapidement une idée du propos général. Mais la représentation graphique et donc spatiale de son contenu temporel sous le logiciel Lignes de temps permet aussi d’en avoir une vision d’ensemble, et d’y naviguer directement à travers les mots clés qui se trouvent au-dessous de l’écran. Une annotation est possible par toute personne qui consulte la vidéo.

Projet d’écriture collaborative sur wiki sur les sports anglophones en 5e Proposé en téléchargement par Sophie Underwood et Emilie Taupiac, un projet d’écriture collaborative sur wiki sur les sports anglophones en 5e. 6 fiches : description générale du projet, et fiches de travail avec les élèves sur le wiki, le droit sur le net, la prise de notes... Dans le cadre d’un travail en classe nomade, une classe de 5e a travaillé au CDI sur les sports anglophones. Le résultat du travail effectué peut être consulté ici : 6 documents sont proposés en téléchargement :

Enregistrements de Bernard Stiegler – Christian Fauré En fonction de mon temps libre (!), je mettrai ici des enregistrements audio et video de prise de parole de Bernard Stiegler : radio, association, séminaire, colloque, intervention évènementielle, etc. Si vous-même possédez de tels enregistrements, merci de m’envoyer un message afin d’enrichir le catalogue, pour le plaisir de tous. Et n’oubliez pas les nombreux enregistrements disponibles sur la page personnelle de Bernard Stiegler sur le site d’Ars Industrialis Technologies relationnelles Les technologies relationnelles désignent l'ensemble des technologies qui non seulement mettent en relation, mais également engramment les relations. A ce titre, les technologies relationnelles sont un moment, contemporain, du processus de grammatisation qui consiste à discrétiser les flux temporels, c'est-à-dire à spatialiser le temps. Après la grammatisation de la parole dans l'écriture, puis du geste dans la machine-outil, les technologies relationnelles grammatisent à présent les relations sociales. Bien que les services de réseaux sociaux (tels Facebook et Twitter, qui sont les plus connus, mais il en existe bien d’autres) soient la manifestation la plus visible des technologies relationnelles, ils n'en sont qu'une partie. Leur milieu technologique est l'internet et le web, qui forment le milieu technologique associé permettant le développement de logiques contributives.

Gilbert Simondon et la libération par les techniques Sur la technique, Gilbert Simondon Qu’est-ce qu’un objet technique? Il est de saine méthode, lorsqu’on entreprend de définir un mot, de ne pas introduire dans la définition le terme à définir, ni de renvoyer, du moins pas immédiatement, à un contexte particulier d’actions ou à un réseau de circonstances. publicité En l’occurrence, ce serait bien mal définir une horloge que de dire: une horloge n’est rien d’autre que ce qui se trouve suspendue dans ma cuisine et que vous verrez si vous voulez bien venir y jeter un œil. Pour définir de manière plus rigoureuse une horloge, il semblerait préférable de se référer: une pensée du web : Milad Doueihi note du 22 juillet 2013Plaisir de constater que la version numérique du livre de Milad Doueihi continue d’être largement téléchargée sur publie.net. L’été c’est le moment idéal pour réfléchir sur le fond à la mutation dont nous sommes partie prenante... note du 11 mai 2012Lancement aujourd’hui sur publie.net de la version numérique de Pour un humanisme numérique. Voir ici pour le contexte : il n’était pas question de laisser ce texte, dont le titre est déjà devenu une expression commune, hors de la diffusion numérique, qui est son objet même. Nous l’accueillons avec un effort particulier de présentation de l’epub, et sommes persuadés que cela ne pourra qu’amorcer une relance de la diffusion imprimée.

Logiciels éducatifs > Accueil > Chroniques-documents Présentation de différents lieux d’écriture du Web 2.0 et quelques applications pédagogiques Vous désirez amener vos élèves à créer et à produire en collaboration afin de les motiver et de les rendre actifs dans leurs apprentissages! Les ressources du Web 2.0 telles que les éditeurs de texte en ligne, les blogues, les microblogues, la twittérature, les répertoires littéraires, les sites Web, les portfolios, les outils de présentation, les lignes du temps, les bandes dessinées, les idéateurs, les livres numériques, les questionnaires, les gestionnaires de projets, les tableaux blancs et les mots croisés peuvent grandement vous impressionner.

Bernard Stiegler. «La prison a été ma grande maîtresse» Bernard Stiegler en 6 dates 1952 Naissance et enfance à Sarcelles 1978 Incarcération, pendant cinq ans, à la prison Saint-Michel de Toulouse puis au centre de détention de Muret 1993 Soutient sa thèse sous la direction de Jacques Derrida. Publication de son premier livre, La Faute d’Épiméthée (Galilée) 2002 Nommé à la tête de l’Ircam après avoir été directeur adjoint de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) 2005 Cofonde l’association Ars Industrialis pour une politique industrielle des technologies de l’esprit 2006 Fonde l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) du Centre Pompidou « Oh ! Vous avez vu ? Il y a un paon qui vient de se poser dans votre jardin !

Grammatisation Grammatisation (techniques de reproduction) La grammatisation– expression qui prolonge et détourne un concept de Sylvain Auroux – désigne la transformation d’un continu temporel en un discret spatial : c’est un processus de description, de formalisation et de discrétisation des comportements humains (calculs, langages et gestes) qui permet leur reproductibilité ; c’est une abstraction de formes par l’extériorisation des flux dans les « rétentions tertiaires » (exportées dans nos machines, nos appareils). Grammatiser, c’est donc discrétiser, en vue de reproduire. Sera nommée gramme toute unité discrète inscrite dans un support technique de mémoire (hypomnemata). Le processus de grammatisation ne concerne pas seulement le langage (telle cette machine à écrire qu’était la cité grecque), mais aussi les gestes et les comportements (telle la machine-outil symbolisée par la rencontre de l’ingénieur James Watt et de l’entrepreneur Matthew Boulton).

Un groupe de jeunes éthiciens appelle à la prudence Distractions, paresse intellectuelle, dégradation des liens sociaux, banalisation du plagiat, diminution des capacités de mémorisation et possible dépendance à certaines technologies restrictives : l’introduction d’outils numériques dans les écoles du Québec n’est pas sans risques, estime un groupe de jeunes éthiciens qui appellent du coup à une introduction raisonnée de la technologie dans le système d’éducation, avec prudence et esprit critique. Dans un avis d’une trentaine de pages intitulé L’éthique et les TIC [technologies de l’information et des communications] à l’école : un regard posé par des jeunes et dévoilé au début de la semaine, la section jeunesse de la Commission de l’éthique en science et en technologie (CEST-Jeunesse) reconnaît que la technologie est désormais ancrée dans le quotidien des jeunes du Québec et qu’elle impose par le fait même sa présence dans le monde de l’éducation. Nombreux écueils Des recommandations

Manifeste des Digital humanities Contexte Nous, acteurs ou observateurs des digital humanities (humanités numériques) nous sommes réunis à Paris lors du THATCamp des 18 et 19 mai 2010. Au cours de ces deux journées, nous avons discuté, échangé, réfléchi ensemble à ce que sont les digital humanities et tenté d’imaginer et d’inventer ce qu’elles pourraient devenir. À l’issue de ces deux jours qui ne sont qu’une étape, nous proposons aux communautés de recherche et à tous ceux qui participent à la création, à l’édition, à la valorisation ou à la conservation des savoirs un manifeste des digital humanities. I.

Contes de fées - Les variantes narratives – Procurez-vous ces livres d’artistes auprès de votre libraire ou de votre bibliothèque. – Choisissez à votre tour un conte. – Inventez un code graphique pour représenter les personnages et les éléments du décor. – Choisissez la forme de ce que vous allez créer (une BD, un site Web, un livre...). – Découpez le conte en séquences. – Imaginez pour chaque séquence la manière dont vous allez faire jouer votre code graphique pour rendre compte de la scène avec le maximum de force. – Dessinez la succession des séquences en tenant compte des contraintes techniques du produit final. – Mettez l’ensemble en forme et n’hésitez pas à nous faire connaître le résultat à l’adresse suivante : editions.multimedias@bnf.fr – Consultez la réalisation de l'école de Saint-Julien l'Ars. – Si vous souhaitez mettre votre travail en forme de la même façon, vous pouvez télécharger les éléments necessaires à la réalisation d'un livre animé.

Related: