background preloader

La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle

La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle
Plus nombreux sur un navire négrier que sur les navires marchands, l’équipage dont les marins sont plus là par défaut que par choix, n’est pas toujours de qualité. Dans son journal, Claude-Vincent Polony avoue à son capitaine qu’à bord de La Reine de Podor, certains marins lui causent bien du souci : « soyez sans inquiétude à l’égard de nos captifs. Je le regrette, nos Blancs me donnent plus de peine à contenir ». La promiscuité - les plus gros négriers comptaient plus de 100 marins -, les risques, la durée du voyage, le climat, l’eau croupie et la mauvaise nourriture sont le lot quotidien d’un équipage qui n’hésite pas à déserter aux rares escales ou à l’arrivée aux Antilles. Les armateurs rochelais ont été accusés de retenir la solde des déserteurs, ou celle des marins qui ont fait naufrage, au détriment des familles, ce contre quoi le député rochelais à l’Assemblée nationale, Samuel de Missy s’est battu.

http://exposvirtuelles.charente-maritime.fr/fr/expositions/la-traite-negriere-rochelaise-au-xviiie-siecle

Related:  Commerce triangulaire et traite négrière3. La traite négrièreLes Grandes explorationsC1/ Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traite néBazar temporaire 23

- Château des ducs de Bretagne La 3e séquence du parcours du musée intitulée « le négoce et l'or noir au 18e siècle » est consacrée à l'apogée du commerce colonial nantais très largement fondé sur la traite des Noirs. Elle se déploie dans sept salles du Grand Logis. Elle décrit les mécanismes économiques du premier port négrier de France, et ses conséquences sur le développement de la ville, dont la population va doubler en un siècle.La salle 18 « Nantes en Révolution » expose, chronologiquement, les faits marquants de cette période. Parmi les idéaux révolutionnaires, la question de la traite des Noirs divise. L'idée d'égalité, inscrite dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, est contestée par les négociants nantais qui craignent pour leur commerce.La salle 19 évoque la pratique de la traite illégale jusqu'en 1848. Ce dossier pédagogique vous propose de télécharger divers documents : visuels au format jpg, documents Word, documents pdf.

La traite négrière transatlantique résumée en une infographie de deux minutes D'habitude, quand nous évoquons «l'esclavage américain» ou «la traite américaine des esclaves», nous faisons référence aux colonies américaines ou, plus tard, aux Etats-Unis. Mais quand on s'intéresse à la traite négrière dans son ensemble, l'Amérique du nord ne joue qu'un rôle secondaire. Depuis le début de la traite, au XVIe siècle, jusqu'à sa fin, au XIXe siècle, les marchands d'esclaves ont transporté la plupart des Africains asservis à deux endroits: dans les Caraïbes et au Brésil. Parmi les plus de 10 millions d'esclaves africains qui sont finalement arrivés de l'autre côté, 388.747 –moins de 4% du total– sont arrivés en Amérique du nord. Contre 1,3 million en l'Amérique centrale, appartenant alors à l'Espagne, 4 millions amenés dans les colonies britanniques, françaises, néerlandaises et danoises dans les Caraïbes et 4,8 millions transportés au Brésil.

La traite des Noirs en 30 questions par Eric Saugera Introduction ? Le trafic " connu sous le nom de traite des Noirs ", selon une formule en vogue sous la Restauration, a profondément marqué l’histoire et la mémoire des hommes. Du milieu du XVe siècle à la fin du XIXe siècle, des millions d’êtres humains ont été arrachés au continent africain et conduits vers des terres étrangères et lointaines - qui les rendirent esclaves. C’est aux XVIe et XVIIe siècles que les puissances maritimes européennes récemment installées en Amérique mirent en place la Grande Déportation par l’Atlantique et c’est au siècle suivant qu’elles la portèrent à son apogée. L'esclavagisme américain, un marché lucratif et cruel Société L'esclavagisme américain, un marché lucratif et cruel Le mercredi 16 novembre 2016

La traite négrière atlantique Cet ouvrage du CRDP d’Aquitaine propose un CD-ROM de documents inséré dans un livre de 269p. C’est le travail d’une équipe : Silvia Marzagalli, de l’université de Nice, Jacques Baysselance, Rolland Boisseau, Corinne Gardey, Philippe Gardey, Jérôme Lauseig et Michel Roques, enseignants d’histoire et géographie réunis sous la coordination de Jean Paul Grasset, IPR. La première partie est une mise au point des connaissances sur ce phénomène, agrémentée de quelques cartes puis sur une centaine de pages vient la présentation en petit format des documents du CD-RM, iconographiques mais aussi textuels, replacés dans leur contexte, avec éventuellement des indications sur leur auteur. En complément on trouve un glossaire, une courte bibliographie et quelques références de films et de sites web. Les ressources pédagogiques proposent l’exploitation de 9 documents ou ensembles documentaires et sont disponibles sur le site du CRDP : en format Word et PDF.

Esclavage : à la découverte des ports négriers de l'Hexagone [carte interactive] En France hexagonale, ils sont une douzaine. Douze ports de la façade Atlantique et de Méditerranée dont l'histoire est liée à l'esclavage. Points de départ du commerce triangulaire, c'est de là que partaient les expéditions négrières françaises entre le 17e et le 19e siècle. Commerce triangulaire Remplis de marchandises destinées à l'achat d'esclaves, les bateaux se rendaient d'abord sur les côtes africaines. Là, ils embarquaient des centaines de captifs (acquis auprès de négriers africains) qu'ils déportaient ensuite de l'autre côté de l'Atlantique (Saint-Domingue, Guadeloupe, Martinique...).

Liste de films sur l'esclavage et la ségrégation raciale aux Etats-Unis Depuis l'accession d'Obama à la présidence des Etats-Unis, le cinéma américain a tendance à se réapproprier l'histoire de l'esclavage et de la ségrégation raciale. Voici une liste des films qui évoquent ces périodes. Certains réalisateurs non américains ont également traité ce sujet, comme Bertrand Tavernier (Dans la brume électrique), Lars von Trier (Manderlay), Fassbinder (Whity), ou encore Werner Herzog (Cobra Verde sur le commerce d'esclaves). /block/list/vk_list_items?

Archives nationales - Journaux de bord, campagnes de traite négrière française au XVIIIe siècle > Archives nationales - Page d'accueil Campagnes de traite négrière françaises au XVIIIe siècle Les journaux de bord de campagnes de traite conservés aux Archives nationales, Marine 4JJ > > consulter la base de données > > consulter la liste des campagnes Ces 169 documents proviennent de campagnes de traite des esclaves entreprises par les Français entre 1721 et 1757 et principalement dans le deuxième quart du XVIIIe siècle dans le cadre de la Compagnie des Indes.

Cartes animées sur les Empires coloniaux européens du XVIe au XVIIIe siècles. Espagne et Portugal - Histoire à la carte Accueil Histoire à la carte > Histoire de la guerre froide et de la confrontation entre les deux blocs Est Ouest 1947-1991 L'empire portugais (XVIème - XVIIème siècles) Au début du XVIème siècle, grâce à la supériorité acquise dans le domaine de la navigation, le Portugal a construit l’empire commercial et maritime le plus étendu que le monde ait jamais connu puisqu’il allait depuis l’Amérique du Sud, jusqu’à l’extrême Orient en passant par les côtes de l’Afrique et celles de l’Inde. L'expansion portugaise dans l'océan Indien L'esclavage, dernier tabou du cinéma français - Le Parisien A quand un « 12 Years a Slave » français ? Décrivant crûment la réalité de l'esclavage dans les plantations américaines du XIX e siècle, ce film, réalisé par le Britannique Steve McQueen (et sacré meilleur film, aux Baftas), a bouleversé plus d'un million de spectateurs en trois semaines de ce côté-ci de l'Atlantique. Un succès qui jette une lumière froide sur l'impasse quasi totale du cinéma français sur le sujet. Aux Etats-Unis, Spielberg, avec « Amistad », ou Tarantino, avec « Django Unchained », ont porté à l'écran l'histoire des Noirs américains.

La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle Plus nombreux sur un navire négrier que sur les navires marchands, l’équipage dont les marins sont plus là par défaut que par choix, n’est pas toujours de qualité. Dans son journal, Claude-Vincent Polony avoue à son capitaine qu’à bord de La Reine de Podor, certains marins lui causent bien du souci : « soyez sans inquiétude à l’égard de nos captifs. Je le regrette, nos Blancs me donnent plus de peine à contenir ». La promiscuité - les plus gros négriers comptaient plus de 100 marins -, les risques, la durée du voyage, le climat, l’eau croupie et la mauvaise nourriture sont le lot quotidien d’un équipage qui n’hésite pas à déserter aux rares escales ou à l’arrivée aux Antilles.

Bordeaux enquête sur sa mémoire de l'esclavage Rive droite, le buste de Toussaint Louverture, leader anticolonialiste de la Révolution haïtienne (DR) Comment sensibiliser davantage les Bordelais au passé esclavagiste de la ville ? Un questionnaire et une commission doivent plancher sur le sujet. Cartes animées sur l’histoire du christianisme des origines, sous l’empire romain, jusqu’à la fin du Moyen Âge - Histoire à la carte Voyages de Jacques Cartier Au mois d’avril 1534 Jacques Cartier quitte Saint Malo plein Ouest. Il est chargé par le roi de France François Ier de trouver une route maritime qui permette de gagner la Chine par le Nord et de découvrir des Iles ou des pays « riches en or ». Formation de la Nouvelle-France Les premiers établissements français au début du XVIIème siècle sont situés dans la vallée su Saint-Laurent et en Acadie.

Related: