background preloader

Jacques Cartier 1534-1542

Jacques Cartier 1534-1542
On ne sait pas comment Jacques Cartier a été initié à la navigation, mais Saint-Malo, la ville où il est né entre l’été et l’hiver 1491, était alors l’un des plus importants ports d’Europe. En 1524, il aurait accompagné Giovanni da Verrazzano et participé ainsi aux explorations officieuses engagées par le roi de France. Une dizaine d’années plus tard, Jacques Cartier est un navigateur assez expérimenté pour que François 1er lui demande d’entreprendre l’exploration officielle de l’Amérique du Nord. Il ne fait pas de doute que la route maritime qu’il emprunte, en 1534, lui était déjà familière. Itinéraires Vers les Terres Neuves Le 19 mars 1534, Cartier reçoit la mission de « faire le voyage de ce royaume es Terres Neuves pour descouvrir certaines yles et pays où l’on dit qu’il se doibt trouver grant quantité d’or et autres riches choses. » Le 20 avril suivant, le navigateur malouin appareille avec deux navires et 61 compagnons. Mensonge et prise de possession Du Saguenay jusqu’à Hochelaga

http://www.museedelhistoire.ca/musee-virtuel-de-la-nouvelle-france/les-explorateurs/jacques-cartier-1534-1542/

Related:  JACQUES CARTIERVoyages et grandes découvertesLes Grandes DécouvertesUnivers social - primaireJacques Cartier

Sociétés et territoires Après la découverte de Christophe Colomb en 1492, plusieurs explorateurs envoyés par les grands pays d’Europe (France, Angleterre, Portugal, Espagne) poursuivent les explorations dans le but de trouver un chemin vers l’Asie. Envoyé par la France, Jacques Cartier atteint le golfe du Saint-Laurent en 1534. Il plante une croix à Gaspé en déclarant que ce territoire appartient dorénavant au roi de France. La découverte du Canada À propos des Première Nations par François Lemieux | Le Patriote Trois grandes familles linguistiques autochtones En Amérique du Nord-Est, c’est-à-dire en Ontario, au Québec, dans les provinces maritimes, dans les États de la Nouvelle- Angleterre, de New York, de Pennsylvanie et dans ceux autour des Grands Lacs, des dizaines de nations amérindiennes et une nation inuite se partagent le territoire. Ces nations appartiennent à trois grandes familles linguistiques : inuite, algonquienne et iroquoienne. On retrouve à l’extrême nord du Québec les locuteurs de la langue inuite. La famille iroquoienne occupe la vallée du Saint-Laurent de Québec à Détroit.

Découverte du Canada et du Québec « Histoire du Québec Voyages en Amérique du Nord et la découverte du Canada Le Canada émerge dans le sillage de la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492, qui, guidé par la Bible et le récit des voyages de Marco Polo, nous laisse les premières description du nouveau monde (qu’il croît être l’autre versant de l’Asie). C’est encore Christophe Colomb qui rédige ses impressions sous forme de journal de bord, modèle de la plupart des récits de voyages à l’époque, dont le journal de bord de Jacques Cartier. Mentions du RÉCITUS Les mentions (badges) du recitus Nous avons créé une série de mentions ou badges sur les opérations intellectuelles en histoire et géographie. Vous pourrez ainsi remettre ces mentions aux élèves qui s'exercent à acquérir les opérations liées aux disciplines de l'univers social. Les mentions du RÉCITUS permettent à l'enseignant ou à l'élève d’illustrer concrètement une opération intellectuelle plutôt abstraite.

CARTIER Jacques Cartier, premier explorateur connu à s'être aventuré dans le fleuve Saint-Laurent, est aujourd'hui connu comme étant le découvreur officiel du Québec. Son journal de bord fournit de précieuses informations sur le Québec d'avant la colonisation, sur ses habitants, leurs coutumes, traditions, croyances et mode de vie. Ses explorations ouvrirent le Québec à la France. On sait très peu de choses sur la vie du navigateur malouin avant 1532. Il est certain qu'il a dû s'aventurer sur les mers dès son très jeune âge, comme c'était le cas à l'époque. Certains historiens croient qu'il aurait même accompagné Verrazano lors de ses expéditions de 1524 et 1528, mais cette hypothèse est contestée par plusieurs.

Grand rassemblement des Premières Nations Tshe mishta-natshishkatuta kassinu Ilnuatsh Peikuitsh ka eshilniuta Mashteuiatsh, site Uashassihtsh, 15 au 17 juillet 2016 La tenue du Grand rassemblement des Premières Nations (GRPN) au Pekuakami est réalisée afin de perpétuer la tradition millénaire que représente cette fête estivale sur le territoire de notre communauté, lequel a toujours été reconnu comme un carrefour important en cette période précédant la montée en territoire. Cette période de festivités s’effectue dans un contexte d’échanges et de partage, non seulement entre nous, mais également avec les membres des autres Premières Nations et les visiteurs. Des activités signifiantes de partage culturel, des compétitions sportives traditionnelles, des spectacles musicaux, des danses traditionnelles ilnu et intertribales (pow-wow), des dégustations de mets traditionnels et des cérémonies spirituelles sont prévues.

Jacques Cartier, François Ier et le Canada - Le site de l'association Frontenac-Amériques Ce texte reprend la communication de Nicolas Prévost donnée à Loches pour le colloque consacré à François Ier. Jacques Cartier (1491-1557) représente pour la France le grand découvreur, sans doute le marin français le plus célèbre de la Renaissance et qui a fait entrer la France dans cette grande aventure. Il est aussi considéré dans l’historiographie romantique québécoise et française comme le « découvreur du Canada », donnant au roi François Ier une place parmi les grands souverains qui ont contribué aux grandes découvertes. 13 colonies vers 1745 Monsieur l'intendant, Je viens de visiter le territoire anglais au sud de la Nouvelle-France. Leur espace est restreint et compte treize colonies indépendantes les unes des autres, mais qui ont en commun leur lien à l'Angleterre.

Jacques Cartier Jacques Cartier Ce navigateur malouin, découvreur du Canada, est né en 1491 à Saint-Malo. Issu d'une famille aisée de marins.Très jeune, il est engagé comme mousse.

Related: