background preloader

Video : La meiose

Video : La meiose

http://www.youtube.com/watch?v=MDkd9Kyhf4M

Related:  MEIOSE ET BRASSAGEGénétique et évolutionSVT

2 étapes dans la Méiose : reductionnelle et équationnelle Processus de division de cellules diploïdes aboutissant à la formation de cellules haploïdes. Chez les animaux, elle préside à la formation des gamètes. Précédée par une réplication de l'ADN. Elle comporte deux divisions successives:

1-A-2 - Diversification génétique et diversification des êtres vivants - Vie et Terre Dans ce chapitre nous allons nous intéresser aux processus de diversification des êtres vivants, c’est-à-dire aux mécanismes responsables de l’apparition de nouveaux caractères (physiques ou comportementaux) chez des êtres vivants. Autrement dit, il s’agit de voir quels processus peuvent faire apparaître de nouveaux phénotypes chez les êtres vivants. Quels mécanismes permettent d’expliquer l’apparition de caractères nouveaux chez les êtres vivants ?

BRASSAGES : exercices pour comprendre et s'entraîner 10) On cherche à mettre en évidence le brassage de l’information génétique. Pour cela on effectue chez un animal, la drosophile, les croisements proposés ci-dessous. Question : Sachant que pour chaque caractère étudié la différence phénotypique est liée à un seul gène, dites, à partir des informations extraites du document, si les deux gènes considérés sont situés sur la même paire de chromosomes ou sur des chromosomes différents. La dispersion des graines par les bonobos Cette activité est extraite d’un dossier proposant un ensemble de ressources pédagogiques autour du bonobo. Une exploitation possible de ces ressources en classe y est proposée, dans le cadre du programme de SVT du lycée. La dispersion des graines par les bonobos Niveau : terminale S Lien avec le programme : La dispersion des graines est nécessaire à la survie et à la dispersion de la descendance.

La méiose (Term S) Jeudi 2 décembre 4 02 /12 /Déc 20:46 Au cours du cycle biologique de tous les êtres vivants à reproduction sexuée, il y a une alternance d'une haplophase et d'une diplophase. Le passage de la diplophase à l'haplophase est la méiose. Nous allons étudier son déroulement. Variations du taux d'ADN Dans un premier temps, analysons les variations de de la quantité d'ADN dans les cellules subissant la méiose, c'est à dire les cellules germinales. Science et vie Des chercheurs ont retracé l’histoire de l’allongement du cou de la girafe (Ph. Frank Vassen via Flickr CC BY 2.0). Pourquoi et comment l’évolution a-t-elle allongé le cou des girafes ? Cela fait plus de deux siècles que le cou de ce paisible mammifère défie les spécialistes de l’évolution, à commencer par Jean-Baptiste de Lamarck et Charles Darwin.

la trisomie 21 Gilles Furelaud Article publié en novembre 2003 La trisomie 21 est l'anomalie chromosomique la plus répandue en France. Si ses grandes caractéristiques sont en général connues, ses origines précises peuvent être plus diversifiées que l'on est souvent tenté de le penser. I. Qu'est ce que la la trisomie 21 ?

Amphibiens : leurs stratégies anti-prédatrices prédisent leur extinction EXTINCTION. Il existe différents types de stratégies anti-prédatrices chez les amphibiens : les défenses chimiques très efficaces, le camouflage, le mimétisme d'espèces dangereuses, les colorations aposématiques (colorations vives traduisant une toxicité réelle ou non) mais aussi des comportements adaptés à la fuite ou à la défense. Les chercheurs avaient déjà découvert que les stratégies chimiques et l'utilisation de colorations vives augmentent le taux de spéciation, c'est-à-dire que ces espèces vont permettre, grâce au moteur qu'est l'évolution, de donner naissance à de nouvelles espèces. Mais selon une étude publiée dans PNAS, les défenses chimiques augmentent aussi le taux d'extinction, alors qu'une espèce sur cinq parmi les reptiles et les amphibiens est menacée en France, causant une baisse de la diversification génétique au sein d'une même espèce, ce qui est paradoxal. Vers une prédiction des risques d'extinction de l'espèce ? En savoir plus :

fiches techniques Intégrées dans une démarche scientifique, les activités pratiques réalisées en sciences de la vie et de la Terre permettent la construction des connaissances ou savoirs, l'acquistion de capacités ou savoir-faire et la mise en place d'attitudes spécifiques. Elles visent à développer l'autonomie et la responsabilité de chacun. Les compétences exercées au cours de ces activités pratiques sont organisées en 4 domaines : l'observation, la manipulation ou l'expérimentation, l'exploitation d'une banque de données, la communication.

Related: