background preloader

Géodiversité.NET

Géodiversité.NET

l'oxygène et les effets de l'exercice 5 Les gaz et l'exercice 5.1 Evolution de la consommation d'oxygène Nous savons que l'organisme prélève de l'oxygène dans l'atmosphère et rejette du dioxyde de carbone. Ces échanges de gaz sont respectivement appelés : consommation d'oxygène (VO2) et rejet de CO2 (VCO2). Des techniques de récupération des gaz permettent de mesurer les échanges au cours de l'exercice. Les unités utilisées pour les quantifier expriment un volume en fonction d'un temps ou d'une distance. VO2 et vitesse de course Au repos, nous utilisons une certaine quantité d'oxygène. Au-delà de VO2max toute énergie supplémentaire provient exclusivement de la filière acide. La représentation ci-dessus est largement idéalisée. VO2 et durée de l'effort La VO2 augmente très rapidement dès le début de l'exercice (composante rapide) puis plus lentement (composante lente) jusqu'à atteindre un état d'équilibre ou alors son niveau maximal (Di Prampero et al 1970, Whipp et Wasserman 1972). Effets d'entraînement Présentation

GeoWiki Entraînement sportif : quelles sont ses caractéristiques ? Puissance ou endurance Il existe deux grands types d'entraînement sportif.L'entraînement en endurance exige la réalisation d'efforts prolongés, d'intensité moyenne, plusieurs fois par semaine. Il favorise la voie aérobie, c'est-à-dire l'utilisation des graisses. On observe dans le muscle une augmentation de la vascularisation, du nombre de mitochondries, et une modification des protéines contractiles, qui évoluent des formes rapides vers les formes lentes. Ces modifications s'établissent rapidement, au bout de quelques semaines d'entraînement, mais peuvent disparaître aussi vite si elle est interrompue. L'entraînement en puissance, qui vise, lui, à améliorer la force et la vitesse, repose sur des bases différentes. Ces exercices doivent également être pratiqués plusieurs fois par semaine, et ils entraînent une augmentation de la force musculaire, ainsi qu'une hypertrophie des muscles. Les avantages Les inconvénients Le surentraînement

Vade-mecum sur l'origine des granites Pierre Thomas Laboratoire de Sciences de la Terre, ENS de Lyon Résumé Les bases pour comprendre l'origine et la mise en place des granites. Pendant plusieurs semaines, la rubrique l'image de la semaine sera consacrée aux granites. Cette série d'images de la semaine n'a pas pour but de faire un cours complet sur l'origine des granites, sur leur variété pétrographique, sur la théorie de la fusion partielle, sur le contexte géodynamique de cette fusion partielle, sur la mise en place des plutons … mais de montrer des images d'affleurements réels permettant d'illustrer certaines de ces notions. Depuis le début du Protérozoïque (-2,5 Ga), l'immense majorité des granites peut avoir deux origines différentes, mais non incompatibles, avec tous les intermédiaires possibles. Granites d'origine mantellique Les granites peuvent provenir de la fusion partielle du manteau, suivie de la différenciation du magma ainsi produit, sans aucune intervention de matériel de la croûte continentale. A.

Actualités | La médecine du sport Lors d'une consultation Une femme de 26 ans vous consulte pour une douleur de cheville post-traumatique. Elle vous explique qu’il y a 10 jours au handball, sa cheville s’est tordue lorsqu’une adversaire lui est tombée dessus et elle a entendu … Lire la suite Lors d'une consultation Vous êtes le médecin d’un club de foot professionnel (vous pouvez choisir lequel). On vous avertit tardivement de l’arrivée d’un nouveau joueur, attaquant d’origine congolaise. L’alimentation est la base d’une bonne hygiène de vie. Lors d'une consultation Anne G., 30 ans, infirmière libérale et coureuse à pied licenciée en club d’athlétisme, vient consulter pour des douleurs de jambes évoluant depuis plus de 6 mois. Jean-Pierre est âgé de 35 ans. Il s’agit d’une patiente de 41 ans, ancienne basketteuse de niveau régional, présentant des épisodes d’entorse de cheville à répétition. La plongée subaquatique est un loisir en pleine expansion avec plus de 300 000 plongeurs en France.

Le Bureau Central Sismologique Français - BCSF MICROBIOME: Son rôle sur la santé et l'obésité décrypté – American Academy of Microbiology Le microbiome humain composé de milliards de microbes vivant dans et sur notre corps, joue un rôle dans de nombreux processus fondamentaux. C’est un champ croissant de recherches. Ce nouveau rapport de l’American Academy of Microbiology nous apporte des réponses claires sur l’état de la science concernant son rôle dans la santé et, particulièrement dans l’obésité. Un rapport basé sur les travaux de 13 des plus grands experts américains réunis pour élaborer des réponses claires aux FAQ sur le microbiome humain et son rôle dans la santé humaine : • Qu’est-ce que le microbiome humain ? • D’où vient-il ? • Quelle est sa taille ? • Où se trouve-t-il et que fait-il ? • Quelle est sa relation avec la santé et la maladie ? Car les scientifiques connaissent aujourd’hui des informations surprenantes sur le rôle de ces microorganismes non seulement dans la maladie, mais aussi dans notre santé et notre bien-être. Bref, un rapport passionnant, à lire,…en anglais. Lire aussi, sur le Microbiome

Lapbook Roches et minéraux Le microbiote intestinal : un organe à part entière - PARLONS SCIENCES Malgré la cohabitation avec ces milliards de bactéries à l’âge adulte, le nouveau né est stérile à la naissance. Le premier contact avec des bactéries s’effectue lors de l’accouchement. La composition du microbiote varie fortement dans les premiers mois de la vie au gré du passage des bactéries dans notre tube digestif. La diversité des bactéries présentes dans notre tube digestif augmente progressivement et c’est vers l’âge de deux ans que le microbiote se stabilise pour être fonctionnellement proche de celui retrouvé à l’âge adulte. La répartition des bactéries le long du tube digestif n’est pas homogène. En pratique, il est difficilement envisageable de récupérer les bactéries intestinales directement dans le côlon car cette procédure est invasive pour le patient et nécessite une anesthésie. Cette première étude a donc démontré que le microbiote intestinal était nécessaire à la prise de poids. Par quels phénomènes le microbiote est-il capable de contrôler la prise de poids ? 1. 2.

SVT Lorraine Accueil » SVT et... » Numérique » TraAM 2015-16 : Réseaux sociaux en SVT et parcours de l'élève Cycle 4 (5e ou 4e) Thèmes des TraAM Thèmes 3 - Optimisation de l’utilisation des fonctionnalités de l’ENT pour une pédagogie différenciée. Modalités de prise en compte de l’hétérogénéité Les élèves sont répartis dans les groupes. un élève à l’aise dans la réalisation de démarches expérimentales/suivi de protocole, d’un élève à l’aise avec l’outil informatique, d’un élève à l’aise en raisonnement/interprétation de résultats/conception de démarche, et d’un autre capable de rédiger un texte dans un français correct afin de rendre compte de la démarche du groupe. Ainsi, tous sont en réussite et s’allient afin de mettre leur savoir-faire au service d’une recherche commune, ce qui renforce leur implication. Des consignes et des aides différenciées sont proposées selon les besoins. Type d’organisation du travail dans la classe ou hors de la classe Hors de la classe : Dans la classe : Niveau d'enseignement 1h30

SVT Lorraine Accueil » SVT et... » Numérique » TraAM 2015-16 : Réseaux sociaux en SVT et parcours de l'élève Cycle 4 Thèmes des TraAM Thèmes 3 - Optimisation de l’utilisation des fonctionnalités de l’ENT pour une pédagogie différenciée. Type d’organisation du travail et modalités de prise en compte de l’hétérogénéité Gestion de l’hétérogénéité en identifiant en amont les difficultés des élèves, en faisant des groupes de même niveau sur des difficultés ciblées (difficulté de lecture graphique, difficulté de saisie d’informations, pas de difficultés particulières...). Proposer aux différents groupes des ressources différentes et des activités adaptées à leur profil. Niveau d'enseignement Cycle 4 partie 3 Partie du programme Le corps humain et la santé Titre Création d’un livret collaboratif sur les risques cardiovasculaires Durée 1h30 Compétences que l’on cherche à construire (d’après le BO) Connaissances/notions construites : Capacités et attitudes : Acquis : Déroulement de l'activité Aide méthodologique Plus-value :

SVT Lorraine Accueil » SVT et... » Numérique » TraAM 2015-16 : Réseaux sociaux en SVT et parcours de l'élève Seconde Thèmes des TraAM Thèmes 1 - La classe inversée. Type d’organisation du travail dans la classe ou hors de la classe en précisant les modalités de prise en compte de l’hétérogénéité Plusieurs leviers pour gérer l’hétérogénéité sont utilisés : visualisation d’une capsule sur des notions acquises antérieurement évaluation diagnostique en début de séance qui permet de créer des groupes de compétences au sein de la classe ; en fonction du groupe, différenciation des consignes données. Niveau d'enseignement Cycle 4 partie 1 (envisagé en 5e) Partie du programme La planète Terre, l'environnement et l'action humaine Titre Découvrir les planètes telluriques et gazeuses en comparant des données issues de différents logiciels Durée 1h30 Compétences que l’on cherche à construire (d’après le BO) Connaissances/notions : Capacités et attitudes : pratiquer des langages ; utiliser les outils numériques. Acquis : Expert :

Related: