background preloader

Les incroyables promesses de la médecine régénératrice

Les incroyables promesses de la médecine régénératrice
Tout a commencé avec Rocky. Non pas le boxeur de cinéma incarné par Sylvester Stallone, mais un chien qui portait le même nom et qui, au fond, s’est lui aussi vu offrir une deuxième chance. Nous sommes à la fin des années 1980 et l’Américain Stephen Badylak, spécialiste à l’époque de pathologie animale à Purdue University (Indiana), cherche un substitut aux tubes synthétiques qui remplacent les aortes en chirurgie cardiaque et présentent le défaut de provoquer inflammation et caillots. Son idée : prélever un morceau d’intestin grêle de Rocky, qui fait le bon diamètre, et le greffer à la place de son artère pour vérifier qu’il est assez résistant pour jouer ce rôle. Quand il rentre chez lui après l’opération, le chercheur ne s’attend pas vraiment à ce que Rocky passe la nuit. Mais le lendemain matin, et les jours suivants, le chien est en pleine forme et attend avec impatience qu’on lui serve sa pâtée… Badylak réitère l’opération sur 14 autres chiens.

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/04/28/les-incroyables-promesses-de-la-medecine-regeneratrice/

Related:  Biologie GénétiquezeebiOrgan regenerationidées info alternatives5- La médecine régénérative : reconstituer

Des souris avec des cellules cérébrales humaines sont plus intelligentes Un astrocyte (en vert) a, comme son nom le laisse entendre, une forme caractéristique en étoile. Ses digitations le connectent à de nombreux neurones simultanément, lui permettant d'intervenir sur un grand nombre de connexions à la fois. © Han et al., Cell Stem Cell Des souris avec des cellules cérébrales humaines sont plus intelligentes - 2 Photos En pleine Semaine du cerveau, on peut se rendre compte à quel point notre organe de la pensée reste bien mystérieux. Le ver plat peut régénérer son corps à partir d'une seule cellule Sciences de la vieLe ver plat peut régénérer son corps à partir d'une seule cellule Depuis que l'on sait que les lézards et les étoiles de mer ont la capacité de régénérer certaines parties de leur corps une fois sectionnées, les scientifiques se demandent quel type de cellules sont à l'origine de ce phénomène. Dans le cas du ver plat, également appelé planaire, Daniel Wagner et Irving Wang, chercheurs au Massachussetts Institute of Technology (MIT) [1,2], ont déterminé que la régénération était due à un seul type de cellules, appelées néoblastes clonogéniques (c-néoblaste), cellules souches pluripotentes, ayant des propriétés apparentées aux cellules souches embryonnaires humaines. Les vers plats ou planaires

ZONES Les pages qui suivent traitent d’une question simple : comment comprendre que, dans nos sociétés, hommes et femmes acceptent d’aussi bonne grâce les rapports de domination auxquels ils sont soumis ? Pourquoi ces rapports sont-ils considérés comme naturels et indiscutables ? De quels moyens disposons-nous pour perturber ce consensus ? De nombreuses institutions sont là pour veiller à ce que la subordination aux rapports de pouvoir nous soit inculquée dès notre plus jeune âge. À l’école, l’enseignement des bases de l’idéologie dominante – histoire, culture générale, système de normes et de valeurs – commence en même temps que l’apprentissage de la vie en société.

Cellules souches : les prémices de la médecine régénérative Qu'est-ce qu'une cellule souche ? Quels sont les différents types de cellules souches ? Comment sont-elles actuellement utilisées en recherche ? Quelles sont les dérives possibles ? La régénération de membres humains, une possibilité grâce à la salamandre ? Une nouvelle étude a identifié la voie métabolique qui contrôle la régénération. Baptisée ERK, elle est constamment active chez les salamandres afin de permettre aux cellules de se reprogrammer. Bien qu'une telle activité ne soit pas présente chez les mammifères adultes, cette découverte pourrait permettre d'en savoir plus sur le potentiel régénérateur des cellules chez les animaux. L'homme possède certainement des capacités régénératrices. Mais à côté de celles de la salamandres, dont les membres repoussent après une blessure, elles font pâle figure. Les amphibiens sont, non seulement, les seuls vertébrés adultes capables de faire repousser un de leurs membres.

École, Éducation, Pédagogie, Éducation nationale A l'évidence, les plus hautes autorités ont maintenant pris conscience de l'ampleur du rejet de la solidarité avec Charlie Hebdo dans les collèges et lycées - et même tout simplement de l'absence de respect pour les victimes. On touche ici du doigt l'échec de "l'école républicaine" à transmettre non seulement des connaissances (les études Pisa sont là et bien là en dépit des statistiques triomphales des succès aux baccalauréat), mais tout simplement le sentiment d'appartenance à une société commune.Il y a au moins trente ans qu'on ferme les yeux, truque les chiffres et refuse de toucher au sacrosaint consensus éducatif qui se résume à ne surtout déranger personne, à commencer par les bureaucraties ministérielles ou rectorales, les inspections générales bien nourries et les permanents syndicaux. Il y a donc tout à refaire. Ce qui est la pire des situation - et parfois je me dis que pour la génération d'élèves qui a dépassé les 12 ans, c'est irrémédiablement fichu.

La médecine prédictive des maladies dégénératives L'étude du génome humain permet de connaître aujourd'hui une large proportion des gènes dont l'altération est susceptible d'entraîner l'apparition de syndromes dégénératifs. Tel est le cas de prédispositions aux maladies de Parkinson et d'Alzheimer, dont certaines formes rares dépendent de la transmission d'un seul gène muté. Génétique et maladies dégénératives Le plus souvent, le terrain génétique ne constitue qu'un facteur de susceptibilité parmi d'autres.

Comment renverser les modifications génétiques provoquées par la douleur chronique ? L’expérience de douleur chronique domine la vie des personnes qui en souffrent et les modifie en profondeur. Aujourd’hui, un groupe de chercheurs spécialisé dans la douleur et des généticiens ont découvert que ce sentiment n’est pas loin d’une vérité scientifique. Être affligé d’une douleur chronique modifie la façon dont votre cerveau fonctionne sur le plan physique. Les bonnes nouvelles sont que vous pouvez également le changer de nouveau. Le chercheur Maral Tajerian et son collègue Sebastian Alvarado ont voulu savoir si la douleur chronique changeait la façon dont le cerveau fonctionne sur le plan génétique. Alvarado se spécialise dans un domaine en plein essor appelé l’épigénétique, qui se penche sur la façon dont l’environnement et l’expérience affectent l’expression des gènes, ou leur activité.

Des cellules souches pour réparer et régénérer les tissus ? Dans ce numéro L'essentiel - Il existe de nombreux types de cellules souches. Certaines sont capables de donner naissance à tous les types de cellules. Des implants innovants pour réparer le cartilage 10 juin 2016 Les articulations, zones de jonction entre deux os, accompagnent nos mouvements et nos efforts. Leur mobilité est assurée par le cartilage, qui tapisse les extrémités osseuses (os-sous-chondral) et permet le glissement des deux os l’un sur l’autre. Fragile, le cartilage s’use avec l’âge jusqu’à disparaitre peu à peu. Évolution biologique : Comment “je” est devenu “nous” pour redevenir “je” ? La majorité de la vie sur Terre existe sous forme de cellules individuelles (unicellulaires). Mais celle composée de nombreuses cellules, depuis la plus petite fourmi à l’arbre le plus haut, ont eu un impact indéniable sur notre planète. Ces créatures “multicellulaires” ont évolué à partir d’ancêtres unicellulaires, au moins 25 fois à travers l’histoire de la Terre. Ces transitions sont sans doute parmi les plus importantes dans l’évolution, mais nous avons seulement une vague idée de la façon dont elles se sont produites.

Régénération : qu'est-ce que c'est et comment ça marche ? La régénération chez l'homme La régénération consiste en une reformation ou recroissance d'une partie endommagée ou manquante d'un organe à partir du tissu restant. À l'âge adulte, l'être humain peut régénérer certains organes comme le foie. Calvitie : un traitement contre la polyarthrite fait repousser ses cheveux CALVITIE. Contrer les effets d'une calvitie galopante est un graal souvent annoncé, mais jamais vraiment réalisé. Et à ce jour, il n'existe pas de traitement vraiment fiable et/ou pérenne pour faire repousser les cheveux disparus.

Related: