background preloader

20-foot MICRO FARMS

20-foot MICRO FARMS

http://20footurbanfarm.blogspot.com/

Lutte contre l’artificialisation, que font nos voisins ? / Gestion de l'espace-Urbanisme / Nos thématiques Le constat d’une artificialisation démesurée des espaces agricoles tant en France que dans les autres pays européens a conduit le ministère de l’agriculture à mettre en place une veille sur les pratiques régionales des pays voisins en matière de gestion économe de l’espace. Ce travail de « benchmark » inédit a abouti à la publication début mai 2012 d’un rapport corédigé par le conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) et le conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER). L’étude des pratiques des régions du Bade Wurtenberg (Allemagne), de la Flandre (Belgique), du Pays Basque espagnol et du canton Bâle-Campagne (Suisse) fait ressortir des difficultés communes mais aussi des pistes envisagées pour faire face à l’inquiétante réduction des surfaces agricoles et naturelles. Christopher de Laburthe

Des « micros fermes » en ville, ça marche !!! Le végétal en ville est un sujet qui passionne les citadins à la recherche de nature, de vert et de parfums, loin des pots d’échappement et du minéral omniprésent. Damien Chivialle veut aller plus loin : jeune designer, il a créé un concept étonnant : des micros fermes adaptées à la ville ! A la base, un container standard où sont placés des bacs avec des poissons (carpes, perches..). Au dessus est installée une serre classique où poussent les légumes .

U farms, des fermes en milieu urbain « Code embed de la vidéo Les fermes urbaines en container permettent de produire localement une partie des besoins alimentaires des riverains. Elles évitent les nuisances de l’approvisionnement routier et peuvent s’implanter même sur des sols pollués. Leur fonctionnement en aquaponie permet un gain d’énergie (l’eau étant plus facile à chauffer que l’air), d’éviter l’évaporation (l’eau circulant dans des tubes) et de ne rejeter aucune eau usée dans l’environnement (l'eau étant en circuit fermé). Retrouvez toutes nos fermes sur www.20footurbanfarm.blogspot.com Vue: 179 fois. eVolo, projet lauréat : les clefs de la victoire Lauréate de l’édition 2011 du concours eVolo, la proposition 'LO2P' de l’équipe Julien Combes-Gaël Brulé, en prenant la forme d’une roue géante, s’éloigne des images canoniques de tours et autres structures verticales. «Par définition, le concours eVolo offre beaucoup de liberté dans l’interprétation du concept de gratte-ciel. Nous voulions quelque chose de haut et nous sommes partis sur quelque chose de rond en référence à l’oxygène», explique Julien Combes. La métaphore n’est pas anecdotique.

culture dans le jardin « Le projet du 56 rue Saint-Blaise est exposé au Netherlands Architecture Institute dans le cadre de Testify ! The Consequences of Architecture (Témoignez ! Les conséquences de l’architecture) L’exposition présente 25 projets internationaux d’architectes qui jouent un rôle significatif dans la résolution des défis sociaux actuels avec la participation de : 2A+P/A, IaN+, ma0, Arup Foresight, at103, atelier d’architecture autogérée, Cinema Jenin, Decolonizing Architecture, dhk architects with towthink architects. Alejandro Echeverri Arquitectos, EcoLogic Studio, KARO* with Architektur+Netzwerk, Haas & Hahn, Li Xiaodong Atelier, Antanas Mockus, NAI Matchmaking, Noero Wolff Architects, Grávalos & Di Monte Architects, Enrique Peñalosa, Project Row Houses, raumlaborberlin, Sambuichi Architects, Senseable City Laboratory, Skateistan, Studio Gang, The Winter School Middle East, TYIN tegnestue, Zecc Architekten

Marché sur l’Eau, le bateau maraîcher « Code embed de la vidéo Animation présentant les 5 principes fondamentaux du projet Marché sur l'Eau. En phase test pendant tout le mois d'août 2011. Bosco Verticale : une forêt dans la ville (diaporama) Dans son vaste projet de réaménagement urbain BioMilano, en prévision de l’exposition internationale de 2015, l’architecte transalpin Stefano Boeri prévoit la construction d’une ceinture verte et d’immeubles végétalisés afin de redonner des espaces verts à la capitale économique italienne. Car la ville lombarde est polluée et manque d’espaces verts. Il a donc imaginé, entre autres, deux tours d’habitation de grande hauteur disposant de terrasses implantées en quinconce, et totalement végétalisées. Actuellement en cours de construction dans le quartier Garibaldi-Repubblica, les deux immeubles mesurent respectivement 80 et 112 mètres. Ils devraient participer au changement d’aspect de la ville qui se dote de nombreuses structures de grandes hauteurs : projet CityLife qui comprend trois gratte-ciel de 170 à 218 mètres, « Cité de la mode » culminant à 220 mètres, futur siège de la région Lombardie (163 mètres), tours Varesine de 140 et 150 mètres, etc.

DiverCity: Bruxelles, terreau pour potagers collectifs Une cinquantaine de potagers collectifs sont sortis de terre dans la capitale depuis 2008. Les associations, les groupes d’habitants et les communes réquisitionnent des lieux laissés à l’abandon pour en faire des potagers, d’où jaillissent fruits et légumes. Le potager collectif inauguré dans les Marolles.© DR Un jardin collectif est une parcelle de terrain qui est gérée collectivement par des habitants et sur laquelle on fait pousser des fruits et des légumes. Il en existe une cinquantaine dans la Région de Bruxelles-Capitale.

Related: