background preloader

Le Monde.fr : Supplément spécial

Le Monde.fr : Supplément spécial
Près de 60 % de l’Humanité se concentre aujourd’hui dans les zones urbaines. D’ici 2050, cette proportion devrait atteindre 80 %, et la planète gagnera au bas mot 3 milliards d’habitants. Même en anticipant certaines évolutions technologiques, l’agriculture traditionnelle ne pourra pas répondre à la demande alimentaire : 80 % des surfaces arables du globe sont déjà en exploitation, et 15 % de ces sols ont même été épuisés (agriculture intensive, pollution, désertification…). Force est de constater que l’agriculture intensive « sature ». Mais puisque les surfaces cultivables ne sont pas extensibles (hormis par la déforestation, qui a elle-même des conséquences dramatiques), comment faire pour produire la nourriture nécessaire à une population mondiale toujours croissante ? Une utopie au service de l’avenir Si certains visionnaires en ont sans doute ébauché l’idée auparavant, le concept de « ferme verticale » a véritablement vu le jour à la fin du siècle dernier. Une mini-ferme à domicile Related:  AQUAPONIE

The Future of Food: 11 Unique Urban Farming Projects The Global Innovation Series is supported by BMW i, a new concept dedicated to providing mobility solutions for the urban environment. It delivers more than purpose-built electric vehicles — it delivers smart mobility services. Visit bmw-i.com or follow @BMWi on Twitter. Farming has a lot of romance in it. Farming and technology have always had a strange relationship. Of course, too much technology and too much modification can backfire, as with the controversies around factory farming in the U.K. or concerns that genetically modified foods might not carry the same nutritional values as their hand-grown counterparts. Green markets and home gardens are popular for urbanites seeking to take farming into their own hands. Have a read through and let us know what cool urban farming projects are happening around you. UK: Postcards, Crowdsourcing and Fish Feces Postcardens — These tiny little gardens are made of, what else, greeting cards. MyFarm — Here’s one for all the FarmVillefans.  

Agriculture urbaine : l'avenir est sur les toits 7 poissons faciles à élever en aquaponie - Aquaponie France Lorsque vous démarrez un système aquaponique, vous vous posez souvent la question sur le type de poisson à élever sans trop savoir lesquels choisir. Pour répondre à cette question récurrente, nous vous proposons un petit classement des 7 poissons les plus faciles à élever en aquaponie et pour lesquels votre système aquaponique se comportera de manière optimale. 1) Tilapia Consommable : Oui Facile à gérerCroissance rapidePeut résister à des conditions d'eau très mauvaisesExige de l'eau chaude > 15°C La plupart des espèces de Cichlidés, environ une centaine, sont plus connus sous le nom de Tilapias. Leur grande taille, leur croissance rapide et leur palatabilité font qu'ils sont élevés intensivement comme poissons de consommation, en particulier le tilapia du Nil. 2) Truite Idéal pour les températures fraîches (10 ° C -20 ° C)Taux de croissance très rapideD'excellents taux de conversion alimentaire 3) Poisson rouge Consommable : Non Le poisson rouge est un petit membre de la famille des carpes.

U farms, des fermes en milieu urbain « Code embed de la vidéo Les fermes urbaines en container permettent de produire localement une partie des besoins alimentaires des riverains. Elles évitent les nuisances de l’approvisionnement routier et peuvent s’implanter même sur des sols pollués. Vue: 179 fois. Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires. 2015/04/10 > BE Allemagne 698 > Des fermes hydroponiques et aquaponiques pour les toits des grandes villes EnvironnementDes fermes hydroponiques et aquaponiques pour les toits des grandes villes Les chercheurs et urbanistes de l'Université technique de Berlin (TU Berlin) ont développé un nouveau type de ferme urbaine pour les toits des grands ensembles : la Roof Water - Farm. L'objectif de ce nouveau concept est d'intégrer l'agriculture dans le paysage urbain en occupant des espaces originaux : les toits des immeubles. Ceux-ci présentent plusieurs avantages comparés aux sols ou aux cultures dans des hangars [1] : l'ensoleillement et la possibilité d'utiliser les eaux usées du bâtiment. Roof Water - Farm inclut deux types de culture : d'une part une culture hydroponique, où les plantes utilisent les eaux usées des sanitaires riches en nitrates et phosphores. Concept de Roof Water Farm : à droite, les eaux usées des sanitaires riches en nutriments utilisées pour l'irrigation des plantes.

Qu’est ce que l’aquaponie? « APIVA: Aquaponie, Innovation Végétale et Aquaculture Il est possible de définir l’aquaponie comme un couplage entre un compartiment aquacole, un compartiment végétal, et un compartiment bactérien (filtre biologique), le tout en circuit fermé ou quasi fermé. L’aquaponie permet une valorisation des rejets aquacoles par les compartiments bactérien et végétal, et donc une moindre dépendance à la ressource en eau, le tout avec une réduction totale ou partielle de l’utilisation d’engrais de synthèse pour la production végétale. Les rejets dissous issus de l’aquaculture sont composés de particules solides, d’ammonium, de phosphore, de potassium et d’autres macro- et micro-éléments. Ces éléments sont des sources de nutriments assimilables par les végétaux après une étape préalable de dégradation microbienne des composés ammoniacaux en nitrates par des bactéries nitrifiantes, et d’élimination des matières particulaires grâce à une filtration mécanique. Cycle simplifié de l’aquaponie Crédit: Pierre Foucard, ITAVI Avantages de l’aquaponie WordPress:

La tour Paris 13 : du street-art à grande échelle Les parisiens ont complètement intégré à leur quotidien cette grosse goutte rose fluo qui descend le long de la façade du numéro 5 de la rue Fulton, dans le XIIIème arrondissement. La fameuse Tour Paris 13, qui doit être prochainement détruite pour laisser la place à un entrepreneur immobilier. Provisoirement, le lieux a trouvé une nouvelle vocation à l’initiative de l’une des figures du quartier : Mehdi Ben Cheikh, le patron de la galerie Itinérrance, à qui l’on doit déjà toute une série de portraits hors les murs en façade des immeubles qui bordent les quais de Seine. Un projet mené en secret En attendant le passage des pelleteuses et des bulldozers d’ici la fin du mois d’octobre, une centaine d'artistes venus du monde entier ont investi la tour, à sa demande, pour y mener en secret un projet de Street art complètement hors normes : 4500 m2 de surface disponible, 36 appartements, de quatre à cinq pièces, répartis sur 9 étages. Le résultat est spectaculaire. Des visites VIP

Dossier / l'agriculture urbaine Sous la direction de Eric Duchemin (VertigO - La revue électronique en sciences de l’environnement) (Institut des sciences de l’environnement, Université du Québec à Montréal) (Université du Québec à Montréal), Luc Mougeot (CRDI, Canada) et Joe Nasr (Collège Ryerson, Canada) Depuis maintenant plus d’une décennie - selon la plus récente estimation disponible – ils sont mondialement environ 800 millions à pratiquer l’agriculture urbaine (AU). 200 millions d’entre eux réalisent de la production de marché et 150 millions le font à plein temps. Ces gens produisent environ 15% de la production mondiale de nourriture. Selon les prédictions, ce pourcentage pourrait doubler dans la prochaine génération. Depuis 1996, les chiffres disponibles pour certaines villes ont démontré une augmentation du nombre de producteurs, de production et de valeur dans cette activité urbaine.

Formations aquaponie - Aquaponie France L'aquaponie est une discipline assez simple qui demande relativement peu de connaissances pour être pratiquée. Il existe cependant des formations aquaponiques qui vous permettront d'atteindre un niveau de compétence élevé vous ouvrant ainsi les portes pour devenir un vrai professionnel de l'aquaponie sans parler du bagage qui vous permettra de pouvoir prétendre à un job dans le milieu naissant de l'aquaponie. Ces formations feront même certainement germer en vous des projets aquaponiques à grande échelle (ferme aquaponique, fermes urbaines, etc). Voici une liste des formations disponibles en aquaponie: Les formations en ligne Les formations aquaponie en France Aquaponie.net Grégory Biton vous propose des formations chez lui, dans sa serre aquaponique et son jardin en permaculture. Aquaponie.biz Pierre Harlaut sur son site Aquaponie.biz vous propose une formation gratuite sur les bases de l'aquaponique. Cliquez ici pour accéder à la formation Aquaponie.biz AquaponiePourTous Aquaponie Réunion

LUA - Ferme Montparnasse À l'occasion de la restructuration complète de l'îlot de la tour Montparnasse, ce projet consiste à recouvrir la toiture du centre commercial par une couche de terre suffisamment épaisse pour avoir les caractéristiques d'un terrain naturel. Il s'agit de transposer un terrain fertile de la campagne au cœur de la ville et de réinterroger la notion de culture hors-sol. Ce terrain est à la fois déconnecté de son territoire d'origine et préservé des pollutions de sol urbaines. Il est par principe hors-sol mais sa dimension et le paysage qu'il constitue lui donnent presque le statut d'un territoire. La Ferme Montparnasse fonctionne sur le modèle de la cueillette et invite sa clientèle à venir se fournir directement à la source. La Ferme est envisagée comme un territoire naturel qui remodèle le relief autour de la tour Montparnasse sous forme d'une voûte imposante. Une gigantesque voûte abrite l'extension du centre commercial redynamisé à des dimensions plus standard. Plan type

Toits Vivants ← projet d'agriculture participative, sur toitures et terrasses Pierre, fondateur de CitizenFarm et de l'Ozarium Cultiver ses plantes aromatiques ou ses tomates cerises pour l’apéro de manière 100 % naturelle, chez soi et en ville, c’est possible ! Et c’est Pierre Osswald qui s’est creusé la tête pour y parvenir. Ce jeune entrepreneur a créé en 2013 CitizenFarm. Ce jeune entrepreneur toulousain fait le bonheur des grands (avoir des plantes aromatiques toute l’année, c’est plutôt chouette) et des petits, puisque l’Ozarium constitue un vrai support pédagogique. Pierre, tu es le fondateur de CitizenFarm, peux-tu te présenter ? Je m’appelle Pierre Osswald, j’ai 28 ans. Quel est le concept de CitizenFarm ? L’objectif de Citizenfarm est de montrer aux citadins qu’il est possible de cultiver ses propres fruits et légumes 100% naturels chez soi, même dans de petits espaces. Qu’est-ce que l’Ozarium exactement ? Il s’agit d’un aquarium dans lequel vivent des poissons, que l’on appelle « combattants », aussi appelés bettas splendens. Comment l’idée de créer CitizenFarm t’est venue ? Oui, bien sûr. Foncez !

Related: