background preloader

Réseau agriculture durable

Réseau agriculture durable
Faire mieux avec moins : une nouvelle approche du développement agricole… L’agriculture durable s’appuie sur les fondements du développement durable. Cela signifie qu’elle doit répondre aux besoins des générations présentes sans compromettre le développement des générations futures, en leur garantissant les mêmes chances de progrès. L’agriculture durable est un moyen de réflexion sur le devenir des exploitations agricoles et plus largement sur la vie des campagnes de demain. Les agriculteurs du réseau ont développé des savoir-faire, souvent simples et empreints de bon sens, qui tendent vers une agriculture à taille humaine, liée au sol, économe en intrants comme en moyens de production. Par exemple, en élevage de ruminants, ils apprennent à valoriser par le pâturage la ressource herbagère présente sur leur exploitation.

http://www.agriculture-durable.org/

Related:  Agro-écologieDocuments institutionnels Français

Michel Griffon : Agriculteurs, saisissez-vous des questions environnementales ! Etat d’épuisement... "Je souhaite évoquer l’avenir de l’agriculture européenne et mondiale, mais particulièrement celui de l’agriculture française tel qu’on peut l’imaginer aujourd’hui en fonction des contraintes et des opportunités qu’elle connaîtra probablement. Peut-on imaginer une agriculture qui reste suffisamment productive pour couvrir les besoins alimentaires et énergétiques, tout en gérant l’environnement et le fonctionnement des territoires ? Cette question se pose parce que la situation actuelle n’est pas durable et qu’elle le sera de moins en moins. Suivi de la situation de la France au regard des indicateurs de Lisbonne Au Conseil européen de Lisbonne, au printemps 2000, l'Union européenne s'est fixée pour objectif stratégique à horizon 2010 de « devenir l'économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde, capable d'une croissance économique durable accompagnée d'une amélioration quantitative et qualitative de l'emploi et d'une plus grande cohésion sociale ». Pour atteindre cet objectif, 42 indicateurs concernant six domaines (le contexte économique général, l'emploi, l'innovation et la recherche, la réforme économique, la cohésion sociale, ainsi que depuis 2002 l'environnement) ont été définis pour le suivi de la Stratégie de Lisbonne. Parmi ces indicateurs, une « liste restreinte » limitée à quatorze et éclairant les principaux objectifs a été fixée par le Conseil européen du 8 décembre 2003.

TRAME - Tête de réseaux pour l'appui méthodologique aux entreprises TRAME, tête de réseaux associatifs de développement agricole et rural, est un centre de ressources destiné à apporter un appui aux agriculteurs, salariés agricoles et techniciens impliqués dans des associations locales, départementales de développement agricole et rural. Il a pour mission de favoriser, à la fois l’autonomie et la responsabilité des personnes, la solidarité à l’intérieur de leurs groupes, d’inventer des systèmes d’entreprises performants et transmissibles, de s’approprier les innovations technologiques et de favoriser la participation au développement local. Depuis plusieurs années déjà, TRAME accompagne des groupes d’agriculteurs(trices) et de salarié(e)s agricoles dans leur réflexion sur l’évaluation de leur exploitation vers le développement durable en agriculture, la mise en place d’activités innovantes et la réflexion sur la stratégie et la prospective. TRAME apporte aussi un appui aux associations et groupes pour les aider à préciser leur projet et à le dynamiser.

- Colibris - Mouvement pour la Terre et l'Humanisme "Je vous invite aujourd'hui, si vous êtes touché par nos valeurs et voulez les défendre, à signer la charte internationale pour la Terre et l'Humanisme." Pierre Rabhi Basé sur la fédération de toutes les consciences qui partagent les mêmes valeurs, l'association Colibris est libre de toute référence idéologique, politique ou confessionnelle, ainsi que de toute autorité spirituelle ou laïque. La planète Terre est à ce jour la seule oasis de vie que nous connaissons au sein d’un immense désert sidéral. En prendre soin, respecter son intégrité physique et biologique, tirer parti de ses ressources avec modération, y instaurer la paix et la solidarité entre les humains, dans le respect de toute forme de vie, est le projet le plus réaliste, le plus magnifique qui soit. Télécharger la Charte

Prévenir la prochaine crise alimentaire au Sahel - Monde - la-Croix.com Silo à grain dans un village du Sud du Niger, particulièrement touché par la sécheresse cette année (Hama/AFP). Actuellement, environ dix millions de personnes sont exposées à la faim dans la bande sahélienne selon les chiffres des organismes des Nations unies (FAO et Programme alimentaire mondial), en charge de la sécurité alimentaire. La crise frappe principalement le Niger (7 millions de personnes touchées) qui focalise l'aide internationale. Les populations du nord du Mali, du Nigeria, et dans un degré moindre, du Burkina Faso ne sont pas épargnées. Les marchés restent approvisionnés mais la hausse des prix des céréales, suite à un recul de la production agricole en 2009, empêchent les familles d'acheter les produits indispensables entre deux récoltes.

Certification environnementale des exploitations agricoles La certification environnementale des exploitations agricoles répond au besoin clairement exprimé lors du grenelle de l’environnement d’identifier les exploitations engagées dans des démarches particulièrement respectueuses de l’environnement. La loi « Grenelle 2 » du 1er juillet 2010 a inscrit dans le code rural et de la pêche maritime le principe de la certification environnementale. Elle a également créé une mention valorisante pour les produits, transformés ou non, issus d’une exploitation certifiée de Haute Valeur Environnementale. Pourquoi une certification environnementale des exploitations ? De nombreux agriculteurs sont engagés dans des démarches visant à diminuer leurs impacts négatifs ou à augmenter leurs impacts positifs sur l’environnement.

Le développement durable en France : la Stratégie nationale de développement durable (2003-2008) Récupération sélective des ordures ménagères. Photo : Frédéric de la Mure © Ministère des Affaires étrangères. Diffuseur : La Documentation française Agrandir l'image stav.chlorofil.fr: ACCUEIL Les documents suivants sont téléchargeables au format PDF. Le baccalauréat technologique série S.T.A.V. " sciences et technologies de l'agronomie et du vivant : agronomie - alimentation - environnement - territoires " permet l'acquisition d'une culture humaniste, scientifique et technologique, commune à l'ensemble des domaines de compétences de l'enseignement agricole. Ce baccalauréat technologique prépare à la poursuite d'études notamment en cycle supérieur court. Il peut permettre d'intégrer les classes préparatoires aux grandes écoles et peut donner accès à des études universitaires.Il permet d'acquérir la capacité professionnelle agricole. Néanmoins, il n'a pas pour finalité première de préparer à l'exercice du métier de chef d'exploitation.

Quand l’agriculture sert à nourrir les machines aux dépens des humains - Enquête Le modèle agricole français servira-t-il encore à nourrir les êtres humains ? En ces temps de spéculation sur les matières premières, notamment alimentaires, c’est la question que l’on peut se poser, alors que s’est ouvert à Paris le G20 agricole. « Nous voulons donner la parole aux paysans du monde entier. Nous avons des choses à dire en matière de lutte contre les variations de cours, l’arrivée des fonds spéculatifs, ou la constitution des stocks d’intervention », a lancé Xavier Beulin, président du premier syndicat agricole français, la FNSEA. Sous son égide, la puissante organisation compte bien apparaître comme un interlocuteur de premier choix, après avoir largement influencé la politique agricole française depuis un demi-siècle. Mais qui est Xavier Beulin, le nouveau leader de la FNSEA ? Quelle vision de l’agriculture incarne-t-il ?

IAD - Institut de l'Agriculture Durable L’Agriculture durable ou intensification durable des cultures permet : «de produire davantage à partir d’une même superficie de terres cultivables, tout en réduisant les retombées environnementales négatives et en augmentant les apports au capital naturel ainsi que le flux de services environnementaux.» (FAO, 2011). En ce sens, elle permet de produire PLUS avec MOINS.

Related:  zootechnieAgriculture durableLes pesticidesAgricultureGénéralités