background preloader

Mmbp

Facebook Twitter

Margot

AGROTICE: Authentication choice. Ceux qui sèment.

AIDA - agroécologie

Une année de césure. Un semestre à l'étranger. Un stage en industrie agroalimentaire. Projet // Éduquer autrement ! Cours d'Ecologie. Inspiration / créativité. Agroécologie et environnement - entrée en école d'ingé. Construction ecologique habitat passif.

VILLE EN MUTATION. Grands Thèmes Ecoterritorialité. La rénovation urbaine Rennes métropole. La loi du 1er août 2003, dite d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine, a mis en place un programme national de rénovation urbaine.

La rénovation urbaine Rennes métropole

Son objectif : améliorer le cadre de vie des habitants en transformant les quartiers classés en Zone urbaine sensible (Zus). L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) est chargée d’appliquer ce programme dans un objectif de mixité sociale et de développement durable. La dalle Kennedy à Villejean - crédit Didier Gouray La Ville de Rennes s'est inscrite dans ce nouveau cadre national à travers un programme portant sur les cinq Zones urbaines sensibles (Zus) de la ville, présenté au comité d'engagement de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) en octobre 2006 et contractualisé dans une convention en mars 2007. Débat " Ville en mutation : enjeux et perspectives " le 2 juillet à Paris. Dans le cadre de la 2ème édition " l'EXPO les villes en mouvement ", Fimbacte organise le débat " Ville en mutation : enjeux et perspectives " qui aura lieu le Mardi 2 juillet 2013 de 17h30 à 19h30 au siège de la SMABTP (Paris 15ème).

Débat " Ville en mutation : enjeux et perspectives " le 2 juillet à Paris

En 2013, "l'EXPO les villes en mouvement %u2013 vers une ville en mutation'', rencontre les capitales régionales dont Boulogne-sur-Mer, Rouen, Strasbourg... et organise des débats autour de leurs projets d'aménagement, facteur de mutation urbaine. Le débat annuel, à Paris, qui réunit les élus des villes visitées, a pour objectif d'identifier les orientations actuelles et de réfléchir ensemble à l'urbanisation de demain. Ce rendez-vous abordera l'importance de l'environnement naturel, la mixité fonctionnelle facteur dynamisant et la ville multipolaire gage d'équilibre. Pour une ville écologique et démocratique.

Ecologie Pratique et Urbaine. Écologie urbaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Écologie urbaine

L’écologie urbaine étudie l'ensemble des problématiques environnementales concernant le milieu urbain ou périurbain. Elle vise à articuler ces enjeux en les insérant dans les politiques territoriales pour limiter ou réparer les impacts environnementaux et améliorer le cadre de vie et la qualité de vie des habitants. Cette notion a parfois un sens plus restrictif, désignant spécifiquement l'écologie des organismes vivants dans une zone urbaine, principalement représentés par les espaces verts, publics et privés et les animaux sauvages - mais cet usage tend à se raréfier.

Exemple d'indicateurs (retenus par le programme URBIO), sous l'égide de l'ONU (PNUE) Histoire[modifier | modifier le code] De nouveaux concepts tels que l' urbotanique[5], l'agriculture urbaine intégrée apparaissent. L'écologie urbaine et le concept de ville soutenable[modifier | modifier le code] Tendances[modifier | modifier le code] Bien faits du végétal. A la recherche de la ville durable.

Plus d’un être humain sur deux vit aujourd’hui en ville.

A la recherche de la ville durable

C’est donc là, dans nos cités, que nous relèverons (ou pas) les principaux défis de notre temps. Ecocity, dont la Xe édition se tient cette année en France, à Nantes, tente de dessiner des chemins possibles, en faisant de la ville "un chantier essentiel pour la réponse aux enjeux globaux de la durabilité" (1) De la ville intelligente à la ville du Sud, en passant par les acteurs qui font bouger la ville, Terra eco vous propose ici un aperçu de ce vaste sujet. (1) Le projet Ecocity est porté par l’ONG Ecocity Builders.

Dossiers. Thème M22 : la ville en mutation. Les éco-quartiers sont-ils le futur de la ville ? C’est dans les villes que sont consommés 75% de l’énergie mondiale.

Ce n'est qu'une étape avant la climatisation des quartiers !! c'est un peu tôt ... – topcity

Elles sont encore très dépendantes des énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel).

Les éco-quartiers sont-ils le futur de la ville ?

Ces cinquante dernières années, les villes européennes se sont étendues en moyennes de 78% alors que les populations ne grossissaient que de 33%. L’étalement urbain entraîne un allongement des distances et donc une augmentation du trafic automobile. La question se pose aujourd’hui dans les mêmes termes, mais d’une façon accélérée, dans les métropoles des pays émergents.

L’idée de faire de la ville le lieu par excellence du développement durable a donc du sens. Si, vingt ans après le Sommet de la Terre, les clignotants sont encore plus rouges qu’alors, certains experts mettent en cause un urbanisme qui ne serait jamais sorti de l’utopie fonctionnaliste issue de la Charte d’Athènes de 1933, séparant les fonctions de la ville (habiter, circuler, travailler, consommer). Enfin et surtout, de quelles marges de manœuvre dispose-t-on ?