background preloader

Chronologie de la guerre de 1914-1918

Chronologie de la guerre de 1914-1918
La Grande Guerre Les députés « protestataires » d'Alsace-Lorraine La loi des Trois ans (7 août 1913) Les députés tués à l'ennemi au cours de leur mandat Les comités secrets de la Chambre des députés Marcel Gromaire, La Guerre, 1925, huile sur toile © Musée d'art moderne de la Ville de Paris / Roger-Viollet Cliquer sur l'image Chronologie 28 juin L'archiduc François-Ferdinand et son épouse sortant de l'hôtel de ville de Sarajevo quelques instants avant leur assassinat Cliquer sur la photo L'archiduc François-Ferdinand, héritier au trône d'Autriche-Hongrie et son épouse, la duchesse de Hohenberg, sont assassinés à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) par Gavrilo Princip, jeune nationaliste serbe de Bosnie. 21 - 23 juillet Entretiens franco-russes en Russie. 23 juillet L'ultimatum de l'Autriche-Hongrie est remis à la Serbie. 28 juillet L'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie. 30 juillet Le tsar signe l'ordre de mobilisation générale de la Russie. 31 juillet Cliquer sur chaque photo 1er août 2 août 3 août 4 août

http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/guerre_14-18/chronologie.asp

Related:  Guerre 14-18Première Guerre mondialeWorld War 1914-1918civils et militaires durant la Grande Guerrecommémoration du centenaire

regiments/regiments2.htm Vous trouverez à cet endroit le parcours de tous les régiments d’active et de réserve pendant la guerre 1914-18. Tous les lieux où se sont illustrés les régiments seront liés avec la description détaillée de la bataille ou du combat local. J’ai vérifié, chaque régiment, chaque date, chaque lieu et la possibilité d’un régiment de s’y trouver, mais certainement des erreurs ou approximations se sont glissées dans mes pages ; il est préférable donc, de confirmer les informations avec plusieurs sources différentes ; La recherche historique exigeant de nombreux recoupements. Quelques photos et des cartes des combats « agrémentent » aussi ces descriptions des régiments. Première Guerre mondiale : elle devait être la “der des ders“ Plus de 60 millions de soldats ont pris part au Premier conflit mondial du XXème siècle, l'un des plus meurtriers : plus de 10 millions de personnes y ont trouvé la mort et environ 20 millions n'en sont pas revenues valides. Cette guerre opposa deux grandes alliances, la Triple-Entente et celle des Empires centraux. La Triple-Entente était composée de la France, de la Grande-Bretagne, de la Russie et des empires qu'elles contrôlaient en tant que grandes puissances coloniales. La coalition des Empires centraux était initialement constituée de l'Allemagne, de l'Autriche-Hongrie et des empires sous leur emprise.

Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918 Retracer le parcours du combattant (2) La mobilisation des classes 1911-1919 Le 1er août 1914, le gouvernement français décrète la mobilisation générale. Que s'est-il passé pour les 880 000 hommes alors au service militaire ? Et quand les classes suivantes furent-elles mobilisées ? vêtements... du soldat Français en 14 18 - 14 18, LE 87EME RI, LA GRANDE GUERRE dessous: veste de piou-piou (soldat de 1914) approchons nous un peu.... dessous: le verso de la veste dessus: détail de la manche

Genemil - genealogie militaire BIENVENUE SUR GENEMIL - Généalogie Militaire Ce groupe de discussion est destiné à ceux qui font des recherches sur la vie de leurs ancêtres, soldats... ou non, pendant les guerres et conflits de l'histoire de France : 14-18, guerre de 1870 et Commune, guerres du XVIIIème siècle, mais aussi seconde guerre mondiale et résistance, colonies, etc. Genemil est accessible par le web : Mais vous pouvez aussi vous inscrire par email (par mail vide) : • Envoyer un message : genemil@yahoogroupes.fr • S'inscrire : genemil-subscribe@yahoogroupes.fr • Désinscription : genemil-unsubscribe@yahoogroupes.fr • Pour suspendre la réception des messages : genemil-nomail@yahoogroupes.fr, • Pour reprendre la réception "normale" (séparée) de chaque message : genemil-normal@yahoogroupes.fr • Pour recevoir les messages groupés en un seul : genemil-digest@yahoogroupes.fr

Histoire Universelle : toute l'histoire du monde L'archipel du goulag (7 avril 1930) 7 Avril 1930. Staline, 1er secrétaire général du Parti Communiste d'Union Soviétique, fait publier un décret sur l'organisation d'une nouvelle institution de camps correctionnels de travail dits le... La raison d’État (XVIe - XVIIe siècles) La « ragione di Stato », en français la « raison d’État », est un concept de philosophie politique qui apparut dès le XVIe siècle dans l’espace italien. Cette idée permettait alors aux États...

Centenaire de la Première Guerre mondiale: combien de «poilus» de votre département parmi les victimes? [CARTE INTERACTIVE] Ou comment sont nés les mythes des 240.000 morts bretons, des 40.000 morts corses ou de la «chair à canon» des troupes coloniales. Sur la plaque, deux soldats, un fantassin et un fusilier-marin, regardent vers un horizon espéré radieux: l'oeuvre date de 1935, dix-sept ans après la «Der des Ders», dont les deux bornes, «août 1914-novembre 1918», encadrent leurs visages. En dessous, on peut lire: Vos ancêtres pendant la guerre 14-18 (3) : les registres matricules Notre série de notes sur la Première Guerre mondiale se poursuit cette semaine avec un zoom sur la pièce essentielle de toutes les recherches sur les soldats nés dans la seconde moitié du XIXe siècle. Un document incontournable qui fourmille de renseignements sur la vie des conscrits, qu'il s'agisse d'une période de paix ou d'une période de guerre : l'état signalétique des services, plus couramment appelé « registre matricule ». Avant de consulter la fiche matricule de la personne désirée, il faut d'abord savoir dans quel registre elle se trouve. On consultera donc en premier lieu les répertoires alphabétiques. Établies à la suite du recensement militaire, donc selon le domicile du soldat et non selon son lieu de naissance , ces tables permettent de retrouver le numéro matricule du conscrit, numéro qui vous permettra de retrouver sa fiche individuelle.

14-18 : les 10 films qu'il faut avoir vu - Cinéma De Chaplin à Tavernier, la Grande Guerre a laissé des traces dans le septième art. Sélection des 10 films incontournables. La magnifique intuition de Chaplin qui ne connut pas la guerre mais y jette Charlot dès 1918 (Shoulder Arms), la terreur pure du livre, puis du film de Dalton Trumbo, Johnny got his gun (1971) qui déchiquète le corps humain, la stupéfiante reconstitution des Croix de bois par Raymond Bernard (1931) ou encore La Vie et rien d’autre (1989) et Capitaine Conan (1996), les deux films de Bertrand Tavernier... autant de chefs-d’œuvre – on évitera l’expression « films culte » – à avoir vu sur la guerre de 14.

Related: