background preloader

L'Histoire par l'image - Hors-série Première Guerre mondiale

L'Histoire par l'image - Hors-série Première Guerre mondiale

http://www.histoire-image.org/site/lettre_info/hors-serie-premiere-guerre-mondiale.php

Related:  1ère guerre mondiale

Verdun Contexte historique Alors que la situation militaire de l’Allemagne s’est beaucoup améliorée à la fin de l’année 1915, le général von Falkenhayn décide de « saigner à blanc » l’infanterie française grâce à la supériorité de son artillerie. La place de Verdun constitue un symbole pour les Français, qui s’épuiseront selon lui à la défendre et dégarniront d’autres secteurs du front. Mais les événements ne prennent pas la tournure escomptée. Les pertes allemandes sont bientôt aussi lourdes que celles de leur adversaire. Chronologie de la guerre de 1914-1918 La Grande Guerre Les députés « protestataires » d'Alsace-Lorraine La loi des Trois ans (7 août 1913) Les députés tués à l'ennemi au cours de leur mandat Les comités secrets de la Chambre des députés Marcel Gromaire, La Guerre, 1925, huile sur toile

Atelier Canopé de Haute-Marne Atelier Canopé de Haute-Marne 10 bis Boulevard Gambetta | Chaumont (52) | 03 25 03 12 85 | mediatheque.cddp52@ac-reims.fr Guerre mondiale L'actualité des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale Vous pouvez retrouver les anciens numéros sur les pages académiques du centenaire.

Guerre 14-18 A propos de ce webmix : ressources et sites sur la première guerre mondiale dernière mise à jour le: 26 nov. 2013 19:41:10 Récits Carnet de guerre d'un poilu... Présentation - Pour mémoire - Centre National de Documentation Pédagogique L’armistice, signé le 11 novembre 1918 entre les Alliés et l’Allemagne marquant la fin de quatre années de guerre, constitue un moment clé de la conscience nationale et européenne. « L’École a pour mission l’enseignement de l’histoire de la Grande Guerre, et également la transmission de la mémoire » (*). La commémoration de l'armistice permet de mener un travail d'Histoire ancré dans un enseignement de la citoyenneté et des valeurs de la République. © H.

Première Guerre mondiale : elle devait être la “der des ders“ Plus de 60 millions de soldats ont pris part au Premier conflit mondial du XXème siècle, l'un des plus meurtriers : plus de 10 millions de personnes y ont trouvé la mort et environ 20 millions n'en sont pas revenues valides. Cette guerre opposa deux grandes alliances, la Triple-Entente et celle des Empires centraux. La Triple-Entente était composée de la France, de la Grande-Bretagne, de la Russie et des empires qu'elles contrôlaient en tant que grandes puissances coloniales. La coalition des Empires centraux était initialement constituée de l'Allemagne, de l'Autriche-Hongrie et des empires sous leur emprise. Comment enseigne-t-on la Première guerre mondiale aux jeunes Français ? Bourrage de crane ou pas ? Oubli de la chronologie ou pas ? Grands hommes ignorés ou magnifiés ? Roman national ou histoire scientifique ? Comment les enseignants français abordent la première guerre mondiale en classe ?

3 façons d’illustrer votre blog avec Gallica - gallica Vous avez un blog et souhaitez l’illustrer à l’aide de documents trouvés dans Gallica ? Inutile d’enregistrer les fichiers pour les « uploader » sur votre serveur : Gallica vous propose 3 solutions simples et rapides pour partager vos trouvailles. 1- La vignette exportable Cette estampe de Félix Vallotton a retenu votre attention ? Vous voulez lui consacrer un billet ou l’utiliser comme illustration de votre propos : en bas de la page de consultation du document, la section « Vignette exportable » vous permet de copier le code html qu’il vous faudra coller dans le corps de votre billet. La rue : [estampe] / Félix Vallotton Source: Bibliothèque nationale de France

Introduction - Pour mémoire - Centre National de Documentation Pédagogique Nous proposons dans ce dossier de revenir sur un phénomène tragique qui a traversé la Grande Guerre de part en part, touché tous les États belligérants, tous les fronts, dès les premiers jours de la guerre et posé aux autorités tant militaires que politiques des questions portant sur leur fonctionnement, leur finalité, leur existence même, puisqu’il s’agit de réfléchir sur la question de l’exécution de soldats au sein de leur propre armée. Nous centrons le propos sur le cas français, non qu’il soit plus important que les autres, mais parce que les sources et l’historiographie dont nous disposons permettent de construire un discours véritablement problématisé et de livrer des conclusions tangibles. D’autre part, la figure du fusillé a opéré un retour en force dans l’actualité, dans les champs mémoriels, dans les débats politiques au point de prendre une place peut-être démesurée face au nombre réel de cas. Le plan du dossier articule six aspects principaux de la question.

Histoire Universelle : toute l'histoire du monde L'archipel du goulag (7 avril 1930) 7 Avril 1930. Staline, 1er secrétaire général du Parti Communiste d'Union Soviétique, fait publier un décret sur l'organisation d'une nouvelle institution de camps correctionnels de travail dits le... La raison d’État (XVIe - XVIIe siècles) La « ragione di Stato », en français la « raison d’État », est un concept de philosophie politique qui apparut dès le XVIe siècle dans l’espace italien. Cette idée permettait alors aux États...

BO : Commémorations du Centenaire de la 1ère Guerre mondiale - 2015-2016 L'année 2014 a marqué l'ouverture du cycle commémoratif du Centenaire de la Première Guerre mondiale. Ce temps mémoriel, qui se poursuivra pendant l'année scolaire 2015-2016, est porteur de plusieurs enjeux importants, précisés dans la note de service n° 2013-094 du 7 juin 2013 parue au Bulletin officiel n° 24 du 13 juin 2013 : - la compréhension d'une épreuve qui engagea l'ensemble de la société française ; - la transmission de cette mémoire aux Français d'aujourd'hui ; - l'hommage rendu à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie ;

Related: