background preloader

La vie dans les tranchées

La vie dans les tranchées

L'évolution de la condition féminine pendant la 1ère guerre mondiale L'évolution de la condition féminine pendant la 1ère guerre mondiale Au cours de la 1ère guerre mondiale, les femmes furent mobilisées pour l'économie de guerre et pour relancer le moral des troupes au front. Cependant, c'est seulement quand l'opinion publique se rend compte que la guerre est totale que l'on fait appel au travail féminin. Leur mobilisation fut essentielle et toucha toutes les catégories sociales, des agricultrices aux citadines, en passant par les infirmières et les marraines de guerre. Nous nous demanderons en quoi cette période a constituer un tournant dans la vie des femmes. Les femmes participent activement à l'effort de guerre 1- La mobilisation paysanne : une priorité en 1914 La mobilisation des paysannes se fit grâce à l'appel de Viviani le 7 août 1914 : « Debout, femmes françaises, jeunes enfants, filles et fils de la patrie. 2 -La mobilisation dans l'industrie : une nécessité pour vaincre Femmes dans une usine d'armement 4- Changements de comportements Sommaire

Lexique14-18 Collection de photographies Ce site présente un ensemble de photographies de la première guerre mondiale. Les clichés sont réalisés pour la plupart sur les zones de conflits, principalement dans les départements de la Marne et de la Somme. Ces photos proviennent d'une collection personnelle. Les clichés sont de type stéréoscopique (prise de vue sur plaque de verre). On visionne celles ci dans un stéréoscope afin d'obtenir une image en relief. Voir explicatif - voir une photo en relief Les renseignements sur les dates des évènements photographiés sont malheureusement inexistants. Les photographies nous transportent dans un passé déja lointain. Certaines vues sont très dures ; elles nous font découvrir la triste réalité de la guerre. A la mémoire des combattants présentation stéréoscopie (vision en relief) SVP - N'utilisez pas ces photos pour des publications personnelles ou commerciales

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la première guerre mondiale - Les femmes et la 1ère guerre mondiale par Jocelyne et Jean-Pierre Husson Pendant la 1ère guerre mondiale la contribution des femmes à l'effort de guerre a revêtu des formes multiples : - courage des femmes d'agriculteurs qui, dans une France encore à dominante rurale et agricole, ont dû assumer à partir de l'été 1914 les durs travaux des champs ; - dévouement des infirmières qui ont soigné les soldats blessés dans les hôpitaux de guerre et les maisons de convalescence ; - compassion des « marraines de guerre » qui écrivaient et envoyaient des colis aux soldats du front, rendaient visite aux blessés dans les hopitaux ; - courage aussi des femmes des villes qui ont dû pallier le manque de main d'oeuvre dans de nombreux secteurs d'activités, distribuant le courrier, conduisant les tramways, travaillant plus de 10 heures par jour dans les usines d'armement. 1/ L'appel aux Françaises de Viviani « Debout, femmes françaises, jeunes enfants, filles et fils de la patrie. 14-18. 2/ Les « munitionnettes » Elles ne sont pas toutes à Biarritz ou à Deauville. in J.

Quelques liens de sites se rapportant à la Grande Guerre Quelques liens de sites se rapportant à la Grande Guerre Mémoire des Hommes Mémoire des hommes est destiné à mettre à la disposition du public des bases de données réalisées à partir de la numérisation et de l'indexation de fiches biographiques conservées par le ministère de la défense. Il a également pour vocation d'honorer la mémoire de celles et ceux qui ont participé ou donné leur vie au cours des conflits de l'époque contemporaine. Site internet : MémorialGenWeb Le projet "Mémorial-GenWeb" vise à constituer une base de données "recensant" les personnes "Mortes pour la France", qu'elles fassent parties de corps constitués ou de groupes de résistance, mais aussi les victimes civiles (déportés, tuées par fait de guerre...), lors des principaux conflits dans lesquelles la France a été impliquée (guerres de 1870, 14-18, 39-45, d'Algérie, d'Indochine...). Site internet : Sépultures de guerre Champagne1418:

CRID 14-18 Adjectif allemand qui signifie cassé, abîmé, ou, plus familièrement, foutu. Employé par les combattants français souvent de manière moqueuse à l’adresse des ennemis. Citation : Fusil qui équipe les armées françaises. Le creusement des tranchées à l’automne 1914 amène à distinguer en « lignes » les zones du front et les tranchées qui y sont creusées. Haut de la page Limoger Le terme date des débuts de la guerre et signifie envoyer un officier supérieur, que l’on considère comme inefficace et incompétent, dans un commandement subalterne, qui n’est forcément Limoges. « Je profitai de mon enquête pour obtenir le limogeage [du général] Duchêne » (Abel Ferry, Carnets secrets 1914-1918, Paris, Grasset, 2005, p. 303, 30 juillet 1918) Marcher C’est une des activités traditionnelles du fantassin. « Nos hommes sont exténués. Marmite / Marmitage « J’entendis arriver une grosse marmite qui me parut m’être destinée. Mélinite Mercanti « Nous sommes dans Fismes, la ville des suprêmes dé­bauches. Midis Mine

La mobilisation des femmes dans l'économie et au service de l'effort de guerre Guerre totale, la Première Guerre mondiale a fortement impliqué les populations civiles, mobilisées au service de l'effort de guerre. A l'arrière, les femmes furent une figure essentielle de "l'autre front" : la mobilisation et l'absence de millions d'hommes ont fait découvrir aux femmes des responsabilités nouvelles (chefs de famille) ainsi que des métiers nouveaux (conductrices de tramways, munitionnettes, agricultrices, ambulancières près du front, auxiliaires de l'armée). Cette mobilisation des femmes à la faveur de la Première Guerre mondiale a donné le sentiment de leur entrée massive sur le marché du travail à cette occasion. En réalité, le taux d'activité féminin était déjà important au début du siècle (en 1906 le travail féminin représentait 37 % de la population active) et les femmes jouèrent un rôle essentiel lors des première et seconde révolutions industrielles. Cette expérience de la guerre a-t-elle permis une certaine émancipation des femmes?

Untold Stories of the First World War Photos, letters and other memorabilia It was the war that tore Europe apart – a struggle between the central powers of Germany, Austria-Hungary, Turkey and Bulgaria, against the allied powers of Britain, France, Belgium, Russia, Italy and the USA. No European nation was left untouched – even neutral states felt the impact of the war. But it was the ordinary men and women who were affected the most. This exhibition gives those personal accounts from across Europe for the first time, based on stories and items contributed by the public. Renowned historian and WW1 author Peter Englund said: “This important and imaginative project tells the other side of the story, from the point of view of a young soldier who signed up seeking adventure, to the family devastated by news that he was one of millions who would never return.

Related: