background preloader

LA GRANDE GUERRE 14 18

LA GRANDE GUERRE 14 18
Related:  Batailles 14-18Première guerre mondiale

Bataille des Dardanelles - wikipédia Contexte Entrée en guerre de l'Empire ottoman Stratégie alliée Tentative de passage en force Carte des champs de mines et des fortifications ottomanes dans les Dardanelles. Dragage des mines dans les Dardanelles en 1915 par les troupes franco-britanniques. Frustré par la mobilité des batteries ottomanes qui échappaient aux bombardements alliés et menaçaient les dragueurs de mines, Churchill poussa le commandant de la flotte, l'amiral Sackville Carden, à accroître la pression[36]. Préparatifs alliés Débarquement de troupes françaises sur l'île de Lemnos en 1915. Les stratèges alliés n'envisageaient pas que les débarquements pussent se faire sous le feu des Ottomans et aucun entraînement en ce sens ne fut entrepris. Préparatifs ottomans Disposition de la 5e armée ottomane (en) dans les Dardanelles. De leur côté, les Ottomans déployèrent la 5e armée (en) dans la zone pour repousser un débarquement sur les deux rives des Dardanelles[57]. Campagne terrestre Débarquements Premiers combats Mai 1915 Pertes

Les enfants .... - Divers - La Grande Guerre en photos Bonjour, Une photographie trouvée dans une plaquette éditée au Mans en 1910 à l'occasion de l'inauguration d'un monument commémoratif de la guerre de 1870 met en lumière l'importance dans certaines régions des "Sociétés de gymnastique" qui préparent les jeunes gens physiquement, moralement et parfois même en les initiant à la pratique du tir, à leur futur rôle de "soldats de la revanche". Jeunes gens des Sociétés de Gymnastique du Mans rendant les Honneurs au Drapeau du 33ème Mobiles le 23 octobre 1910. Source: Photographie tirée de la plaquette "Le Monument du Tertre de Changé-23 octobre 1910"-Le Mans-Imprimerie Monnoyer 1910. Cordialement, Guy François.

Le Tableau d'Honneur de L'Illustration LE TABLEAU D'HONNEUR de la Guerre 1914 - 1918 OFFICIERS, SOUS-OFFICIERS ET SOLDATS CITES A L'ORDRE DE L'ARMEE NOMMES OU PROMUS DANS LA LEGION D'HONNEUR OU DECORES DE LA MEDAILLE MILITAIRE Il s'agit d'une série de planches, dont la parution commence le 30 janvier 1915. Elles contiennent chacune 25 à 28 portraits et noms de personnages ayant été "cités à l'ordre de l'armée, nommés ou promus dans l'ordre de la Légion d'honneur ou décorés de la médaille militaire". En principe elles ne comportent pas d'indication d'origine. Les 416 premières planches, ont été éditées dans L'Illustration sous forme de fascicules de quatre planches du 30 janvier 1915 au 30 juin 1917. Le journal demandait directement à ses lecteurs de lui envoyer une photographie des décorés qu'ils connaissaient (famille ou amis), à la simple condition que le motif de la décoration figurât dans le Bulletin des Armées.

La représentation du poilu dans les cartes postales Aller au contenu principal Trésors d'archives > Carte Postale > La représentation du poilu dans les cartes postales BibliothèquesArchives La représentation du poilu dans les cartes postales Cette sélection de cartes postales provient du fonds de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC). Elle porte sur la représentation du poilu dans la carte postale 1914-1918. Verdun : Halte-là. © Bibliothèque de documentation internationale contemporaine Pour faire un poilu. Langage du poilu. La lettre du poilu. Entre deux victoires. Baromètre des tranchées Carte illustrée. Fêtes des tranchées. Inquiétude. La cagna "Au bon samaritain" (voir l'article de Pierre Loti dans L'Illustration). La guerre 1914-15. Guerre 1914-1915. La journée du poilu. Pêche miraculeuse. Guerre 1914-1915. Système D mis en pratique par nos poilus ? La Toilette avant la bataille. Le barbier du front. En campagne : le tailleur. Les bons moments : la fabrication des bagues au front. informations Mots-clés

Front du Moyen-Orient (Première Guerre mondiale) Contexte historique En 1914, l'Europe est divisée entre deux systèmes d'alliances : la Triplice et l'Entente. Dès 1906, la prévision d'une guerre au cours de laquelle les troupes germanoturques prendraient l'Égypte en traversant le canal de Suez et provoqueraient une révolte de l'Afrique musulmane déstabilisant ainsi les colonies de l'Entente poussent les Britanniques à élaborer un plan pour intimider les Orientaux et les forcer à signer une paix séparée. Ce plan prévoyait une action offensive à la fois navale et terrestre pour prendre possession des Détroits, menacer Constantinople et obliger ainsi la Grande Porte à la paix. Déroulement du conflit La participation de la Russie prit fin avec l'armistice d'Erzincan du 5 décembre 1917, avant le désengagement total de la Russie révolutionnaire avec le traité de Brest-Litovsk. le 3 mars 1918. Campagne d'Afrique du Nord Campagne de Sinaï et de Palestine Campagne de Mésopotamie Campagne du Caucase Campagne de Perse

untitled La Grande Guerre (1914-1918) dans Gallica A l’occasion de l’exposition «Orages de papier : la Grande Guerre des médias» à la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine – Musée d’histoire contemporaine (à partir du 27 octobre 2010 sur le site des Invalides) Le Petit journal. Supplément du dimanche Source: Bibliothèque nationale de France La Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC) proposent à l’automne 2010 aux enseignants d’histoire, de lettres, de langues et d’arts des académies de Paris, Créteil et Versailles trois types d’activités pédagogiques pour leurs classes autour de l’histoire de la guerre de 1914-1918. C’est l’occasion de revenir sur la variété des ressources disponibles sur Gallica, une bibliothèque collective puisque la Bibliothèque numérique de Roubaix, mais aussi Medic@ et bientôt la BDIC contribuent à l’enrichir sur cette thématique : Les clichés de l’agence de presse ROL : Quelques dates marquantes du conflit à travers la presse :

Cartes postales de marraines de guerre Claudia et Léonie Laroche ont été marraines de guerre pendant la première guerre mondiale. Elles correspondaient avec deux soldats au front et ont contribué à maintenir leur moral. Au gré des échanges épistolaires, sur plus de trois ans, les soldats ont nourri pour leurs marraines de tendres sentiments qui contrastait avec ce qu'ils vivaient au front. Nous n'avons que les cartes des soldats dont nous ne connaissons que les prénoms et nous ignorons si les protagonistes de ces échanges de courriers se sont rencontrés après la guerre. Les cartes présentées ici sont toutes des cartes galantes et romantiques qui masquent la vérité de ce que les soldats ont vécu au front. Les marraines de guerre de François Moulin (L'Est républicain du 2 novembre 2008). La mission des correspondantes était de soutenir le moral des combattants. Petites annonces :des journaux prendront le relais, publiant des milliers de petites annonces : un « marché » juteux pour les quotidiens.

Campagne de Mésopotamie De 1914 jusqu'à la fin de la guerre en 1918, les force britanniques et indiennes affrontent les forces ottomanes bien supérieures en nombre en Mésopotamie. Le contexte En 1914, les Britanniques possédaient les riches gisements pétrolifères du Koweït mais ils rêvaient de s'emparer de la région de Bassorah, elle aussi riche en pétrole et aux mains de l'Empire ottoman. L'entrée en guerre de la Turquie le 29 octobre 1914 aux côtés des Allemands va permettre aux Britanniques de s'emparer de la Mésopotamie et de ses richesses. [1] Le débarquement à Bassorah Les Britanniques décident de réagir suite à l'entrée en guerre de la Turquie et envoient la 6e division indienne débarquer en Mésopotamie afin de protéger le pétrole koweïtien. L'avancée vers Bagdad Après la pacification de la région de Bassorah, les Britanniques jugent nécessaire la prise d'Amara pour protéger Bassorah, puis la prise de Kut-El-Amara pour protéger Amara. Le siège de Kut-el-Amara La reprise de l'offensive Le bilan

guerre 14 - 18 Ce site présente un ensemble de photographies de la première guerre mondiale. Les clichés sont réalisés pour la plupart sur les zones de conflits, principalement dans les départements de la Marne et de la Somme. Ces photos proviennent d'une collection personnelle. Les clichés sont de type stéréoscopique (prise de vue sur plaque de verre). On visionne celles ci dans un stéréoscope afin d'obtenir une image en relief. Voir explicatif - voir une photo en relief Les renseignements sur les dates des évènements photographiés sont malheureusement inexistants. Les photographies nous transportent dans un passé déja lointain. Certaines vues sont très dures ; elles nous font découvrir la triste réalité de la guerre. A la mémoire des combattants présentation stéréoscopie (vision en relief) SVP - N'utilisez pas ces photos pour des publications personnelles ou commerciales

Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? La Première Guerre mondiale a vu plus de 8 millions d'hommes être mobilisés en France. Comment savoir si la personne sur laquelle je fais des recherches a été mobilisée ? Une seule certitude : les classes mobilisées. Grâce aux états des classes publiés tous les ans et dont il était fait une forte publicité dans les communes et la presse, on sait quelles furent les classes mobilisées pendant la guerre : celles de 1887 à 1919. Pas 1886 ni 1920 comme on peut le lire parfois. Voici la répartition des classes valable du 1er octobre 1913 au 30 septembre 1914, suivie pour la mobilisation : (1) Pourquoi est-ce la seule certitude ? Par l'engagement volontaire et les carrières d'officiers, des hommes nés avant 1867 peuvent avoir participé au conflit. Les effectifs mobilisés : On trouve aisément sur Internet des statistiques sur les classes et les effectifs mobilisés. - Hommes mobilisés : La suite de la recherche : Sources : 1. 2. 3. 4. 5.

Cartes postales - 14-18 - Destructions Lundi 12 octobre 2009 1 12 /10 /Oct /2009 16:22 Une série de cartes postales illustrant les villes et villages détruits par les ravages de la guerre ou par la barbarie des hommes... Albert (Somme) ruines autour de l'église. Tag : 14-18 , Albert, ruine, première guerre mondiale, 1914 1918 Arras. Bataille de £Verdun, village de Bras (à Bras raccourçi) Tag : 14-18 , Bras, Verdun ruine, première guerre mondiale, 1914 1918 Buzancy dans l'Àisne, le 4 août 1918 Tag : 14-18 , Buzancy ruine, première guerre mondiale, 1914 1918 Les tours du Mont Saint-Eloi Tag : 14-18 , Arras Saint-eloi, bombardement, ruine, première guerre mondiale, 1914 1918 Neuville-Saint-Vaast (Pas de Calai) maison en ruine face à l'abreuvoir Tag : 14-18 , Saint Vaast, ruine, première guerre mondiale, 1914 1918 Bataille de la Marne, Revigny. l'église. Soissy au bois village incendié par les allemends (les barbares). Albert (Somme) ruines autour de l'église. Partager l'article ! inShare

Campagne du Sinaï et de la Palestine Défense du canal de Suez (1915-1916) Le 26 janvier 1915, l'Empire ottoman tente en vain de prendre le contrôle du sultanat d'Égypte, alors protectorat britannique mais se heurte à une résistance farouche de l'Entente. En août 1916, 2 divisions britanniques (la division montée Anzac et la 52e division d'infanterie) à Romani sont prises à parti par d'importantes troupes ottomanes qui seront défaites. La campagne de Palestine En 1917, les Britanniques étendent leur zone d'opération contre la Palestine ottomane dans deux batailles infructueuses à Gaza en mars et avril. Les Turcs, qui disposent du même nombre de soldats, dans ce qui deviendra la première bataille de Gaza, perdent 2 500 hommes lors des combats, tandis que les pertes britanniques s'élèvent à près de 4 000 hommes. Après six mois de préparatifs, en octobre, la Egyptian Expeditionary Force capture Beersheba et une semaine plus tard l'ensemble de Gaza. Les Hachémites dans le conflit La progression britannique en Galilée

Related: