background preloader

Observ'ER - l'observatoire des énergies renouvelables

Observ'ER - l'observatoire des énergies renouvelables
Related:  Energies renouvelables

Un jeune Québécois parmi les 15 finalistes du Google Science Fair pour son panneau solaire nouveau genre (VIDÉO) Le jeune Lavallois Yassine Bouanane, 17 ans, présentera son panneau solaire nouveau genre en Californie pour la grande finale du Google Science Fair. Il fait partie des 15 finalistes sélectionnés à travers la planète à avoir cette chance. Le Google Science Fair est un concours international de projets scientifiques organisé à l'attention des 13-18 ans. Les participants y présentent un projet scientifique dans lequel ils se sont investis, qui peut prendre la forme d'une conception ou d'une expérimentation. Le projet de Yassine Bouanane consiste en un panneau solaire mobile qui s'oriente automatiquement vers la source de lumière. Yassine Bouanane a déjà remporté des prix importants aux finales des Expo-sciences Hydro-Québec et de l'Expo-sciences pancanadienne.

Andra, agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs Les centrales sous la menace du changement climatique Fukushima l'a dramatiquement prouvé : les centrales électriques sont impuissantes face aux éléments naturels. De manière bien moins violente, mais tout aussi inquiétante, elles se révèlent de plus en plus vulnérables alors que le climat se réchauffe. L'augmentation de la température des eaux et la réduction du débit des fleuves, dans lesquels elles puisent d'importants volumes pour se refroidir, vont ainsi menacer à l'avenir le fonctionnement des centrales nucléaires et au charbon d'Europe et des Etats-Unis, confirme une nouvelle étude publiée lundi dans la revue Nature Climate change et citée par Reuters. L'équipe de chercheurs européens et américains a mesuré les températures actuelles des eaux et effectué des projections jusqu'au milieu du siècle. Dans ce monde plus chaud, des pénuries d'eau de refroidissement se produiront de deux manières. Les projections effectuées par l'étude de variations du débit des rivières : Les projections d'augmentation des températures des rivières :

Tecsol Pic de froid en janvier, rénovation énergétique, autoconsommation, thématique de la transition énergétique à l'occasion des prochaines élections présidentielles... Les énergies renouvelables sont plus que jamais au cœur des préoccupations des Français, ils sont d'ailleurs 98% à encourager le développement de la filière verte. La 7ème édition du baromètre annuel OpinionWay pour Qualit'EnR, association spécialiste de la qualité d'installation dans le domaine des énergies renouvelables, fait le point sur la place des énergies renouvelables chez les Français. C'est un fait. « Avec 96% de confiance dans au moins une énergie renouvelable, les EnR sont de loin la filière énergétique préférée des Français » La confiance des Français dans les énergies renouvelables est au beau fixe : 96% (stable) expriment leur confiance dans au moins une de ces énergies et 98% (+2 points) encouragent le développement d'au moins une filière verte. Télécharger Sondage Opinionway-QualitEnR

Grèzes (24) : les panneaux solaires n'étaient pas bienvenus es tenants des énergies renouvelables ne peuvent plus ignorer les préoccupations liées à l'environnemen t et à la protection des paysages. Les élus de Grèzes , une petite commune du Terrassonnais située aux confins du Périgord et de la Corrèze, viennent de l'apprendre à leurs dépens. Le 11 octobre dernier, en annulant la délibération du Conseil municipal relative à la révision de la carte communale, le tribunal administratif de Bordeaux a vraisemblablement enterré le projet de centrale photovoltaïque envisagé sur ces terres pentues qui dominent la vallée de la Vézère. « Tout nous avait été caché. C'est au dernier moment qu'on a découvert qu'une société espagnole s'apprêtait à... es tenants des énergies renouvelables ne peuvent plus ignorer les préoccupations liées à l'environnement et à la protection des paysages. « Tout nous avait été caché. « C'est une décision injuste, s'indigne Jean-Marie Chanquoi, le maire de Grèzes. S'abonner à partir de 1€ par mois

Énergies Renouvelables : Enjeux, Filières et mise en œoeuvre Présentation Caractéristiques Cette ressource numérique intitulée "Énergies renouvelables : enjeux, filières et mise en œuvre" est constituée de cinq modules et s'intègre dans la continuité des directives du Grenelle de l'Environnement. Les modules sont indépendant les uns des autres mais il est préférable de respecter l'ordre d'étude proposé. Un tutoriel est proposé afin d'expliquer le fonctionnement général de la ressource numérique. Finalités Ces modules s'inscrivent dans un programme d'enseignement du supérieur, en formation initiale et/ou en formation continue. A la fin de ce parcours, l'apprenant sera capable de : Forum de discussion Un forum de discussion a été mis en place afin que les apprenants puissent échanger entre eux ou poser des questions aux enseignants. Pour pouvoir accéder à son contenu, il faut cependant demander une inscription préalable auprès du responsable pédagogique du module. Auteurs et contributeurs Configuration technique

Le photovoltaïque reprend des couleurs Le salon Interclima+elec 2012 a été l’occasion pour l’équipe de Quelle Energie d’aller à la rencontre des acteurs des différentes filières de l’efficacité énergétique des bâtiments. Une surface importante du salon était consacrée au photovoltaïque (salon PV Energy) : de nombreux fabricants et distributeurs étaient sur place afin de présenter leurs dernières technologies et solutions commerciales. L’occasion pour nous de juger de la santé actuelle du secteur et des ses perspectives de développement. Une mutation à vitesse forcée Avec l’élan impulsé par la révision des tarifs d’achat de juillet 2006, la technologie des panneaux solaires photovoltaïques s’était fortement développée en France (doublement du tarif de base à 30 c€/kWh ajouté à une prime d’intégration au bâti d’un montant de 25 c€/kWh). L’innovation et la qualité comme moteur de croissance La durée de vie d’une installation photovoltaïque dépend en grande partie de la résistance des panneaux face à l’infiltration de l’eau.

Éolien, solaire : des solutions ou du vent ? François Hollande a promis pendant sa campagne de réduire de 75 % à 50 % la part du nucléaire dans la production électrique française à l’horizon 2025. Cet objectif implique de réduire notre consommation et de mettre le paquet sur les énergies renouvelables. L’éolien et le solaire photovoltaïque sont aujourd’hui les techniques les plus prometteuses. Où en est-on ? Le Grenelle de l’environnement a fixé un cap : 19 000 MW d’éoliennes et 5 400 MW de solaire pour parvenir à 23 % d’énergies renouvelables dans notre consommation en 2020. Quelles sont les limites de ces techniques ? Il s’agit de sources d’électricité intermittentes : l’éolien ne produit que 25 % du temps. « L’éolien comme le photovoltaïque ne fonctionnent que si il y a du vent ou du soleil. Quelles améliorations sont possibles ? Pour l’éolien, des progrès techniques sont encore nécessaires pour abaisser les coûts afin de rendre l’électricité produite aussi compétitive que celle produite par les moyens conventionnels.

Energies Renouvelables Citoyens d'Europe unis pour une transition énergétique Venus d’Autriche, d’Allemagne, de Suisse, et de France, ils se sont rassemblés à Strasbourg pour demander une transition énegétique. Ces citoyens engagés venus de toute l’Europe se sont retrouvés sur le Rhin, au son des tambours, pour une manifestation festive et énergique, formant tous ensemble une grande fresque humaine. Christian Creutz / Greenpeace “L’Allemagne est renouvelable, la France aussi ” Symboliquement, nos voisins d’outre Rhin ont emprunté le pont de l’Europe pour venir soutenir les français dans leur mobilisation pour obtenir la transition énergétique. “L’Allemagne est renouvelable, la France aussi” était l’un des messages présents sur les banderoles. La comparaison avec l’Allemagne : l’oubli de Nicolas Sarkozy Le président Sarkozy adore citer l’exemple de l’Allemagne comme un modèle à imiter sur le plan économique. Libérons l’énergie ! Ce rassemblement était organisé dans le cadre de la campagne Libérons l’énergie. La semaine prochaine, le rendez-vous est fixé à Marseille …

ENERGIE VERTE: énergie renouvelable En 2015, l’Uruguay produira 90 % de son électricité grâce au renouvelable La politique énergétique uruguayenne fait la part belle aux énergies vertes pour en finir à très court terme avec les énergies fossiles. Le vent devrait fournir près d’un tiers de l’électricité grâce à la construction d’une vingtaine de nouveaux parcs éoliens, tandis que la biomasse et l’hydroélectrique viendront compléter la production. L’Uruguay, futur leader de l’éolien Un vent de continuité souffle sur la politique énergétique du pays et José « Pepe » Mujica, l’actuel président, semble tout aussi déterminé que son prédécesseur Tabaré Vásquez à privilégier les énergies propres, et plus particulièrement l’énergie éolienne. Dès 2015, l’Uruguay pourrait devenir l’un des leaders mondiaux dans le domaine des énergies renouvelables, avec une production dominée à 45% par l’hydroélectrique, 30 % par l’éolien et 15 % par la biomasse. Grâce au voisin brésilien, tout va plus vite La cellulose, source d’énergie verte Source : greenetvert.fr Ajouter un commentaire

Le solaire pourrait fournir le tiers de l’énergie mondiale vers 2060 Selon l’AIE, si les dirigeants prennent des mesures adéquates, en particulier en taxant le carbone, l’énergie solaire jouera un rôle majeur dans la transition énergétique. L’Agence internationale de l’énergie (AIE) publie ce jeudi un rapport, « Perspectives de l’énergie solaire » (« Solar Energy Perspectives »), selon lequel le solaire pourrait fournir le tiers de l’énergie dans le monde vers 2060, en comprenant toutes ses formes (photovoltaïque, thermique, fours…). « En 90 minutes, la Terre reçoit assez de lumière du soleil pour satisfaire ses besoins en énergie pour une année », souligne Cédric Philibert, auteur du rapport. Pour que cette énergie renouvelable puisse jouer un rôle clé dans la décarbonisation de l’économie mondiale, juge l’AIE, il faut que les dirigeants adoptent des mesures: aides au déploiement, subventions à la R&D, et surtout instauration d’un prix du carbone, afin de faciliter la transition énergétique. À lire aussi

Securing public health forever with clean energy Palo Alto, CA - I ask myself, why is it so difficult for nations to reach a consensus on solving the three major problems of our age: air pollution mortality, global warming and energy security. These problems are caused by the same thing - how we obtain our energy. The solution is simple: change our sources of energy. Why hasn't this been done? Don't be fooled by the smoke and mirrors. Let's look at the scope of the problems, why the most advertised solutions don't solve them, and what will solve them.Currently, 2.5-3 million people worldwide, including nearly one million children younger than five, die prematurely each and every year from air pollution caused by the burning of biofuels and fossil fuels. Global warming, to date, has increased global temperatures by about 0.8 degrees Celsius. Global warming is causing the Arctic sea ice to disappear, possibly entirely within 20-30 years. Dangers of conventional energy So, what is the solution? What about resources and space?

Related: