background preloader

Industrie nucléaire en France

Industrie nucléaire en France
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La production d'énergie électrique en France est dominée par le nucléaire depuis les années 1980 et une partie est actuellement exportée. nucléaire hydroélectrique énergie fossile Autres et renouvelables L’industrie nucléaire en France est mise en place dans les années 1950 et 1960 avec la mise en service de neuf réacteurs à uranium naturel graphite gaz (Marcoule G1, G2, G3, Chinon A1, A2 et A3, Saint-Laurent A1 et A2 et Bugey 1), d'un réacteur à eau lourde (Brennilis) et d'un réacteur à eau légère (Chooz A). L'industrie nucléaire est progressivement devenue la principale source de production d'électricité en France. L'exploitation des centrales nucléaires françaises emploient en 2012 environ 40 000 personnes - selon l'Autorité de sûreté nucléaire française - dont la moitié est employée par EDF et l'autre moitié par des sociétés sous-traitantes[3]. Historique[modifier | modifier le code] L’objectif assigné est tenu. Related:  Sciences et technologies nucléairesEnergies fossiles et renouvelablesStage etude de marche

Auditeurs CNAM Filière Nucléaire Médiathèque EDF - Animation flash Fonctionnement d'une centrale nucléaire Les acteurs du secteur nucléaire français On trouve les acteurs institutionnels et industriels français mais aussi des acteurs internationaux. Acteurs institutionnels français Services ministériels : L’énergie nucléaire est traitée par plusieurs administrations françaises qui traitent de l’énergie nucléaire, citons principalement : le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Autorité administrative indépendante : ASN : l’Autorité de Sûreté Nucléaire est une autorité administrative indépendante créée par la loi du 13 juin 2006 relative à la transparence et à la sécurité en matière nucléaire (dite "loi TSN"). Agences, établissements publics : CEA : organisme public de recherche, le Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives a également des fonctions de représentation de l’Etat français, notamment à l’AIEA ou avec les pays envisageant de se tourner vers le nucléaire. Organes nationaux OPECST : l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques a été créé en 1983.

Musée Curie Le Musée Curie est situé au rez-de-chaussée du Pavillon Curie, dans l'un des plus anciens bâtiments de l'Institut Curie. Ce laboratoire, édifié à quelques rues du "hangar" où le couple Curie découvrit le polonium et le radium en 1898, fut construit spécialement pour Marie Curie par l'Université de Paris et l'Institut Pasteur entre 1911 et 1914. Ainsi, elle y a poursuivi ses travaux pendant près de vingt ans. Sa fille et son gendre, Irène et Frédéric Joliot-Curie, y ont obtenu le prix Nobel de chimie de 1935 pour la découverte de la radioactivité artificielle. Gardien de ce patrimoine institutionnel, le Musée Curie est à la fois un lieu de mémoire et un musée d'histoire des sciences. Récemment rénové, il présente aujourd'hui un espace d'exposition permanente divisé en 4 thématiques. La famille aux cinq Prix NobelLe radium, entre mythe et réalitéLe laboratoire Curie, entre physique et chimieLa Fondation Curie: soigner les cancers Petit historique du Musée Curie et de ses collections

L’énergie nucléaire L’énergie nucléaire Sommaire : Introduction Qu’est-ce que l’uranium La production de l’uranium L’utilisation de l’uranium La centrale nucléaire Les réacteurs nucléaires Les grands accidents nucléaires L’énergie nucléaire est à la fois la source d’énergie la plus concentrée et la forme d’énergie la plus élaborée. Exploiter l’énergie nucléaire, c’est provoquer des réactions dans le noyau de l’atome pour produire de l’énergie. Ces réactions comprennent : la fission – un noyau donne naissance à deux autres noyaux. La fusion (réunion des deux noyaux). Le processus de fission nucléaire est aujourd’hui la seule méthode maîtrisée à l’échelle industrielle. La production d’uranium Après son extraction du sol, le minerai d’uranium est transformé pastille d’oxyde d’uranium. Dans une centrale nucléaire, comme dans toute les centrales thermiques, on produit de la vapeur d’eau sous pressions pour faire tourner un ensemble de turbine-alternateur et obtenir ainsi du courant électrique. La protection du réacteur

Comment fonctionne une centrale nucléaire ? Une centrale nucléaire est une usine de production d’électricité. Elle utilise pour cela la chaleur libérée par l’uranium qui constitue le "combustible nucléaire". L’objectif est de faire chauffer de l’eau afin d’obtenir de la vapeur. Ce principe de fonctionnement est le même que celui qui est utilisé dans les centrales thermiques classiques fonctionnant avec du charbon, du pétrole ou du gaz… à cette différence que le combustible utilisé comme source de chaleur est constitué par l’uranium. Le principe de production de l’électricité dans une centrale nucléaire peut donc être schématisé comme suit : Le processus de production d’électricité dans une centrale nucléaire à eau sous pression Dans les centrales nucléaires françaises, relevant de la filière à eau sous pression, la production d’électricité, ainsi que le refroidissement et l’évacuation de la chaleur, s’effectuent selon le processus suivant : Schéma de fonctionnement d’un Réacteur à Eau sous Pression (REP) (EDF - Photo : G.

Manuel de Hot Potatoes version 6 - Éducation Hot Potatoes est un créateur de QCM et autres quizz qui jouit d’une très forte popularité dans le milieu de l’éducation (voir par exemple la longue liste de liens de notre notice dédiée). Il faut dire qu’il réussit la prouesse d’être d’une très grande richesse tout en restant simple d’emploi. Le logiciel n’est pas un logiciel libre (mais peut-être qu’un jour...) par contre le très dynamique webmestre du "Site des utilisateurs francophones de Hot Potatoes", véritable référence en la matière, a décidé de mettre son manuel sous licence libre. Au programme notamment : Les systèmes-auteurs JQuiz pour créer des QCM et des Quiz. Jcloze pour faire des exercices à trous. Jmatch pour réaliser des exercices d’associations de 2 éléments (ex : une image et un texte). Jcross pour créer des mots-croisés. Jmix pour réaliser des exercices avec des phrases à remettre en ordre. Les fonctionnalités multimédia et hypermédia Insérer des images Insérer des sons et des vidéos

S'éclairer à l'eau de mer Et si les vagues ne servaient pas qu’à surfer ? Et si grâce à la houle et aux courants marins, on arrivait à diminuer nos émissions de gaz à effet de serre et à diversifier nos ressources d’énergie ? Les prototypes se multiplient, pour des technologies plus si futuristes que cela. Dans la mythologie grecque, Pélamis est un serpent de mer géant. Grâce à sa structure articulée en quatre parties, Pélamis est capable d'onduler sur flots. Dans le sud de l'Angleterre, un autre projet a reçu, en septembre 2007, le feu vert du gouvernement pour passer en exploitation commerciale. Searev, système électrique autonome de récupération de l'énergie des vagues, est développé par la France à l’École centrale de Nantes. Mais, comme dans la fable, la tortue pourrait rattraper le lièvre. Il en est de même pour les hydroliennes, ces éoliennes sous-marines dont les pales sont actionnées par les courants marins. Alors la mer, avenir de la Terre ?

Marchés du CEA Le CEA est un établissement public de recherche à caractère scientifique, technique et industriel relevant de la classification des EPIC (Ordonnance du 11 juin 2004 qui crée le Code de la recherche). Le CEA est soumis à l'Ordonnance 2015-899 du 23 juillet 2015 qui transpose la Directive Européenne 2014/24 du 26 février 2014 et au Décret 2016-360 du 25 mars 2016, pris en application de cette Ordonnance. Les marchés du CEA sont contrôlés par une Commission consultative des Marchés placée auprès du CEA selon les termes d'un arrêté du 6 décembre 1952 modifié. Vous pouvez télécharger ici : - les conditions générales d'achat du CEA applicables aux consultations initiées à compter du 1er février 2013.Marchés spécifiques : Pour les marchés de sous-traitance, merci de vous référer au cahier des clauses sociales particulières (C2SP) applicable depuis le 1er février 2013.

Related: