background preloader

Réchauffement climatique

Réchauffement climatique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En 1988, l'ONU crée le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) chargé de faire une synthèse des études scientifiques sur cette question. Dans son dernier et quatrième rapport, auquel ont participé plus de 2 500 scientifiques de 130 pays[1], le GIEC affirme que le réchauffement climatique depuis 1950 est très probablement[c 1] dû à l'augmentation des gaz à effet de serre d'origine anthropique. Les conclusions du GIEC ont été approuvées par plus de 40 sociétés scientifiques et académies des sciences, y compris l'ensemble des académies nationales des sciences des grands pays industrialisés[2]. Les projections des modèles climatiques présentées dans le dernier rapport du Giec indiquent que la température de surface du globe est susceptible d'augmenter de 1,1 à 6,4 °C supplémentaires au cours du XXIe siècle. Observations liées au réchauffement climatique actuel[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9chauffement_climatique

Related:  projet climat 2014-2015Développement durable, énergies renouvelables, climatDéveloppement DurableEPUISEMENT DES MATIERES PREMIÈRES (ENERGETIQUES d'abord)

Recul des glaciers depuis 1850 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le recul des glaciers depuis 1850, ou plutôt le « recul du front des glaciers[1] », est mondial et rapide ; il affecte : l'accès à l'eau douce pour l'irrigation et pour l'utilisation domestique, les loisirs de montagne, les animaux et les plantes qui dépendent de la fonte des glaciers, et à plus long terme, le niveau des océans. Les montagnes à mi-latitude telles que l'Himalaya, les Alpes, les montagnes rocheuses, la chaîne des Cascades, et les Andes méridionales, aussi bien que les sommets tropicaux isolés tels que le Kilimandjaro en Afrique, montrent des pertes glaciaires proportionnées qui sont parmi les plus grandes[2],[3]. Dans le passé, le petit âge glaciaire fut une période entre environ 1550 et 1850 où le monde a connu des températures relativement fraîches comparées à maintenant, entraînant une extension des glaciers. Bilan de masse glaciaire[modifier | modifier le code] Glaciers de mi-latitude[modifier | modifier le code]

Dossier Le climat change ! Janvier 2005 Un constat : l'augmentation des températures Les mesures effectuées depuis 1861, à l'échelle du globe, montrent que la température moyenne de l'atmosphère a augmenté d'environ 0,6 °C. Quels sont les gaz à effet de serre ? Quelles sont leurs contributions à l'effet de serre ? Documentation > Effet de serre > Gaz à effet de serre > Quels sont les gaz à effet de serre ? Quelles sont leurs contributions à l'effet de serre ? Quels sont les gaz à effet de serre ? dernière version : août 2007 site de l'auteur : www.manicore.com - contacter l'auteur : jean-marc@manicore.com La définition d'un gaz à effet de serre est à la fois très simple et très compliquée pour le profane : un "gaz à effet de serre" est tout simplement un gaz présent dans l'atmosphère terrestre et qui intercepte les infrarouges émis par la surface terrestre.

Anthropocène Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Terre, la nuit ; image nocturne simulée du monde durant l'anthropocène, ici en 1994-1995. Anthropocène prononciation est un terme, popularisé par Paul Crutzen, prix Nobel de chimie (1995) pour désigner une nouvelle époque géologique, qui aurait débuté à la fin du XVIIIe siècle avec la révolution industrielle, et succèderait ainsi à l’Holocène. Généralités[modifier | modifier le code]

Réchauffement : le rôle des volcans dans le "hiatus global" "HIATUS GLOBAL". C'est ainsi que les scientifiques nomment un phénomène qui les intrigue depuis 15 ans. Alors que les concentrations de gaz à effet de serre ne cessent de croître, le rythme du réchauffement est de + 0,05°C par décennie depuis 1998, contre + 0,12°C en moyenne depuis 1951. Alors comment expliquer ce "hiatus global" ? En février 2014, une étude de chercheurs australiens pointait du doigt l'augmentation sans précédent des alizés sur le Pacifique, entraînant la convergence de l'eau chaude vers l'intérieur de la mer et emprisonnant sous la surface de l'océan l'énergie dégagée par les gaz à effet de serre. Le climat de la Terre - CNRS sagascience - Tous les textes du site Tous les textes du site Plan du site Crédits Accueil - Voir l'animation - Voir l'animation sans Flash Le climat de la Terre résulte principalement de trois facteurs : l’énergie solaire, l’effet de serre et les circulations atmosphérique et océanique. La répartition géographique et saisonnière de l’énergie solaire dépend, quant à elle, de la rotondité de la Terre, de l’inclinaison de son axe de rotation et de son orbite autour du Soleil.

Disponibilité de la ressource bois-énergie : études ADEME et MAAP Deux études nationales concernant la disponibilité de la biomasse ont été publiées en 2009, l’une par l’ADEME, l’autre par le Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et de la pêche. Ces études permettent de mettre en avant l’importance du potentiel disponible, actuellement inexploité, et qui pourrait l’être dans des conditions techniques et économiques réalistes, notamment pour une utilisation comme source d’énergie de réseaux de chaleur. Disponibilité supplémentaire en bois-industrie et bois-énergie par région Source : étude ADEME/IFN/Solagro/FCBA. L’ADEME d’une part, et le Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et de la pêche (MAAP) d’autre part ont publié en 2009 deux études nationales concernant la disponibilité de la biomasse.

Captage et stockage du CO2 Décrié par certains, soutenu par d'autres, le CSC compte parmi les solutions envisagées par la communauté internationale pour réduire les émissions de carbone. La France soutient les travaux de recherche visant à valider cette technologie. Alors que les négociations sur le climat s'intensifient, à l'approche du sommet de Copenhague en décembre 2009, le stockage et le captage de CO2 suscite un vif intérêt. Associée au marché carbone ETS, cette technologie pourrait, selon ses partisans, permettre d'atteindre les objectifs du facteur 4. Pourtant, cette méthode est loin d'être au point. Si pour certains acteurs de l'industrie, la séquestration carbone permettrait à terme de réduire les émissions de 40 %, selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur le climat (GIEC), la technologie ne sera disponible à grande échelle qu'en 2030 et fiable qu'en 2050.

Extinction des espèces Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On compte dans le passé 5 crises écologiques majeures. Pour chacune, le temps de résilience a été plus du double de celui de la crise En biologie et écologie, l' extinction est la disparition totale d'une espèce ou groupe de taxons, réduisant ainsi la biodiversité.

Related:  Réchauffement climatiquevanillebA Classer 5