background preloader

La géothermie

La géothermie
Related:  energies renouvelables

untitled Différentes sortes Mise à jour le 02/08/2013, mise en ligne le 09/08/2010 Les énergies renouvelables, fournies par le soleil, le vent, l’eau, la chaleur de la terre ou les matières organiques, n’engendrent pas ou peu d’émissions polluantes et de déchets. Ce sont des énergies considérées comme inépuisables, par différence avec les énergies fossiles dont les ressources s’amenuisent. Elles représentent en 2012 environ 1/5 de la production mondiale d’électricité1. Les pays d’Asie, notamment la Chine et l’Inde, développent de plus en plus de capacités de génération électrique issues d’énergies renouvelables. L’hydroélectricité, une énergie puisée à la source Première source d’énergie renouvelable au monde, l’hydroélectricité a fournit à elle seule 17 % de l’électricité mondiale en 2012. Le solaire, un développement prometteur L’Europe, l’Amérique du Nord et la Chine ont connu une importante augmentation des installations de production électrique par énergie solaire ces dernières années.

untitled Les impacts liés à la production d’énergie 9 décembre 2009 (mis à jour le 10 mars 2011) Introduction La connaissance précise des dommages environnementaux est indispensable pour progresser vers un usage raisonné de l’énergie, tenant compte des nuisances potentielles. La détermination du « point d’équilibre » est un exercice difficile compte tenu de la très grande complexité des interactions entre les activités humaines et les milieux : impacts sanitaires des pollutions diffuses, changement climatique, relations entre les risques locaux et globaux. L’évaluation environnementale porte à la fois sur les projets et sur les plans et politiques. Les impacts des énergies renouvelables Les énergies renouvelables présentent un atout majeur par rapport aux ressources fossiles (pétrole, gaz, charbon). La diversification de notre bouquet énergétique implique en particulier le développement de l’électricité et de la chaleur d’origines renouvelables. Exemples d’impacts des parcs éoliens sur le milieu naturel

Qu'est-ce que la géothermie ? Depuis l'aube de l'humanité, l'homme a toujours su tirer parti de cette énergie dont geysers, sources chaudes et éruptions volcaniques lui manifestaient l'existence. Mais la découverte d'énergies plus facilement mobilisables (charbon, pétrole) n'a guère encouragé son développement. Aujourd'hui, la donne change. L'épuisement programmé des réserves d'énergies fossiles, la nécessité de préserver l'environnement et le réchauffement climatique dû à l'effet de serre imposent de faire toute leur place aux énergies renouvelables. Schéma de géothermie haute énergie. La chaleur de la terre provient de la désintégration d'éléments radioactifs présents dans les roches et du noyau terrestre qui génèrent un flux de chaleur vers la surface. Certaines formations géologiques du sous-sol recèlent naturellement des aquifères dont les eaux (et/ou la vapeur selon les conditions de température et de pression) sont le vecteur de l'énergie thermique.

Energie solaire Mise à jour le 14/11/2013, mise en ligne le 14/09/2010 Le soleil au fil du temps.© Keblow Au même titre que l’eau et l’air, le soleil est à la base de la vie sur Terre, à laquelle il apporte chaleur et lumière. Il rayonne en journée sur toute la planète, même si certaines régions se révèlent privilégiées. Cette énergie, calorique et rayonnante, constitue une source renouvelable et non polluante. Aussi, de nombreuses technologies sont déployées pour en tirer le meilleur profit. Selon le type de production (récupération de la chaleur, transformation en électricité), l’usage (consommation sur place ou diffusion via un réseau) ou le type d’implantation de l’installation (maison individuelle, immeuble collectif, centrale), on fera appel à des solutions différentes, allant des capteurs thermiques individuels aux centrales solaires alimentant des villes entières.

untitled Approche critique de la stratégie Océan bleu La stratégie "Océan bleu" met en lumière la force du concept d'innovation-valeur. Pourtant, rares sont les entreprises qui suivent ces préceptes. En sonnant la charge contre les stratégies génériques de Michael Porter, "Stratégie Océan Bleu", écrit par deux professeurs de l'INSEAD (1), prouve que la stratégie d'entreprise n'est ni une science reposant sur des principes immuables, ni un discours condamné à se répéter indéfiniment. Il était temps ! En dépit des bénéfices générés par le développement de nouveaux marchés, très rares sont les sociétés qui innovent. Le concept d'innovation-valeur, qui est au coeur de la stratégie Océan bleu, présente l'intérêt de mettre en cause un des dogmes les plus répandus de la stratégie concurrentielle : l'arbitrage entre la différenciation et la domination par les coûts, entre la vente à un prix plus élevé d'une offre innovante et la vente à un coût modéré d'une offre plus banale.

untitled La biomasse Mise à jour le 09/12/2013, mise en ligne le 25/11/2010 Récolte de la canne à sucre sur le site de la société Amyris, société disposant d'une plate-forme industrielle de biologie synthétique (modification génétique de micro-organismes) visant à proposer des produits issus de la biomasse. Brotas, Brésil.© TOTAL La biomasse est l’énergie stockée au cœur de la matière organique sous forme de sucres, d’huile ou d’amidon, produits par photosynthèse à partir d’eau, de sels minéraux et de CO2. D’origine forestière, agricole, industrielle ou ménagère, la biomasse a des usages traditionnels domestiques et des usages non traditionnels (production d’électricité, biocarburants, combustibles, bioplastiques). La biomasse paraît donc respectueuse de l’environnement. Face à ces défis économiques, environnementaux et sociaux, le développement de la biomasse nécessite des avancées technologiques.

La géothermie comme enjeu planétaire contemporain — Portal Place dans les programmes au lycée: programme de terminale S: Thème 2 - Enjeux planétaires contemporains Géothermie et propriétés thermiques de la Terre La température croît avec la profondeur (gradient géothermique) ; un flux thermique atteint la surface en provenance des profondeurs de la Terre (flux géothermique). L'énergie géothermique utilisable par l'Homme est variable d'un endroit à l'autre. Accompagnement pédagogique : Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Montrer avec Google Earth que la température croît avec la profondeur, qu'un flux thermique atteint la surface en provenance des profondeurs de la Terre et que gradients et flux varient selon le contexte géodynamique. Synthèses Quelques définitions aquifère: du latin aqua: eau et ferre: porter. capacité massique: c'est la quantité d'énergie à apporter pour augmenter d'un degré la température d'une substance. unité: J·kg-1·K-1 enthalpie: quantité de chaleur contenue par unité de poids. le flux de chaleur image récupérée ici

Dangers et risques de la Nanotechnologie - Les Nanotechnologies Malgré les progrès que la Nanotechnologie apporte à notre vie, elle présente également d'énormes dangers pour les êtres vivants. Les industriels travaillant à partir de ces nouvelles technologies sont les premiers touchés. Ces dernières vont affecter dans les années à venir beaucoup plus de personnes, car la nanotechnologie est une science du futur : tout le monde aura la possibilité de l'exploiter. Les conséquences de ces nouvelles technologies mettent en place de nombreux débats où divers avis s'opposent entre progrès et environnement. De jour en jour on peut voir l'avancement de la technologie et plus particulièrement celle du Nano. Cette nouvelle technologie est encore méconnue bien qu'elle existe déjà dans l'air ainsi que dans la nature. Les risques encourus par l'organisme de l'être humain ou tout autre cellule vivante sont aussi envisagés : la taille d'un de ces robots peut atteindre celle du nanomètre et interagir avec les cellules du corps. Ce schéma d'une partie

Related: