background preloader

Bilan Carbone® Personnel

Bilan Carbone® Personnel
Bienvenue sur le site de calcul de votre Bilan Carbone™ Personnel. Bilan Carbone™ Personnel ? C'est une estimation de la quantité de gaz à effet de serre émise en moyenne chaque année dans l'atmosphère dont votre mode de vie est responsable. Ces émissions sont organisées en quatre catégories (menu ci-contre) : votre (ou vos) logement(s) (consommations d'énergie du logement, équipement et même construction de celui-ci), vos déplacements, votre alimentation, "le reste", c'est-à-dire toutes vos consommations - biens manufacturés, loisirs - non prises en compte dans les trois catégories précédentes. De fait, en France et dans les pays développés, chacun de ces quatre postes d'émissions est à l'origine d'environ un quart du total des émissions de gaz à effet de serre.

http://www.calculateurcarbone.org/

Les impacts liés à la production d’énergie 9 décembre 2009 (mis à jour le 10 mars 2011) Introduction La connaissance précise des dommages environnementaux est indispensable pour progresser vers un usage raisonné de l’énergie, tenant compte des nuisances potentielles. Cette connaissance doit permettre de situer le point d’équilibre entre les avantages procurés par l’énergie et ses « effets néfastes » sur les milieux, et de déterminer ainsi un niveau optimal de consommation d’énergie. Elle constitue aussi un instrument d’orientation des choix vers des filières énergétiques les plus respectueuses de l’environnement.

Dossier Je calcule mon empreinte environnementale Septembre 2008 Septembre, c’est le moment des bonnes résolutions ! En matière d’environnement, les bonnes résolutions, c’est - entre autres - tâcher de diminuer l’impact de son comportement sur l’environnement. Notre empreinte carbone « l'energie pour avancer Notre empreinte carbone (bilan carbone), c’est une estimation de la quantité de gaz à effet de serre émise en moyenne chaque année dans l’atmosphère dont notre mode de vie est responsable. Ces émissions sont synthétisées en trois catégories : -notre logement (consommations d’énergie du logement, équipement et même construction de celui-ci), -nos déplacements, -notre alimentation, et "le reste", c’est-à-dire toutes nos consommations – biens manufacturés, loisirs – non prises en compte dans les deux catégories précédentes.

Energie solaire Mise à jour le 14/11/2013, mise en ligne le 14/09/2010 Le soleil au fil du temps.© Keblow Au même titre que l’eau et l’air, le soleil est à la base de la vie sur Terre, à laquelle il apporte chaleur et lumière. Il rayonne en journée sur toute la planète, même si certaines régions se révèlent privilégiées. Observatoire de la qualité de l'air intérieur Première étude en France sur l’estimation du coût de la pollution de l’air intérieur Une étude exploratoire du coût socioéconomique de la pollution de l’air intérieur a été réalisée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), l’OQAI et Pierre Kopp, Professeur d’économie de l’université Sorbonne Panthéon I. Cette étude a conduit au développement d’une méthode visant à quantifier les conséquences économiques de l’impact de certains polluants de l’air intérieur sur la santé de la population en France.

Différentes sortes Mise à jour le 02/08/2013, mise en ligne le 09/08/2010 Les énergies renouvelables, fournies par le soleil, le vent, l’eau, la chaleur de la terre ou les matières organiques, n’engendrent pas ou peu d’émissions polluantes et de déchets. Ce sont des énergies considérées comme inépuisables, par différence avec les énergies fossiles dont les ressources s’amenuisent. Les énergies renouvelables permettent ainsi de répondre à une partie des besoins en énergie (chaleur, électricité et carburant), avec un moindre impact sur l’environnement. Elles représentent en 2012 environ 1/5 de la production mondiale d’électricité1. La ville en 2030 : Présentation de la ville durable du futur La ville de 2030 par Eiffage L’entreprise de construction Eiffage a dévoilé en avril 2013 sa vision innovante de la ville du futur, qui devra faire face aux évolutions démographique, technologique et environnementale de la société. Depuis 2007, Eiffage réfléchit à l’avenir de la ville dans son propre laboratoire de recherche et de prospective, appelé « Phosphore ».

Mutualiser l’épargne des immigrés subsahariens en france pour le dévéloppement en Afrique « Ouedraogo's Blog Les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) sont huit objectifs1 adoptés en 2000, par 189 États, que les États membres de l’ONU ont convenu d’atteindre d’ici à 2015. La déclaration fut signée en septembre 2000. Ces objectifs sont certes nobles puisqu’il s’agit de sortir la majorité des habitants de notre planète, du trou noir dans lequel ils sont plongés et de les soulager des énormes difficultés auxquelles elles sont confrontées au quotidien pour satisfaire leurs besoins primaires. Les 8 OMD se divisent en 21 cibles quantifiables, et mesurées selon 60 indicateurs. Dans ce mémo, nous allons nous intéresser à l’OBJECTIF 1 – Réduction de l’extrême pauvreté et de la faim

Plus de tri et moins de déchets avec l'Agglo ! - Perpignan Méditerranée >> vous êtes ici : Eco-citoyenneté > Déchets tri > Plus de tri et moins de déchets avec l'Agglo ! Un geste à suivre... Chiffres clés 2013 89 000 tonnes d’ordures ménagères résiduelles, 15 000 tonnes de déchets recyclables et 6000 tonnes de verre, collectées56 000 tonnes réceptionnées sur les 9 déchèteries communautaires300 000 usagers accueillis en déchèteries180 000 bacs individuels et 2 000 colonnes d’apport volontaire en maintenance et gestion124 conteneurs enterrés installés sur le territoire6 793 composteurs individuels distribués107 colonnes à textile implantées sur le territoire Améliorer le tri sélectif et réduire le volume des déchets : voilà deux objectifs essentiels pour l’Agglo. Cet engagement conduit à optimiser les moyens de collecte, avec notamment l’équipement du territoire en bacs (jaunes et verts) et en colonne d’apports volontaires, la généralisation du tri sélectif à toutes les communes et l’amélioration de la gestion des déchèteries communautaires.

2013 en 365 initiatives À travers notre activité de veilles thématiques hebdomadaires, il nous est apparu clair qu’une évolution significative dans le paysage médiatique du développement durable était en marche. De nombreux magazines ou sites web font de plus en plus la part belle à l’information durable : nous avons assisté à la naissance de nouveaux médias spécialisés dans le développement durable, l’économie sociale et solidaire, la protection de l’environnement, mais aussi au développement dans la presse économique traditionnelle d’une rubrique dédiée à ces sujets. Et les journalistes ne s’y trompent pas : ils écrivent sur les sujets qui intéressent les lecteurs ; le changement est donc en route ! Nous souhaitons les remercier chaleureusement de participer ainsi à la mise en avant des initiatives privées ou publiques, mouvements associatifs, innovations technologiques et sociales, en accord avec le déploiement d’une société plus responsable et respectueuse de notre Planète.

Burkina Faso Welcome on APO-SOURCE, the data base of press releases related to Africa. Bienvenue sur APO-SOURCE, la base de données de communiqués de presse liés à l'Afrique. Texte adopté n° 47 - Projet de loi, adopté, dans les conditions prévues à l'article 45, alinéa 3, de la Constitution, par l'Assemblée nationale, relatif à la maîtrise de l'immigration, à l'intégration et à l'asile TEXTE ADOPTÉ n° 47» « Petite loi » 23 octobre 2007 relatif à la maîtrise de l’immigration, à l’intégration et à l’asile. Dossiers : Économie Énergie solaire et développement productif des technologies modernes dans le monde rural africain "Au commencement est l’énergie, tout le reste en découle..." Cheikh anta diop - Les fondements économiques et culturels d’un État fédéral d’Afrique Noire, Présence Africaine, 1974, p.7 Les multiples problèmes que l’on trouve dans les pays d’Afrique au sud du Sahara sont fondamentalement alarmants et ne cessent de s’aggraver. Ces pays présentent, à peu de choses près, les mêmes contingences géo-énergétiques. D’une part, nous avons les villes, zones à grande concentration administrative, commerciale et industrielle ; elles sont par ailleurs très fortement dépendantes de la consommation de pétrole brut ou de produits raffinés et dérivés pour la satisfaction des besoins en énergies conventionnelles, en électricité etc.

Plus de 5 milliards CFA de l’UE pour l’accès à l’énergie dans les zones rurales au Burkina APA-Ouagadougou (Burkina Faso) L'Union européenne (UE) a octroyé au Burkina Faso, à travers cinq contrats de subvention, une enveloppe de 5 milliards de francs CFA pour promouvoir l'accès à l'énergie dans les zones rurales et périurbaines, a appris APA lundi auprès de la Délégation de l'Union européenne à Ouagadougou. « Cet appui, qui fait suite à un appel à propositions de la 2ème Facilité Energie, a pour objectif principal l’accroissement de l’accès des populations pauvres des zones rurales et périurbaines à des services énergétiques modernes, abordables et durables, avec un accent particulier sur les solutions renouvelables et l’efficacité énergétique », selon l'Union européenne. Il s’agit pour cela de mettre l'accent sur la fourniture aux populations pauvres de services énergétiques adéquats, abordables et durables.

Related: