background preloader

Pétrole, Delta du Niger, la guerre du brut

Pétrole, Delta du Niger, la guerre du brut
Related:  Pétrole, pollution, énergies renouvelablesDocumentaires & entretiens

Gazprom, ou l'énergie devenue une arme politique et stratégique Envahis par le gaz : les paysans du Nigeria face à Total Tout a commencé par une « explosion souterraine, accompagnée d’un incendie sous la terre ». Ils ont été suivis d’« éruptions de gaz très explosives ». « Le premier jour de ces fuites, les gens fuyaient pour s’abriter, car le gaz sortait de terre mélangé à la boue, en faisant d’énormes trous. » « J’ai des images vidéo, et lorsque vous verrez la manière dont le gaz rugit et bouillonne, vous comprendrez notre inquiétude. » « L’éruption était si forte que la pression a transporté la boue jusqu’à la hauteur d’un très grand palmier. »« Il y avait des expatriés [de Total] sur place et nous leur avons posé des questions. Ils nous ont dit qu’il n’y avait pas de solution au problème et qu’il fallait leur laisser quelques mois pour en trouver une. » « Nous ne pouvons plus dormir à cause du vacarme causé par les gaz en furie. Des communautés sans recours face aux multinationales Le sort du peuple Egi reflète celui de nombreuses autres communautés de la région du delta du Niger. Non-droit

In a Land of Plenty - Film Skip to content Register Registering with NZ On Screen means you can: save favourites comment on and discuss titles receive updates via email about what's happening in the site – if you want to Register now We won't share your data with anyone (see our Privacy Policy) and we won't spam you. Close Main navigation You are here: Home › Watch › Film › In a Land of Plenty In a Land of Plenty Film, 2002 (Documentary) In this section <div class='widget_title_videoplayer'><div class='form_messages'><div><div><h2 class='h2'> Video Player </h2><p class='error'> Please enable javascript </p><p> NZ On Screen makes use of JavaScript to present video. Share this by email High Low Clips (9) In A Land of Plenty (clip 1) Part one of eight from this full length documentary. Synopsis Background The Director's Perspective by Alister Barry 07.05.2009 Read more › Credits (5) Alister Barry Writer, Director Shane Loader Editor, Camera Ian Johnstone Narrator See all credits › Post a comment Comments (7) Bertrand Feuvray tt Thomas

Ukraine : Gazprom menace de couper ses livraisons de gaz dès lundi matin Dans un contexte d'insultes diplomatiques, et de manifestations contre la Russie à Kiev après la mort de 49 soldats ukrainiens dans un avion abattu par des séparatistes prorusses dans l'Est de l'Ukraine, les négociations sur les prix du gaz entre les deux pays ont repris à Kiev dimanche 15 juin. Puis ont échoué. Les discussions se sont achevées « sans résultats », a indiqué une source gouvernementale ukrainienne tard dans la soirée dimanche, alors que Gazprom avait donné jusqu'à lundi 8 heures (heure de Paris) à Kiev pour rembourser une dette gazière de 1,95 milliard de dollars. Vers minuit heure locale (22 heures à Paris), le PDG de Gazprom Alexeï Miller et le commissaire européen à l'énergie, qui participent à ces disscussions en plus des représentants russes et ukrainiens, étaient toutefois revenus au siège du gouvernement à Kiev, alors que de sources russes, les négociations avaient repris.

All talk, no action: Coal industry's hypocrisy on energy poverty The term “energy poverty” refers to people who do not have access to electricity and clean cooking facilities. Globally, 1.3 billion people do not have access to electricity in their houses and 2.6 billion people cook by burning coal, wood and other solid fuels. This has major impacts on people’s health, safety and quality of life. The coal industry is very vocal in promoting energy poverty and pushing coal as a solution to it. Energy poverty is the world’s number one human and environmental crisis. However, what Peabody says and what it does about energy poverty are very different. Peabody’s only contribution to energy poverty is maintaining a website and social media page which promotes coal as the solution to the problem. While Peabody talks about energy poverty, other organisations act. None of the main energy poverty initiatives promotes the use of coal. Perhaps because of this, the coal industry does not support any of the main energy poverty initiatives. Conclusion Authors:

DN! This is a rush transcript. Copy may not be in its final form. JUAN GONZÁLEZ: One part of President Obama’s new budget that has received little attention is the war on drugs. The White House is seeking $27.6 billion for federal drug control programs, nearly $1 billion more than last year. More than half the money will be allocated for drug law enforcement by the Pentagon, Department of Homeland Security, Department of Justice and the drug czar’s office. Hundreds of millions of dollars have also been requested to be spent fighting the war on drugs in Colombia, Mexico and Central America. AMY GOODMAN: Well, today we spend the rest of the hour looking at the U.S. drug war with British journalist Johann Hari, author of the new book, Chasing the Scream: The First and Last Days of the War of Drugs. Johann, welcome to Democracy Now! JOHANN HARI: Well, it’s fascinating. The first thing that—I had a really personal reason to want to look into this: We had a lot of addiction in my family. [break]

Les collectivités face aux risques Les collectivités territoriales désignent les communes, départements et régions de la Métropole et de l’Outre-mer. Comme l’Etat, les collectivités territoriales ont aussi un rôle essentiel à jouer dans la prévention des risques majeurs, ainsi que dans la gestion de ces risques. Ces dernières années, une série de dispositions législatives et réglementaires leur impose d’informer préventivement les populations des risques majeurs auxquels elles pourraient être exposées (sur la base du Code de l’environnement, art.125–2). Le DICRIM Le DICRIM est un document réalisé par le maire et consultable en mairie qui a pour objectif d’informer les habitants de la commune sur : les risques naturels et technologiques, les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde mises en oeuvre, les moyens d’alerte en cas de risque. Il indique aussi les consignes de sécurité individuelles à respecter. Près de 15 000 communes sont concernées par l’obligation de réaliser un DICRIM. Le PCS

Caravan to Unis'tot'en Camp - VIC FAN Unis’tot’en Camp is an indigenous re-occupation of Unis'tot'en Clan lands in northern BC, Canada. The camp's log cabin, traditional pit house, and forest permaculture garden sit squarely in the middle of the pipeline route to the port of Kitimat. The campers are blocking the way for two proposed gas pipelines and the Enbridge Northern Gateway tarsands pipeline. Volunteers are needed now & year round In the past year, the land defenders have evicted three pipeline surveying crews from their territory. Volunteers should: * be able to to travel to the camp * have an understanding of indigenous rights and responsibilities on their land * be prepared to help with the day to day work fo the camp * be ready to support the blockade if needed * respect that this movement is led by grassroots indigenous people Rideshares are coming together for October and November. The camp is 1000 km north of Vancouver, BC. Sign up to find out more about volunteering for the camp Can't see the form?

Wake Up Call: End the Nightmare of Consumption Hidden beneath sleek, space-age screens and shining metal, the true cost of our gadgets lurks unseen… Have you ever felt like we're living through a nightmare of consumption? That you wish you could un-hook yourself and reconnect with a life that is somehow more real and vivid? Then perhaps you're ready to heed Earth's Wake Up Call. Today we live in a time when there is little to no understanding of how the goods we consume and take for granted came into being. Wake Up Call takes us on a fast-paced, animated glimpse of the true costs behind some of our most prized possessions - our electronic gadgets. This new short film for the Gaia Foundation was made by Steve Cutts, the animator who produced this great film.

Une demande alimentaire mondiale en forte croissance Mensonges de Shell sur les déversements d’hydrocarbures au Nigeria : notre point sur l’affaire Après plusieurs années de déni, les mensonges de Shell sont enfin révélés au grand jour. Amnesty International a publié plusieurs rapports sur la pollution pétrolière dans le delta du Niger, au Nigéria. Shell a dû finalement admettre que les chiffres et les arguments qu'elle défendait pour limiter la portée des affirmations d'AI étaient faux. Que révèlent les documents judiciaires ? Shell a dû reconnaître qu'elle avait sous-estimé deux déversements d'hydrocarbures dans la ville de Bodo et que ses oléoducs dans la région étaient vieux et mal entretenus. Shell avoue avoir minimisé l'ampleur de ces déversements – que dit-elle à présent sur les volumes de pétrole déversés ? Il a fallu une action en justice pour que Shell finisse par admettre que les chiffres qu'elle défendait depuis des années étaient faux. Ne pourrait-il pas s'agir simplement d'une erreur de la part de Shell ? Ces révélations ouvrent-elles la voie à de nouvelles plaintes contre Shell ? © Amnesty International

Le Pétrole peut devenir une malédiction pour les pays producteurs. Exemple emblématique, le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique: Corruption massive, famine généralisée provoquée par la pollution incontrôlée des terres agricoles, guérilla armée ("Mouvement pour l’Emancipation du Nord Delta"), fuites généralisées, apparitions de milices de mercenaires, rapts, etc. .... On parle même, désormais, de "malédiction du golfe de Nigéria" by montmartre85 Aug 14

Related: