background preloader

Le web participatif pour la culture

Le web participatif pour la culture
À l’occasion de sa quatrième édition, Spectaculaire proposait une journéee professionnelle aux exposants participants, le 23 septembre dernier. Omer Pesquer et moi-même avons été invités à intervenir au cours d’une matinée de conférences sur les nouveaux usages liés au numérique dans la culture. Je vous propose une restitution de notre intervention qui était une rapide introduction au web participatif dans les différents domaines de la culture, remaniée ici pour être adaptée au format blog. Le contenu de cette présentation est volontairement très pédagogique car il s’adresse à des publics peu ou pas au fait des dispositifs participatifs, donc je compte sur la compréhension des lecteurs initiés, qui ne découvriront pas forcément grand chose. Disclaimer : cet article a été rédigé avant que j’intègre le musée du quai Branly. Introduction Au début des années 2000, des sites d’un nouveau genre apparaissent sur internet : les blogs et les réseaux sociaux. La mobilité Photographie communautaire

http://dasm.wordpress.com/2011/10/12/le-web-participatif-pour-la-culture/

Related:  Médiation culturelle et nouvelles technosMediation culturelle et scientifiqueArticles de presseeulaliecastelDigital

(R)évolution numérique dans les lieux culturels : les salles de spectacle (2/2) Au même titre que les musées, les salles de spectacle s’emparent des technologies numériques innovantes. Nombre de théâtres, opéras, salles de concert… tentent de mettre en place des équipements à la pointe de la technologie. De nouvelles expériences sont ainsi proposées au spectateur. Mais les impacts de l’utilisation des technologies numériques innovantes dans les salles de spectacle vont bien au-delà d’une nouvelle expérience-utilisateur : le « spectacle » se réinvente; les métiers eux-mêmes se transforment. Le rapport Camani / Verdier pour la médiation numérique Les attendus de la médiation numérique: D’évidence, dans un souci d’égalité, de solidarité et de justice sociale, les compétences numériques et l’usage citoyen, responsable et protégé des technologies doivent devenir l’affaire de tous. L’État devrait donc, en particulier s’assurer que le développement de ces technologies ne conduise pas à accentuer des clivages existants, qu’ils soient de nature sociale, culturelle, générationnelle ou liés à des disparités géographiques. La création d’une responsabilité de l’État et la définition de la médiation numérique vue de l’État: L’État doit veiller à ce que toute personne puisse acquérir les compétences numériques qui lui garantissent un accès au droit, à l’emploi, à la connaissance, à l’épanouissement individuel et à la vie collective. La méthode de production du rapport est complémentaire à la Consultation sur la médiation numérique initiée par Axelle Lemaire et portée par la Délégation aux Usages de l’Internet.

La France et les Digital Natives - Ceci n'est pas un blog Comment évaluer le potentiel d’un pays à tirer profit de la révolution numérique ? Comment savoir quels pays sont les plus aptes à retirer les meilleurs bénéfices – en termes économiques, mais aussi politiques et culturels – du développement de l’Internet et des nouvelles technologies ? Une étude publiée lundi par le Georgia Institute of Technology et l’Union Internationale des Télécommunications (une agence de l’ONU) apporte une réponse. Et cette étude se fonde sur un critère intéressant : la part des « digital natives » dans la population du pays. La notion de « digital natives » - « natifs numériques » - date du début des années 2 000 et elle désigne les jeunes nés dans un univers numérique et ayant une pratique des technologies.

La forme dans l’art Une épopée de l’art. La forme dans l’art résulte d’une étude complexe car elle s’attache non seulement aux formes représentées, aux formes humaines ou géométriques mais aussi aux formes artistiques elles-mêmes qui ont connu de véritables bouleversements dans l’histoire de l’art. Dans les arts, la forme est avec la couleur, un des concepts fondamentaux de l’expression plastique, et notamment dans le domaine de l’art abstrait, géométrique et/ou décoratif et de l’architecture. L’art cherche tantôt à recopier et magnifier les formes d’objets, de paysage ou de corps, à l’inventer (dans le domaine non-figuratif, le constructivisme), et tantôt à la déconstruire ou à en changer ou interroger le sens (cubisme, dadaïsme, etc.) En philosophie, la forme est en général opposée à la matière, ou au contenu. La Forme intelligible s’oppose au simulacre, à l’idole, eidôlon.

Métiers numériques : «L’éthique va prendre une place beaucoup plus importante» Depuis une dizaine d’années, Mons connaît un imposant développement dans le domaine des nouvelles technologies. Elue capitale européenne de la culture en 2015, cette ville belge donnera l’occasion d’explorer la culture via le prisme de l’innovation numérique. Un domaine rendu à un usage local, social et culturel. C’est en tout cas le défi relevé par Yves Vasseur, commissaire général de l’événement, et Pascal Keiser, en charge de la programmation numérique de Mons 2015. Ce dernier interviendra au Forum de Libé «Culture, une valeur ajoutée ?», les 28 et 29 juin à Lille, lors du débat «Culture numérique, en avant !».

Wikipédia:Comparaison de taille Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page a pour but de comparer la taille de Wikipédia avec d'autres encyclopédies et collections d'informations. La source des statistiques de Wikipédia est disponible ici La médiation culturelle numérique, quels nouveaux supports ? « Aujourd’hui, la médiation est l’égal de la conservation », Claire Merleau Ponty, enseignante en muséologie à l’École du Louvre. À l’heure actuelle, réseaux sociaux, applications et dispositifs numériques envahissent notre quotidien. Si le domaine professionnel a connu une évolution marquante avec l’apparition de sites tels que LinkedIn, le monde culturel a lui aussi vu des changements significatifs dans ses stratégies de communication et de médiation. Le site internet, que le visiteur peut consulter depuis son domicile, ou depuis n’importe où sur son mobile, lui permet de préparer sa venue en amont de la visite. Une fois sur place, il lui est possible d’interagir plus intensément avec les œuvres, de personnaliser sa visite ou encore de participer à la publication des contenus.

Record de fréquentation des musées parisiens en 2014 Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Paris enregistre une hausse de la fréquentation de ses établissements culturels. Près de 3,4 millions de personnes ont arpenté leurs allées pour admirer leurs œuvres. Les musées parisiens continuent d'attirer de nombreux visiteurs. L'année 2014 n'a pas démenti leurs chiffres de fréquentation de l'année passée. Au contraire. "Ce qui ne se voit pas" - Deux expositions, été 2014 - Peuple & Culture Une double exposition du groupe RADO au terme d’une recherche de trois années dans le pays de Tulle. Projet à l’initiative de Peuple et Culture. Commande publique du Centre national des arts plastiques. Église Saint-Pierre, Tulle - du 21 juin au 12 août Centre international d’art et du paysage, Vassivière - du 6 juillet au 2 novembre

Médiation culturelle : pour apprendre, il faut être libre « Il faut l’aider à renouer avec l’activité même de la pensée » Serge Boimare Serge Boimare a émis les hypothèses suivantes: 1. Les difficultés scolaires étaient liées pour certains jeunes à une logique de dérèglement. Comment le numérique est en train de métamorphoser le monde de l'art L'artiste sait parfaitement gérer son image C'est un fait connu depuis Exit through the gift shop, le film dédié à Banksy : l'artiste sait parfaitement gérer son image, l'alimenter de rumeurs et de mythes et la faire fructifier. En octobre dernier, son utilisation promotionnelle d'Internet a été exemplaire et a soulevé des questions et réserves applicables à tout le monde de l'art. Banksy est parvenu à démocratiser son art, à le faire connaître dans les cercles non attenants au monde de l'art. Ce succès a suscité autant d'admiration que de rejet.

La foule traits sur traits ART et différences – Art brut et enseignement spécialisé Composition abstraite d’une foule de personnages par superposition de pastels gras recouverte d’encres de style « Écoline © » Objectifs généraux :(éducatifs, humain) Initiation à l’art abstrait à partir de traits figuratifs.Acquérir le goût du «beau», accéder à la créativité, au sens de l’esthétique.Reconnaître et surmonter des contraintes techniques (succession d’opérations).

12.10.11 Le web participatif pour la culture par Sébastien Magro À l’occasion de sa quatrième édition, Spectaculaire proposait une journéee professionnelle aux exposants participants, le 23 septembre dernier. Omer Pesquer et moi-même avons été invités à intervenir au cours d’une matinée de conférences sur les nouveaux usages liés au numérique dans la culture. Je vous propose une restitution de notre intervention qui était une rapide introduction au web participatif dans les différents domaines de la culture, remaniée ici pour être adaptée au format blog. Le contenu de cette présentation est volontairement très pédagogique car il s’adresse à des publics peu ou pas au fait des dispositifs participatifs, donc je compte sur la compréhension des lecteurs initiés, qui ne découvriront pas forcément grand chose. by gdupuy Nov 2

Related: