background preloader

Ministère de la culture et de la communication - fiche pratique 7: Susciter ou pratiquer parrainage et mécénat culturels

Ministère de la culture et de la communication - fiche pratique 7: Susciter ou pratiquer parrainage et mécénat culturels
Susciter ou pratiquer parrainage et mécénat culturels >> dossier mécénat Parrainage Selon l'article 39-I-7e du Code général des impôts (CGI), le terme de parrainage doit être réservé aux “dépenses engagées dans le cadre de manifestations de caractère [...] culturel ou concourant à la mise en valeur du patrimoine artistique [...] ou à la diffusion de la culture [et] de la langue françaises, lorsqu’elles sont exposées dans l’intérêt direct de l’exploitation”. Le parrainage répond donc à une démarche commerciale explicitement calculée et raisonnée, sa retombée doit être quantifiable et proportionnée à l'investissement initial. Mécénat Le mécénat, quant à lui, s'applique à des dépenses engagées dans l'intérêt général et est régi par la loi n° 87-571 du 23 juillet 1987 sur le développement du mécénat. Définir un projet Sélectionner les futurs parrains ou mécènes Il est important de bien connaître les entreprises pour mieux les sélectionner. Présenter le projet Contacter les mécènes Qui ? Quand ?

http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/fiches/fiche7.htm

Related:  Modes de financement(s) / FundingSponsoringmediation culturelle

Les nouveaux financements des musées et lieux culturels Face aux contraintes et difficultés croissantes de financement de la culture par des fonds publics, les institutions se mobilisent et partent à la recherche de solutions innovantes. Que ce soit par le mécénat d’entreprise, ou le financement populaire (crowdfunding), pour développer des projets numériques ou financer des acquisitions et des restaurations, l’appel au don prend aujourd’hui des visages multiples. Généralités sur le mécénat culturel . Mécénat d'entreprise et dons aux associations - professionnels Le don peut prendre la forme d'un versement numéraire , en nature ou en compétence, généralement sans contrepartie pour le donateur.

Ministère de la culture et de la communication - fiche pratique 4: Elaborer un projet culturel Vous avez clarifié, pour vous, vos objectifs. Transmettre votre admiration pour tel oeuvre ou artiste, susciter une confrontation à l'excellence, irriguer ou aménager le territoire. Vous formulez finement, d'une phrase, le concept spécifique sur lequel votre projet s'appuie. La question, néanmoins, ne vous sera pas épargnée : quel est votre projet culturel ? Et ce quels que soient l'ampleur de l'action envisagée, le contexte (scolaire, institutionnel ou associatif), la discipline artistique, l'importance du chantier culturel (bibliothèque, musée, centre d'art, de spectacle ou de création).

Loi n° 2003-709 du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations L'article 757 du code général des impôts est complété par un alinéa ainsi rédigé : « Ces dispositions ne s'appliquent pas aux dons manuels consentis aux organismes d'intérêt général mentionnés à l'article 200. » Article 3 Après l'article 4 de la loi n° 87-571 du 23 juillet 1987 sur le développement du mécénat, il est inséré un article 4-1 ainsi rédigé : « Art. 4-1. - Les associations et fondations reconnues d'utilité publique, les associations qui ont pour but exclusif l'assistance, la bienfaisance, la recherche scientifique ou médicale ainsi que tout organisme bénéficiaire de dons de personnes physiques ou morales ouvrant droit, au bénéfice des donateurs, à un avantage fiscal au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'impôt sur les sociétés doivent assurer, dans des conditions déterminées par décret en Conseil d'Etat, la publicité par tous moyens et la certification de leurs comptes annuels au-dessus d'un montant de dons de 153 000 EUR par an. » Article 5 Article 6

Mécénat - Responsable et engagé Pour Crédit Agricole SA, être un acteur bancaire de bon sens, c’est d’abord être proche de ses clients. C’est à la fois être utile à l’économie et à la société. Pour être utile à l’économie, nous soutenons les acteurs de sa croissance. Nous nous engageons quotidiennement aux côtés de nos 49 millions de clients en France et en Europe. Le spectacle vivant public et le revenue management : atout ou tabou ? – Culturecom Le 14 avril dernier, à la Fondation d’entreprise Ricard, se tenait un débat sur le spectacle vivant et l’utilisation des techniques de revenue management. Cette conférence était organisée par Culture & Management. Etaient présents :

Ces sites qui vous disent sur quels projets de crowdfunding miser Un jeu de société pour apprendre le langage des signes, un atelier pour fabriquer des montres en bois… Les projets à financer sur les plates-formes de crowdfunding (ou financement participatif) poussent comme des champignons. Le point de vue de Benoit Bazzocchi, directeur du site de crowdfunding Smart Angels : "Ce système de prédiction fonctionne bien sur des sites de dons contre dons, comme Kickstarter, qui ont soutenu un nombre très important de projets. Leurs prédictions sur le succès ou l’échec d’une levée de fond sont fiables, car elles se basent sur les résultats des milliers de campagnes similaires qui ont déjà eu lieu sur Kickstarter. Il est trop tôt pour développer ce type d’outils sur les plates-formes de 'crowd-investing' [qui récoltent des fonds pour de jeunes entreprises, en échange d’actions dans la société, ndlr].

Définition : le parrainage et le sponsoring Parrainer ou sponsoriser un tiers est la manière dont tout annonceur associe sa marque et son image à celle d’un partenaire (club sportif, association, individu…) et ce dans un but marketing. Il existe toutefois aussi le mécénat qui repose sur le même principe mais concernant le milieu culturel et les activités présentant un intérêt général. Quelles différences y a-t-il entre les trois, existe-t-il des contreparties et que prévoit la législation fiscalement parlant ? Parrainage et sponsoring

Related: