background preloader

Ministère de la culture et de la communication - fiche pratique 7: Susciter ou pratiquer parrainage et mécénat culturels

Ministère de la culture et de la communication - fiche pratique 7: Susciter ou pratiquer parrainage et mécénat culturels
Susciter ou pratiquer parrainage et mécénat culturels >> dossier mécénat Parrainage Selon l'article 39-I-7e du Code général des impôts (CGI), le terme de parrainage doit être réservé aux “dépenses engagées dans le cadre de manifestations de caractère [...] culturel ou concourant à la mise en valeur du patrimoine artistique [...] ou à la diffusion de la culture [et] de la langue françaises, lorsqu’elles sont exposées dans l’intérêt direct de l’exploitation”. Le parrainage répond donc à une démarche commerciale explicitement calculée et raisonnée, sa retombée doit être quantifiable et proportionnée à l'investissement initial. Mécénat Le mécénat, quant à lui, s'applique à des dépenses engagées dans l'intérêt général et est régi par la loi n° 87-571 du 23 juillet 1987 sur le développement du mécénat. Définir un projet Sélectionner les futurs parrains ou mécènes Il est important de bien connaître les entreprises pour mieux les sélectionner. Présenter le projet Contacter les mécènes Qui ? Quand ?

Les nouveaux financements des musées et lieux culturels Face aux contraintes et difficultés croissantes de financement de la culture par des fonds publics, les institutions se mobilisent et partent à la recherche de solutions innovantes. Que ce soit par le mécénat d’entreprise, ou le financement populaire (crowdfunding), pour développer des projets numériques ou financer des acquisitions et des restaurations, l’appel au don prend aujourd’hui des visages multiples. Généralités sur le mécénat culturel . . . . . Mécénat et numérique . « Financer le numérique, le CLIC fait le point » (le Quotidien de l’Art) (Clic France, 10/04/2012) . . . . 3 « écoles » différentes pour sensibiliser les jeunes publics : BNF, Smithsonian, National Portrait Gallery (Clic France, 23/12/2010) . . Financement populaire / Crowdfunding . . . . . . Exemples et sites web dédiés à des opérations de mécénat culturel . . 1€ pour restaurer le Mont-Saint-Michel (Monument-Tracker, 28/02/2013) . . . . . .

Mécénat & Sponsoring/ enjeux La saison 2012 ouvre avec un petit-déjeuner sur le thème du Mécénat et du Sponsoring, le mercredi 11 avril à partir de 8h30, à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, Appartement Décanal. En ces 20 ans des « Petits déjeuners débats de la Sorbonne », venez nombreux ! Pour confirmer votre présence, écrivez à l’adresse : sorbonne.mecenat.sponsoring@gmail.com Le débat sera présidé par Charlotte Dekoker, Responsable de la communication de l’Admical, autour de 5 intervenants : Kara Lennon Casanova : Déléguée au Mécénat à la BnFPia Ceccaldi : Responsable de la Communication Externe Corporate chez ThalèsLaurent Damiani : Président de Sporsora et PDG de l’agence CommunityFrédérique Granado : Directrice de la communication de Groupama (2002-2011)Paul Macheret : Directeur de la Communication Externe chez Areva Mécénat et Sponsoring : une communication en mutation Ainsi, le mécénat permet à l’entreprise de légitimer son engagement culturel, social, ou environnemental.

Le mécénat de A à Z Tout - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Mécène Personne physique ou morale qui apporte un soutien désintéressé à une institution ou à une personne dans l'exercice d'activités présentant un intérêt général. haut de page Mécénat Soutien financier, humain ou matériel apporté sans contrepartie directe par une entreprise ou un particulier à une action ou activité d'intérêt général (solidarité, environnement, culture, recherche...). Mécénat collectif Collaboration entre plusieurs entreprises qui s'associent en faveur d'un projet de mécénat. Mécénat croisé Soutien de projets combinant au moins deux champs d'intervention. Mécénat de compétences Mise à disposition par une entreprise, auprès d'un organisme d'intérêt général, d'un ou plusieurs de ses collaborateurs sur une période donnée et sur le temps de travail. Bien que l'on parle de mécénat de « compétences », le(s) salarié(s) concerné(s) peuvent mettre à disposition des compétences : Mise à disposition de collaborateurs

Loi n° 2003-709 du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations L'article 757 du code général des impôts est complété par un alinéa ainsi rédigé : « Ces dispositions ne s'appliquent pas aux dons manuels consentis aux organismes d'intérêt général mentionnés à l'article 200. » Article 3 Après l'article 4 de la loi n° 87-571 du 23 juillet 1987 sur le développement du mécénat, il est inséré un article 4-1 ainsi rédigé : « Art. 4-1. - Les associations et fondations reconnues d'utilité publique, les associations qui ont pour but exclusif l'assistance, la bienfaisance, la recherche scientifique ou médicale ainsi que tout organisme bénéficiaire de dons de personnes physiques ou morales ouvrant droit, au bénéfice des donateurs, à un avantage fiscal au titre de l'impôt sur le revenu ou de l'impôt sur les sociétés doivent assurer, dans des conditions déterminées par décret en Conseil d'Etat, la publicité par tous moyens et la certification de leurs comptes annuels au-dessus d'un montant de dons de 153 000 EUR par an. » Article 5 Article 6 Article 7 Article 9 « 4.

mecenat culturel directrice du Mécénat à la Fondation de France Publié le 21 Décembre 2007 Quel rôle joue la Fondation de France dans le mécénat d’entreprise ? Existe-t-il une spécificité du mécénat d’entreprise dans le domaine culturel ? Les fondations sociales sont davantage des outils de communication internes et de fédération de la communauté interne de l’entreprise alors que les fondations culturelles ont forcément une vocation de communication externe, interne également, mais surtout externes. Qu’elle a été depuis 2003, l’évolution du montant global des contributions apportées par des entreprises mécènes et celle du nombre de PME-PMI s’engageant nouvellement dans cette voie ? Et puis nous avons eu des exemples très valorisants autour de fondations créées notamment par Bill Gates et le mécénat de Warren Buffett qui ont beaucoup frappé les esprits parce que c’est une nouvelle forme de mécènes adossés à une nouvelle forme d’économie. Donc je pense que c’est ça qui explique le décalage.

: Documentation : Fiches pratiques : Les aides : Mécénat et parrainage, la recherche de partenaires privés Article mis à jour le mardi 4 mars 2014 Article créé le jeudi 23 septembre 2004 Version imprimable Définitions Dans la recherche de partenaires privés pour le montage d’un projet culturel, deux termes juridiques sont reconnus : le mécénat, "comme étant le soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un intérêt général" ; le parrainage, "comme étant le soutien matériel apporté à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une organisation en vue d’en tirer un bénéfice direct". [1] Attention : soutien matériel implique tout apport financier et en nature (produit, services, main-d’œuvre). Le mécénat À qui s’adresse le mécénat dans le secteur culturel ? Les seuls bénéficiaires (habilités à émettre un reçu de don aux œuvres, pièce indispensable pour obtenir sa réduction d’impôt auprès des services fiscaux), sont les suivants : fondations d’entreprises ; musées de France ; mécénat financier

Ces sites qui vous disent sur quels projets de crowdfunding miser Un jeu de société pour apprendre le langage des signes, un atelier pour fabriquer des montres en bois… Les projets à financer sur les plates-formes de crowdfunding (ou financement participatif) poussent comme des champignons. Le point de vue de Benoit Bazzocchi, directeur du site de crowdfunding Smart Angels : "Ce système de prédiction fonctionne bien sur des sites de dons contre dons, comme Kickstarter, qui ont soutenu un nombre très important de projets. Leurs prédictions sur le succès ou l’échec d’une levée de fond sont fiables, car elles se basent sur les résultats des milliers de campagnes similaires qui ont déjà eu lieu sur Kickstarter. Il est trop tôt pour développer ce type d’outils sur les plates-formes de 'crowd-investing' [qui récoltent des fonds pour de jeunes entreprises, en échange d’actions dans la société, ndlr]. Les contributeurs, souvent novices, ne savent pas toujours sur quelles campagnes miser. 4 heures après le démarage Les réseaux sociaux sont capitaux

Le mécénat en chiffres En hausse : la solidarité et le mécénat croisé Le premier domaine où interviennent les entreprises mécènes (66 %) est la solidarité. Comme le note Jacques Rigaud, président d'Admical : "Bien que peu spectaculaire, le mécénat de solidarité est en hausse : il dépasse cette année le mécénat culturel". Une progression à imputer très certainement au tsunami de la fin de l'année 2004. "La recherche et le sport commencent à prendre de l'importance", note Jacques Rigaud. Des salariés de plus en plus impliqués Il existe plusieurs façons de pratiquer le mécénat. D'autres formes d'implication des salariés se font jour, telles que le bénévolat, le parrainage, les congés solidaires ou le volontariat, particulièrement dans le cadre de projets de solidarité. La loi du 1er août 2003 favorise l'augmentation des budgets Au titre de 2005, ce sont 55 % des entreprises pratiquant le mécénat qui vont bénéficier de la réduction d'impôt liée à la loi du 1er août 2003.

Related: