background preloader

Les bibliothécaires, médiateurs dans l’océan du web

Les bibliothécaires, médiateurs dans l’océan du web
Les années 90 ont vu la consécration de la notion de collection à travers celle de politique documentaire. J’ai fait partie de ce « mouvement » (j’étais même dans feu le groupe poldoc) et je me suis beaucoup intéressé aux questions de politiques documentaire. Je l’écrivais il y a plus de 2 ans : trop souvent dans les bibliothèques les politiques documentaires ont été tirées vers une gestion des collections intelligente/réfléchie (dans le meilleur des cas hein, au pire une conception purement techniciste à base de taux de rotation ou d’une charte documentaire imposée par la direction) sans véritablement prendre en compte concrètement la médiation de ces collections. C’est d’ailleurs pourquoi de ce point de vue global, il faut souvent plaider en formation pour la notion de “Projet de service” au lieu de “politique documentaire”, ou pire, de “politique d’acquisition”. Accueil d’un côté, contenus de l’autre. Tout est histoire d’interfaces. Paralysé ? Au fait, bonne rentrée !

http://www.bibliobsession.net/2012/09/10/les-bibliothecaires-mediateurs-dans-locean-du-web/

Formation Biblioquest : la médiation numérique au coeur du projet d’établissement Voilà déjà 3 ans déjà que nous avons conçu une formation au modeste nom de code BiblioQuest, la trilogie du changement. A l’initiative du CNFPT, INSET de Nancy, nous avons 12 formateurs répartis en deux équipes de 6 qui forment tous les ans une bonne quarantaine de cadres des bibliothèques sur les impacts du numérique sur les bibliothèques pendant 3 fois 3 jours ! J’anime avec Lionel Dujol l’épisode 2 plus spécifique à la médiation numérique de chaque saison de notre série préférée. L’équipe qui assure le même épisode sur la médiation numérique pour chaque saison est constituée de Renaud Aiöutz et Anne-Gaëlle Gaudion. Faites vous-même votre livre numérique au format EPUB En y réfléchissant, nous avons tous toutes sortes de raisons de fabriquer un livre numérique. Que ce soit pour emporter avec soi des documents d’étude ou professionnels (thèse, mémoire, rapport, note, etc.), moins encombrants sur une liseuse ou un smartphone que sur un ordinateur, même portable. Ou bien pour faire circuler parmi ses amis un récit de voyage illustré, ou un album constitué à plusieurs à l’occasion d’un anniversaire.

Développer la médiation numérique dans un réseau de bibliothèques existant Plan d’action Photo CC de johanneslundberg Il y a quelques mois j’ai été amené à proposer un plan d’action pour un poste de chef de projet « Médiation numérique ». Je compile ici les lignes de force qui sont susceptibles d’être réutilisées dans d’autres contextes. Le plan d’action se déploie sur 3 axes principaux qui pourront être modifiés et affinés avec un groupe projet. Médiation, numérique, désintermédiation : À l’heure d’internet, de Google et du web 2.0, à l’ère de l’accès à distance et de la dématérialisation, la question de la médiation et des médiateurs se pose de façon récurrente et quelquefois douloureuse. Elle s’adresse aux bibliothécaires, comme aux libraires, aux critiques littéraires, aux enseignants, aux parents, bref, à tous ceux qui sont susceptibles de porter une parole, de transmettre un savoir, d’exercer une médiation entre des individus (des élèves, des enfants, des étudiants, des curieux, des lecteurs, des amateurs…) et des documents, des informations, des données, des connaissances… La scolarisation de la société, l’élévation du niveau moyen du diplôme dans la population, les connaissances empiriques que procurent le contexte audiovisuel et le bain numérique dans lequel nous baignons constituent le contexte dans lequel l’accès à l’information, au savoir, à la culture se fait aujourd’hui.

Biblio Numericus - Le numérique se joue aussi en bibliothèque Piratebox de la bibliothèque Dumont Cela fait maintenant plusieurs mois que nous avons mis en place des piratebox à la bibliothèque. C’est l’occasion de réaliser un petit bilan, de partager cette expérience et peut-être de donner envie de la vivre ! Après plusieurs semaines de mise en service, nous commençons à avoir plus de questions de la part des lecteurs. Généralement, les usagers nous demandent de quoi il s’agit, à quoi ça sert, comment ça marche… Voici quelques réponses rapides pour satisfaire la curiosité de nos lecteurs ! Animation des médiathèques avec des ressources numériques Vous trouverez en fichiers joint 5 documents qui essayent de proposer une procédure pour : animer vos médiathèques avec des ressources numériques diffuser la veille thématique sur différents vecteurs à partir de Diigo utilisé comme outil central de traitement dans le cycle de la veille.. L’utilisation des journées éducatives listées par le Ministère peut servir de "fil conducteur" pour l’animation du fonds réel et virtuel.Alaé, outil développé par le CRDP de l’académie de Toulouse peut vous servir à identifier quelques ressources numériques pour monter ces animations. Vous pouvez les enrichir par votre propre veille et les ressources stockées grâce aux outils Diigo et delicious présentés lors des JDD. A partir de votre veille avec Diigo, vous pourrez optimiser la diffusion en utilisant plusieurs vecteurs ( webslide de Diigo, Stacks de delicious, Scoop.it, fils RSS dans Netvibes ...bookmark animé avec deux additifs de Firefox...)

Bloguer, oui mais comment ? Menu vendredi 25 mars 2011 Bloguer, oui mais comment ? Je vous invite à lire les très intéressants articles publiés sur le blog Réseaux professionnels et médias sociaux : Vous y trouverez des éléments intéressants qui peuvent s'appliquer aux blogs de bibliothèques et des réflexions à méditer. Aurélia Envoyer par e-mailBlogThis!

Le métier d’enseignant documentaliste Communication du 23 novembre 2015Biennale du numérique (Enssib) Introduction L’enseignant documentaliste n’est ni un bibliothécaire, ni un enseignant, ni un informaticien. Dans le cadre de ses missions, il doit gérer un centre de documentation à destination des élèves, impulser la mise en place de formations relatives à l’éducation aux médias et à l’information (EMI) en utilisant le numérique comme principal levier de son action (loi 2013, décret 2014). Le numérique modifie les manières de faire son travail et, par-delà, la perception qu’ont les collègues et le public d’un établissement scolaire de son identité professionnelle.

Bibliothécaire = Veilleur + Médiateur ? Le constat n'est plus à faire, les bibliothèques étant de moins en moins un passage obligé pour accéder à la formation, elles doivent développer leurs activités de médiation dans l'accès à l'information et élaborer de nouvelles offres de services si elles veulent continuer à être utiles à leurs usagers. Sinon, ils risquent fort de disparaître, ces usagers.Les bibliothécaires sont par définition des spécialistes de la gestion et de la recherche d'information. Peu de temps après, les collègues du SCD de Lille 2 m'ont appris qu'il était possible de paramétrer cette fonctionnalité dans le profil de la bibliothèque elle-même. Dans le même ordre d'idée, le Blogue CISMEF a cité tout récemment la possiblité d'ajouter des citations aux listes de références de PubMed, grâce à un script qui récupère des informations de Google Scholar.

Des pirates box dans les bibliothèques ! J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog !

Related:  articles de fond