background preloader

La manufacture des paysages > Accueil

La manufacture des paysages > Accueil

http://www.lamanufacturedespaysages.org/

Related:  MédiationPP 75h Lodève 2016Médiation architecture pratique

Le "speed dating" de l'Essonne : pour un écosystème citoyen - CAUE Le CAUE de l’Essonne s’engage auprès de l’Atelier International du Grand Paris (AIGP) pour imaginer un événement dans le cadre du « Grand Paris # Climat » au Plan à Ris-Orangis. Le 21 novembre 2015 L’ADN du Grand Paris, c’est sa géographie, c’est l’existant, le déjà là. Sur ce socle, des acteurs « agissent » et contribuent aux équilibres socioéconomiques et culturels qui organisent les territoires. Ces acteurs se connaissent-ils, se parlent-ils, avec quels projets communs, dans quels objectifs ? La manifestation organisée par l’Atelier International du Grand Paris et ses 14 équipes internationales d’architectes-urbanistes en novembre/décembre 2015, autour du rendez-vous du Grand Paris et du climat appelle à débattre de 4 objectifs pour le Grand Paris de demain.

Matières chorégraphiques Objets en strates découpés dans du contre-plaqué : créer des contenants, résultat de l’expression spontané et maîtrisé d’un geste du corps. Read More Ce fichier grasshopper nous permet de déformer un cylindre en tirant des points autour de celui-ci. Le cercle le plus proche de se point sera déformé, la fonction « loft » qui lie le nuage de point permet de créer une peau extensible. Test GrassHopper déformation d’un cylindre[autosave] Read More

Robins des Villes Objet ? L’objet de l’association est : la recherche, la médiation, la diffusion, la sensibilisation et l’action sur le thème du cadre de ville (environnement urbain, urbanisme, architecture, patrimoine, le cadre bâti en général). Qui sont les Robins ? Animée par des architectes, sociologues, artistes, designers, urbanistes... et habitants, l’association Robins des villes propose un autre regard sur la ville. L’association se pose en relais citoyen au service d’une ville conviviale et s’engage pour :

Les lycéens se penchent sur l’aménagement du centre ardi dernier, Michel Masset et son adjointe, Françoise Dubourg, ont accueilli, à la mairie, cinq élèves de BTS Développement des territoires ruraux, du lycée l'Oustal de Villeneuve-sur-Lot. C'est dans le cadre d'une étude initiée par le Pays de la vallée du Lot et le Conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement de Lot-et-Garonne (CAUE 47) que Chloé, Lucile, Céline, Déborah et leur professeur Laurent Wilhelm ont été chargés de se pencher sur l'aménagement du centre bourg et de trouver des solutions pour aider les intervenants locaux dans leurs réflexions et décisions à ce sujet. À cette occasion, l'établissement scolaire a décidé d'associer à cette recherche Flavio, un jeune étudiant Chilien en stage dans la bastide villeneuvoise. Les étudiants ont commencé leurs recherches par un sondage auprès des habitants du village. Un questionnaire indépendant, complété par des prises de vue et une visite des lieux, servira de base à l'analyse des élèves.

Fabrique HACKTION Fabrique / Hacktion intervient dans les espaces publics et collectifs en installant des greffes, compléments d’objets, qui favorisent un usage, augmentent ou questionnent les dispositifs existants. Fabrique Hacktion est un projet mené par Raphaël Pluvinage, Sylvain Chassériaux et Léa Bardin Le design de ces greffes tire parti des technologies de fabrication du Fab-Lab (Ensci), dites de prototypages rapides, ou de machines de production plus traditionnelles. Ces processus de fabrication permettent de réaliser des pièces sur mesure lesquelles peuvent s’adapter et s’ajuster très précisément aux standards urbains. Cette production réactive, vise des contextes particuliers en associant et en comparant les productions des Fab-Labs à celles des industries classiques qui aménagent les villes, les écoles, les réseaux de transports, etc… Les interventions sont catégorisées sur une plateforme web afin de permettre aux citadins de les retrouver et de les localiser.

architecture in vivo Adélaïde BoëlleArchitecte D.E, fondatrice/dirigeante d'architecture in vivo Architecte diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble en juin 2010, Adélaïde Boëlle s'est la même année initiée à la recherche-action en intégrant un projet coordonné par l’association De l’aire et animé par le collectif Exyzt, projet portant sur la transformation participative des espaces publics d'un quartier HLM de Saint-Jean-en-Royans. En parallèle, elle s'est investie dans un service civique au sein de l’AFEV, développant dans ce cadre une série d’ateliers de sensibilisation à l’architecture, « Rêve ta ville », pour un groupe d'enfants de 6 à 8 ans. Forte de ces deux expériences, Adélaïde Boëlle se voit missionnée depuis 2011 par plusieurs structures comme La Maison de l’Architecture de l’Isère et l’Ecole d’Architecture de Grenoble pour coordonner et animer de nombreux projets de médiation et de sensibilisation à l'architecture et à l'urbanisme auprès de publics variés.

Une journée nationale de l’architecture dans les classes en 2016 Par Cloud de Grandpré, Président du réseau des Maisons de l’architecture, Membre de l’Académie d’Architecture Ce premier édito de l’année 2015, destiné à tous nos partenaires, prend aujourd’hui la forme d’une Pour que prenne corps la généralisation de la sensibilisation des jeunes publics à l’architecture ; Pour que se réalise la conclusion de l’éditorial de Madame Armande Lepellec-Muller, recteur de l’Académie de Strasbourg, chancelier des Universités d’Alsace, « Sensibiliser les élèves à l’architecture d’aujourd’hui, c’est contribuer à la formation des citoyens de demain » ; Nous appelons à la préparation de

collectif Hopscotch 2012 co-fondation d’un collectif d’art et d’architecturewww.facebook.com/collectifhopscotch collaboration avec Aurore Wasner Convaincues qu’il est de notre responsabilité d’architectes de rendre tout un chacun sensible à l’architecture, d’initier un nouveau regard sur notre cadre de vie commun, nous nous efforçons dans nos actions de relier l’architecture à la vie quotidienne, au jeu et au plaisir. Nous nourrissons un intérêt particulier pour le potentiel libérateur et créatif que constitue le jeu. Pensant qu’il est primordial d’ouvrir un questionnement sur l’architecture, le design, l’environnement ou l’urba¬nisme avec les maîtres d’ouvrage (publics ou privés) et les usagers, nous cherchons à travailler en amont avec eux. Cette réflexion préalable, omniprésente et opérée sur la durée est pour nous indispensable afin de mener le projet au-delà de considérations normatives et réglementaires.

Les Petites Leçons de Ville... En famille ! Pour le cinquième cycle des "Petites Leçons de Ville", venez accompagnés de vos enfants ! En parallèle des Petites Leçons, le CAUE de Paris leur propose des ateliers de sensibilisation à l'architecture et à la ville. Ateliers pop-up, collage urbain, maquette en papier, dessin, ... autant d'activités auxquelles ils pourront participer pendant que vous suivrez les leçons, de 19h à 21h. Atelier gratuit, ouvert à 15 enfants maximum et sous réserve de la participation d'au moins 6 enfants. Animé par Laure Boudès, architecte au CAUE de Paris. Pour inscrire votre enfant, envoyez un mail à info.plv@caue75.fr

Related: