background preloader

Apprendre à l'école Freinet

Apprendre à l'école Freinet
À l’orée de la Première Guerre mondiale, « plus jamais ça » semble être l’idée forte de Célestin Freinet qui l’a poussé à engager en France à partir des années 1930 un grand mouvement de refonte pédagogique. Le mouvement Freinet a compté jusqu’à 10 000 membres (lire à ce sujet l’ouvrage de Michel Barré). Les 11 et 12 novembre, un colloque international se déroulait à Paris sur le mouvement Freinet, 50 ans après la disparition de son fondateur. Quels étaient les grands principes de sa pensée ? Plus jamais d’une école qui formate les élèves sans travailler leur émancipation. Plus jamais d’une école qui dresse au conditionnement et oublie la responsabilité. Freinet s’oppose ainsi aux écoles qui alignent les élèves, les mettent en concurrence, les asservissent sans leur apprendre à penser par eux-mêmes. Une vie démocratique à l’école Réunir les bonnes conditions pédagogiques Ils tombent alors dans une forme d’assistanat qui, de plus, participe à la formation d’un sentiment d’incompétence.

http://theconversation.com/apprendre-a-lecole-freinet-67615

Related:  Ressources pédagogiques et didactiquesPédagogies alternativesCooperation élèves`test 1019

Accompagner par la recherche : une gageure ? Trois années de partenariat recherche-formation en Haute-Savoie (74) Par Sylvie Guffond, Eric Sonzogni (CPC, Académie de Grenoble (74)) Valérie Lussi Borer & Alain Muller (Laboratoire CRAFT, Université de Genève) 1. L’accompagnement : quel impact sur la professionnalité des CPC et des chercheurs ?

Quelle finalité pour l'école ?, rapport de France Stratégie (Son Thierry Ly (...) La crise de sens qui traverse l’École interroge le nombre et la nature des missions qui lui sont confiées. Quelle école voulons-nous ? Question éminemment politique qui exige de disposer en amont d’une vision globale de l’École et de ses finalités possibles. De la logique « méritocratique » Notre école va mal. On en attend trop, or elle ne peut pas tout faire. Apprendre avec les pédagogies coopératives. Démarches et outils pour Quel est son propos ? Il s’agit de mettre en mains de tout enseignant débutant ou expérimenté la possibilité de s’insérer progressivement dans une révolution pédagogique qui va faire de l’élève, ou plus exactement des élèves, j’y reviendrai, les acteurs principaux de l’apprentissage. Le temps serait-il revenu pour les enseignants de marquer une indifférence aux acquis en termes de connaissances et de compétences ? De s’adonner aux errances de l’autonomie utilisée comme un moyen et non comme un but à atteindre ? Il n’en est rien et il devient vite évident que Sylvain Connac se méfie d’une lecture trop angélique des outils des pédagogies Freinet et institutionnelle. Mises à toutes les sauces et souvent les plus indigestes, les institutions les plus connues que sont le conseil de classe et le « quoi de neuf ?

Conférence de Rémi BRISSIAUD: VIDÉO Une conférence récente (novembre 2016) de Rémi BRISSIAUD est disponible sur YouTube. C’est une aubaine pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de l’écouter! Contenu: -les 3 premiers nombres en PS, le subitizing -les 5 premiers nombres en MS, les 10 premiers en GS -l’importance de la décomposition -l’itération de l’unité (1 et encore 1 c’est 2, et encore 1 c’est 3) -le « comptage-dénombrement » (et non le « comptage-numérotage ») -les gestes professionnels -etc… Rémi Brissiaud présente les outils que l’on peut utiliser en classe avec les élèves, pour travailler notamment l’itération de l’unité et la décomposition (Fiches « Je compte, tu compares », etc…).

Pédagogies alternatives : trois documentaires pour y voir clair Photo : JJ Thompson Les pédagogies alternatives sont sur le devant de la scène médiatique depuis la publication de l’ouvrage de Céline Alvarez. Si ce dernier est au coeur de nombreux débats, plusieurs films documentaires réalisés ces derniers mois proposent des immersions intéressantes dans ce qui se passe dans plusieurs classes de France. Découverte. Une idée folle Travailler en îlots Nous profitons de la sortie du livre de Marie Rivoire sur le travail en îlots pour lancer une discussion sur les conditions d’un travail de groupes réussi. Deux réactions à ce livre sont à découvrir : une recension élogieuse, par Raoul Pantanella. Et le document à charge contre ce mode de travail, d’un groupe de chercheurs, Christian Puren, Maria-Alice Médioni, Eddy Sebahi. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Aider les élèves qui tiennent mal leur crayon ou rencontrent des difficultés en écriture - Maîtresseuh Etre au clair soi-même avec... les outils qu'on met à disposition des élèves (crayons, cahier, lignages...), la tenue du crayon, la posture, la position de la feuille ou du cahier (pensez à leur faire incliner, avec la marge parallèle à l'avant-bras)... Pour réviser, quelques fiches très claires sur www.reeducation-ecriture.com : Pour choisir les bons cahiers et les bonnes réglures, l'article d'Ecriture Paris est parfait.

Le TI "Si tu ne sais pas demande, mais si tu sais, partage!" Le T.I. est une pratique courante dans les classes Freinet. Pourquoi? D'abord parce que les classes Freinet sont volontairement multiniveaux. De plus à la campagne, c'est chose courante. Les ilots permutés – FlipMusicLab.fr EDIT important en bas de page Le système des ilots par rôles (ou ilots ludifiés) est maintenant devenu une habitude pour les élèves. Avec le recul nécessaire à son utilisation, je lui trouve des forces et des faiblesses : Forces :

Related: