background preloader

Jigsaw classroom

Jigsaw classroom
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Jigsaw classroom », ou « classe en puzzle », est une technique d’enseignement inventée en 1971 par le sociologue et psychologue américain Elliot Aronson. Elle utilise une stratégie d’apprentissage coopératif destinée à l’enseignement primaire et secondaire. Celle-ci encourage fortement les élèves à l’écoute, à l’engagement, à l’interaction, au partage et donc, confère à chacun un rôle essentiel à jouer dans l’activité académique. Les « jigsaw classroom » ont également pour avantage considérable la réduction de l’hostilité et des préjugés interethniques. Elliot Aronson photographié en 1972 par son épouse Vera. Contexte d’émergence[modifier | modifier le code] En 1954, une avancée majeure a été faite pour la diminution des préjugés aux États-Unis, lorsque la Cour suprême des États-Unis rendit illégale la ségrégation raciale en milieu scolaire. Autorité : une étude de T. Fonctionnement[modifier | modifier le code] Related:  TRAVAILLER EN GROUPE - COLLABORATIONREPERES THEORIES...Pour enrichir votre cadre de références...

Evaluations : la vérité sort-elle de la bouche du ministre ? Le billet de Pierre Frackowiak Le ministre, Luc Chatel, s’offusque de la position de la FCPE quant aux évaluations au CM2. On pourrait l’admettre aisément si ces évaluations avaient fait l’objet de réflexions préalables, de concertations, de dialogues. On pourrait le comprendre si ces évaluations faisaient sinon l’unanimité, au moins l’objet d’un consensus, même mou. Or, elles ont été imposées autoritairement, comme toutes les mesures prises depuis 2007 (nouveaux vieux programmes, semaine de quatre jours, aide individualisée, suppression de la formation des enseignants, etc). Elles sont contestées par la plupart des pédagogues et des sociologues reconnus. Et si les parents enfin reconnus comme partenaires su système éducatif et comme co-éducateurs avaient des idées, s’ils pensaient, si leurs motivations étaient nobles et légitimes ? Un ministre peut répéter inlassablement un mensonge, il ne réussira pas à en faire une vérité. Mais, vous n’êtes pas obligés d’être d’accord !

Pédagogie coopérative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La pédagogie coopérative repose sur une philosophie de l'instruction qui place l'élève en tant qu'acteur de ses apprentissages, capable de participer à l'élaboration de ses compétences en coopération avec l'enseignant et ses pairs. L'acquisition des connaissances résulte alors d'une « collaboration du maître et des élèves, et des élèves entre eux, au sein d'équipes de travail »[1]. Origines et valeurs[modifier | modifier le code] La coopération est, à l'origine, un système économique et social, une réponse à un besoin, un manque ressenti dans une structure économique. La pédagogie coopérative est une approche pédagogique complexe qui forme l'apprenant à coopérer pour apprendre, tout en l'amenant à apprendre à coopérer. Il s'agit d'une des deux traductions d'un courant pédagogique nommé le cooperative learning. Article principal : Histoire de l'économie sociale. Les objectifs de la pédagogie coopérative sont de : Portail de l’éducation

Carte : Pedagogy, practice and learning theory April 28, 2013 by jennymackness When I was a teacher trainer, we used to debate whether trainee teachers should be introduced to learning theory before or after they went into the classroom to teach. On the Pedagogy First programme (an online course to learn how to teach online) learning theory comes very near the end of the 24 week course (at Week 21), perhaps reflecting a view that theory follows practice, or that theory needs to be understood as a culmination of prior learning. Quite a few participants have struggled to keep up with the course, so only a small number have engaged with the week on learning theories, although those that did made interesting posts. (See the Pedagogy First course site ) As luck would have it, Claire Major, a participant on the course, is writing a book on how teaching online changes our work as teachers and so has a particular interest in learning theories – and this led to some great discussion and outcomes. What a great final outcome to a 24 week course!

Redonner du pouvoir aux apprenants : de Fernand Oury aux smartphones Comment redonner du pouvoir aux apprenants ? Fernand Oury, instituteur militant du XXème siècle nous donne quelques pistes très utiles et concrètes pour sortir d'une école enfermée dans des rapports hiérarchiques... Mais cet article aborde aussi quelques solutions plus contemporaines, en suivant l'Université de médecine de Caen, et son utilisation innovante des tablettes. Contre l'école-caserne Né en 1920 et mort en 1998, fortement inspiré par Freinet, Fernand Oury fait partie des enseignants qui ont le plus lutté pour redonner du pouvoir aux élèves. Oury milite contre ce qu'il appelle "l'école-caserne". Comment redonner du pouvoir à l'apprenant dans un système aussi hiérarchisé ? Fernand Oury propose de faire de la classe un lieu d'expression. Alors que l'école-caserne est fermée sur elle-même, la classe de Oury échange avec d'autres écoles en établissant une correspondance. Au coeur de la pédagogie Freinet se trouve l'imprimerie. Perspectives contemporaines Le choix des moyens Ressources

Résumés des leçons de morale et d'instruction civique : cours moyen et supérieur / par Nonus et P. C.,... Accessibility A question ? Custom use Advanced search Please type your search term Close Home Consultation Résumés des leçons de morale et d'instruction civique : cours moyen ... Detailed information Full record Titre : Résumés des leçons de morale et d'instruction civique : cours moyen et supérieur / par Nonus et P. Auteur : Nonus, S. Éditeur : Poiré-Choquet (Amiens) Date d'édition : 1904 Type : monographie imprimée Langue : Français Format : 1 vol. (72 p.) ; in-16 Format : application/pdf Droits : domaine public Identifiant : ark:/12148/bpt6k5543220p Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-R-19280 Relation : Provenance : bnf.fr Date de mise en ligne : 18/05/2009 Zoom Scroll fullscreen Display Table of contents Go to table of contents 69 Page (Screen 4 / 78) Download / Print Download You can obtain several pages of this document as an electronic file. Contribute Report an anomaly Author : Nonus, S. zoom

Office central de la coopération à l'école Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Office Central de la Coopération à l'École (OCCE) est un mouvement pédagogique français, de statut associatif et autonome, qui développe au sein des écoles et établissements de l'Éducation Nationale les valeurs de la coopération et de la Pédagogie coopérative. Son objectif est de mettre en actes une philosophie éducative caractérisée par les valeurs de solidarité, de respect des identités, du partage de l'information et des responsabilités, de l'exercice effectif de la démocratie à l'école par les enfants et les jeunes. Afin de poursuivre cet objectif, cette association donne aux enseignants et aux élèves qui le souhaitent, le support légal qui leur permet d'ouvrir une coopérative et de gérer de l'argent sur le temps scolaire, dans le but de mener à bien des projets votés en conseil de coopérative. L'OCCE propose également aux enseignants des temps de formations à la pédagogie coopérative et des animations en classes, auprès des enfants.

L’apprentissage informel dans un contexte organisationnel, le quoi mais surtout le comment MARS 2013, Volume 4, numéro 1 L’apprentissage informel dans un contexte organisationnelLe quoi, mais surtout le comment Sylvie Tousignant Depuis une vingtaine d’années, nous reconnaissons que l’apprentissage informel dans les organisations est quantitativement plus important que l’apprentissage formel. Activités d’apprentissage informelL’analyse documentaire que les auteurs ont réalisée leur a permis d’identifier des activités au cours desquelles il peut y avoir de l’apprentissage informel. Conditions de réussite de l’apprentissage informel Des activités planifiées Cette condition fait ressortir l’importance de définir des objectifs clairs et des paramètres de fonctionnement, de la part des supérieurs hiérarchiques et des employés. Le soutien et la pro-activité Près de la moitié des répondants de l’étude mentionne l’intérêt pour les employés d’être activement soutenu au regard de leur développement professionnel. Des relations positives Des apprentissages orientés vers les résultats

Joseph Jacotot Portrait de Joseph Jacotot (1770-1840) par Benjamin DelapierreHuile sur toile, signée et datée en bas à droite Delapierre 179877 x 63 cm Compléments fondateur de l'enseignement universel Jean Joseph Jacotot, né à Dijon le 4 mars 1770, mort à Paris le 30 juillet 1840, est un pédagogue français, créateur d'une méthode d'enseignement, dite « méthode Jacotot ». Biographie[modifier | modifier le code] Formation académique[modifier | modifier le code] Implication dans la Révolution française[modifier | modifier le code] Professeur, il est aussi patriote, attaché à la liberté qui implique l’émancipation politique autant que l’émancipation intellectuelle. Ces principes étant acquis, les fédérations en viennent à se transformer en bataillons pour la défense de la patrie. Carrière professorale[modifier | modifier le code] C'est donc à l'école centrale de Dijon que Jacotot est nommé comme enseignant de physique-chimie[5]. Tombe de Jean Joseph Jacotot (Père Lachaise, division 49) Couverture du manuel.

Related: