background preloader

Nouveaux médias: 8 tendances à South by South West 2012

Nouveaux médias: 8 tendances à South by South West 2012
Crédit: AA Le Woodstock des geeks. C’est le surnom du festival interactif South by South West, organisé chaque année à Austin, au Texas. Le quotidien des participants? Que retenir de cette édition 2012 de South by South West? 1. Cela s’appelle, en anglais, de l’«ambient social networking», c’est-à-dire, en mauvais français, du réseautage «ambiant». Fini le temps des «check in» sur Foursquare pour dire «je suis à l’Ecole de journalisme de Sciences Po en ce moment». 2. Conséquence du point précédent: il a été question, à South by South West comme ailleurs, du côté obscur du «partage social». Et si la transparence à tout prix ne rendait pas plus honnête? 3. Comme en 2011, en 2012, les mots curation et agrégation ont été très souvent prononcés à South by South West. Quoi de neuf sur le sujet de la curation, alors? Qu’importe, cette compétence a d’autant plus de valeur qu’elle s’inscrit dans un contexte où les contenus pertinents ne sont pas évidents à trouver. 4. 5. Tyrannie du «like»? 6.

Les 5 tendances de SXSW 2012 : « better web, better world » Qui ?Carole Zibi, Head of Strategic Marketing and Development chez Linkedin EMEA, Rémi Carlioz, Head of Digital monde de Puma, Delphine Remy-Boutang, ex-Worldwide Social Media Marketing Director d’IBM, fondatrice de The Social Bureau, Thomas Owadenko, fondateur de VideoAgency, Axelle Tessandier, directrice marketing de Scoop.it et consultante pour My Little Paris et Cécilia Durieu, directrice associée de eWorky. Quoi ? Le bilan de l'édition 2012 de SXSW, vu par les Français qui avaient fait le déplacement à Austin, devenue la Mecque des geeks pour quelques jours. Comment ? Quelques Français avaient fait le déplacement jusqu'à Austin pour prendre le pouls des tendances digitales, dans cet évènement qui reste avant tout américain : seuls 10% des participants étaient internationaux en 2011. "C'est à la fois formidable et un peu too much" raconte Rémi Carlioz. « Formidable de pouvoir sortir de mon bureau, parler avec mes pairs, décoder les nouvelles tendances. Les grands sujets de 2012

Le poids économique d'Internet dans le monde a presque doublé en un an Le poids économique d'Internet ne cesse de prendre de l'importance. En valeur, il aurait atteint 4200 milliards de dollars en 2011 contre 2300 milliards un an plus tôt. Si la Toile était comparée au PIB d'un pays, elle serait la cinquième puissance économique de la planète... Selon les chiffres du Boston Consulting Group, cette croissance rapide est soutenue d'une part par l'explosion des accès mobiles aux Web (à travers les smartphones et les tablettes) et de l'appétence pour les réseaux sociaux qui génèrent tout un nouvel écosystème. Contribution au PIB encore faible en France Géographiquement, c'est au Royaume-Uni qu'Internet génère le plus de valeur dans l'économie nationale. Il y a donc de la marge.

Guides des médias sociaux pour journalistes - Média Biz - Médias fermer [x] Cet article provient de l’édition papier du magazine. Seuls les abonnés ont un accès illimité à ces articles. Pour lire cet article ainsi que tous les autres publiés dans le magazine Bénéficiez de l'accès illimité au contenu de L'actualité marqué livraison à domicile de l’édition papier de L'actualité accès à l’édition numérique de L'actualité Full access to L'actualité on all web-enabled devices Des rabais sur de nombreux livres, livrels et éditions spéciales publiés par Rogers.

De l’utilisation de Dipity comme outil journalistique Parmi les problèmes souvent rencontrés dans mon quotidien de journaliste, il y a celui du traitement chronologique d’un évènement sur une période plus ou moins longue. Jusqu’à présent je compilais de façon quotidienne ou hebdomadaire les informations des sujets concernés : Arcelor en 2011, Skylander, ou encore Cattenom. Avec de questions récurrentes concernant la lisibilité qui forcément se complique avec le temps : tout détailler ? Listing chronologique ou antéchronologique ? Etc. J’avais découvert Dipity il y a quelques mois et créé à l’époque un compte pour France 3 Lorraine. Toutefois, confronté à la couverture pour le web du mouvement des salariés d’ArcelorMittal à Florange (Moselle) pour la défense de leur emploi, il m’a paru judicieux de proposer à nos télénautes lorrains (ce groupe que nous avons souhaité identifier en tant qu’internaute et téléspectateurs) un frise chronologique racontant les différentes étapes du mouvement depuis l’AG initiale. Et vous, l’avez-vous utilisé ?

Online Engagement Grows Across France – March 20, 2012Posted in: Engagement, Europe In February 2012, 47.6 million unique visitors in France went online for an average of 24.7 hours over the course of the month. While the total internet audience increased by 1 percent over the past year, average engagement saw higher growth at 5 percent. Google Sites continues to rank as the top online property, attracting 43.9 million visitors for an average of nearly 3 hours per user in the month. Comment utiliser Facebook quand on est journaliste? Le web regorge d'outils pour les journalistes. Dans ce post, je m'arrête sur l'un d'entre eux, mis en place par Facebook et qui peut s'avérer utile, pour ceux d'entre nous. Il s'agit de Facebook Pages . Beaucoup d'entre nous sommes mal à l'aise avec notre profil sur Facebook, car la ligne entre sphère privée et publique est ténue. Vadim Lavrusik, récemment recruté par Facebook pour s'occuper spécifiquement des journalistes sur le site, explique - et je suis assez d'accord avec lui sur ce point - que l'identité des journalistes est de moins en moins liée au média avec lequel ils travaillent.

Prisma Média lance Neon, un magazine pour les trentenaires « Neon est un magazine d'info optimiste, chaleureux ; un miroir pour le lecteur, une fenêtre ouverte sur le monde mais aussi un mode d'emploi de la vie quotidienne », indique Olivier Carpentier, rédacteur en chef de la revue. En kiosques ce mercredi 21 mars, ce bimestriel du groupe Prisma Média, qui existe déjà en Allemagne, aborde tous les domaines (politique, culture, voyage, etc.) avec un ton décalé pour mieux s'adresser à sa cible, les 25-35 ans. Au sommaire de ce premier numéro : une enquête sur le sommeil (le journaliste fait l'expérience de ne pas dormir pendant quatre jours), un article sur les bienfaits des petits plats aux insectes... Bref, pour répondre aux aspirations des trentenaires, Neon se veut léger et se dote d'un traitement éditorial novateur, notamment via la technique du journalisme d'immersion. Une approche sortie des sentiers battus que traduit sa signature "Soyons sérieux, restons allumés".

Blog Archive » Les entreprises française et Internet mar 26, 2012Posted in Marketing by fredo Une étude de l’INSEE sur l’équipement des PME Française en informatique et en Web : 44 % des sociétés d’au moins 10 personnes sont dotées d’un intranet et 30 % d’un extranet Un site web ou une page d’accueil pour neuf sociétés d’au moins 250 personnes sur dix Début 2011, 60 % des sociétés s’affichent sur l’internet via un site web ou une page d’accueil. Part des sociétés possédant un site web ou une page d’accueil Téléchargez nos Guides Gratuits :

Le blog d'Erwan Alix What Journalists Can Learn About Collaboration From Improv Comedy Did you hear the one about the journalist who used improv skills to do her job better? It’s no punchline: The art of improv offers many lessons for journalists, not least of which is how to collaborate more effectively. I’ve been performing improv since 2004, and in 2010 I started teaching workshops that apply lessons from the art of improv to life and work. I’ve also managed several journalistic collaborations, and I’ve observed a number of ways in which my colleagues in media might benefit from the tools improvisers use. What Could Improv and Journalism Possibly Have in Common? In an improv show, two actors take the stage. (Note, the following video contains colorful language that some may find offensive.) Now think about your work as a journalist. So here’s the good news: To the extent that journalism is like improvisation, you can borrow the core tools improvisers use to help you practice journalism more efficiently and effectively. Say “Yes, And” An actor takes the stage.

L’effet de l’économie numérique sur l’emploi Le digital a bouleversé notre monde. Et l’utilisation de Facebook n’est que la pointe visible de l’iceberg. Ben Horrowitz , capital-risqueur chez Andreessen Horowitz nous rappelait dans un débat avec Steve Blank, entrepreneur aguerri (8 startups crées), auteur et enseignant à Berkeley et Columbia, que les coûts de développement d’application ont diminué par 100, que la productivité a été multipliée par 10 et que le marché de l’économie numérique est 50 fois plus large que pendant les années 2000. Mais surtout, il montre que : les médias, la distribution de musique, la radio, les films d’animation, le marketing direct, les RH, les process commerciaux, la TV et bientôt les hydrocarbures, la finance et le commerce de proximité). Ce n’est pas vraiment discutable, le digital a bouleversé notre monde. Mais ce n’est pas la question. 1. Nous avons tous en tête l’étude McKinsey , commanditée par Google, publiée l’année passée (en mars 2011). En 3 minutes ça donne ça : Ce qu’on retient : </b>*} 2. 3.

Related: