background preloader

C'est dur d'être aimé par des cons : entretien avec le réalisateur Daniel Leconte

La Journée nationale de la laïcité, journée anniversaire de la loi de 1905, a lieu mercredi 9 décembre. Elle revêt cette année un caractère particulier. Réseau Canopé et ses Ateliers se sont mobilisés pour vous proposer des formations en ligne en lien avec ce principe fondamental de la République. Elles vous permettront de comprendre l’histoire de la laïcité, sa mise en œuvre à l’École, les droits et obligations de chacun, de vous outiller avec des techniques d’animation favorisant les échanges en classe, des ressources de référence, d'échanger avec des professionnels engagés sur les questions de laïcité. Inscrivez-vous à nos webinaires en lien avec la thématique de la laïcité : Comprendre la laïcité en milieu scolaire – le 9 décembre, à 9h. Se former à reconnaître et déjouer les fake news – les 21 janvier et 9 février. De l'illustration à la caricature – les 9 décembre et 20 janvier.

https://www.reseau-canope.fr/les-valeurs-de-la-republique/laicite.html

Related:  Ressources Dessin de presseDidactique de l'enseignement moral et civiqueVALEURS DE LA RÉPUBLIQUE ET ÉCOLEpédagogie de la laïcitéPour le 2 novembre 2020 et au-delà

Enluminures en Islam-BNF La représentation du Mira'j, « le voyage nocturne », sera la seule à connaître une certaine diffusion. Elle orne le frontispice de livres renommés, comme le Khamseh de Nezâmi, où elle revêt une signification symbolique et mystique cachée. Un seul manuscrit semble avoir été entièrement consacré à la vie de Muhammad. Compétences sociales et civiques - L'Hymne européen La 9e symphonie de Ludwig van Beethoven La 9e symphonie de Beethoven fut interprétée pour la première fois à Vienne en mai 1824. Elle rencontra d'emblée un immense succès. C'est la dernière symphonie du compositeur mais les musicologues pensent qu'il a travaillé sur les éléments qui la constituent pendant plus de 30 ans.

Fraternité Devise ? Liberté, Égalité, Fraternité ou les trois ordres de l’imaginaire républicain La devise Liberté, Égalité, Fraternité, « principe de la République » est l'incarnation des trois ordres de l’imaginaire républicain. Philippe Meirieu : Savoir et croire : vers une « pédagogie de la laïcité » ? "Nul ne peut prétendre avoir, définitivement et une bonne fois pour toutes, séparé en catégories complètement étanches le « savoir » et le « croire »". Partant des travaux de Jérôme Fatet et Romuald Josserand, Philippe Meirieu réfléchit à la séparation entre science et croyance et à la façon de transmettre la laïcité. "Ce que nous savons à enseigner, c’est moins une catégorisation qu’une démarche de désintrication permanente et sans cesse inachevée. Nous avons à impulser, par un travail inséparablement expérimental et historique, concret et épistémologique, une quête qui évite au sujet de s’enkyster, de s’enfermer, de s’identifier à un moment donné de son évolution et de sa configuration entre « savoir » et « croire »". L’expérimentation scientifique et l’histoire des sciences en prison C’est sur cette question, précisément, que les recherches de Jérôme Fatet et Romuald Josserand apportent, sinon des réponses, du moins des perspectives prometteuses.

Actualités - 2 novembre hommage M Samuel Paty - unité autour des valeurs de la République La reprise des cours le lundi 2 novembre donnera lieu, dans toutes les écoles, tous les collèges et les lycées de France, à un hommage à M. Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie assassiné le vendredi 16 octobre par un terroriste islamiste, et à l'affirmation, à travers cet hommage, de l'unité de la communauté éducative tout entière autour de la défense des valeurs de la République, de la liberté d'expression et du principe de laïcité. Cet hommage se traduira par la lecture de la lettre aux Instituteurs et Institutrices de Jean Jaurès, suivie d'une minute de silence.

Hara-Kiri : il y a 60 ans, naissance du "journal bête et méchant" Dans la très corsetée France du général De Gaulle débarquait, le 1er septembre 1960, un nouveau mensuel satirique. A sa tête, le professeur Choron (du nom de la rue où fut créé le journal) et l’écrivain François Cavanna. Un duo entouré d’une équipe de joyeux dessinateurs. Un lecteur outré par le ton et les dessins du journal leur avait écrit : "vous êtes bêtes et vous êtes méchants". Ces propos sont très vite devenus le sous-titre du mensuel : « Hara-Kiri, le journal bête et méchant ». Son contenu ? Compétences sociales et civiques - La Marseillaise Enseigner la Marseillaise Le livret-partition concerne directement le travail d'apprentissage qui peut être mené en classe. Bien que la diffusion en soit centrée sur le CM1, le travail, dans ses dimensions historique et vocale peut être poursuivi au CM2.L'apprentissage de la Marseillaise se trouve à la croisée de trois disciplines : L'instruction civique Dès le cycle II, la Marseillaise doit être reconnue comme l'un des emblèmes de la République. Néanmoins, en ce qui concerne son interprétation lors de cérémonies officielles, on s'adressera plutôt aux élèves de CM1 ou de CM2 .

Égalité La devise Liberté, Égalité, Fraternité, « principe de la République » est l'incarnation des trois ordres de l’imaginaire républicain. Comme pour le suffrage universel (masculin), c’est en 1848 que s’effectue le choix de la devise républicaine. Bien sûr, les trois mots existent dans le vocabulaire politique depuis la Révolution française, mais sans que leur association prenne un caractère officiel. Ainsi, la Fraternité ne figure pas dans les principes de 1789. Or, dans la Constitution de la Deuxième République en 1848, l’article IV fait de la devise Liberté, Égalité, Fraternité un « principe » de la République. Puis, dès que la Troisième République est aux mains des républicains en 1879, elle la reprend officiellement à son compte et, à partir du 14 juillet 1880, elle figure sur les frontons des édifices publics, églises comprises parfois par la suite.

Laïcité à l'École : rappel à la loi à propos de la laïcité et du fait religieux Mardi 15 octobre 2013, l’observatoire de la laïcité a adopté un "rappel à la loi", rappelant ce que la laïcité permet et ce qu’elle interdit. Rappel à la loi à propos de la laïcité et du fait religieux Article premier de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions (...) édictées dans l'intérêt de l'ordre public » Article 2 de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État. 1. La responsabilité de la puissance publique dans la promotion et l’application de la laïcité

Dans quelles conditions l'islam autorise-t-il la représentation du Prophète ? « Tout est pardonné », et le prophète Mahomet en pleurs tient lui aussi une pancarte « Je suis Charlie ». La dernière « une » de Charlie Hebdo est un nouveau dessin du Prophète. Elle repose la question de la représentation de la principale figure de l'islam, et de la figure humaine en général, dans la tradition islamique. Ce que disent les textes Le Coran n’interdit pas la représentation du Prophète, ni la représentation humaine en général.

La représentation figurée du prophète Muhammad – Les carnets de l’Ifpo L’islam et ses pratiques, pas plus que tout autre phénomène humain, n’échappent aux mutations au fil de l’histoire. La question de la représentation figurée en général, et de celle du prophète de l’islam en particulier, a été diversement tranchée selon les périodes et les milieux. Si elle a parfois déclenché des débats animés, elle ne semble pas avoir posé un problème majeur ou permanent aux croyants musulmans ni à leurs juristes (Naef 2004). Les polémiques récentes, parmi les plus vives qu’aient connues l’histoire, sont attisées par le fait que les images qui les ont déclenchées sont des caricatures ; elles alimentent l’idée fausse et essentialiste que, « de tout temps », l’islam aurait interdit la représentation de son prophète, voire toute représentation humaine. Illustration 1 : Muhammad reçoit la révélation de l’ange Gabriel.

C 6 : Compétences sociales et civiques - Ressources pour les compétences sociales et civiques Il s'agit de mettre en place un véritable parcours civique de l'élève, constitué de valeurs, de savoirs, de pratiques et de comportements dont le but est de favoriser une participation efficace et constructive à la vie sociale et professionnelle, d'exercer sa liberté en pleine conscience des droits d'autrui, de refuser la violence. Pour développer les compétences sociales et civiques à l'école primaire, éduscol propose des ressources pour l'enseignement moral et civique, l'éducation à la responsabilité et à la sécurité. Enseignement moral et civique Programme et ressources L'éducation à la responsabilité Brochure «Éduquer à la responsabilité face aux risques» Un guide pratique pour l'école, le collège et le lycée Collection "Repères" - Guides d'intervention en milieu scolaire

Related:  S Paty / Valeurs de la République