background preloader

La Fabrique de la paix - Exposition interactive et itinérante

La Fabrique de la paix - Exposition interactive et itinérante
Related:  Non violence et +

Utiliser la Communication Non Violente dans un groupe Qu'on soit en entreprise, en milieu scolaire, dans une association ou dans un cadre familial, la communication fait souvent défaut et dégénère en rapport de force. Face à ce constat, Marshall B. Rosenberg a initié un processus de communication inspiré notamment des travaux des psychologues Carl Rogers et d'Abraham Maslow, ainsi que des religions orientales et a donné naissance à la Communication Non Violente. Qu'est-ce que la Communication Non Violente ? Il s'agit d'un ensemble de concepts et d'outils destinés à aider les gens à établir des relations bienveillantes en eux-mêmes et avec les autres. Pour le Centre pour la Communication Non Violente promoteur de la méthode, l'objectif est également de développer une éthique de vie fondée sur l'empathie et la compassion, et un projet pour une société pacifiée. Quel impact sur le territoire ? Mettre en place la Communication Non Violente Mettre en place la Communication Non Violente permet au groupe de : Comment faire ? 1. 2. 3. 4.

Qu'appelle-t-on triangle dramatique (victime, persécuteur, sauveteur) ? Dans son livre Sortir du triangle dramatique, Bernard Raquin explique en quoi consiste le triangle dramatique de Karpman. Le triangle dramatique est un jeu psychologique, c’est-à-dire un scénario pratiqué inconsciemment et qui peut se répéter tout au long de la vie s’il n’est pas conscientisé. Le jeu psychologique est un système de comportements si codifiés et habituels qu’ils en paraissent naturels. Dans un échange/ une relation, si un des protagonistes opte pour un des rôles du triangle dramatique, les réactions se déclenchent automatiquement. Les partenaires se manipulent eux-mêmes et l’un l’autre. Ce jeu psychologique nous offre le choix entre trois positions inconfortables, limitantes et douloureuses : être une victime La victime se sent impuissante et irresponsable et espère que quelqu’un soulagera son malaise interne. La victime est davantage tournée vers elle-même, se sent impuissante et compte sur les autres pour régler ses problèmes ou ceux de la société. Sur le même thème

La roue des émotions : un outil d'intelligence émotionnelle et de non violence pour les enfants Connaître et accueillir ses émotions est un pilier de la non violence et du bonheur. Tant que le cerveau n’a pas atteint sa pleine maturité (pas avant 20 ans, certains chercheurs affirmant même vers 30 ans), les processus de gestion des émotions ne sont pas totalement fonctionnels. L’enfant a alors des difficultés à contrôler et maîtriser ses réactions émotionnelles. L’enfant n’est pas en mesure de gérer l’ensemble des émotions qui affluent en lui du fait de l’incomplétude de ses réseaux neuronaux. Le cortex préfrontal est incapable de jouer son rôle de régulateur des émotions fortes. L’apprentissage du langage des émotions aura alors sur l’enfant un impact sur son comportement social, et notamment sa capacité à surmonter le stress, à gérer son agressivité et à exprimer ses affects. Par ailleurs, un enfant qui enfouit ses émotions, ses peurs, qui ne peut pas manifester sa joie ou sa colère, n’apprend pas à tenir compte de ce que lui ou les autres ressentent.

Et si on apprenait la paix dans le monde à l’école en jouant Au même titre que l’a fait Charlie Chaplin dans sa célèbre scène où il incarne Hitler qui joue avec un globe terrestre, si nous laissions jouer les enfants avec le monde en classe pour apprendre la vie, pour la rendre meilleure et ne pas reproduire les mêmes erreurs que leurs ancêtres. Qu’en serait-il ? Et si nous donnions le champ libre aux enseignants, plutôt que de leur imposer un programme ? Après tout, n’apprenons-nous pas de nos propres expériences et qui de plus expérimenté qu’un enseignant qui est lui-même passé sur les bancs de l’école et qui sait mieux que quiconque, en tant que pédagogue, ce qu’il y a à faire et à ne pas (re)faire ? Les programmes scolaires d’aujourd’hui ne sont-ils pas trop classiques et obsolètes ? Vous vous dites que voilà bien beaucoup de questions réunies en trois paragraphes dans un article où on est censé trouver des pistes et/ou des réponses. Un jeu de plateau Chaque élève joue un rôle choisi en commun accord avec l’enseignant. La Fondation

Edgar Morin : « Nul ne naît fanatique » Nul ne naît fanatique, rappelle le sociologue et philosophe. Pour empêcher le basculement dans la radicalité, l’enseignement devrait œuvrer sans relâche à délivrer la connaissance et à repérer les illusions. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Edgar Morin (Sociologue et philosophe) Par Edgar Morin, sociologue et philosophe La première déclaration de l’Unesco à sa fondation avait indiqué que la guerre se trouve d’abord dans l’esprit, et l’Unesco a voulu promouvoir une éducation pour la paix. Cela dit, en temps même de paix peut se développer une forme extrême de l’esprit de guerre, qui est le fanatisme. Une structure mentale commune Nous avons pu constater dans l’histoire des sociétés humaines de multiples irruptions et manifestations de fanatisme religieux, nationaliste, idéologique. Le mot de « terrorisme » est à chaque fois employé pour dénoncer ces agissements tueurs, mais il ne témoigne que de notre terreur et nullement de ce qui meut les auteurs d’attentats.

L'empathie de l'enseignant, source de réussite scolaire Pour renforcer la motivation et les compétences des élèves, la clé du succès tient en un mot : empathie ! C’est ce que tend à démontrer une étude de grande ampleur menée par trois universités finlandaises (1). Depuis 2006 et jusqu’en 2016, les chercheurs suivent les parcours de plusieurs milliers d’enfants, en se focalisant sur les interactions avec leurs professeurs, ainsi que les coopérations entre parents et enseignants. Selon les premiers résultats de l’enquête, l’attitude empathique et chaleureuse de l’enseignant agit favorablement sur la motivation et les compétences des enfants, aussi bien en lecture, écriture ou arithmétique.

La pyramide des besoins de Maslow Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Voici l’explication de chacun des niveaux. Besoins physiologiques: Ils sont liés à la survie. Besoin de sécurité : Ce besoin se réfère au fait que tout individu doit se protéger des dangers. Besoin d’appartenance et affectif : Ce besoin a une dimension sociale. Besoin d’estime : Il est le prolongement du besoin précédent. Besoin de s’épanouir : Ce besoin se retrouve au sommet des aspirations humaines. Nous devons tenir compte, en tant qu’enseignant, de ces besoins. Voilà donc la pyramide vue sous un regard ayant une vision pédagogique: Besoins physiologiques : L’enseignant doit toujours s’assurer que l’enfant est prédéterminé à écouter.

Un coffret (cartes + livret) pour pratiquer la Communication Non Violente au quotidien Présentation de l’éditeur Voici un coffret qui permet de comprendre, de façon ludique et profonde, seul ou à plusieurs, les principes de la Communication Non Violente (CNV) ! Les citations de ce jeu de 56 cartes, complété par un livret explicatif, représentent la quintessence et la sagesse d’un processus de communication au service du vivant. La CNV constitue une véritable philosophie de vie, largement inspirée par les principes de non-violence de Gandhi et par l’écoute sans jugements, prônée par Cari Rogers. Elle enseigne une façon de s’affirmer sans écraser l’autre, et d’écouter l’autre sans se négliger soi-même ; elle permet de développer l’assertivité et l’empathie. S’immerger dans la CNV requiert de la pratique. de la détermination et une imprégnation patiente. L’autrice : Anne van Stappen est docteure en médecine. J’ai aimé Anne van Stappen rappelle que la pratique de la CNV requiert une imprégnation patiente. Les cartes sont réparties en 8 catégories :

Carte conceptuelle avec XMind Zen Pour ce faire, je me suis basé sur la carte conceptuelle collaborative créée par plusieurs participants à la session finale de la certification en visual mapping, il y a quelques semaines, voir photo ci-dessous. XMind Zen XMind Zen permet, en option, de travailler en mode "Zen", sans distraction avec la carte en plein écran et sans aucun menu apparent. C'est que l'équipe d'XMind a complètement revu le code de son programme. Bien qu'étant encore en version Bêta, XMind Zen promet, d'autant qu'il s'intégre avec le nouveau XMind pour iOS (iPhone et iPad). Il semblerait que l'approche Design et l'environnement Apple, tant Mac qu'iPhone et iPad, soient au coeur de la nouvelle stratégie d'XMind.

Albert Camus sur Hiroshima. L'éditorial de Combat du 8 août 1945 On nous apprend, en effet, au milieu d'une foule de commentaires enthousiastes que n'importe quelle ville d'importance moyenne peut être totalement rasée par une bombe de la grosseur d'un ballon de football. Des journaux américains, anglais et français se répandent en dissertations élégantes sur l'avenir, le passé, les inventeurs, le coût, la vocation pacifique et les effets guerriers, les conséquences politiques et même le caractère indépendant de la bombe atomique. Nous nous résumerons en une phrase : la civilisation mécanique vient de parvenir à son dernier degré de sauvagerie. Il va falloir choisir, dans un avenir plus ou moins proche, entre le suicide collectif ou l'utilisation intelligente des conquêtes scientifiques. En attendant, il est permis de penser qu'il y a quelque indécence à célébrer ainsi une découverte, qui se met d'abord au service de la plus formidable rage de destruction dont l'homme ait fait preuve depuis des siècles.

Gestion de classe : Les 9 ajustements de septembre Bonjour! En août dernier, je me suis amusé à écrire quelques trucs en gestion de classe que j’aime particulièrement (13 trucs en gestion de classe qui instaurent le respect). Au-delà d’être un ramassis de recettes personnelles, je crois, tout de même que les éléments de cet article pointent dans une direction de responsabilisation et le respect des élèves. Lorsque l’on s’entend dire qu’on a une classe difficile, c’est souvent des élèves plus turbulents que l’on parle, et non de l’ensemble. Les plus expérimentés (lire ici sage, et non ceux qui ont nécessairement le plus d’ancienneté) ont survécu à plusieurs rentrées, suffisamment pour savoir que la tâche qu’est l’instauration d’une ambiance de classe agréable ne se fait pas entre le 26 et le 27 août. Ainsi, en appliquant la philosophie de mon autre article, j’ai quand même dû réaliser quelques ajustements et j’ai pensé vous les présenter ici: Ces élèves, comme tous les autres, ont besoin aussi de voir leur évolution: soulignée. P.S. P.S.

Qu'est-ce que la médiation par les pairs ? Ida Naprous définit la médiation par les pairs. Cette présentation est agrémentée des exposés de six élèves de collège. Les violences dans les établissements scolaires sont le sujet de faits divers surmédiatisés. Pourtant, la plupart ne sont pas constituées d’actes de délinquance graves mais plutôt de petites violences quotidiennes et d’incivilités, des « micro-violences » (Éric Debarbieux). L’institution scolaire, lieu de transmission du savoir, peut être pensée également comme un espace de socialisation. L’école Saint-Bernard, établissement du RRS Anne-Frank, s’est approprié la démarche en ouvrant, en 2007, une permanence « médiation » animée par les élèves du collège formés à la médiation. Ce dossier explicite « la médiation par les pairs » en s'appuyant sur ces expériences. La médiation est un processus coopératif qui facilite la résolution non violente d’un conflit ou le prévient par l’intermédiaire d’un tiers appelé médiateur. Repères Cadre théorique Médiation et climat scolaire

Comment gérer un conflit lors d'une discussion ? Le conflit est normal, inhérent au travail en équipe. L’important n’est donc pas de chercher à l’éviter à tout prix, mais de savoir le transformer en une discussion constructive, génératrice de solutions et non dommageable pour les relations interpersonnelles de l’entreprise. Un des secrets d’un bon management est de savoir désamorcer un conflit avant qu’il ne dégénère ! Distinguer conflit et désaccord Sachez discerner en premier lieu si vous êtes en face d'un conflit ou d'un simple désaccord. Dans le second cas, il n'est pas forcément nécessaire de chercher à le solutionner. Comprendre les comportements de chaque protagoniste Attention piège ! Même si vous devez faire preuve d'écoute envers vos interlocuteurs, gardez vos distances avec vos émotions. 1. 2. Pratiquer l'empathie 1. 2. Maîtriser plusieurs stratégies Le conseil de ToutApprendre.com Dès qu'un conflit se déclare, imposez à vos interlocuteurs et à vous-même de clarifier le problème : parlez-vous de la même chose ? En savoir plus

Comment développer des compétences relationnelles et sociales Comment développer des compétences relationnelles et sociales : Coopération, prévention des conflits Les « compétences psychosociales » sont, selon l’OMS (l’organisation mondiale de la santé) « l’aptitude à maintenir un état de bien être mental, en adoptant un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, avec sa propre culture et son environnement ». L’OMS a ainsi défini dix compétences susceptibles d’influer sur la promotion de la santé et de la prévention de la violence chez l’enfant et l’adolescent (chaque compétence se présente comme une combinaison de connaissances, d’aptitudes et d’attitudes). Il est important de mettre en œuvre des activités allant en ce sens dès le plus jeune âge et de les inscrire dans la durée, sur plusieurs années. « Sans culture, l’être humain ne voit en l’autre qu’un étranger, un ennemi qu’il faut dominer et contre lequel il faut se défendre. Notions en jeu : 1) Avoir conscience de soi : 2) L’expression de soi :

Related: