background preloader

Omaha Beach Mémoires

Omaha Beach Mémoires

Occupons la géographie scolaire ! Pour un enseignement géographique de l’actualité (l’exemple des manifestations en Turquie) Rédactrice : Cécile Gintrac Le drame de l’usine Dhaka, la guerre civile syrienne, les mouvements urbains stambouliotes…. Autant d’événements que la géographie scolaire éclaire et permet de faire appréhender à nos élèves. Le diaporama qui suit est un exemple d’une étude de cas réalisée « à chaud » sur les manifestations de Taksim. Voici les principales sources qui ont servi à réaliser ce diaporama : Des ressources pour suivre et/ou soutenir le mouvement de contestation : (Pour accéder au diaporama, cliquez sur l’image) NDLR : Et un clin d’oeil au passage au journal critique CQFD qui avait déjà consacré un article/entretien à cette question en janvier 2011

L’historien et l’histoire au chevet de la repentance… Nul doute que tout élève suivant le programme d’histoire associe l’année 1848 au "Printemps des peuples" ! Les programmes scolaires façonnent ainsi nos réflexes (pensez seulement à 1515) mais peut-être aussi que, comme eux à cet âge, c’est le moment où le romantisme descend dans la rue… Qui parmi nos chères têtes blondes se souvient que 1848 est aussi l’année de l’abolition de l’esclavage et qu’il y a 165 ans, le 22 mai 1848, les esclaves martiniquais se révoltaient ? Ils n'avaient pas encore pris connaissance de la décision abolitionniste de Victor Schoelcher, tout jeune sous-secrétaire d'État à la Marine et aux Colonies de la Seconde République, qui le 27 avril avait mis officiellement fin à l'esclavage ! En réalité, ce soulèvement en a accéléré la signature des décrets d'application (un délai de 2 mois était initialement prévu). Comment expliquer le silence d’une partie des acteurs de la guerre à propos de la torture ? Pour aller plus loin : Marc, bachelier affranchi

Herodote.net affiches autour de la guerre froide retour vers sommaire "relations internationales depuis 1945" retour vers sommaire Histoire retour vers page d'accueil affiche pro américaine " par le plan Marshall coopération intereuropéenne pour un niveau de vie plus élevé." caricature soviétique sur la maison, au dessus de la porte, est écrit " l'Europe de Marshall" A quoi peut-on reconnaître l'identité du personnage assis sur la maison ? affiche française du comité anti-communiste "paix et liberté". 1951 affiche soviétique 1949. quatre scènettes : à gauche, en haut "liberté de la presse" Un seul personnage (Truman ?) affiche soviétique de 1952. en gros caractères : "des phrases et ... des bases" le personnage à gauche crie dans le micro : "paix, défense, désarmement." Affiche du Parti communiste français (vers 1950) Qui est l'éditeur de l'affiche ? Affiche française antisoviétique (vers 1951) éditée par "paix et liberté" Dessin politique de iouri Ganfa, paru dans la revue soviétique Krokodil:

visites virtuelles de hgfun sur skyrock dot com Visites virtuelles, du fond de mes caches, je visite un monde réduit à la taille de mon écran, lucarne magique où le monde se montre selon le bon vouloir du dieu Google et de son associé le roi dollar... Kilo Mike Zulou, ton guide, t'attend pour te guider dans un monde qui n'a de réalité que l'apparence. Au prix du kérosène, pourquoi pas ! Les liens ci-dessous renvoient vers les fichiers kmz que j'ai fabriqués pour te faire découvrir les lieux à connaître du monde d'aujourd'hui. Les CBD, paysages de la mondialisation La mégalopole japonaise Tokyo HongKong Shanghai L'inde, puissance émergente Dubaï, une métropole de la mondialisation L'agriculture américaine Washington DC et la puissance américaine New York City La Silicon Valley Le bassin caraïbe : interface américaine, interface mondiale L'agriculture brésilienne L'Afrique du Sud, pays émergent La Grande Rivière Artificielle libyenne Un espace en péril, l'Arctique russe

Diploweb.com, revue geopolitique, articles, cartes, relations internationales Frise chrono - Générateur de frises chronologiques La Grande Guerre 1914-1918 - Annuaire de sites Internet sur la Première Guerre Mondiale et ressources multimédias. Les nouveaux programmes d'histoire en Terminale 3/4 - Histoire Troisième temps de notre semaine consacrée aux nouveaux programmes du bac L et ES en hiqstoire. Après avoir abordé la question de Rome et de son patrimoine lundi avec André Vauchez et Géraldine Djament-Tran , puis hier nous être intéressés aux rapports de la religion et de l’Etat aux Etats-Unis et avant, demain, de nous demander ce que signifie gouverner la France depuis 1946, nous nous arrêterons ce matin sur les rapports de la Chine au monde depuis 1919. Toutes ces émissions qui peuvent intéresser professeurs et élèves de terminale sont écoutables pendant trois ans sur notre site et désormais téléchargeables pendant un an après leur diffusion. Un livre rassemblant huit débats sur les questions de ce nouveau programme paraitra également la semaine prochaine, dans la collection la fabrique de l’histoire » en coéditions Bayard –France Culture. Aujourd’hui nous traitons donc , en cinquante minutes, de la vaste question du rapport au monde de la Chine depuis le mouvement du 4 mai 1919.

La Chine communiste admise à l'ONU Date de diffusion : 26 octobre 1971 Il a fallu 22 ans pour que la République populaire de Chine soit admise à l'ONU, au grand dam des États-Unis qui soutenaient la Chine nationaliste. Non seulement la Chine communiste entre à l'ONU, mais Taïwan, anciennement Formose, en est exclue sur-le-champ. En direct des Nations unies, le journaliste Normand Lester retrace l'historique de cette décision. C'est une victoire historique de la Chine communiste sur Taïwan, une reconnaissance du monde entier de la victoire de Mao Zedong sur Tchang Kaï-chek, 22 ans après l'établissement de la république communiste. La Chine communiste admise à l'ONU • Avant la prise du pouvoir par les communistes, le pays était dirigé par le Guomindang, parti nationaliste, anti-impérialiste et anti-féodaliste, hérités des dynasties chinoises, fondé par Sun Yat-sen. • Sun Yat-sen devient président provisoire de la République de Chine le 29 décembre 1911. • En 2005, l'adhésion de Taïwan à l'ONU est encore d'actualité.

Accueil - Atlas historique de Paris Profs d’histoire et historiens Vincent Duclert s’exprime ici comme chercheur du Centre d’études sociologiques et politiques Raymond-Aron (EHESS) et non comme membre de l’Inspection générale de l’Education nationale qu’il a rejointe en avril 2013. Ces quelques réflexions sur l’enseignement de l’histoire rejoignent mon expérience d’ancien professeur du secondaire, qui ne m’a jamais quitté, même quand j’ai rejoint l’enseignement supérieur et la recherche à l’École des hautes études en sciences sociales. D’une certaine manière, cette première expérience – que je qualifierai de pédagogique – s’est poursuivie et s’est même redéployée dans la proximité des savoirs scientifiques. Oui, il y a un lien étroit entre l’enseignement à l’école ou au lycée et la recherche. Évidemment, on pressent que l’enjeu fondant ce rapprochement réside dans ce qu’on entend par démarche pédagogique. Malaise dans la discipline Ces tensions relatives à l’enseignement de l’histoire à l’école (au sens large, du primaire au lycée) sont très réelles.

Les cicatrices de la grande guerre On s'apprête à commémorer le centenaire de la Grande Guerre. Mais on n'en finirait pas de sonder les mystères de ce conflit qui a donné naissance au monde moderne. Et continue à fasciner la France de 2013, comme en témoigne l'attribution du prix Goncourt à « Au revoir là-haut », de Pierre Lemaitre. Les sanglants combats de 14-18 ont aussi profondément remodelé le sol français .A la veille de l'armistice du 11 Novembre, retour en images sur ces paysages meurtris. Source Le Figaro Magazine Un devoir de mémoire Le vendredi 8 novembre, à l'Elysée, une allocution du président de la République, prononcée devant des élus de tout le pays, doit présenter le programme officiel des commémorations de la Grande Guerre. Les aléas politiques ont d'ailleurs failli remettre en cause la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale qui avait été créée par arrêté du 5 avril 2012 - Nicolas Sarkozy étant à l'Elysée. Pourquoi un tel engouement pour la Grande Guerre?

Related: