background preloader

Accueil - Charles de Gaulle - paroles publiques

Accueil - Charles de Gaulle - paroles publiques

Présentation générale Intervenants : Guy Carcassone, Olivier Duhamel, Guy Canivet, Jean-Louis Debré, Renaud Denoix de Saint Marc, Noëlle Lenoir, Claire Bazy Malaurie, Robert Badinter, François-Henri Briard, Laurent Pettiti - durée 8:52 Le Conseil constitutionnel a été institué par la Constitution de la Ve République, en date du 4 octobre 1958. C'est une juridiction dotée de compétences variées, notamment du contrôle de conformité de la loi à la Constitution. Le Conseil constitutionnel n'est pas une cour suprême au-dessus du Conseil d'État et de la Cour de cassation. 1 - Composition Le Conseil constitutionnel est composé de neuf membres nommés pour neuf ans. Le Conseil se renouvelle par tiers tous les trois ans. Les conseillers nommés prêtent serment devant le Président de la République. Les anciens Présidents de la République font, de droit, partie du Conseil constitutionnel. Nommé par le Président de la République, le président du Conseil constitutionnel est choisi parmi ses membres. 2 - Procédure 3 - Publication

Les tracts, outils de propagande durant la Seconde guerre mondiale - des archives à explorer ! | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it Les tracts, outils de propagande et arme psychologique pendant la Seconde Guerre mondiale Tout comme la publicité, la propagande vise à influencer ou conditionner l'opinion par toutes sortes de moyens, y compris le mensonge. Il s'agit de répandre et d'imposer dans les esprits une certaine vision du monde, voire une idéologie politique (ou religieuse) de façon à légitimer un projet ou un pouvoir existant. Pendant la Seconde Guerre mondiale, chaque camp utilisa la propagande comme arme psychologique par le biais des tracts, des affiches, des journaux et de la radio, dont le pouvoir sur l'opinion collective était de plus en plus grand. Même si la propagande nazie, relayée par le gouvernement de Vichy, et celle des Alliés avaient des buts opposés, les procédés techniques étaient communs à tous les tracts : la répétition, l'utilisation d'images fortes, la caricature et l'usage de phrases courtes et simples, compréhensibles par tous et faciles à retenir. La propagande du gouvernement de Vichy

Accueil - Empreintes landaises Le secret de Robert Enrico [1] (1974) est une adaptation par Robert Enrico et Pascal Jardin, du Compagnon Indésirable ouvrage de Francis Ryck, auteur de romans policiers et d'espionnage. C'est un film de la pleine maîtrise de son art, il précède Le Vieux Fusil (1975) qui sera le grand succès du réalisateur. C'est aussi un film de l'air du temps, on y retrouve quelques traits marquants des années 1970 tant du point de vue sociologique – un couple d'artistes (écrivain, sculpteur) qui se retirent de la vie urbaine pour se retrouver dans une grande maison au milieu de la nature – mais aussi du point de vue politique et cinématographique – une grande suspicion à l'égard des régimes policiers (des films comme Z et L'Aveu de Costa Gavras en avaient été l'exemple éclatant ). Il l'est également par ses conditions de production. [1] 1931 (Liévin, Pas de Calais) – 2001 ( Paris) [2] Créée et dirigée par Gérard Lebovici dès 1970

Les révisions constitutionnelles La constitution de 1958 Nombreux furent ceux qui craignaient que la Constitution de 1958 ne dure guère plus longtemps que celle de 1946. 24 révisions constitutionnelles ont été adoptées depuis 1958, dont 19 depuis le début des années 1990. Certaines ont profondément modifié la pratique institutionnelle et politique. Ont-elles infléchi la nature des institutions ? Quelle est la portée de la nouvelle réforme constitutionnelle adoptée le 23 juillet 2008 ? Les révisions de la Constitution depuis 1958 répondent à des logiques différentes Certaines réformes ont eu une répercussion considérable sur le fonctionnement des institutions et la vie politique française, à commencer par la réforme du 6 novembre 1962 instituant l’élection du Président de la République au suffrage universelSuffrage universelDroit de vote accordé à tous les citoyens majeurs. direct. La loi constitutionnelle du 4 août 1995 étend le champ du référendum. La modernisation des institutions de 2008 : une réforme substantielle

Vivre en Normandie sous l'occupation allemande - Vivre en Normandie sous l'occupation allemande contenu Attention, votre navigateur ne supporte pas le javascript ou celui-ci a été désactivé. Certaines fonctionnalités de ce module sont restreintes. Vivre en Normandie sous l'occupation allemande Contenu :

La formidable attractivité de l'Ile-de-France: informations et cartes Avec près de 75 000 créations d'entreprises chaque année, l'Ile-de-France est l'une des régions les plus attractives d'Europe. De nombreux facteurs y contribuent : l'importance de son bassin de consommation et d'emplois, la haute qualification de sa population (30 % sont cadres et membres de professions intellectuelles supérieures), son extraordinaire réseau ferroviaire, routier, aérien et fluvial ou, encore, son parc immobilier, numéro un en Europe. À ces caractéristiques, il convient d'ajouter la densité et la diversité de ses centres de formation : 17 universités, des grandes écoles d'ingénieurs, de commerce et de management de renommée mondiale et 600 000 étudiants. Résultat : l'Ile-de-France constitue la première concentration de recherche et développement d'Europe avec 136 000 chercheurs et techniciens et 14,6 milliards d'euros qui lui sont consacrés annuellement.

La Cinquième République a 50 ans - 50 ans de la Ve République à l'Assemblée nationale en images et en ligne - 28 septembre 1958, le peuple adopte la Constitution ____________________________________________ 4 octobre 1958 La Constitution de la Ve République est promulguée © Centre parisien des Archives nationales - Tous droits réservés Cliquer sur l'image Constitution de la République française [version consolidée] [version d'origine] Le 28 septembre 1958 le peuple français adoptait par référendum la Constitution voulue par le général de Gaulle, par près de 83 % des suffrages. Le 4 octobre 1958 la Constitution était promulguée. Michel Debré, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, apposant le surlendemain le sceau de la République déclarait : « Le sceau de l'État est celui de la République. La promulgation de la Constitution et la mise en place des institutions de la Ve République 28 septembre 1958 : Le texte de la Constitution est adopté par référendum. 4 octobre 1958 : La Constitution est promulguée. Vidéo Voir aussi :

L'appel du 18 juin 1940 et son impact jusqu'en 1945 - Les vidéos CNRD 2010 : vidéos de la rencontre Partager cette page Une rencontre entre élèves et témoins Dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la Déportation, a eu lieu 25 novembre 2009 une rencontre entre des élèves préparant le concours, des témoins et des historiens, autour du thème « L'appel du 18 juin 1940 ». Cette rencontre organisée à lʼhôtel du département à Créteil par le Musée de la Résistance nationale, le CRDP de l'académie de Créteil et le CDDP du Val-de-Marne, avec le soutien du Conseil général du Val-de-Marne et de lʼInspection académique du Val-de-Marne et le concours de la Préfecture du Val-de-Marne et du Rectorat de lʼAcadémie de Créteil était animée par Éric Brossard, professeur relais au Musée de la Résistance nationale, et Daniel Martin du CRDP de Créteil. Les interventions à consulter en vidéo Tournage et montage par lʼéquipe audiovisuelle du CRDP de Créteil, sous la direction de Jean-Luc Millet.

Chronologie - 50 ans de la Ve République à l'Assemblée nationale en images et en ligne - 28 septembre 1958, le peuple adopte la Constitution par référendum - 4 octobre 1958, la Constitution est promulguée _________________________________________________________ 13 mai : Comité de salut public à Alger. Vidéo (Internet Explorer 6 : rafraîchir la page) 1er juin : Investiture de Charles de Gaulle par l'Assemblée nationale. [Compte rendu intégral de la séance du dimanche 1er juin 1958] 29 juillet : Le Comité consultatif constitutionnel créé par la loi du 3 juin est saisi de l'avant-projet de Constitution établi par le Gouvernement du général de Gaulle. 4 septembre : Le jour anniversaire de la proclamation de la République, le général de Gaulle présente aux Français le projet de Constitution soumis au référendum. 14 septembre : Le général de Gaulle reçoit le chancelier Konrad Adenauer à Colombey-les-Deux-Églises. 28 septembre : La nouvelle Constitution est approuvée par référendum. Ces représentants sont :

de gaulle et la constitution de la ve republique De 1940 à 1969, le général de Gaulle a marqué de son empreinte l'histoire constitutionnelle française. Les péripéties sont connues : création d'un « pouvoir » capable de maintenir une force combattante française dans la guerre, présidence du gouvernement provisoire, tentative de rassemblement du peuple français, solitude vigilante du Recours, présidence du cabinet ministériel, enfin, présidence de la République. Tout cela a été plusieurs fois et bien décrit. Il s'agit donc, en utilisant les travaux publiés, d'apporter une simple réflexion personnelle. Examinons tout de suite un thème qui nous paraît essentiel. Deux reproches lui sont adressés. Le premier l'est par Jean Touchard, le général de Gaulle « supporte malaisé ment » les partis et plus précisément ceux de l'opposition. Alors apparaît le second reproche, le « plébiscite » est la justification du pou voir personnel, voire de la dictature. 1. Celles-ci doivent tenir compte de la spécificité française. 2. 3. 1. 2.

Legifrance - Le service public de l'accès au droit La Ve République - Archives vidéo et radio Ina Ve République Régime politique actuel de la France, la Ve République a vu sa Constitution massivement approuvée par référendum le 28 septembre 1958, où le oui l’a emporté avec près de 80 % des suffrages exprimés. Rappelé au gouvernement à la suite de la crise du 13 mai et investi des pleins pouvoirs, le général de Gaulle avait établi ce nouveau texte constitutionnel, qui limite les pouvoirs de l’Assemblée nationale au profit d’un pouvoir exécutif renforcé. Le président de la République, dont l’élection sera par la suite prévue au suffrage universel, nomme le chef du gouvernement, le Premier ministre, qui forme le gouvernement, dont les membres, s’ils sont parlementaires, doivent démissionner de leur mandat. Le président dispose entre outre d’une sorte de domaine réservé sur des questions spécifiques touchant notamment à la politique étrangère.

Related: