background preloader

Charles de Gaulle - Paroles Publiques

Charles de Gaulle - Paroles Publiques
L'allocution du 19 avril 1963 constitue un rappel jugé nécessaire par le général de Gaulle des objectifs du régime de la Vème République face aux critiques qui, la guerre d'Algérie terminée, fusent contre le pouvoir du Général. La plus redoutable est d'ordre social et elle ébranle le pouvoir du Général dont la cote de confiance tombe (pour la première et la seule fois de sa présidence) au-dessous de 50% d'opinions favorable : il s'agit de la grande grève des mineurs qui débute le 1er mars après le refus de la direction des Charbonnages de France d'accepter une augmentation de salaires de 11% demandée par la CGT, la CFTC et Force ouvrière. Elle s'alimente d'un malaise d'une profession qui se sait condamnée par l'évolution de la consommation énergétique et les conclusions du plan Jeanneney de 1960 prévoyant la fermeture des mines non rentables. Serge Berstein

http://fresques.ina.fr/de-gaulle/accueil

Related:  3. les années de GaulleBazar temporaire 12Généralités

Guerre d'algérie : 1954-1962 video Soulèvements dans le Constantinois Les archives des Actualités Françaises (INA) du 20 septembre 1955 illustrent, avec cet extrait, les soulèvements... video Aimé Césaire et la guerre d'Algérie En 1956, l'organisation des pays non alignés voit le jour. Cette conférence marque l'avènement du Tiers-monde, le monde... infographic Frise de la guerre d'Algérie Cette frise chronologique interactive permet d'approfondir des dates clés pour mieux comprendre les origines et... video La conquête de l'Algérie - Notre Histoire Sur le port d'Alger, en 1848, des familles entières débarquent d'un grand bateau avec leurs bagages.... video Algérie : Le président Mollet réunit ses ministres Les archives des Actualités Françaises (INA) du 21 mars 1956 illustrent, avec cet extrait, la gestion de la question algérienne...

Introduction du dossier « L'appel du 18 juin 1940 » - Pour mémoire - CNDP Au mois de juin 2010 nous commémorerons le soixante-dixième anniversaire de l’appel du 18 juin prononcé par le général de Gaulle et communément reconnu comme un document patrimonial de notre histoire. Si elle est aussi anniversaire d’une défaite (la bataille de Waterloo) cette date du 18 juin, anniversaire d’un acte fondateur, marque incontestablement l’histoire de la Nation France. Elle crée même sa propre histoire, suffisamment efficiente pour ne pas avoir besoin de rappeler le millésime, ne parle-t-on pas de l’« appel du 18 juin », de l’« Homme du 18 juin » sans autre précision, au point que bon nombre des élèves de nos classes hésitent entre 1939, 1940 et 1944 ? Associée à un homme au parcours à la fois classique et hors du commun, associée à un moment-clef d’un conflit au cours duquel la République la plus longue de l’Histoire de France vacille et se saborde, la date du 18 juin est dès lors teintée d’ambiguïté et de mystère. Conception et réalisation du dossier

Le dictateur chinois muselle ses artistes. Tandis que le dictateur chinois Hu Jintao est reçu en grande pompe à Cannes en ce moment, Ai Weiwei, le plus grand artiste contemporain, est toujours muselé à Pékin. Markus Löning, le chargé des droits de l’homme au ministère des affaires étrangères en Allemagne, a accusé le gouvernement chinois de persécution. Le gouvernement français, lui, se tait pour ne pas froisser le dictateur chinois. Ai Weiwei est né en 1957 à Pékin. Il est issu d’une famille d’artistes, son père est poète, son demi-frère peintre et son épouse est une artiste également. Son père fut dénoncé comme ennemi du peuple pendant la révolution culturelle et il passera, avec toute sa famille, son enfance dans des camps de rééducation.

Présentation générale Intervenants : Guy Carcassone, Olivier Duhamel, Guy Canivet, Jean-Louis Debré, Renaud Denoix de Saint Marc, Noëlle Lenoir, Claire Bazy Malaurie, Robert Badinter, François-Henri Briard, Laurent Pettiti - durée 8:52 Le Conseil constitutionnel a été institué par la Constitution de la Ve République, en date du 4 octobre 1958. C'est une juridiction dotée de compétences variées, notamment du contrôle de conformité de la loi à la Constitution. Le Conseil constitutionnel n'est pas une cour suprême au-dessus du Conseil d'État et de la Cour de cassation. 1 - Composition de gaulle et la constitution de la ve republique De 1940 à 1969, le général de Gaulle a marqué de son empreinte l'histoire constitutionnelle française. Les péripéties sont connues : création d'un « pouvoir » capable de maintenir une force combattante française dans la guerre, présidence du gouvernement provisoire, tentative de rassemblement du peuple français, solitude vigilante du Recours, présidence du cabinet ministériel, enfin, présidence de la République. Tout cela a été plusieurs fois et bien décrit. Il s'agit donc, en utilisant les travaux publiés, d'apporter une simple réflexion personnelle.

Introduction du dossier « Le 50<sup>e</sup> Anniversaire du traité de l’Élysée et les relations franco-allemandes » - Pour mémoire - CNDP Un demi-siècle de relations étroites entre deux pays habitués à la routine des rencontres bilatérales ont conduit les commentateurs politiques à reproduire les mêmes clichés langagiers pour évoquer l’amitié franco-allemande. À l’ouest du Rhin, on parle de « couple franco-allemand », tandis que sur la rive droite, on évoque plus volontiers le « Deutsch-französisches Tandem ». Les deux métaphores contiennent chacune leur part de vérité. Dans un couple, on s’aime, on se brouille et on se réconcilie. Sur un tandem, il faut savoir pédaler en rythme pour ne pas tomber. On peut aussi se demander qui domine le couple et qui donne le rythme !

Le 16 juin 1940 : une république est morte à Bordeaux A Bordeaux, Adrien Marquet (à droite) avec (de gauche à droite) Édouard Herriot, Pierre Laval, Philippe Pétain et le président de la République, Albert Lebrun. (DR) A peine le 70e anniversaire du Débarquement terminé, Jean-François Boulagnon, féru d’histoire, nous ramène à l’une des pires journées de l’histoire de la France. Le dimanche 16 juin 1940, à Bordeaux, le naufrage de la république fut annoncé dans l’indifférence quasi générale… Avec la débâcle militaire, des millions de civils, originaires de Belgique, du Luxembourg, de Lorraine, du Nord et de la région parisienne fuient sur les chemins de l’exode, venant s’ajouter aux réfugiés espagnols arrivés en Gironde depuis 1936, aux émigrés juifs du IIIe Reich internés dans les camps de Bassens et de Libourne, aux évacués de Lorraine accueillis en septembre 1939. En quelques semaines, la population bordelaise passe de 300 000 à 1 million d’habitants.

Contre l’oubli, des concerts de "musique dégénérée" composée par des déportés Entartete Musik A l’image d’une certaine forme de peinture, les nazis avaient classé « dégénérées » (Entartete Musik) les compositions des compositeurs juifs, noirs ou d’inspiration prolétarienne. Le jazz des années trente entrait bien sûr dans la catégorie, de même que les œuvres d’artistes comme Schönberg, Kurt Weill ou Bartok. Ce dernier, considérant comme un honneur d’entrer dans la catégorie, demanda à être incorporé dans l’exposition dénonciatrice de ce type de musique organisée par la propagande du Reich. Mais les trois compositeurs sur qui la répression artistique s’acharna particulièrement furent les trois "M" : Meyerber, Mendelssohn et Mahler.

Les révisions constitutionnelles La constitution de 1958 Nombreux furent ceux qui craignaient que la Constitution de 1958 ne dure guère plus longtemps que celle de 1946. 24 révisions constitutionnelles ont été adoptées depuis 1958, dont 19 depuis le début des années 1990. Certaines ont profondément modifié la pratique institutionnelle et politique. Ont-elles infléchi la nature des institutions ?

12 : Le dossier : 1958-1962 : l'avènement d'un "pouvoir gaulliste" ? Le dossier Coordination : François Audigier et David Valence Sylvie Guillaume Le dernier gouvernement de la IVe République dirigé par le général de Gaulle en juin 1958 et le premier gouvernement de la Ve République de Michel Debré de janvier 1959 comprennent des ministres non gaullistes qui sont soit des politiques soit des techniciens en majorité des hauts fonctionnaires. Dans cette phase de transition, le général de Gaulle a estimé utile d’avoir l’appui des anciens ténors de la IVe République et d’attirer un corps de hauts fonctionnaires soucieux d’efficacité. La cohabitation entre ministres gaullistes et non gaullistes ne fut pas facile.

l'histgeobox: 44. Renaud:"Hexagone." Pochette de l'album "Amoureux de Paname" (1975). Avec ce titre rageur, Renaud se lance dans une dénonciation en règle de tout ce qu'il exècre. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que tout le monde en prend pour son grade. Dans la veine anarchiste et libertaire de ses débuts, il propose sa version de l'histoire de France en évoquant certaines de ses pages les plus sombres, en égrenant les mois d'une année. - En janvier, il dénonce le conservatisme ambiant.- Février lui permet d'évoquer l'assassinat par la police de 9 personnes qui manifestaient, le 8 février 1962, "pour la paix en Algérie et contre l'OAS", au métro Charonne.

Les grandes grandes vacances En complément de la série animée « Les grandes Grandes Vacances », Francetv éducation et Les Armateurs proposent un jeu d’aventure en quatre épisodes, de type Professeur Layton, sur le thème du quotidien des enfants pendant la seconde guerre mondiale. Le jeu, destiné à un public d’enfants entre 8 et 12 ans et à la famille, se déroule sur la période 1935-1945 et permet d’aborder les principales thématiques de la série : l’exode, le rationnement, les réquisitions, la vie en territoire occupé, la résistance, le marché noir, le troc… Le joueur incarne à tour de rôle, Ernest et Colette, les deux principaux personnages de la série et va accomplir des missions tout le long des épisodes.

Avec armes et bagages - Exposition Musée de l'Armée Présentation Introduction à l'exposition Parcours Visite de l'exposition La Cinquième République a 50 ans - 50 ans de la Ve République à l'Assemblée nationale en images et en ligne - 28 septembre 1958, le peuple adopte la Constitution ____________________________________________ 4 octobre 1958 La Constitution de la Ve République est promulguée © Centre parisien des Archives nationales - Tous droits réservés

Related:  Vème RépubliqueThème 2 - EFFONDREMENT ET REFONDATION RÉPUBLICAINE (1940-1946)