background preloader

Mooc Lyon1 & UCL

Mooc Lyon1 & UCL
Related:  MOOC - UCL

Activité 1.3 - Blog M Lebrun - Comprendre l'apprentissage pour enseigner Nous partirons de l’un de nos principes : Enseigner, c’est mettre en place des situations (des dispositifs, des situations-problèmes, des activités … et pourquoi pas un bon exposé de synthèse) dans lesquelles l’étudiant(e) pourra apprendre. Ce « pourra » marque son intentionalité et une certaine indétermination. Nous nous baserons aussi sur une vidéo » Teaching teaching & Understanding understanding » qui tout à la fois inspire et illustre notre propos. « Teaching Teaching & Understanding Understanding » is an award-winning film about university and tertiary teaching generally. We follow Susan and Robert in their studies. Le livre peut être examiné sur Scribd : Teaching for Quality Learning at University on Scribd Bien. I. Le défi pour l’enseignant est d’engager Robert dans un apprentissage en profondeur. Quelques points de cette première partie dont je vous propose un développement à présent (le point de vue des étudiants) : - Apprentissage en surface et en profondeur 1. II. III. IV.

AUNEGE : ressources numériques pour l'enseignement supérieur en Économie et Gestion | aunege Multimedia Learning Big River Rising Big River Rising Located on the Pacific Ring of Fire, the Philippines is a country living on the edge of disaster. Earthquakes, volcanoes, typhoons and […] View the interactive example → Would your finances get you kicked out of the Eurozone? Would your finances get you kicked out of the Eurozone? View the interactive example → Quiz: Presidential Election History Quiz: Presidential Election History Match the president’s name, below, with the candidate he opposed in the election year listed. View the interactive example →

Activité 1.2 - Acquis d'apprentissage Learning outcomes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les acquis d’apprentissage invitent, en pédagogie, à un changement de paradigme dans la conception d'unités de formation (cours, module, programme, cycle) en partant de la définition des résultats d’apprentissage attendus en fin de formation pour ensuite identifier les dispositifs d’enseignement et d’évaluation les plus pertinents pour développer et évaluer ces acquis [6] [7]. Si le concept d’acquis d’apprentissage semble en apparence d’une relative simplicité, sa mise en pratique appelle un changement de perspective à deux niveaux. Tout d’abord en se centrant sur l’apprenant (ce qu’il a appris) pour enrichir un point de vue centré exclusivement sur l’enseignant (ce qu’il enseigne) et ensuite en se focalisant non plus uniquement sur le processus d’enseignement (les contenus, les méthodes, les ressources) mais également sur les résultats d’apprentissage au terme de ce processus (les connaissances et les compétences acquises par l'étudiant).

MOOC et enseignement à distance : quelles différences ? - Formasup, le portail de la formation à distance Effectivement quand on regarde les MOOC, ce qui a été rendu possible par la formation ouverte et à distance, version MOOC, c’est « massive », on ne peut pas mettre 16 000 élèves dans une même salle pour enseigner à 16 000 élèves, dans l’amphi on met au maximum 300 étudiants, si je veux avoir 16 000 étudiants dans un amphi ce n’est pas possible, par contre un MOOC c’est possible, et ça s’est intéressant, le côté massif. Et là, bien oui, nouvelle opportunité parce qu’on a cette plateforme, parce qu’on a cette possibilité d’interagir avec un groupe, un très grand nombre d’étudiants. Quand je dis « on a la possibilité », c’est aussi les défis qu’il y a derrière parce qu’il n’est évidemment pas question que chaque enseignant interagisse avec chacun des étudiants, donc les interactions ne sont pas forcément entre les étudiants et les enseignants, mais sont souvent des interactions entre les étudiants eux-mêmes, en tout cas il ne faut pas qu’ils se sentent isolés à l’intérieur du Mooc.

Certificats et Brevets TIC : que valent-ils ? Depuis le début des années 2000, on assiste à la prolifération des brevets et certificats attestant de la maîtrise des compétences d'utilisation des TIC. Ces brevets et certificats sont forts différents les uns des autres, à la fois dans les compétences observées / évaluées et dans les intentions de leurs promoteurs. Dans ce dossier, nous avons observé de près deux types de brevets et de certificats, et les référentiels auxquels ils se rattachent : ceux qui attestent des compétences des élèves et étudiants d'une part, des enseignants d'autre part. Le Québec et la France sont nos principaux terrains d'observation, avec quelques incursions dans d'autres régions. Le foisonnement de référentiels, brevets, certificats souligne la nécessité d'homogénéiser les compétences des groupes constitués, en l'occurrence les élèves, étudiants et enseignants. Illustration : COMPUTER SPAZZ / Thomas Brownell / CC BY 2.0

Activité 1.4 - Vers quelle évaluation de la réflexivité en contexte de formation initiale des enseignants ? 1Les dispositifs de formation initiale des enseignants doivent répondre à un souci de professionnalisation (Lang, 1996 ; Gervais & Lepage, 2000 ; Martin, Garant, Gervais & Saint-Jarre, 2000 ; Maroy, 2001 ; Paquay, 2005). Bien que recommandée dans la littérature et par les pouvoirs politiques, la notion de professionnalisation est encore difficilement appréhendable dans une optique d’évaluation. Rendre une formation professionnalisante est d’ailleurs davantage associé à la finalité de formation plutôt qu’à une démarche concrète à mettre en place. Il existe d’ailleurs peu d’indicateurs objectifs qui permettent d’évaluer directement le niveau de professionnalisation de dispositifs d’enseignement. 4En pratique, le dispositif se compose d’un séminaire d’analyse des pratiques (10h), d’un stage d’enseignement (40h) et d’un stage préparatoire à l’enseignement (30h). 5Le dispositif mis en place vise le développement de trois compétences. Des modèles de la réflexivité… … à la grille de codage…

Solve Puzzles for Science | Foldit Activité 1.4 - Le praticien réflexif Dans ce numéro, Marie-Josée DUMOULIN, Céline GARANT et Hélène HENSLER (3) ont co-écrit le chapitre suivant : "La pratique réflexive, pour un cadre de référence partagé par les acteurs de la formation." Page 29 à 42. Les auteurs définissent ainsi les principaux attributs du concept de pratique réflexive en enseignement : "Les principaux attributs du concept de pratique réflexive en enseignement tels qu'ils se dégagent de l'analyse d'une série de textes publiés en langue anglaise au cours des quinze dernières années peuvent se résumer comme suit :- la pratique réflexive consiste en l'analyse de son expérience d'enseignement passée, présente, future et conditionnelle. Il semble que ce moment particulier - introduction de distant dans la pratique - soit un moment privilégié pour interroger la pratique présentielle du quotidien. Les auteurs proposent d'axer la réflexion selon trois directions : Le moment de la réflexion : avant, pendant et après l'action. (3) Université de Sherbrooke (Québec)

Related: