background preloader

Évaluation des élèves : comment rendre compte aux familles des progrès des élèves ?

Évaluation des élèves : comment rendre compte aux familles des progrès des élèves ?
Related:  Evaluationslaurent8759

Que signifie « évaluer les élèves » Télécharger la version imprimable (4 pages) au format PDF Qu’est-ce qu’évaluer ? L’évaluation consiste en une prise d’informations sur des performances ou des comportements qui sont ensuite rapportées à des objectifs à atteindre ou à des normes. En amont, l’évaluation implique un choix de démarches et/ou d’instruments de mesure. En aval, elle fait l’objet d’une interprétation des informations recueillies, et, elle peut être accompagnée d’une prise de décision. L’institution scolaire conçoit et utilise différents types d’évaluation qui ont différentes fonctions : une fonction de certification, l’essence même des examens, une fonction de prédiction basée sur les résultats de tests psychométriques et une fonction à finalité didactique qui permet de réguler les apprentissages. l’évaluation sommative apparaît sous formes de notes, de commentaires, elle représente un enjeu dans les relations avec la famille de l’apprenant. Evaluer en Éducation prioritaire Pour aller plus loin :

Corriger autrement les productions écrites: la correction orale enregistrée Lors du colloque 2016 de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC), j’ai assisté à l’atelier Corriger autrement les productions écrites : la correction orale enregistrée, animé par Julie Roberge, enseignante de français au Cégep André-Laurendeau. Je vous en présente ici le compte rendu. Un atelier inspirant! Julie Roberge a commencé à enregistrer ses commentaires audio sur cassette en 1990. Alors enseignante au secondaire, elle lisait à voix haute le texte de l’élève et lui faisait des commentaires au fur et à mesure. Pour l’élève, entendre lire sa production à voix haute aidait à prendre conscience des erreurs de ponctuation, de structure de phrases, etc. Julie Roberge a fait une thèse de doctorat ainsi qu’une recherche PARÉA au sujet de la correction audio. Exercices de rédaction Rapport ou journal de bord de stage Rapports de laboratoire Etc. Quelques conseils techniques Pour s’enregistrer, Julie Roberge utilise le gratuiciel libre Audacity. Quoi corriger?

Un CDI adapté aux élèves dyslexiques Le collège Jean Jaurès à Montauban est engagé depuis 5 ans dans un projet d’accueil des enfants ayant des troubles « dys » (Albadys). Voici la version réactualisée de l’article paru en 2010 et surtout, le descriptif complet du projet en PDF. Bonne lecture ! Sommaire du dossier Albadys (fichier PDF) Présentation du projet Le rôle du professeur coordonnateur Un CDI adapté aux élèves dyslexiques Des exemples d’évaluations adaptées Les aménagements pédagogiques L’aménagement de l’espace. Certains élèves dyslexiques ont des difficultés pour se repérer dans l’espace. Les ressources Pour les élèves dyslexiques, comme pour les faibles lecteurs en général, il est fondamental de varier les supports de lecture : documents imprimés (livres, albums, bandes dessinées, périodique), livres audio, sites pré sélectionnés (portail de ressources), vidéos. • Les livres audios : CD (aux Editions Gallimard) et Podcasts de contes. Les élèves se sont vite appropriés cet outil. • Documents imprimés : • Sites web

Construction d'une séquence pédagogique - Fiche didactique Voici quelques définitions de la terminologie utilisée pour construire les séquences pédagogiques en lycée professionnel et quelques outils : Terminologie SÉQUENCE : Ensemble continu ou discontinu de séances articulées entre elles dans le temps et organisées autour d’une ou plusieurs activités en vue d’atteindre les objectifs fixés par les programmes d’enseignement (terminologie de l’éducation - BOEN n°35 - 17-09-1992). Nb : La séquence vise un objectif d’apprentissage fixé au terme d’un nombre défini de séances. Elle vise la maîtrise d’une ou plusieurs compétences. Penser en « séquence » permet d’anticiper et d’exprimer clairement ce que vous souhaitez apprendre à vos élèves dans une dynamique de progressivité. SÉANCE : la séance est une période d’enseignement qui vise un objectif d’apprentissage fixé à son propre terme. OBJECTIFS : L’objectif décrit ce que l’élève sera capable de faire à la fin de la période de formation. quels sont les points essentiels de la séance ? Bibliographie :

Scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers La notion de "scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers (EBEP)" est récente. Elle recouvre une population d'élèves très diversifiée : handicaps physiques, sensoriels, mentaux ; grandes difficultés d'apprentissage ou d'adaptation ; troubles des apprentissages ; enfants malades ; enfants en situation familiale ou sociale difficile ; mineurs en milieu carcéral ; élèves nouvellement arrivés en France ; enfants du voyage… L'accueil et la scolarisation des EBEP en établissement scolaire revêtent des formes diverses et évolutives pour mieux s'adapter à la situation. Certains thèmes et structures sont développés dans des fiches spécifiques : 1 – Difficultés scolaires À l'école primaire, lorsque l'accompagnement pédagogique dans le cadre de la classe ordinaire ne permet pas de résoudre les difficultés scolaires, il peut être fait appel au réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED). Consulter la page “Aide aux élèves à l'école primaire" sur Éduscol. 3.

Relance de la réflexion sur l’évaluation Lors des vœux du MEN, Vincent Peillon déclarait « 2014 doit être l’année du bien-être à l’Ecole. C’est un enjeu considérable. C’est la question de l’évaluation de l’élève ». Tout ceci ma donne envie de replonger dans quelques documents anciens que j’utilisais au cours de mes stages dans l’académie de Versailles. Conception de l’évaluation de Félix Winter Je vous propose de confronter la liste de caractéristiques d’une évaluation remaniée et appropriée aux besoins de l’élève établie par Felix Winter et que j’extrais du compte-rendu cité plus haut à celle de Roch Chouinard. • « Une évaluation moderne se concentre à la fois sur la production de l’élève et sur le processus d’apprentissage. • Elle doit être davantage intégrée au cours et être au service des apprentissages, et non l’inverse (Felix Winter parle de didactiser l’évaluation) • Le feedback oral, précis et neutre, doit occuper une grande place dans l’évaluation et évacuer ainsi la comparaison avec les performances des autres.

Passer d'une évaluation-sanction à une évaluation formative Aujourd’hui, les élèves et les étudiants sont évalués par des notes qui valident leurs connaissances et non pas la progression de leurs compétences. Il est important que l’élève sache où il en est de ses apprentissages. Il est aussi important de l’impliquer dans ses progrès afin qu’il retrouve confiance en lui. Grâce aux outils numériques (TNI, logiciels, boitiers de vote, e-portfolio), cette évaluation formative peut s’effectuer de manière efficace, tout le long d’une année scolaire et même d’un cycle. Les enseignants peuvent, de leur côté, vérifier quels élèves ont bien assimilé le cours et les connaissances, accru leurs compétences, et détecter ceux qui seraient en difficulté. L’évaluation formative est la plus appropriée à un enseignement différencié . Selon l’OCDE, cette évaluation formative représente l’évaluation la mieux adaptée pour développer les compétences et les apprentissages, même si l’on sait que les parents restent, en France, attachés aux notes (évaluation sommative).

Quelques éléments de psychologie cognitive pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissages Cette captation vidéo a été réalisée le 3 juin 2015 lors d'une journée de formation intitulée : Les dispositifs, la classe, l’établissement ; quels soutiens à l’engagement des élèves ? Cette journée a été l’occasion de réfléchir aux enjeux d’une aide apportée de manière cohérente et ajustée aux besoins des élèves, dans un contexte marqué par la controverse autour de l’insuffisante efficacité des dispositifs d’accompagnement des élèves. Quels pas de côté ces dispositifs font-ils faire aux enseignants, aux praticiens, afin de mieux comprendre la nature des difficultés des élèves ? La réflexion s'est appuyée notamment sur le travail d’une équipe de recherche qui a étudié durant deux années les formes de soutien proposées aux élèves en difficulté dans des configurations locales très différentes. Écouter les enregistrements de la journée Une approche en quatre niveaux pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissage. player1 Le processus attentionnel (De 4min24 à 7min)

Les méthodes pédagogiques en information-documentation Agrandir le tableau 1. Typologie des méthodes pédagogiques en information-documentation Les trois grandes méthodes pédagogiques et leurs types sont rapidement présentés ci-dessous à partir de leurs principales caractéristiques et des modèles pédagogiques auxquelles elles se réfèrent. 1.1. Méthode dont le cours est basé sur la transmission verticale d'un savoir. Mais le modèle de référence peut aussi bien être comportementaliste (béhavioriste), lorsque l'objet de l'exposé est prescriptif d'une méthodologie à suivre. Le principal avantage de la méthode expositive réside dans son économie de temps et de moyens. Schéma d’organisation générale de la méthode expositive : phase d'exposition (discours et/ou démonstration)phase d'application (exécution ou reproduction)phase d'évaluation (à partir d'une restitution ou d'une performance) A partir des cas analysés en information-documentation, nous distinguons deux types de méthode expositive : 1.2. Schéma d’organisation générale de la méthode active :

Organisation de la scolarité des élèves allophones nouvellement arrivés ( BO n° 37 du 11 octobre 2012 ) La présente circulaire vise à réaffirmer les principes mis en œuvre par l'école quant à l'organisation de la scolarité des élèves allophones nouvellement arrivés. Elle abroge la circulaire n° 2002-100 du 25 avril 2002 relative à l'organisation de la scolarité des élèves nouvellement arrivés en France.Les modalités d'inscription et de scolarisation des élèves de nationalité étrangère sont fixées par la circulaire n° 2002-063 du 20 mars 2002. La scolarisation des élèves allophones relève du droit commun et de l'obligation scolaire. Assurer les meilleures conditions de l'intégration des élèves allophones arrivant en France est un devoir de la République et de son École. L'École est le lieu déterminant pour développer des pratiques éducatives inclusives dans un objectif d'intégration sociale, culturelle et à terme professionnelle des enfants et adolescents allophones. 1. 2. 3.

Related:  Veille Institutionnelle