background preloader

Manifeste pour une école compétente

Manifeste pour une école compétente
Pour une école moderne, exigeante, équitable, inclusive, juste, ouverte, citoyenne, critique, créative, consciente, branchée et fière. Pour une école compétente! Manifeste pour une école compétente est le résultat de la collaboration de professeurs et professeures en sciences de l’éducation de toutes les universités au Québec, tant francophones qu’anglophones. Ils y affirment à la fois la nécessité de faire de l’éducation une priorité et le souhait qu’elle continue d’être innovante et créatrice, qu’elle contribue au développement global de tous les élèves et qu’elle soit à l’avant-garde sur le plan international. Ce manifeste constitue une production à caractère unique dans l’histoire de l’éducation au Québec.

http://www.ecolecompetente.com/

Related:  Quelle Ecole pour le futur?Socle Commun

Pour une école du futur avec Pierre Frackowiak Par François Jarraud C'est le livre du sursaut. Sursaut de colère à droite car il dénonce, de façon argumentée, "l'entreprise de destruction de l'école publique" que mène la droite. Sursaut à gauche, car il n'est pas tendre avec la frilosité de responsables de gauche qui ont favorisé l'immobilisme scolaire. Enfin, sursaut d'une autre ampleur car Pierre Frackowiak appelle à construire l'éducation du futur. L'auteur de "Pour une école du futur" est bien connu des lecteurs du Café. Claude Vidon (proviseur du lycée Corbon à Paris) : "Abandonner les notes, ce n’est pas perdre du pouvoir" Propos recueillis par Emmanuel Vaillant | Publié le , mis à jour le Qu’est-ce qui vous a amené à lancer une expérimentation d’un premier semestre sans note ? La note fait rentrer dans un système de compétition où nos élèves sont déjà stigmatisés. Nous sommes partis d’un constat : nombre d’élèves de seconde arrivent au lycée en étant cassés, en souffrance. A tel point qu’ils ne nous entendent plus, ne nous écoutent plus et ne s’écoutent plus. C’est un refus de l’école qui concerne de plus en plus d’élèves et qui est de plus en plus fréquent.

Livret de compétences : nous ne sommes pas condamnés à l’« usine à cases » Cette année, les enseignants de collège vont avoir à remplir le « livret personnel de compétences » visant à valider le socle commun. Il y a urgence pour soutenir les équipes dans cette démarche novatrice et prometteuse, ce qui est toute autre chose que demander un moratoire, prélude à un enterrement, comme vient de le faire une organisation syndicale. Comment ne pas partager la perplexité des équipes devant ces livrets de compétences, alors que la confusion règne dans leur mise en œuvre ? Les diverses autorités institutionnelles, du ministère aux inspections pédagogiques régionales, envoient des messages confus, contradictoires même, ne serait-ce que sur l’articulation entre ce livret très novateur et un diplôme national du brevet à l’ancienne, inchangé. L’accompagnement des équipes pédagogiques est dérisoire, faute de moyens pour la formation continue. Le socle commun, nous dit-on, « écrase des pans entiers de la culture scolaire ».

Le déclin de l'école républicaine... et comment y remédier Comment rebâtir une école réellement démocratique en France ? Depuis la publication de Pisa 2012, le constat du déclin de l'Ecole républicaine est établi. Bernard Hugonnier, ancien directeur adjoint de l'éducation à l'OCDE, revient, dans un petit livre publié électroniquement, sur les données qui établissent cette situation. Les enseignants dessinent l'école en 2020 Belgique Des écoles sans craies mais pleines de Tic (Technologies de l'information et de la communication), où les enseignants se feront rares, qui seront classées en fonction de leurs résultats : c'est le tableau de l'enseignement en 2020 dessiné par 2 210 professeurs néerlandophones (980) et francophones (1 140) qui ont été interrogés par courriel en septembre dernier pour le compte de Van In, éditeur de manuels scolaires et outils pédagogiques. Les enseignants prévoient ainsi des changements radicaux dans l'école, qu'ils ne souhaitent pas forcément. Dans 12 ans, le prof sera davantage un coach d'élèves qu'un "passeur de savoir". Dans le même temps, les professeurs d'aujourd'hui sont plutôt pessimistes en ce qui concerne l'attractivité de la profession. Plus de 80 pc des enseignants francophones estiment qu'il sera extrêmement difficile de trouver encore des candidats pour enseigner.

Direction générale de la formation des jeunes Suivez-nous Suivez-nous sur Suivez-nous sur Partager Contre l'idéologie de la compétence, l'éducation doit apprendre à penser Entretien croisé avec Philippe Meirieu, pédagogue et essayiste et Marcel Gauchet, historien et philosophe. Dans quelle mesure l'évolution de nos sociétés ébranle-t-elle les conditions de possibilité de l'entreprise éducative ? Marcel Gauchet : Nous sommes en proie à une erreur de diagnostic : on demande à l'école de résoudre par des moyens pédagogiques des problèmes civilisationnels résultant du mouvement même de nos sociétés, et on s'étonne qu'elle n'y parvienne pas... Éclair pour les écoles, collèges, lycées À la rentrée 2012, le programme des écoles, collèges et lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite (Éclair) concerne 339 établissements, dont 303 collèges, et les écoles de leurs secteurs de recrutement. Ses objectifs sont : faciliter la réussite de chacun et améliorer le climat scolairedévelopper l'ambition pour tousrenforcer la stabilité des équipes Ce programme prévoit des innovations en matière de pédagogie, de vie scolaire et de ressources humaines à organiser au sein de chaque établissement ou école.

L'école en 2020: plus d'élèves et moins de profs Après un recul ces dernières années, le nombre d'élèves devrait augmenter de 20'000 d'ici 2020 pour l'école obligatoire (primaire et secondaire), indique la dernière étude de l'Office fédéral de la statistique (OFS). En 2010, l'effectif réunissait 720'000 écoliers et étudiants. Il sera donc de 740'000 dans neuf ans. Pour le primaire, la hausse devrait être de 7% et sera sensible dès 2013. En revanche pour le secondaire, la répercussion de cette progression ne se remarquera que dès 2018. Mon socle commun "Le socle et les compétences, on n'en voit jamais la couleur concrètement. Ceux qui les défendent ne nous expliquent jamais ce qu'ils font, ce ne sont que des discours". Bien que cette affirmation soit fausse et que de nombreux collègues aient déjà témoigné sur Internet ou dans un livre, elle continue de nous être rétorquée. Alors j'ouvre la porte de ma salle de classe et j'explique ! Ce qui suit ne prétend en rien être un mode d’emploi, ni une vérité universelle.

Socle commun et compétences – Pratiques pour le collège Si le socle peut apparaitre comme un « auberge espagnole », les auteures veulent montrer qu’il peut être aussi utilisé comme un « couteau suisse ». Ce livre propose de nombreux outils pour organiser des situations d’apprentissage, évaluer et valoriser les acquis des élèves.Édité par les éditions ESF en partenariat avec les Cahiers pédagogiques, Il peut être commandé sur notre site au prix de 23 euros (sans frais de port). Une recension du livre par Florence Castincaud

Related: