background preloader

Construire des compétences, tout un programme !

Construire des compétences, tout un programme !

http://www.unige.ch/fapse/SSE/teachers/perrenoud/php_main/php_1999/1999_14.html

Related:  Socle Commun & CompétencesCompétencesArticles

Compétences Le système éducatif français se trouve confronté à la nécessité d’améliorer ses performances qui, dans le cadre des comparaisons internationales, souffrent de résultats médiocres. Moins efficace, en ce sens que le niveau moyen de ses élèves reste inférieur à celui constaté dans d’autres pays au développement comparable, il est de surcroît moins équitable car il ne parvient pas à réduire les écarts qui affectent les résultats des différentes catégories d’élèves. Ce constat est sans doute imputable à une capacité trop limitée à assurer une régulation performante des processus d’enseignement / apprentissage. Or chacun sait que cette démarche régulatrice est fortement dépendante des pratiques d’évaluation développées, qui doivent permettre d’accroître le niveau de lucidité des élèves et de ceux qui les accompagnent, condition indispensable à la détermination des orientations adaptatives de l’action et à la mobilisation des efforts. Olivier Dugrip

"Comment l’enseignement fondé sur les compétences peut-il devenir profitable aux élèves ?"- Ac Poitiers M Dominique RAULIN, ancien secrétaire général du Conseil National de Programmes et directeur du CRDP du Centre, s’adresse ici à un auditoire constitué de CPE, d’enseignants et de chefs d’établissement de collèges et de lycées.En un mot, M. Raulin argumente sur la nécessité de réorienter l’enseignement vers la prise en compte des compétences et non plus seulement des contenus de savoir. Seule cette démarche lui apparaît de nature à prévenir le décrochage scolaire. Lavage de cerveau versus Éducation: L’Occident répand l’idiotie intellectuelle universelle Est-ce qu’un dictateur pourrait désirer mieux? La population entière de l’Empire, ou presque, pense maintenant de la même manière! La population est instruite dans les écoles et le personnel des universités est composé d’enseignants et de professeurs soumis et lâches.

Présentation du socle Vers un nouveau socle commun La loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République prévoit un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture (article 13) Article L. 122-1-1 du code de l'éducation modifié : La scolarité obligatoire doit garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l'ensemble des enseignements dispensés au cours de la scolarité.

compétences et situations complexes in G. Baillat., D. Niclot & G. Ulma (Dir.). Les trois axes de la marchandisation scolaire - L'école démocratique La thèse soutenue ici est que ces mutations sont le fait d’ une mise en adéquation profonde de l’ École avec les nouvelles exigences de l’ économie capitaliste. Ce qui est en cours de réalisation, c’ est le passage de l’ ère de la « massification » de l’ enseignement à l’ ère de sa « marchandisation ». De sa triple marchandisation faudrai-il dire. En effet, l’ appareil scolaire - le plus imposant service public qui ait jamais existé - est appelé à servir mieux et davantage la compétition économique, et ce de trois façons : en formant plus adéquatement le travailleur, en éduquant et en stimulant le consommateur et enfin en s’ ouvrant lui-même à la conquête des marchés. L’ école primaire du XIXe siècle se développa d’ abord comme un lieu de socialisation. La parcellisation et la déqualification du travail manuel, résultats de l’ industrialisation, avaient démantelé petit à petit le système maître-apprenti hérité du moyen âge.

Évaluation des compétences - Simplification du LPC La future loi d'orientation comportera une redéfinition du socle commun de connaissances et de compétences et de son évaluation. Cette rénovation permettra de mieux articuler le socle commun avec les programmes et favorisera une meilleure appropriation par les enseignants, les familles et les élèves. [...] Un LPC simplifié Le LPC simplifié comporte pour chacun des 3 paliers :

Séminaire LPC La tâche complexe : définition La tâche complexe est une tâche mobilisant des ressources internes (culture, capacités, connaissances, vécu...) et externes (aides méthodologiques, protocoles, fiches techniques, ressources documentaires...). Elle fait donc partie intégrante de la notion de compétence. Dans ce contexte, complexe ne veut pas dire compliqué.

Éduquer et former, sous la dictature du marché du travail Télécharger l’article au format PDF Le dogme du « capital humain » Depuis le sommet de Lisbonne en 2000, la vision européenne de l’éducation est dominée par une conception qui la réduit à un instrument des politiques économiques. On entendra encore sporadiquement que les systèmes d’éducation doivent « assurer l’épanouissement personnel » des citoyens, « tout en promouvant les valeurs démocratiques, la cohésion sociale, la citoyenneté active et le dialogue interculturel » (Conseil européen, 2012b, p. 393/5). Mais pour le reste, il n’est plus question que du « rôle de premier plan » de l’éducation et de la formation « en tant que moteur essentiel de la croissance et de la compétitivité » ou encore du « rôle essentiel que jouent les investissements dans le capital humain pour (...) préparer une reprise créatrice d’emplois » (Conseil européen, 2013, p. 1). Faire « mieux » avec moins de moyens

Outils pour l'Évaluation Fiches repères Le cahier de fiches repères est constitué de fiches repères destinées à accompagner les équipes pédagogiques. Elle fixent un cadre national pour les pratiques tout en proposant des pistes de réflexion pour organiser les apprentissages, évaluer les compétences, piloter la mise en oeuvre du socle dans les établissements, gérer la liaison inter-degrés et inter-cycles.Livret personnel de compétences, Repères pour sa mise en œuvre au collègeDGESCO, mai 2010 Quebec La réforme de l’enseignement fondamental mise en place au Québec entre 2000 et 2002 vient d’être évaluée par l’Université Laval, sous la direction du professeur Marc-André Deniger. Ce rapport d’évaluation1, paru en octobre et commenté dans la presse québécoise en novembre, nous intéresse particulièrement au vu des similitudes fortes entre la réforme québécoise et celle qui a cours dans nos écoles fondamentales depuis 2000 également : organisation du cursus en cycles de deux ans, acquisition de compétences, suppression du redoublement, travail en équipes des enseignants, etc. Si le rapport montre un fort taux d’adhésion des enseignants à la réforme, il ne pointe pas moins de grandes difficultés d’application notamment en matière d’évaluation des compétences. Sabine Kahn, chercheuse à l’ULB qui travaille également sur le Québec, met cette évaluation en perspective en pointant les ressemblances avec notre situation et les éléments inhérents au contexte québécois. Mise en perspective

Related: