background preloader

Mise en uvre du livret personnel de compétences - MENE1015809C

Mise en uvre du livret personnel de compétences - MENE1015809C
En application des articles D. 311-6 à D. 311-9 du code de l'Éducation, la présente circulaire a pour objet de présenter le livret personnel de compétences, d'en fixer les modalités d'utilisation et de définir le protocole de validation du socle commun de connaissances et de compétences. 1. Définition du livret personnel de compétences (LPC) 1.1 Le livret personnel de compétences a une double fonction : outil institutionnel attestant la maîtrise des sept compétences du socle commun, il est aussi un outil pédagogique au service du suivi personnalisé des élèves. Aux termes de l'article D. 311- 6, il « permet à l'élève, à ses parents ou représentants légaux et aux enseignants de suivre la validation progressive des connaissances et compétences du socle commun » tout au long de la scolarité obligatoire. Cette validation des compétences s'effectue à trois paliers du parcours scolaire. - l'attestation des compétences du palier 1 renseignée en fin de CE1 ; 2. Évaluation des compétences 3. 4. 5.

http://www.education.gouv.fr/cid52378/mene1015809c.html

Related:  Socle commun

MENE1235160N Simplification pour l'année 2012-2013 NOR : MENE1235160Nnote de service n° 2012-154 du 24-9-2012MEN - DGESCO A1 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur général du Centre national d'enseignement à distance Livret personnel de compétences - EduSCOL Pour 2012-2013, un livret personnel de compétences simplifié Pour l'année scolaire en cours, le processus de validation du socle commun est simplifié. Le principe selon lequel seule la validation des compétences est obligatoire est réaffirmé. L'effort de simplification porte sur le processus de validation et l'information des familles. Les conditions de validation du socle commun dans le cadre du diplôme national du brevet ne seront pas modifiées pour la session 2013. Utiliser le livret, de l'école au collège

Jean-Marie Bourguignon : Evaluation par compétences : "un long processus d'évolution dans sa pratique" Par François Jarraud L'approche par compétences est -elle efficace ? Oui dit Jean-Marie Bourguignon, professeur de lettres en collège. Son intervention vidéo lors du colloque du Se-Unsa est convaincante. Le Café lui donne la possibilité de s'expliquer. Diplôme national du brevet - Modalités d'attribution du diplôme national du brevet Vidéo "Le diplôme national du brevet à compter de la session 2017" Les nouvelles épreuves et modalités d'attribution du DNB Le diplôme national du brevet à compter de la... par eduscol Candidats scolaires Le décompte des points prend en compte deux éléments : le niveau de maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, et les notes obtenues aux épreuves d'un examen terminal. La maîtrise du socle commun

2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République La loi d'orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l'école, qui a été érigée en priorité par la nation. Elle doit être complétée par de nombreuses autres actions qui relèvent de réformes et de dispositions non législatives.Le rapport annexé à la présente loi vise à présenter l'ensemble des orientations et des chantiers engagés au service de la réussite de ce grand dessein éducatif. La refondation de l'école de la République : objectifs et moyens L'avenir de la jeunesse, le redressement de notre pays, son développement culturel, social et économique dépendent largement de notre capacité collective à refonder l'école de la République.

Espace Pédagogique - d'un carnet à l'autre, des progrès et des réussites Certes, le cahier de progrès ou de réussite n'est pas une révolution en soi. Les enseignants en ont déjà un usage en maternelle sous forme de cahiers d'activités ou de fiches d'évaluation. Ce qui est nouveau ici, avec le carnet de progrès, c'est le lien entre les compétences à évaluer et la façon dont elles se déclinent en activités évaluables.

Comparer des notes entre pays A Montréal, l'an passé, le principal souvenir que je garderai de mon cours est le mal que j'ai eu à comprendre comment mettre des notes. Je ne ferais pas un billet sur la difficulté à évaluer le niveau d'un étudiant (car j'ai toujours détesté les examens, aussi bien en tant qu’étudiant que prof), mais j'ai une une réelle difficulté à comprendre ce que vaut une note... Par exemple, un C, ça correspond à quoi (avec mon référentiel de prof français) ? MENE1204539N La présente note de service a pour objet d'apporter des précisions sur les modalités d'attribution du diplôme national du brevet (DNB) définies par l'arrêté du 18 août 1999 modifié. Elle entre en vigueur à compter de la session 2013 du DNB. Elle abroge la note de service n° 99-123 du 6 septembre 1999 relative aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet. I - Organisation générale1. Inscription des candidatsLes recteurs d'académie ou leurs représentants prennent toutes dispositions utiles concernant l'inscription des candidats au diplôme national du brevet.

Nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture : large adoption par le Conseil supérieur de l'éducation Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, se félicite de l’adhésion de la communauté enseignante et de la communauté éducative au nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture, largement adopté aujourd’hui par le Conseil supérieur de l’éducation. Cette adoption est l’aboutissement d’un processus de dialogue et d’échanges inédit. Le Conseil supérieur des programmes a consulté toutes les parties prenantes pour l’élaboration du projet de socle commun. Pour la première fois, les 800 000 enseignants ont apporté au projet leur expertise et leur contribution, sur la base desquelles le Conseil supérieur des programmes a finalisé le texte du socle commun. Les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, en cours d’élaboration par le Conseil supérieur des programmes, déclineront et préciseront les objectifs de connaissances et de compétences définis par le socle commun.

Livret de compétences : nous ne sommes pas condamnés à l'« usine à cases » - Le Cercle de Recherche et d'Action Pédagogiques et les Cahiers pédagogiques Cette année, les enseignants de collège vont avoir à remplir le « livret personnel de compétences » visant à valider le socle commun. Il y a urgence pour soutenir les équipes dans cette démarche novatrice et prometteuse, ce qui est toute autre chose que demander un moratoire, prélude à un enterrement, comme vient de le faire une organisation syndicale. Comment ne pas partager la perplexité des équipes devant ces livrets de compétences, alors que la confusion règne dans leur mise en œuvre ?

Évaluer par compétences… Pourquoi éviter d’attribuer une note chiffrée aux élèves ? Pourquoi les obliger à avoir un carnet de correspondances ET un carnet d’évaluation pour le français ? Deux questions que vous devez vous poser, parents qui découvrez ces drôles de manières en cette rentrée 2008-2009… Quelques éclaircissements s’imposent : Les élèves adorent les notes… quand elles sont bonnes. Quand elles sont mauvaises, ils perdent très vite l’énergie, le goût (éventuel) de la matière. Année après année, ils deviennent fatalistes, voire cyniques ; ils ont l’impression que, quels que soient leurs efforts, avoir une note au-dessus de 15 leur est impossible.

Related: