background preloader

Le bien commun : l'assaut final - Un documentaire de Carole Poli

Le bien commun : l'assaut final - Un documentaire de Carole Poli
Nombreux sont ceux qui pensent qu’en France le projet de loi « Création et Internet » (ou Hadopi) n’est pas qu’une simple question technique et juridique pour endiguer le « piratage », mais se situe bien au delà, sur le front politique et sociétal de la défense des biens communs contre une « marchandisation » croissante des activités humaines, ici la culture[1]. C’est pourquoi il nous a semblé intéressant de proposer aux lecteurs de passage un « vieux » documentaire que vous n’avez peut-être pas eu l’occasion de voir à sa sortie en 2002 (durée : 1 heure). Il a pour titre Le bien commun : l’assaut final et a été réalisé par la québécoise Carole Poliquin (dont nous avons obtenu accord pour diffusion). Voici ce qu’en disait Bernard Langlois dans le journal Politis : Sur le fond, c’est une charge très argumentée, très démonstrative contre la mondialisation libérale, nourrie de reportages et de témoignages recueillis au Canada, au Mexique, aux États-Unis, en Inde, en France. Loaded: 0% Related:  Accords transnationaux de "libre"-échange

Xiberia Cognition Ouvrir son esprit, découvrir le monde et l'Homme sous un jour différent, faire preuve de discernement et s'affranchir de la propagande télévisuelle par la remise en question du discours dominant, tels furent les objectifs premiers de ce blog. En ligne depuis 2007, l'Archive Xiberia ferme aujourd'hui ses portes. Je serai de retour très prochainement à cette même adresse avec un nouveau concept dans la continuité de l'Archive Xiberia. En 5 ans de partage de vidéos, j'espère avoir pu vous permettre de vous constituer un stock de vidéos contribuant à une meilleure compréhension du monde qui nous entoure. Lorsque j'ai commencé à diffuser de l'information, nous n'étions qu'une poignée en France à tirer la sonnette d'alarme ; aujourd'hui, les dysfonctionnement sont si manifestes que la plupart des débats qui ont eu lieu ici-même ont fait irruption sur la scène publique. Je tiens également à remercier : Asokka & KeiKo, fondateurs du collectif des Insoumis(je ne vous oublie pas !)

Don’t Let Congress ‘Fast-Track’ Dangerous Trade Deals Corporations like Monsanto are pressing the President and Congress to fast-track international trade deals—deals that would allow corporations to sue entire countries in order to get what they want. If these deals are rammed through Congress, without scrutiny or debate, countries could lose their right to, among other things, regulate factory farms and genetically modified organisms (GMOs). Tell Congress: Don’t ‘fast-track’ undemocratic international trade deals! Then, follow-up with a phone call and tell your lawmakers that you oppose fast-track. Capitol Switchboard: 202-224-3121. What can Monsanto do about countries that don’t want its GMOs? “U.S. seed companies that for a decade have been struggling to break the deadlock over the authorization for the cultivation of their seeds now will be presented with the ultimate opportunity to change the entire process to suit their needs.” Monsanto likes the way we do things in the U.S. GMO labels are on the trade deal hit list, too.

La fin programmée de la civilisation du gâchis. Réflection faite. De quoi est fait notre avenir? Quel avenir pour notre civilisation? Dates d'puisement des ressources naturelles de notre planète. Nous vivons depuis longtemps sur la Terre, une accueillante petite planète d'un système stellaire parmi des milliards de milliards d'autres. Dans un univers qui vient de rien (on parle de fluctuation du vide) et qui a explosé il y a 13,7 milliards d'années, d'après notre dernière datation. Nous en avons conscience et nous nous posons des questions essentielles. Qu'est-ce que la vie ? Est-elle extrêmement répandue dans notre galaxie et dans les cent milliards d'autres, répondant à des lois chimiques universelles ou bien est-ce un phénomène rarissime au point que la Terre soit finalement une exception dans l'univers, l'héritière d'une somme incalculable de hasards tous aussi improbables les uns que les autres ? Tout irait bien dans le meilleur des mondes possibles si nous ne faisions pas les terribles observations suivantes : L'espèce dominante, Homo sapiens, a vaincu toutes les étapes de l'adaptation à toutes sortes de milieux souvent hostiles. 9 milliards d'habitants prévus en 2050.

Hydro-Qu L'EDF québécois travaille déjà à rendre sa grille électrique capable d'accueillir - mais surtout d'utiliser - les unités énergétiques que seront les voitures électriques. En matière de véhicule propre, Hydro-Québec planche sur plusieurs aspects. "Nous préparons le réseau pour accueillir de nouvelles voitures et des transports collectifs électriques", explique à L'Atelier une porte-parole de l'entreprise. "Et notre filiale TM4 a mandat depuis 1998 pour commercialiser une motorisation elle aussi électrique".

Fair World Project: Take Action Fair Trade Is a Movement, Not a Market Niche: Tell brands that sell fair trade products to also support fair trade policies! First the good news: the fair trade marketplace is growing! Never before have there been more fair trade products at your supermarket, co-op, and online. Now the bad news: the US is currently negotiating two so-called “free trade” agreements – the Trans-Pacific Partnership (TPP) and the Trans-Atlantic Free Trade Agreement (TAFTA), which if implemented will seriously harm farmers and workers. The ugly: major corporations are supporting both fair trade market initiatives and free trade policies. Additionally, these companies have access to the elite 600 corporate advisors to the TPP, either directly (Starbucks) or through the same associations that advocated for TAFTA. Tell Green Mountain Coffee Roasters, Starbucks, and Honest Tea that it is important to support fair trade policies if they are serious about fair trade.

IASC COMMONS (iasc_commons) accueil et nouveautés Orphelins de laboratoire (par Liam Scheff) Pendant que des enfants meurent en direct à Besla devant les téléviseurs du monde entier, d’autres agonisent en silence entre les murs blancs d’une clinique, à l’abri des regards indiscrets. Pour ces orphelins séropositifs il n’y aura pas de couverture médiatique ou si peu. Sommet de l’Alena: le Mexique atelier des Etats-Unis et du Canada - France Le 7e sommet des leaders d’Amérique du Nord s'est tenu cette semaine au Mexique. Barack Obama, le Premier ministre du Canada Stephan Harper et le président mexicain Enrique Peña Nieto se sont réunis dans la ville de Toluca, à 80 km au nord de Mexico, pour stimuler le commerce entre les trois pays. Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy Vingt ans après la signature de l’Alena, l’accord de libre échange nord-américain, l’objectif de cette rencontre était d’identifier les priorités communes pour approfondir le libre commerce entre les trois nations. Le président Barack Obama comme le Premier ministre canadien, Stephan Harper, ont trouvé dans leur amphitryon un président totalement ouvert à leurs propositions de faire de cette région la plus dynamique du monde. Les dirigeants ont parlé macro-économie, finances, délocalisation, ouverture du secteur pétrolier et minier pour permettre une meilleure rentabilité des investissements nord-américains.

Ressource non renouvelable Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une ressource naturelle est qualifiée de non renouvelable ou épuisable lorsque sa vitesse de destruction dépasse, largement ou non, sa vitesse de création. Ainsi un sol se forme en quelques siècles à plusieurs millénaires suivant les conditions chimiques, physiques et biologiques et est actuellement détruit dans certaines régions en quelques dizaines d'années, voire quelques années. On peut aussi rapprocher l'actuelle destruction accélérée des espèces d'une utilisation de ressources non renouvelables. On parle au contraire de ressource renouvelable lorsque leur production est possible sur un temps court (production animale, végétale, etc.) et ne consomme pas elle même une ressource non renouvelable, ou lorsque la ressource n'est pas détruite par l'usage (énergie marémotrice, énergie éolienne, énergie solaire). Modèles économiques[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Situation actuelle[modifier | modifier le code]

Un accord à renégocier, par Anne Vigna Pour le quinzième anniversaire de sa signature, l’Accord de libre-échange nord-américain (Alena) revient sur le devant de la scène économique. Le premier à l’avoir évoqué est M. Barack Obama, et ce dès la campagne électorale. Le président américain a toujours exprimé le souhait de renégocier ce traité, responsable selon lui de nombreuses pertes d’emplois aux Etats-Unis. Au Mexique également, beaucoup réclament la même chose, depuis des années, jugeant l’accord catastrophique pour le pays. Les raisons sont multiples. « D’abord, les Etats-Unis n’ont jamais respecté ses clauses [en continuant, par exemple, à subventionner leurs agriculteurs ou en imposant une série d’embargos sur les produits mexicains] et ont protégé les secteurs de leur économie où le Mexique était le plus compétitif, affirme la chercheuse Leticia Hernández. Pour appuyer leurs conclusions, plusieurs experts citent les résultats économiques du Mexique par rapport à ceux de l’Amérique latine. Vous êtes abonné(e) ?

Elinor Ostrom Debunks Tragedy of the Commons Nobel Prize-winning economist Elinor Ostrom proved that people can—and do—work together to manage commonly-held resources without degrading them. posted Oct 27, 2009 The biggest roadblock standing in the way of many people’s recognition of the importance of the commons came tumbling down when Indiana University professor Elinor Ostrom won the Nobel Prize for Economics. Garrett Hardin described the Tragedy of the Commons with a hypothetical example of shared herding land: If all herders make the individually rational economic decision of increasing the number of cows they graze on the land, the collective effect will deplete or destroy the common. Over many decades, Ostrom has documented how various communities manage common resources—grazing lands, forests, irrigation waters, fisheries—equitably and sustainably over the long term. Garrett Hardin himself later revised his own view, noting that what he described was actually the Tragedy of the Unmanaged Commons. -Elinor Ostrom YES!

Celebrate World Fair Trade Day May 10, 2014 | Fair World Project: World Fair Trade Day is a global celebration of fair trade bringing together thousands committed to building healthy and sustainable communities world-wide. When you choose fair trade products and ingredients, you help improve the lives of farmers, farm-workers, producers and their families. World Fair Trade Day (WFTD), May 10, 2014, is a wonderful time to be inspired by the great work that many mission driven companies are doing to support a just economy. While governments and transnational companies favor corporate globalization that benefits only the 1%, creating larger economic gaps between the rich and poor, you can feel confident that when you purchase products from our WFTD partner brands: Alaffia, Alter Eco, Canaan Fair Trade, Divine Chocolate, Dr. Bronner's Magic Soaps, Equal Exchange, Farmer Direct, Guayaki Yerba Mate and Maggie's Organics; these ethical businesses put people and the planet before profits.

Eh oui encore, est ce que tu connais aussi par exemple "The story of Stuff" ? by drone Jan 17

Related: