background preloader

Livret personnel de compétences - MENE1015788A

Livret personnel de compétences - MENE1015788A
Article 1 - « En application des articles D. 311-6 et D. 311-7 du code de l'Éducation, le modèle national du livret personnel de compétences établi pour chaque élève est fixé selon l'annexe jointe au présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 14 mai 2007 relatif au livret personnel de compétences est abrogé. Article 3 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à compter de la rentrée scolaire 2010. Article 4 - Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, 14 juin 2010 Pour le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,et par délégation,Le directeur général de l'enseignement scolaire,Jean-Michel Blanquer Annexe

http://www.education.gouv.fr/cid52377/mene1015788a.html

Related:  Socle commun

Mise en uvre du livret personnel de compétences - MENE1015809C En application des articles D. 311-6 à D. 311-9 du code de l'Éducation, la présente circulaire a pour objet de présenter le livret personnel de compétences, d'en fixer les modalités d'utilisation et de définir le protocole de validation du socle commun de connaissances et de compétences. 1. Définition du livret personnel de compétences (LPC) 1.1 Le livret personnel de compétences a une double fonction : outil institutionnel attestant la maîtrise des sept compétences du socle commun, il est aussi un outil pédagogique au service du suivi personnalisé des élèves. Aux termes de l'article D. 311- 6, il « permet à l'élève, à ses parents ou représentants légaux et aux enseignants de suivre la validation progressive des connaissances et compétences du socle commun » tout au long de la scolarité obligatoire. Cette validation des compétences s'effectue à trois paliers du parcours scolaire.

Le socle commun et le livret personnel de compétences : la mise en oeuvre - Compétences • Présentation du séminaire La mise en œuvre du socle commun et du livret de compétences dans les écoles et les collèges est désormais une obligation, le suivi au lycée une nécessité.La généralisation du livret personnel de compétences, de l’application nationale LPC, de la prise en compte de l’acquisition du socle pour la délivrance du DNB implique de mobiliser les équipes pédagogiques et éducatives, de communiquer avec les familles. Pour passer à une pédagogie et une évaluation de la réussite, pour individualiser les parcours de l’élève il s’agit de construire une culture de l’approche par compétences et de l’évaluation dans les circonscriptions et les établissements scolaires.Le séminaire apportait les informations nécessaires, permettait la réflexion et le partage d’expériences entre cadres du premier et du second degré sur les problématiques de pilotage, d’animation d’équipes et de communication.

Livret personnel de compétences - EduSCOL Pour 2012-2013, un livret personnel de compétences simplifié Pour l'année scolaire en cours, le processus de validation du socle commun est simplifié. Le principe selon lequel seule la validation des compétences est obligatoire est réaffirmé. L'effort de simplification porte sur le processus de validation et l'information des familles. Les conditions de validation du socle commun dans le cadre du diplôme national du brevet ne seront pas modifiées pour la session 2013.

2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République La loi d'orientation et de programmation constitue une étape majeure de la refondation de l'école, qui a été érigée en priorité par la nation. Elle doit être complétée par de nombreuses autres actions qui relèvent de réformes et de dispositions non législatives.Le rapport annexé à la présente loi vise à présenter l'ensemble des orientations et des chantiers engagés au service de la réussite de ce grand dessein éducatif. La refondation de l'école de la République : objectifs et moyens

Outils pour l'évaluation des compétences - EduSCOL Fiches repères Le cahier de fiches repères est constitué de fiches repères destinées à accompagner les équipes pédagogiques. Elle fixent un cadre national pour les pratiques tout en proposant des pistes de réflexion pour organiser les apprentissages, évaluer les compétences, piloter la mise en oeuvre du socle dans les établissements, gérer la liaison inter-degrés et inter-cycles.Livret personnel de compétences, Repères pour sa mise en œuvre au collègeDGESCO, mai 2010

Livret de compétences - EduSCOL Prévue par l'article 11 de la loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie du 24 novembre 2009, l'expérimentation débute à la rentrée scolaire 2010 dans 166 établissements scolaires dont 140 relevant du ministère de l'Éducation nationale et 26 relevant du ministère chargé de l'Agriculture. L'expérimentation fera l'objet d'une évaluation et donnera lieu à un rapport au Parlement en septembre 2012. Objectifs Le livret de compétences expérimental est au service du jeune, élève ou apprenti, de l'établissement expérimentateur. Il est construit pour : valoriser toutes les compétences du jeune, ses compétences acquises dans le cadre scolaire, ses compétences acquises dans le cadre extrascolaire (dans le cadre associatif, familial, etc.)

MENE1235160N Simplification pour l'année 2012-2013 NOR : MENE1235160Nnote de service n° 2012-154 du 24-9-2012MEN - DGESCO A1 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur général du Centre national d'enseignement à distance La future loi d'orientation comportera une redéfinition du socle commun de connaissances et de compétences et de son évaluation, conformément aux engagements du ministre de l'éducation nationale et aux premières conclusions de la concertation sur la refondation de l'école. Cette rénovation permettra de mieux articuler le socle commun avec les programmes et favorisera une meilleure appropriation par les enseignants, les familles et les élèves. Pour le ministre de l'éducation nationale et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Michel Blanquer

Un projet pour aborder le "socle commun de connaissances et de compétences" Toutes les compétences ne sont pas à mettré sur le même plan. Lorsqu'on demande aux enseignants quelles sont, pour eux, les plus importantes, les réponses sont variées. Certains continuent de vouloir se référer essentiellement aux contenus disciplinaires et en particulier aux notions, aux lois et théorèmes (en sciences) ou aux règles (en langue)... En effet, traditionnellement, si les programmes comportaient «le théorème de Pythagore » et « la règle d'accord du participe passé de l'auxiliaire avoir », il est très simple de transformer cela en compétence en les présentant ainsi : « l'élève devra être capable d'énoncer et d'utiliser telle loi », « l'élève devra savoir appliquer telle règle de grammaire »... ce qui permet de changer l'emballage... pour ne rien avoir à modifier dans sa pédagogie ! Cela ne signifie pas qu'une loi scientifique ou une règle de grammaire soient inutiles.

Nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture : large adoption par le Conseil supérieur de l'éducation Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, se félicite de l’adhésion de la communauté enseignante et de la communauté éducative au nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture, largement adopté aujourd’hui par le Conseil supérieur de l’éducation. Cette adoption est l’aboutissement d’un processus de dialogue et d’échanges inédit. Le Conseil supérieur des programmes a consulté toutes les parties prenantes pour l’élaboration du projet de socle commun. Pour la première fois, les 800 000 enseignants ont apporté au projet leur expertise et leur contribution, sur la base desquelles le Conseil supérieur des programmes a finalisé le texte du socle commun. Les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire, en cours d’élaboration par le Conseil supérieur des programmes, déclineront et préciseront les objectifs de connaissances et de compétences définis par le socle commun.

le socle commun des connaissances et des compétences contact · accueil La classe interactive la nouvelle école primaire française Site menu: le socle commun des connaissances et des commpétences Réforme « Collège 2016 » - texte n°1 : Livret d'incompétences - SUD éduc 89 Note : Vous serez évalué au cours de la lecture de ce texte afin de valider plusieurs item du livret d’incompétences du "bon" fonctionnaire ou contractuel enseignant :D 1. Présentation de la réforme du collège Madame la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, a présenté une n-ième réforme [1] de l’Education Nationale et en particulier du collège le 11 mars 2015. La communication [2] étant à présent un aspect primordial de certains politiques, la Ministre de l’Education Nationale a donc présenté cette réforme du collège dans un document intitulé "Collège : mieux apprendre pour mieux réussir" [3] [4].

Related: