background preloader

Définition et usages du cloud computing

Définition et usages du cloud computing
Vous ne vous en êtes sûrement pas rendu compte, mais depuis que j’ai commencé à rédiger ce blog, je vous parle de cloud computing. Et oui, car le cloud est un des ingrédients essentiels des outils et pratiques affiliés à l’Entreprise 2.0 (Connecting the Dots Between the Cloud and Enterprise 2.0). Il est donc tout naturel que je consacre un article à ce sujet. Il faut dire qu’en ce moment le sujet est très chaud. Correction : voilà plusieurs années que le sujet est chaud (), mais l’année 2011 s’annonce comme particulièrement riche en annonces surprenantes (2011 sera-t-elle l’année du cloud computing ? et La Chine construit une ville dédiée au Cloud Computing) et en mises en garde (Cloud Computing Bubble Looks Like Dot-Com Bubble). Cloud computing = informatique distante Commençons par le commencement avec le traditionnel exercice de la définition. Tout ceci est très précis, mais un peu trop jargonnant à mon goût. Acteurs et usages du cloud computing Bref, les avantages.

http://www.entreprise20.fr/2011/03/16/definition-et-usages-du-cloud-computing/

Related:  Veille Technologie Cloud Computing

Qu’est-ce que le Cloud Computing ? Définition, Avantages et Inconvénients Email Le cloud computing est un concept qui consiste à accéder à des données et services sur un serveur distant. Traditionnellement, l’entreprise utilisait sa propre infrastructure pour héberger ses services. Elle achetait donc des propres serveurs, et assurait le développement et la maintenance des systèmes nécessaires à son fonctionnement. Par opposition, le cloud computing se repose sur une architecture distante, gérée par une tierce partie. Etude cloud computing : les PME sont les plus réceptives Qu’est-ce qui différencie les entreprises qui ont déjà mis en place du cloud computing et celles qui l’envisagent ? Réponse : un bon nombre de points, selon qu’il s’agit de petites ou de grandes entreprises, en fait. L’enquête qu’a menée le service Études de NetMediaEurope (éditeur de Silicon.fr) au 1er trimestre de 2012, auprès de 200 responsables informatiques d’entreprises de 10 à 5000 salariés, concerne à la fois le secteur privé – les services et l’industrie – et le secteur public. Trois catégories d’entreprises ont été sondées : celles de 10 à 99, de 100 à 999 et de plus de 1000 salariés Il ressort notamment que ce sont les petites entreprises (de 10 à 99 salariés) qui enregistrent le taux d’adoption du cloud computing le plus élevé : 36 % déclarent déjà y recourir.

» La « curation », un nouveau métier du Web? Très bientôt, le contenu accessible sur Internet doublera toutes les 72 heures. Trouver une information pertinente deviendra une tâche encore plus ardue! En réponse à cette préoccupation, une pratique est en vogue depuis plusieurs mois sur le Web: la curation. On mise désormais sur l’édition et la diffusion plutôt que sur la création de contenu. En quoi consiste la curation? Quels en sont les outils? Cloud Magazine Par Christian Lorentz, Product Marketing Manager EMEA, Riverbed La décision d'utiliser un cloud privé, public ou hybride dépend en grande partie des services que vous utilisez et de votre capacité à intégrer le modèle choisi. Il ne fait aucun doute que la croissance du marché du cloud computing a généré beaucoup de discussions.

SaaS : les avantages, les inconvénients et les principaux fournisseurs Le logiciel en tant que service (SaaS) est la branche la plus connue du cloud computing. C'est un modèle de prestation dans lequel les applications sont hébergées et gérées dans le centre de traitements d'un prestataire de services, payées sur la base d'un abonnement et accessibles par un navigateur via une connexion internet. En tant qu'option commerciale standard, on situe souvent son apparition au lancement, en 1999, du service hébergé de gestion de la relation client (CRM) Salesforce.com, devenu emblématique des SaaS. Il trouve pourtant ses racines dans des développements antérieurs en matière de virtualisation, d'architecture orientée services (SOA) et de calcul distribué/informatique utilitaire. Expression SaaS, employée depuis près d'une décennie Avant le SaaS, il fallait passer par un ASP, prestataires de services d'applications

Sécurité Cloud Computing 01net. le 09/06/09 à 17h22 Pour son dixième anniversaire, le Cert-IST réunissait ce 9 juin 2009, lors de son forum annuel, un parterre de DSI et de responsables sécurité (RSSI) de grands groupes français autour du thème : « la sécurité face aux nouvelles frontières de l'entreprise ». Les leviers d’innovation du web pour les 5 prochaines années J’étais le mois dernier invité à Montréal pour donner une conférence sur l’avenir du web (le support est disponible ici : A quoi ressemblera le web de demain). Un sujet périlleux, car il est toujours difficile de faire le bon dosage entre anticipation (les tendances qui vont se concrétiser l’année prochaine) et futurologie (ce que nous devions être en mesure de faire dans 10 ans si le rythme d’innovation se poursuit). Je me suis tout de même prêté volontiers à cet exercice de style, car les ingrédients du web de demain sont déjà là. Comprenez par là qu’en décortiquant les bons signaux, vous pouvez avoir une vision assez fiable de ce à quoi vont ressembler les usages en 2015.

Qu'est-ce que le Cloud Computing et SaaS ? Logiciels CRM à la demande Internet est apparu dans les années 1960, mais il a fallu attendre les années 1990 pour qu'il ait un impact sur le monde de l'entreprise. Le World Wide Web est né en 1991 et, en 1993, le navigateur Mosaic a été lancé. Il permettait aux utilisateurs de consulter des pages web qui comprenaient des textes et des images. C'était le début des premiers sites web d'entreprise et, bien entendu, la plupart de ceux-ci appartenaient à des sociétés dans la technologie et les ordinateurs.

Related: