background preloader

Tec_cloud_computing.pdf (Objet application/pdf)

Tec_cloud_computing.pdf (Objet application/pdf)

http://www.abissa.ch/data/fichiers/tec_cloud_computing.pdf

Related:  Cloud computing définition et historique

Le berceau du web Tim Berners-Lee, un informaticien du CERN inventa le World Wide Web en 1990. À l'origine, la Toile (ou le web, comme on le surnomme) fut conçue et développée pour répondre au besoin de partage d'informations entre scientifiques travaillant dans différentes universités et instituts aux quatre coins du monde. Le CERN n'est en effet pas un laboratoire isolé, mais plutôt le foyer d'une communauté d'environ 8000 scientifiques de 85 nationalités. Le cloud computing, l'informatique de demain ? - Journal du Net Solutions Déjà lancés par Amazon, les services de stockage et de calcul en ligne pourraient révolutionner l'informatique d'entreprise d'ici à moins de cinq ans. Google et IBM sont sur le pont, et les DSI pourraient faire leurs valises. Qu'est ce que le cloud computing ? L' "informatique dans les nuages" est un concept apparu assez récemment, mais dont les prémices remontent à quelques années, notamment à la technologie des grilles de calcul, utilisée pour le calcul scientifique.

L’informatique en nuage [Cloud Computing] Le terme Cloud computing est une rumeur apparue récemment dans la littérature informatique. La plupart des fournisseurs ont immédiatement introduit ce terme à tort et à travers dans leurs offres ce qui n’en simplifie pas la compréhension. Le but de cet article est de faire le point sur cette technologie et de proposer une expérimentation facile à réaliser en quelques minutes. Cet article a été publié sous la référence H6 020 : Cloud Computing, Informatique en nuage dans la rubrique Architecture des systèmes des Techniques de l'ingénieur.

Le Cloud Computing, expliqué en 3 schémas Il ne se passe pas une semaine sans que j’anime un séminaire ou participe à une conférence dont le thème principal est le « Cloud Computing ». Que ce soit pendant une heure ou quatre jours, j’ai à chaque fois le même challenge, expliquer simplement cette profonde révolution. Je viens d’imaginer trois schémas qui ont comme ambition de faciliter cette compréhension du Cloud Computing, que ce soit par des professionnels de l’informatique ou des décideurs d’entreprise. Je vous en propose une première version et serait très attentif aux commentaires qui seront faits ; j’espère qu’ils m’aideront à les améliorer et les rendre de plus en plus pertinents, donc utiles à tous. Trois composants Ces schémas s’appliquent aux usages professionnels du Cloud Computing.

L'informatique en nuage: une solution technologique rentable Le 14 décembre 2010 Un nuage se profile à l’horizon, mais il pourrait bien permettre à votre entreprise d’économiser de l’argent et lui épargner des maux de tête. L’informatique en nuage est de plus en plus utilisée par les petites et moyennes entreprises (PME) au Canada, qui évitent ainsi l’achat et la gestion des technologies de l'information et des communications (TIC). L’informatique en nuage permet à votre entreprise d’utiliser le logiciel ou le matériel d’un tiers, plutôt que de l’acheter et de le gérer elle-même. En optant pour cette solution, vous n’avez pas à acheter un nouveau logiciel et à le télécharger sur votre ordinateur: il vous suffit d’utiliser Internet pour accéder à l’application sur les serveurs d’un tiers.

Le cloud computing expliqué aux nuls Le phénomène du "cloud computing" prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises et le grand public commence à le connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France. L'historique du Cloud computing - InfographieLe Cloud au service des entreprises On appelle Cloud computing un procédé consistant à transférer sur des serveurs situés à distance des fichiers ou des bases de données qui étaient auparavant conservés dans les serveurs locaux ou sur l’ordinateur personnel de l’utilisateur. Il permet notamment d’accéder sur demande à des fichiers informatisés utilisables par plusieurs personnes. Un des principaux avantages du cloud computing est de permettre aux utilisateurs d’accéder à de nombreuses prestations accessibles en ligne sans devoir subir le poids d’une infrastructure coûteuse. Les données sont considérées comme étant stockées sur un « nuage » (d’où l’expression cloud computing)

Cloud Computing Avantages et inconvénients 1 En cloud computing, on parle aussi de pérennité du matériel. Personne ne veut investir des milliers d’euros en nouvelles acquisitions pour se retrouver avec des équipements obsolètes et dépassés, on préfère dans ce cas la virtualisation. Dans le domaine des jeux, certains gamers invétérés achètent de nouvelles cartes ou processeurs graphiques et augmentent leur RAM, à l’annonce même de la prochaine sortie d’un nouveau jeu. Mais si un tel jeu pouvait se lancer sur Internet avec une connexion à haut débit, et un puissant serveur de jeu qui se charge des traitements, on n’aurait besoin que d’un simple ordinateur pour l’utiliser en ayant accès à un service de cloud computing. Le serveur traduirait les séquences de jeu en vecteurs et les transmettrait à l’ordinateur client, le joueur pourrait alors utiliser windows, linux ou ubuntu, du moment que son système pourrait gérer les connexions à haut débit et quelques protocoles Internet.

L'"informatique en nuages" s'envole Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laurent Checola Plus de 2 milliards de photographies mises en ligne sur Flickr, 100 millions de clips vidéo disponibles chaque jour sur YouTube, 2 milliards de boîtes de courriels ouvertes en 2008... Si de tels services sont plébiscités des internautes, notamment grâce à l'essor des appareils mobiles, ils modifient en profondeur l'architecture du Web. Les millions d'octets de données auxquels accèdent les usagers ne sont en effet pas disponibles sur un ordinateur local, mais sur les serveurs des entreprises qui fournissent ces services : c'est le cloud computing, ou "informatique en nuages". Selon une récente étude de Pew Research Center, 69 % des internautes américains s'adonnent déjà à des activités liées au cloud computing, plébiscitant surtout la consultation des courriels et des albums de photographies en ligne. Pour permettre l'accès aux données "dématérialisées", une importante infrastructure est nécessaire.

site multiréférences Le terme Cloud computing est une rumeur apparue récemment dans la littérature informatique. La plupart des fournisseurs ont immédiatement introduit ce terme à tort et à travers dans leurs offres ce qui n’en simplifie pas la compréhension. Le but de cet article est de faire le point sur cette technologie et de proposer une expérimentation facile à réaliser en quelques minutes. Cet article a été publié sous la référence H6 020 : Cloud Computing, Informatique en nuage dans la rubrique Architecture des systèmes des Techniques de l'ingénieur. [Conférence de l’ACSEL] Cloud Computing : le point de vue opérationnel des utilisateurs et des experts ! Je me suis rendu cette semaine à la conférence organisée par l’ACSEL avec pour sujet le Cloud computing. Les intervenants (PriceMinister, VSC Technologies SNCF, Ip-label.newtest) ont partagé leur retour d’expérience sur leurs projets de Cloud computing, et ont ainsi éclairé les invités sur des problématiques opérationnelles. Le Cloud computing fait partie des sujets numériques les plus tendances du moment.

Le nuage informatique: un concept nouveau? Un concept en continuité avec les services Web et les architectures orientées vers les services, le « nuage informatique » promet beaucoup, mais devra surmonter certains défis avant de livrer toutes ses promesses. Le concept du « nuage informatique » (cloud computing, en anglais) fait beaucoup de vagues en ce moment. On parle d’un concept technologique d’avenir, qui va contribuer à rendre les technologies de l’information (TI) plus accessibles que jamais, tout en diminuant le fardeau financier assumé par les organisations utilisatrices. Cela rappelle le discours qu’il y avait autour des services Web et des architectures orientées vers les services (AOS ou SOA en anglais) il n’y a pas si longtemps.

Cloud computing - Informatique dans les nuages Le cloud computing ou informatique en nuage est une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers se connectent via une liaison Internet sécurisée. L’ordinateur de bureau ou portable, le téléphone mobile, la tablette tactile et autres objets connectés deviennent des points d’accès pour exécuter des applications ou consulter des données qui sont hébergées sur les serveurs. Le cloud se caractérise également par sa souplesse qui permet aux fournisseurs d’adapter automatiquement la capacité de stockage et la puissance de calcul aux besoins des utilisateurs.

Cloud Computing : aspects juriques de l'informatique dans les nuages Publications | Fiches point de vue Déjà lancés par un certain nombre d’entreprises et de prestataires dont Amazon et Google, les services de cloud computing ou « informatique dans les nuages » pourraient bien révolutionner l’informatique des entreprises. Ce concept, apparu récemment et qui permet désormais d’externaliser l’utilisation de la mémoire ainsi que les capacités de calcul d'ordinateurs et de serveurs répartis dans le monde entier, permet en effet aux entreprises de disposer d’une formidable puissance informatique s’adaptant de surcroît à la demande. Mais si le cloud computing présente de nombreux avantages, comme toute nouvelle avancée technologique, celle-ci comporte également un certain nombre de risques dont il convient de se prémunir dans le cadre d’un contrat adapté.

Related: