background preloader

Qu’est-ce que le Cloud Computing ? Définition, Avantages et Inconvénients

Email Le cloud computing est un concept qui consiste à accéder à des données et services sur un serveur distant. Traditionnellement, l’entreprise utilisait sa propre infrastructure pour héberger ses services. Elle achetait donc des propres serveurs, et assurait le développement et la maintenance des systèmes nécessaires à son fonctionnement. Par opposition, le cloud computing se repose sur une architecture distante, gérée par une tierce partie. Le fournisseur assure donc la continuité du service et la maintenance. Le terme Cloud Computing étant anglais, on retrouve comme synonymes les termes d’informatique virtuelle, informatique dans les nuages, informatique en nuage ou encore informatique dématerialisée. Dans la majeure partie des cas, oui. Cependant, il faut garder en tête qu’utiliser un fournisseur d’une solution d’informatique dans les nuages comporte également des conséquences au niveau de la sécurité et confidentialité des données.

http://www.partagedefichier.com/blog/cloud-computing-definition/

Related:  Veille Technologie Cloud Computingjohnymaillot2

Définition et usages du cloud computing Vous ne vous en êtes sûrement pas rendu compte, mais depuis que j’ai commencé à rédiger ce blog, je vous parle de cloud computing. Et oui, car le cloud est un des ingrédients essentiels des outils et pratiques affiliés à l’Entreprise 2.0 (Connecting the Dots Between the Cloud and Enterprise 2.0). Il est donc tout naturel que je consacre un article à ce sujet. Il faut dire qu’en ce moment le sujet est très chaud.

5 extensions chrome pour les enseignants Le navigateur Chrome est le plus utilisé au monde. Le mois dernier près de 40 % des internautes l’avaient choisi pour surfer sur le web devant Internet explorer, Firefox ou Safari. Rapide, robuste, Chrome propose aussi toute une longue série d’extensions permettant d’en optimiser l’usage. Plusieurs d’entre elles sont très pratiques pour un enseignant (ou un étudiant). Voici une liste de 5 extensions chrome pour les enseignants.

Le cloud computing expliqué aux nuls Le phénomène du "cloud computing" prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises et le grand public commence à le connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France. Pour L'Express, il explique ce qu'est le cloud, et à quoi ça sert. Comment définissez-vous le cloud computing ? Le Cloud computing s'impose chez les entreprises françaises Vous l'utilisez parfois sans le savoir. Votre entreprise l'adopte souvent sans vous le dire. Le cloud computing entre petit à petit dans les usages des entreprises, les plus grosses essentiellement. Dans la majorité des cas, c'est le DSI qui porte cette stratégie (68%) et la met en oeuvre (84%) si l'on en croit la première étude " CloudIndex " publiée ce mardi 25 juin par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC). On constate cependant que le Cloud commence aussi à préoccuper les patrons (10%) et les comités exécutifs (17%) dans cette volonté de porter la stratégie cloud.

Etude cloud computing : les PME sont les plus réceptives Qu’est-ce qui différencie les entreprises qui ont déjà mis en place du cloud computing et celles qui l’envisagent ? Réponse : un bon nombre de points, selon qu’il s’agit de petites ou de grandes entreprises, en fait. L’enquête qu’a menée le service Études de NetMediaEurope (éditeur de Silicon.fr) au 1er trimestre de 2012, auprès de 200 responsables informatiques d’entreprises de 10 à 5000 salariés, concerne à la fois le secteur privé – les services et l’industrie – et le secteur public. Trois catégories d’entreprises ont été sondées : celles de 10 à 99, de 100 à 999 et de plus de 1000 salariés SaaS : les avantages, les inconvénients et les principaux fournisseurs Le logiciel en tant que service (SaaS) est la branche la plus connue du cloud computing. C'est un modèle de prestation dans lequel les applications sont hébergées et gérées dans le centre de traitements d'un prestataire de services, payées sur la base d'un abonnement et accessibles par un navigateur via une connexion internet. En tant qu'option commerciale standard, on situe souvent son apparition au lancement, en 1999, du service hébergé de gestion de la relation client (CRM) Salesforce.com, devenu emblématique des SaaS. Il trouve pourtant ses racines dans des développements antérieurs en matière de virtualisation, d'architecture orientée services (SOA) et de calcul distribué/informatique utilitaire. Expression SaaS, employée depuis près d'une décennie

Solutions vidéos gratuites pour vos cours en ligne La vidéo semble devoir s'imposer en e-learning, en partie sous l'influence des MOOC mais dans une dynamique à l'oeuvre depuis plusieurs années. Vidéos en direct ou enregistrées, animations sonorisées font désormais partie de l'environnement habituel de l'apprenant en ligne. Logiquement, des aplications apparaissent qui facilitent la réalisation de cours en ligne et de vidéos de démonstration. Nous en avons testées deux, qui nous ont séduit. Une solution tout-en-un pour créer des cours vidéo L’informatique en nuage [Cloud Computing] Le terme Cloud computing est une rumeur apparue récemment dans la littérature informatique. La plupart des fournisseurs ont immédiatement introduit ce terme à tort et à travers dans leurs offres ce qui n’en simplifie pas la compréhension. Le but de cet article est de faire le point sur cette technologie et de proposer une expérimentation facile à réaliser en quelques minutes. Cet article a été publié sous la référence H6 020 : Cloud Computing, Informatique en nuage dans la rubrique Architecture des systèmes des Techniques de l'ingénieur. Cet article présente l’architecture de référence proposée par le NIST (National Standard Institute) du gouvernement américain, habituellement utilisée par la plupart des acteurs du domaine. voir ici une présentation en anglais La définition opérationnelle retenue par le NIST est la suivante

Histoire du cloud computing de la naissance à nos jours Selon les prévisions, d'ici 2020, le marché du cloud computing devrait dépasser les 241 milliards de dollars… Mais comment en est-on arrivé là ? Par quoi tout a commencé ? Même si le cloud computing est en réalité assez récent (les premiers sites Web grand public et professionnels de services de cloud computing, Google et salesforce.com, ont été lancés en 1999), son histoire est directement liée au développement d'Internet et des technologies d'entreprise. Le cloud représente en effet la solution idéale permettant d'allier les bénéfices de l'Internet et les améliorations des technologies d'entreprise. L'histoire des technologies d'entreprise est longue et fascinante, presque aussi longue que celle du commerce lui-même. Néanmoins, les avancées ayant eu une incidence directe sur le cloud computing ont vu le jour grâce à l'émergence des premiers ordinateurs, faisant figure de fournisseurs de solutions d'entreprise concrètes.

Sécurité Cloud Computing 01net. le 09/06/09 à 17h22 Pour son dixième anniversaire, le Cert-IST réunissait ce 9 juin 2009, lors de son forum annuel, un parterre de DSI et de responsables sécurité (RSSI) de grands groupes français autour du thème : « la sécurité face aux nouvelles frontières de l'entreprise ». Cette association de type loi 1901, constituée de grands acteurs des services et de l'industrie, dont la mission est d'alerter en temps réel ses membres sur les nouvelles vulnérabilités semble aujourd'hui face à une nouvelle problématique : comment sécuriser un système d'information dont le périmètre est de plus en plus flottant et amovible en fonction des usages et des services externalisés ? Pour Philippe Bourgeois, membre du Cert-IST, les choses sont un peu plus fines : « Il y a les “anciennes nouvelles” frontières, apportées par le nomadisme et la téléphonie sur IP, que les directions ont su appréhender car elles ont gardé la maîtrise des actifs et des moyens mis en œuvre pour développer ces usages.

Related:  Le cloud computingDéfinition du Cloud