background preloader

A quel point Google Drive est-il propriétaire de vos données ?

A quel point Google Drive est-il propriétaire de vos données ?
Soyons francs, personne ne lit les conditions générales d’utilisation. Heureusement, nos confrères américains de ZDNet.com se sont penchés sur celles du tout nouveau service de stockage de Google et les ont comparées à celles de ses deux principaux concurrents : Dropbox et SkyDrive de Microsoft. Et le moins que l’on puisse dire est que Google Drive garde une approche plutôt obscure du traitement des données qu’il collectera. Voici les différentes CGU des trois services de stockage : Dropbox – (voir les CGU)« Vos effets et votre vie privée : En utilisant nos Services, vous nous fournissez les informations, fichiers et dossiers que vous envoyez à Dropbox (collectivement désignés sous l’appellation « vos effets »). Vous conservez l’entière propriété de vos effets. Sky Drive – (voir les CGU)« 5. Google Drive – (voir les CGU)« Vos contenus et nos Services : Certains de nos Services vous permettent de soumettre des contenus. On peut donc retenir deux choses de ces termes.

http://www.zdnet.fr/actualites/a-quel-point-google-drive-est-il-proprietaire-de-vos-donnees-39771132.htm

Related:  Google et la confidentialité des donnéesLe cloud computingCloud

Règles de confidentialité Google : ce qu'il faut savoir Google a choisi le 1er mars 2012 pour mettre à jour ses règles de confidentialité. La firme de Mountain View collecte un certain nombre de données, pour des raisons diverses. Au final, le but est souvent de mieux vous connaître pour vous proposer de la publicité ciblée, selon vos habitudes de navigation, vos emails, votre géolocalisation… Si cette récolte de données peut aussi vous être utile, il est important de comprendre quelles données sont effectivement récupérées. Ce jeudi, un certain nombre de règles changent, dans un soucis d’harmonisation selon Google : l’entreprise explique qu’elle souhaite unifier ses 60 règles parfois éparpillées, en une seule page, concise, précise et abordable.

Le cloud computing en chiffres [infographie] Aujourd’hui, nous vous proposons une infographie réalisée pour Orange Cloud for Business, sur le sujet du IaaS (Infrastructure as a Service). Quelles sont les tendances du cloud computing aujourd’hui ? Quel est son chiffre d’affaires ? Le Cloud public est plus sécurisé que les Data Centers privés ! En règle générale, les entreprises privées ont tendance à ne faire confiance qu’à leurs propres infrastructures pour la sécurité informatique de leurs données. Pourtant, dans les faits, les Data Centers du Cloud public s’avèrent plus sécurisés. Pour une entreprise dont la confidentialité des données est d’une importance capitale, il est difficile de faire confiance à un tiers au point de lui déléguer le stockage intégral de ces données. Par habitude, par méfiance, les sociétés préfèrent généralement entreposer leurs données dans les disques durs de leurs propres Data Centers. Il est d’autant plus difficile de s’en remettre aux fournisseurs de Cloud public, dont les méthodes de sécurités sont volontairement gardées secrètes.

High-Tech : La publicité ciblée sur Internet pourra bientôt être désactivée Une coalition de régies publicitaires, dont Google, acceptera bientôt de désactiver le ciblage grâce à une simple option dans les navigateurs internet. Les internautes qui cherchent à acheter un téléviseur sur un site d'e-commerce pourront bientôt refuser que des publicités pour des télés s'affichent sur la plupart des autres sites qu'ils visitent, d'un simple clic. Mercredi, une large coalition d'acteurs d'Internet, dont Google, Microsoft et Yahoo, a annoncé l'adoption d'un code de conduite encadrant la publicité ciblée (voir le pdf). Cette pratique, contestée mais largement répandue sur Internet, consiste à suivre la navigation des visiteurs d'un site et à adapter les publicités en fonctions de leurs habitudes. D'ici à la fin de l'année, les 400 membres de la Digital Advertising Alliance, qui représentent 90% des annonces ciblées diffusées sur Internet, s'engagent donc à ne plus cibler, dans un but publicitaire, les internautes qui en font la demande depuis leur navigateur.

Schéma IaaS, PaaS et SaaS Cette infographie explicite très clairement les différents types de Cloud : Les infrastructures « as a service » (externaliser votre salle machines et vos serveurs)Les plateformes « as a service » (externaliser votre environnement de développement, de qualification et de pré-production)Les logiciels « as a service » (ex : Salesforce.com)

Cloud computing et entreprise/Après le Cloud computing, le fog computing ! Une page de Wikiversité. Début de la boite de navigation du chapitre fin de la boite de navigation du chapitre En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Cloud computing et entreprise : Après le Cloud computing, le fog computing !Cloud computing et entreprise/Après le Cloud computing, le fog computing ! Google poursuivi en justice pour ses nouvelles règles de vie privée La situation se corse pour Google, à mesure que la date du 1er mars se rapproche. Le groupe américain, qui compte faire entrer en vigueur ses nouvelles règles en matière de confidentialité dans trois semaines, est depuis quelques jours la cible des autorités de régulation et des organisations non gouvernementales, qui s'inquiètent des effets de la nouvelle politique du géant du web sur la vie privée des internautes. MSNBC rapporte que l'Electronic Privacy Information Center (EPIC) a déposé une plainte outre-Atlantique, dans l'espoir d'obtenir la suspension du futur document. L'ONG américaine considère en effet que le nouveau réglement de l'entreprise, qui couvrira près de soixante produits et services, enfreint un accord passé avec la Federal Trade Commission (FTC) en mars 2011.

Dell et Microsoft lancent une solution de cloud hybride tout-en-un Dell a annoncé le lancement d’une nouvelle solution de cloud hybride, fruit d’un partenariat avec Microsoft. Cette offre, baptisée Dell Hybrid Cloud System, combine hardware et software. Fournie assemblée et pré-configurée par Dell, elle repose sur un serveur PowerEdge C6320, sur Windows Server 2012 R2 et comprend également le pack Windows Azure, ainsi que la solution de gestion Dell Cloud Manager. Cette dernière est incluse dans le système et prête pour une utilisation immédiate, assure Dell, qui présente Dell Cloud Manager comme la «seule solution de l'industrie qui fournit un point unique de contrôle intégré, pour la gestion des cloud privés et publics avec le cloud Azure et le pack Windows Azure.» Pouvant être délivré via un nouveau mode de tarification décrit comme flexible («Cloud Flex Pay»), le Dell Hybrid Cloud System a pour objectif annoncé d’aider les entreprises à faire fi des obstacles inhérents à l'adoption du cloud hybride.

Le cloud nécessite un nouveau type d'optimisation du réseau le 02/10/2015, par Zeus Kerravala, Network World, Cloud / Virtualisation, 695 mots En règle générale, la plupart des tendances technologiques passent par une période où elles sont trop à la mode, à tel point qu'elles ne répondent jamais aux attentes mises en elles. Pensez à des tendances telles que la voix sur IP ou la virtualisation, qui ont mis beaucoup plus de temps que prévu à l'origine pour se développer. Le cloud computing a décollé comme une fusée, il est toujours resté sur cette trajectoire de forte croissance.

Qu'allons-nous faire si le diable Google sort de sa boîte ? La trappe Google commencerait-elle à doucement mais sûrement se refermer sur ses utilisateurs, mettant du plomb dans l’aile à son fameux slogan « Don’t be evil » ? Deux récents changements le laissent en effet à penser. Tout d’abord une modification en profondeur de l’affichage des résultats du moteur de recherche au profit de son propre réseau social Google+ et au détriment de la neutralité et des petits camarades Facebook, Twitter & Co (qui ont réagit comme il se doit). Et puis donc, voir ci-dessous, cette toute nouvelle mise à jour de sa politique de confidentialité qui vous impose le regroupement de toutes les données personnelles de vos différents comptes Google (Gmail, YouTube, Calendar, Recherche…).

Les 3 tendances du Cloud pour 2016 Depuis ses débuts, le Cloud n’a cessé d’évoluer et de se perfectionner. En 2016, cette amélioration va bien entendu continuer. Au travers de cet article, découvrez les trois tendances et changements à prévoir dans le domaine du Cloud, selon David S. Linthicum, consultant chez Cloud Technology Partners et auteur de 13 livres sur le sujet. Le déploiement continuel des Cloud Operations ou Cloudops Selon toute vraisemblance, les Cloud Operations vont continuer à se développer et à se démocratiser parmi les entreprises.

Sécurité : 91 % des services Cloud présentent un risque À l’heure où les chefs de projet du plan Cloud français préconisent la création d’un label européen « Secure Cloud », une nouvelle étude de Skyhigh Networks, spécialiste américain de la sécurité des services hébergés, témoigne de la porosité des services Cloud utilisés par les entreprises en Europe. Pour cette étude, les usages de plus de 40 organisations (1 million d’utilisateurs), du secteur financier à l’industrie, ont été analysés. Des services à hauts risques Seuls 9% des 2 105 services Cloud étudiés disposent de capacités de sécurité de classe entreprise, les 91% restant font peser des risques moyens ou élevés sur la sécurité des organisations. Par ailleurs, seuls 5% des services Cloud proposés en Europe sont certifiés ISO/IEC 27001, la norme internationale relative aux systèmes de management de la sécurité de l’information (SMSI). Pas plus de 12% utilisent le chiffrement de données stockées et 21% l’authentification multi-facteur.

Related: