background preloader

Windows Azure : le meilleur cloud

Windows Azure : le meilleur cloud
Mirantis et Ericsson entrent dans la première phase d'un partenariat qui en compte cinq pour le déploiement d’OpenStack comme fondement logiciel des réseaux de télécommunications du géant suédois, de ses centres de données internes et des services Cloud qu’Ericsson proposera à ses clients.... Récemment, Sage a lancé Sage 100 Online, une déclinaison SaaS de sa gamme Sage 100 (comptabilité). Cette offre utilise Microsoft Azure, Sage ayant un partenariat avec Microsoft. Microsoft assure donc la disponibilité du service cloud et la sécurité des données et de l'infrastructure.Pour Sage, Sage... Project Alluvion. C'est le nom de code de ce nouveau datacenter dont Microsoft vient d'officialiser la construction.Le datacenter sera construit à Des Moines dans l'Iowa et il sera le deuxième datacenter de Microsoft dans cet état.

http://www.cloudmagazine.fr/

Related:  Cloud marché

Exploiter les promesses du BPM en mode Cloud Le PaaS peut permettre une transformation des métiers avec le Cloud. Différents types de PaaS, dont celui dédié aux processus. La gestion des processus métiers (BPM) promet depuis longtemps d’offrir les moyens de transformer le fonctionnement des entreprises. Les entreprises s’appuient sur la mise en œuvre de processus. Les logiciels en mode Cloud fournissent un moyen simple de les gérer et allègent les difficultés que rencontrent les entreprises qui souhaitent améliorer ces processus, tout particulièrement lors des phases de prototypage et de modélisation.

Comparatif des offres de stockage en ligne Trois tableaux pour récapituler les offres disponibles et leurs coûts respectifs. 1 Base sur 100 Go d’espace de stockage. 2 Base sur 50 Go d’espace de stockage. 3 Microsoft SkyDrive propose une extension gratuite de 7 Go à 25 Go pendant la période de promotion. L'avenir sans nuage du Cloud Computing - Communiqué de presse - Gfi Communiqué de presse : Avis d’expert Version PDF Saint-Ouen, le 23 avril 2013 Lost in cloud. Ce n'est pas le titre de la toute dernière super-production américaine mais un simple sentiment face aux (trop ?) nombreuses terminologies et à l’abondante littérature autour du sujet.

Le Cloud Computing, expliqué en 3 schémas Il ne se passe pas une semaine sans que j’anime un séminaire ou participe à une conférence dont le thème principal est le « Cloud Computing ». Que ce soit pendant une heure ou quatre jours, j’ai à chaque fois le même challenge, expliquer simplement cette profonde révolution. Je viens d’imaginer trois schémas qui ont comme ambition de faciliter cette compréhension du Cloud Computing, que ce soit par des professionnels de l’informatique ou des décideurs d’entreprise.

Cloud Computing : Amazon plus puissant qu’IBM, Microsoft et Google réunis Entre les géants du Cloud d’infrastructure (IaaS et PaaS), la guerre des prix fait rage – ce qui ne simplifie d’ailleurs pas l’émergence des jeunes acteurs français à l’ambition internationale que sont Cloudwatt et Numergy. D’après les chiffres du cabinet Synergy Research Group, cités par The Register, Amazon Web Services bénéficie toujours d’un net avantage sur l’ensemble de ses poursuivants. Sur ce marché de l’IaaS et du PaaS, évalué à 2,25 milliards de dollars au 2e trimestre 2013, Amazon dispose d’une part de marché de 28%. 28% du marché détenu par Amazon A titre de comparaison, le revenu trimestriel cumulé de Google, IBM et Microsoft représente ainsi 63% de celui généré par Amazon, c’est-à-dire 630 millions de dollars sur la période, soit 200 millions de plus qu’un an plus tôt. Amazon : cinq fois plus de capacités de calcul que ses rivaux

Qu'est-ce que le Cloud Computing et SaaS ? Logiciels CRM à la demande Internet est apparu dans les années 1960, mais il a fallu attendre les années 1990 pour qu'il ait un impact sur le monde de l'entreprise. Le World Wide Web est né en 1991 et, en 1993, le navigateur Mosaic a été lancé. Il permettait aux utilisateurs de consulter des pages web qui comprenaient des textes et des images. C'était le début des premiers sites web d'entreprise et, bien entendu, la plupart de ceux-ci appartenaient à des sociétés dans la technologie et les ordinateurs. Lorsque la vitesse et la fiabilité des connexions s'est améliorée, un nouveau type d'entreprise est apparue : les fournisseurs d'applications en ligne (Application Service Provider, ASP). Les ASP utilisaient des applications métiers et les exécutaient pour leurs clients.

Big Data et Cloud poussent les entreprises EMEA au changement A lire sur: Par L'Atelier - Paris08 février 2013 Tous pays confondus, les technologies de l'information sont au centre des préoccupations des décideurs informatiques, qui voient émerger de nouveaux métiers. A en croire une enquête* réalisée par EMC, un spécialiste d'outils de stockage et d'archivage de données, les inquiétudes concernant Big Data et Cloud planent aussi bien sur les pays d'Europe, que d'Afrique ou du Moyen-Orient. Ainsi, si 75% des entreprises des pays dits développés affirment être préoccupées par la sécurité et la gouvernance de leurs données, un chiffre équivalent (79%) est constaté chez leurs voisins émergents. Mais si ce climat d'insécurité semble pesant, aussi bien d'un côté comme de l'autre, les entreprises se disent prêtes à l'affronter ou en tout cas prêtes à agir.Unanimes dans les prévisions Selon 47% des répondants, tous pays confondus, les technologies d'analyse du Big Data départageront les perdants et les gagnants de leur secteur.

Chiffres clés : le marché du Cloud Computing Dec-2014 Le Cloud français d'abord du SaaS – D'après l'édition de décembre 2014 du CloudIndex de PAC, la maturité des entreprises françaises vis-à-vis du Cloud continue de se développer et l'adoption de ses solutions a même fait un bond en avant - du fait notamment de la sous-estimation préalable des usages réels. Elles sont ainsi désormais 55% à déclarer recourir à des solutions de Cloud, contre 29% en juin dernier. Les entreprises utilisent en priorité des applications en mode SaaS (54%). Les offres IaaS, moins démocratisées jusqu'à présent, sont déclarées utilisées par 46% de répondants. D'après le cabinet, elles intéressent plus particulièrement les entreprises de moins de 500 salariés qui utilisent ces solutions pour de l’hébergement d’applications (54%), des tests (49%), et de l’hébergement de sites Web (46%).

Le cloud computing bouscule l'informatique traditionnelle Changement de méthode, de culture, de compétence. L'informatique "en nuage" impose aux vendeurs de logiciels de réinventer leur stratégie et leurs modèles. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Catherine Pitkowsky Les avantages du cloud computing face aux nouveaux défis de la sécurité Quels sont les grands enjeux de sécurité auxquels font face les entreprises aujourd'hui ? Les PME, les grandes entreprises, mais aussi les administrations, sont en position de vulnérabilité accrue pour au moins deux raisons. D'une part, on demande au DSI ou RSSI d'être « agile » dans les dépenses IT, ce qui signifie bien souvent de faire quelques sacrifices... D'autre part, et en quelque sorte à l'inverse, on assiste à une professionnalisation des pratiques malveillantes, lesquelles gagnent chaque jour en efficacité et déjouent facilement les parades traditionnelles. La croissance exponentielle des attaques prouve qu'on fait face à une véritable industrie, innovante et rentable, s'appuyant sur une chaîne de valeur composée de fournisseurs, de prestataires et de places de marché ! Du coup, les réglementations suivent le mouvement et augmentent les niveaux d'exigence.

Cloud Computing : des compétences rares et un gisement d'emploi qu'il reste à étayer Pas moins de 190 000 emplois en jeu d'ici à 2015: c'est ce que pèse, rien que pour la France, le développement du cloud computing, selon le cabinet IDC. Qui, d'une année sur l'autre, tire le signal d'alarme en précisant qu'il y a un besoin urgent de former les professionnels IT en place et les futurs informaticiens aux réalités du cloud. Si cet appel à compétences se confirme (+ 24 % par an en Europe jusqu'en 2015), l'estimation d'IDC ne dit rien du solde net d'emplois.

Cozy Cloud – Un outil pour reprendre la main sur vos données Cozy Cloud – Un outil pour reprendre la main sur vos données Si vous cherchez un bon petit script pour héberger votre propre calendrier, vos contacts, vos flux RSS, vos emails, vos notes, vos photos, vos todo-lists ou encore vos signets, courez jeter un oeil à Cozy Cloud. Développé par des Français, cette plateforme de cloud 100% libre fonctionne par module. En gros, vous n'installez que ce dont vous avez besoin.

Related: