background preloader

Cloud computing : risques, menaces & vérités

Cloud computing : risques, menaces & vérités
Le cloud computing est un concept consistant à exploiter des solutions ou des services à l’aide de ressources physiques accessibles grâce au Net. Attention car un concept est une représentation générale et souvent abstraite de la réalité. Méfiance. Ne vous y trompez pas, le mot clé dans la définition donnée plus haut est le mot « physique ». Il résume quasiment à lui seul tout ce qui peut être dit sur le sujet. « Buzzword » ou tendance à l’échelle internationale, le cloud computing est tout sauf une révolution.Pour bien l’appréhender et prendre les bonnes décisions, il faut en comprendre les principes de fonctionnement et surtout se poser les bonnes questions. Qui sont les acteurs du marché ? Qui sont les acteurs de ce marché ? On peut grossièrement définir deux catégories de solutions ou d’éditeurs. D’un côté, certains font « du neuf avec du vieux ». Doit-on faire confiance à tout le monde ? Comment choisir la bonne solution ?

http://www.journaldunet.com/solutions/expert/52675/cloud-computing---risques--menaces---verites.shtml

Related:  Actualité droit informatiqueLe Cloud ComputingDocument Annexes sur des notions JuridiquesCloud computing

Cloud Computing, droit et contrat Le « Cloud Computing » ou « informatique dématérialisée », est un nouveau système de fourniture de ressources informatiques via l’utilisation de la mémoire et des capacités de calcul d’ordinateurs et de serveurs répartis dans le monde entier et liés par un réseau. Le « cloud » permet de se dispenser de la location ou de l’achat de serveurs informatiques, un navigateur web suffisant à accéder aux services informatique souhaités (logiciel, plate-forme ou infrastructure). Ce modèle permet d’obtenir un service sur demande et quasi instantané, avec une concentration des ressources au bénéfice d’une plus grande sécurité. Il concerne des services aussi divers que la messagerie, la comptabilité, les mailings, le management des ventes, les outils CRM… 1.La protection des données.

Le Cloud Computing va-t-il réellement créer de l’emploi ? Pour Patrick Starck, le président de Cloudwatt, le Cloud Computing est un nouveau cycle technologique dans lequel la bataille économique face aux américains n’est pas perdue. Fleur Pellerin, la ministre en charge du numérique défendait hier la stratégie du gouvernement en faveur de ce secteur. De cet investissement dans le Cloud, la France espère bénéficier de retombées économiques qui profiteraient à l’emploi.

Sécurité : 91 % des services Cloud présentent un risque À l’heure où les chefs de projet du plan Cloud français préconisent la création d’un label européen « Secure Cloud », une nouvelle étude de Skyhigh Networks, spécialiste américain de la sécurité des services hébergés, témoigne de la porosité des services Cloud utilisés par les entreprises en Europe. Pour cette étude, les usages de plus de 40 organisations (1 million d’utilisateurs), du secteur financier à l’industrie, ont été analysés. Des services à hauts risques Seuls 9% des 2 105 services Cloud étudiés disposent de capacités de sécurité de classe entreprise, les 91% restant font peser des risques moyens ou élevés sur la sécurité des organisations. Par ailleurs, seuls 5% des services Cloud proposés en Europe sont certifiés ISO/IEC 27001, la norme internationale relative aux systèmes de management de la sécurité de l’information (SMSI). Pas plus de 12% utilisent le chiffrement de données stockées et 21% l’authentification multi-facteur.

Cloud Computing et PME françaises : tout roule ? D’après une étude réalisée par le cabinet Markess International, et sponsorisée par Completel, Eurécia et OVH, le marché du Cloud (SaaS, IaaS et PaaS) pour les PME (moins de 250 salariés) a de beaux jours devant lui. Il devrait ainsi enregistrer une croissance à deux chiffres sur les prochaines années, passant de 480 millions de chiffre d’affaires en 2012 à 700 millions en 2014. Une hypothèse de croissance qui suppose un conséquent développement de l’adoption des services Cloud par les PME. Que recommande la Cnil quant aux responsabilités liées au cloud computing ? La Cnil a publié ses recommandations sur l’encadrement juridique du cloud computing. Voici une synthèse basée sur deux axes : l’évolution de la notion de responsable du traitement et la nécessité de bâtir la confiance entre prestataires et clients. Les services de Cloud computing sont en fort développement, tirés par des aspects économiques et de flexibilité de service, possibles grâce à la mutualisation des ressources entre les clients.

Informatique et libertés : l'accès aux messages personnels des salariés très encadré Le respect de la vie privé : un droit supérieur à protéger Les problématiques liées à l’utilisation de l’outil informatique au bureau – par nature, un outil professionnel -, à des fins personnelles, ont pris de nombreuses configurations. Dénigrement des supérieurs par e-mail, consultation de site internet sans rapport avec l’activité professionnelle, utilisation d’une boîte mail professionnelle à des fins personnelles, entre autres, la liste est longue et va certainement encore s’allonger. Les juges ont, de manière générale, considéré que les fichiers ou les documents détenus sur un ordinateur sont présumés avoir un caractère professionnel, sauf s’ils ont été clairement identifiés comme « personnels ».

Cloud Computing : le Patriot Act s'applique aussi en Europe par Stéphane Larcher, le 06 décembre 2012 14:52 Les données européennes stockées dans le cloud sont accessibles aux autorités américaines malgré les lois européennes protégeant les données, affirme une étude néerlandaise. Le Patriot Act, une loi votée en 2001, permet aux autorités américaines de contourner les lois et institutions locales pour accéder directement aux données cloud appartenant à des particuliers et à des entreprises non américaines en dehors des Etats-Unis. Un rapport intitulé « Cloud Computing dans l’éducation supérieure et les instituts de recherche et le Patriot Act américain » accessible à cette adresse rédigé par des experts juridiques de l’Université d’Amsterdam vient d'être rendu public. Il confirme de précédents rapports qui indiquaient que théoriquement l’application de la loi américaine du Patriot Act pouvait conduire au contournement des lois européennes sur la vie privée afin d’obtenir des données sur des citoyens européens. Notion d'extra-territorialité

Le cloud computing, l'informatique de demain ? Déjà lancés par Amazon, les services de stockage et de calcul en ligne pourraient révolutionner l'informatique d'entreprise d'ici à moins de cinq ans. Google et IBM sont sur le pont, et les DSI pourraient faire leurs valises. Qu'est ce que le cloud computing ? L' "informatique dans les nuages" est un concept apparu assez récemment, mais dont les prémices remontent à quelques années, notamment à la technologie des grilles de calcul, utilisée pour le calcul scientifique. Le cloud computing fait référence à l'utilisation de la mémoire et des capacités de calcul des ordinateurs et des serveurs répartis dans le monde entier, et liés par un réseau, tel Internet. Les utilisateurs du nuage pourraient ainsi disposer d'une puissance informatique considérable et modulable.

Cloud Computing : le Patriot Act s’applique aussi en Europe Cloud Computing : le Patriot Act s’appliquerait aussi en Europe Source linformaticien.com Le Patriot Act, une loi votée en 2001, permet aux autorités américaines de contourner les lois et institutions locales pour accéder directement aux données cloud appartenant à des particuliers et à des entreprises non américaines en dehors des Etats-Unis. Un rapport intitulé « Cloud Computing dans l’éducation supérieure et les instituts de recherche et le Patriot Act américain » rédigé par des experts juridiques de l’Université d’Amsterdam vient d’être rendu public. Il confirme de précédents rapports qui indiquaient que théoriquement l’application de la loi américaine du Patriot Act pouvait conduire au contournement des lois européennes sur la vie privée afin d’obtenir des données sur des citoyens européens.

Cybercriminalité : piratage massif et Cloud Computing dans le viseur : Les dangers du Cloud Computing Le Cloud Computing et la virtualisation des machines permettent des économies d'échelle pour les sociétés, mais certaines constatations décelées en 2009 peuvent laisser présager des inconvénients plus importants à moyen terme pour les entreprises. Pascal Lointier, président du Clusif et conseiller sécurité des systèmes d'informations de Chartis, a évoqué les problèmes soulevés par le Cloud Computing. Parmi eux, on retrouve des effets secondaires tels que le temps de redémarrage des serveurs, le crash des disques, la destruction par incendie ou par inondation, les pénalités, la saisie des serveurs et les pertes de contrats. Afin de se préparer au mieux aux désagréments que peut apporter le Cloud, le spécialiste préconise la validation de la politique du SSI du prestataire, la maîtrise de la confidentialité des informations et l'identification de la chaîne de responsabilité lors d'un dysfonctionnement.

"Les chartes informatiques spécifiques aux réseaux sociaux se développent" - Journal du Net Solutions Réseaux sociaux, tendance du BYOD, mobilité... La porosité entre vies professionnelle et personnelle s'exprime de plus en plus dans les outils informatiques. Que recommande la CNIL sur ces sujets ? JDN Solutions. Cloud computing, les nouveaux défis de la DSI - Le 03 Janvier 2013 Le cloud public s'industrialise, les offres se multiplient ainsi que la demande de la part des entreprises. Si les fournisseurs de services cloud sont techniquement prêts à répondre à une forte demande, les entreprises clientes, de leur côté, sont très prudentes avant de se lancer. Plusieurs points les chagrinent dont les plus importants restent le choix du fournisseur, la sécurité des données et la réversibilité ou plutôt la transférabilité de leurs données vers une autre plateforme (ou en interne dans leur SI) en cas de changement de fournisseur. L'adoption de services cloud nécessite aussi de bien négocier le contrat qui lie le fournisseur à l'entreprise cliente. Enfin, l'un des points cruciaux au cloud relève du comportement de la DSI, à savoir comment accompagner les équipes vers un centre de service et de compétitivité.

Related: