background preloader

Le Cloud Computing, expliqué en 3 schémas

Le Cloud Computing, expliqué en 3 schémas
Il ne se passe pas une semaine sans que j’anime un séminaire ou participe à une conférence dont le thème principal est le « Cloud Computing ». Que ce soit pendant une heure ou quatre jours, j’ai à chaque fois le même challenge, expliquer simplement cette profonde révolution. Je viens d’imaginer trois schémas qui ont comme ambition de faciliter cette compréhension du Cloud Computing, que ce soit par des professionnels de l’informatique ou des décideurs d’entreprise. Je vous en propose une première version et serait très attentif aux commentaires qui seront faits ; j’espère qu’ils m’aideront à les améliorer et les rendre de plus en plus pertinents, donc utiles à tous. Trois composants Ces schémas s’appliquent aux usages professionnels du Cloud Computing. Je les ai construits en m’appuyant sur les idées simples suivantes : Pour utiliser le Cloud Computing, une personne a besoin d’un « objet d’accès », qui sera le plus souvent un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone. Résumé :

http://www.zdnet.fr/actualites/le-cloud-computing-explique-en-3-schemas-39787070.htm

Related:  Cloud computing définition et historiqueTerminologie TICEBig Data & Cloud Computingveille technologiqueData - Données

L'historique du Cloud computing - InfographieLe Cloud au service des entreprises On appelle Cloud computing un procédé consistant à transférer sur des serveurs situés à distance des fichiers ou des bases de données qui étaient auparavant conservés dans les serveurs locaux ou sur l’ordinateur personnel de l’utilisateur. Il permet notamment d’accéder sur demande à des fichiers informatisés utilisables par plusieurs personnes. Un des principaux avantages du cloud computing est de permettre aux utilisateurs d’accéder à de nombreuses prestations accessibles en ligne sans devoir subir le poids d’une infrastructure coûteuse. Les données sont considérées comme étant stockées sur un « nuage » (d’où l’expression cloud computing)

Ministère éducation I - Termes et définitions brouillage, n.m. Domaine : Informatique. Définition : Transformation du code source d'un programme destinée à le rendre incompréhensible. Exploiter les promesses du BPM en mode Cloud Le PaaS peut permettre une transformation des métiers avec le Cloud. Différents types de PaaS, dont celui dédié aux processus. La gestion des processus métiers (BPM) promet depuis longtemps d’offrir les moyens de transformer le fonctionnement des entreprises. Les entreprises s’appuient sur la mise en œuvre de processus.

Cours complet : Cloud computing et Saas Internet est apparu dans les années 1960, mais il a fallu attendre les années 1990 pour qu'il ait un impact sur le monde de l'entreprise. Le World Wide Web est né en 1991 et, en 1993, le navigateur Mosaic a été lancé. Il permettait aux utilisateurs de consulter des pages web qui comprenaient des textes et des images. C'était le début des premiers sites web d'entreprise et, bien entendu, la plupart de ceux-ci appartenaient à des sociétés dans la technologie et les ordinateurs. Lorsque la vitesse et la fiabilité des connexions s'est améliorée, un nouveau type d'entreprise est apparue : les fournisseurs d'applications en ligne (Application Service Provider, ASP).

Le cloud computing pour les nuls : définition et enjeux Le Cloud Computing est sur toutes les lèvres. Les décideurs sont de plus en plus nombreux à se laisser tenter pendant que d’autres continuent à s’interroger : c’est quoi le Cloud Computing ? Est-ce vraiment intéressant ? Et la sécurité des données dans tout ça ? Aujourd’hui, l’informatique est confrontée à de nouveaux enjeux. site multiréférences Le terme Cloud computing est une rumeur apparue récemment dans la littérature informatique. La plupart des fournisseurs ont immédiatement introduit ce terme à tort et à travers dans leurs offres ce qui n’en simplifie pas la compréhension. Le but de cet article est de faire le point sur cette technologie et de proposer une expérimentation facile à réaliser en quelques minutes. Cet article a été publié sous la référence H6 020 : Cloud Computing, Informatique en nuage dans la rubrique Architecture des systèmes des Techniques de l'ingénieur.

Web 3.0 - web sémantique Le web du futur veut conférer un sens aux données et les rendre compréhensibles par les logiciels et les machines. Et s’affranchir ainsi des humains. Explications. Vous voulez connaître la hauteur de la tour Eiffel? Big Data et Cloud poussent les entreprises EMEA au changement A lire sur: Par L'Atelier - Paris08 février 2013 Tous pays confondus, les technologies de l'information sont au centre des préoccupations des décideurs informatiques, qui voient émerger de nouveaux métiers. A en croire une enquête* réalisée par EMC, un spécialiste d'outils de stockage et d'archivage de données, les inquiétudes concernant Big Data et Cloud planent aussi bien sur les pays d'Europe, que d'Afrique ou du Moyen-Orient. Ainsi, si 75% des entreprises des pays dits développés affirment être préoccupées par la sécurité et la gouvernance de leurs données, un chiffre équivalent (79%) est constaté chez leurs voisins émergents.

Cloud computing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cloud computing[1], ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait. Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS[2],[3],[4].

Le cloud computing expliqué aux nuls Cette année, les "Microsoft Tech Days", grande manifestation organisée par le groupe pour les professionnels du numérique, étaient placés sous le signe du cloud computing, aussi appelé "informatique dans le nuage". Un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises, et que le grand public commence à connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres, y compris celles d'Eric Besson qui a lancé en janvier un appel à projets autour du cloud dans le cadre du grand emprunt.

Related: