background preloader

Des peintures cachées dans la tranche des livres ( 1650 - 1900 )

Des peintures cachées dans la tranche des livres ( 1650 - 1900 )
Le pratique de cacher des peintures sur la tranches des livres était assez populaire de 1650 à la fin des années 1800. Le principe consistait à cacher un petit morceau de l’illustration au bord de chaque page, quand le livre était fermé on ne voyait rien mais dès qu’on pliait doucement les pages la peinture se dévoilait.Il existait même des livres qui avaient trois peintures sur la tranche, l’une quand on pliait les pages dans un sens, une autre quand on les pliait à l’envers et une dernière directement sur la tranche. Ces 4 peintures sont d’une série de livres de Robert Mudie en 1837 qui portent le nom des saisons – Automne, Printemps, Hivers et Été – qui appartiennent aux archives de l’Université de l’Iowa et qui ont été pris en photos par Colleen Theisen. Voici d’autres exemples de livres avec des peintures cachées dans la tranche en vidéos : Il y a aussi beaucoup de peintures sur tranches dans les archives de la Boston Public Library : [Via]

http://www.laboiteverte.fr/peintures-cachees-tranche-livres-1650-1900/

Related:  musées imaginairesculture

Description et préservation du petit patrimoine funéraire dans les pays francophones Le « petit patrimoine funéraire » abordé dans cet article concerne principalement (pour ce qui est des détails décrits) les 3 pays francophones, la Belgique (plus précisément la Wallonie) , le Canada (c'est-à-dire ici le Québec) et la France. Architecture funéraire Matériaux, objets et motifs décoratifs Sîmorgh : de l'oiseau légendaire du Shâhnâmeh au guide intérieur de la mystique persane Naissance d’un oiseau mythique Les textes anciens retrouvés concernant cet oiseau mystique ne nous renseignent pas sur sa véritable origine, ni sur sa première apparition sous forme littéraire. D’un point de vue étymologique, le nom Sîmorgh serait issu du pahlavi Senmurv et du pazand Sîna-Mrû, qui a leur tour viennent de l’avestique m r yô Saênô ou "l’oiseau Saêna", décrit comme étant une sorte de rapace ressemblant à l’aigle ou au faucon. Cette expression viendrait elle-même du sanskrit syenah, désignant une sorte d’aigle ou d’épervier.

Banc Public - Cie Virevolt Présentation Banc Public est un spectacle "tout terrain" de cirque chorégraphié imaginé autour de cinq circassiens et musiciens, où le banc comme mobilier urbain devient objet de cirque. Support pour voltiger, contexte absurde et drôle de ce spectacle, le banc s’installe partout, comme une invitation à se regarder vivre les uns les autres. Les petites et grandes histoires du quotidien apparaissent comme source d’inspiration et le spectacle fait surgir, autour de situations acrobatiques et aériennes, un monde fantasmé de rencontres et de poésie.Les rôles s’inversent ou s’échangent... Les circassiens deviennent musiciens, les musiciens deviennent circassiens, on joue, danse, grimpe et voltige. Banc Public transforme l’espace public en scène de spectacle où la vie se joue et on prend le temps de la regarder.

Writers / Écrivains : Tronches et trombines Ok En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus. Le parc des monstres de Bomarzo Bomarzo, petite commune de la province de Viterbe au nord de Rome, s'étend sur un éperon rocheux dominant la vallée du Tibre, et a une histoire fortement liée à la famille des Orsini dont elle a été le siège. Leur palais, joyau de l'architecture de la Renaissance, est le résultat de la restructuration d'un château médiéval réalisée au XVIème siècle pour Pierluigi Vicino Orsini, ancien "condottiere" (chef d'une armée de mercenaires se mettant au service d'un état). Les étapes de la construction de ce bâtiment sont liées à un parc situé dans une vallée en contrebas, aménagé à la même époque et appelé le "bois sacré". La particularité de ces jardins est d'être composées de figures grotesques sculptées et de petits bâtiments répartis dans la végétation naturelle. Les statues ont été sculptées dans la pierre directement à l'endroit où elle se trouvait, un peu comme dans une carrière.

Vous croyez que ces animaux sont bleus ? Ca n’est pas le cas et voilà pourquoi De quelles couleurs sont les plumes du paon ? Bleues, vertes ? Non, tout simplement brunes. Pour tromper son monde, cet animal utilise un stratagème issu de millions d'années d'évolution. Logiciels utiles pour réaliser un court-métrage en stop motion Mots-clés: liste, logiciel, stop, motion, software, animation, image, par, image, court, métrage, télécharger, onion, skin, free, gratuit, payant, windows, mac, linux Vous souhaitez réaliser un stop motion mais vous ne savez pas quel logiciel utiliser ? Cet article a pour but de lister les différents logiciels, gratuits et payants, fonctionnant sur les différents systèmes d’exploitation (Windows, Mac et Linux), qui vous seront utiles pour la réalisation d’une animation image par image. Ces logiciels pourront vous servir de l’écriture du scénario jusqu’au montage final. Voici les différentes catégories de logiciel : - Écriture - Tournage - Montage vidéo - Montage audio - Effets spéciaux. A la fin de l'article, vous trouverez un avis un peu plus détaillé sur certains logiciels présentés ci-dessous.

Vincent Van Gogh,Nuit Étoilée sur le Rhône,1888,post-impressionnisme,éducation,enseignement,le rythme en peinture,analyse et etude de la toile et du style,art,culture,peinture Laisser un commentaire ou un avis : Vincent Van Gogh. Nuit Étoilée sur le Rhône. (1888). On a testé pour vous... l'hologramme fait maison en dix minutes chrono Ou comment nous avons fait d'un iPad un projecteur à hologrammes à l'aide d'une simple feuille de plastique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Tout est parti de cette vidéo, montrant une figurine de Sangoku, le héros de la série Dragon Ball Z, prenant vie grâce à des hologrammes : Il n'en fallait pas plus pour susciter l'enthousiasme de la rédaction de Pixels, qui s'est empressée de faire passer cette information, primordiale, à ses lecteurs.

Vingt ans d’archivage du Web : les coulisses d’un projet titanesque Depuis deux décennies, la fondation Internet Archive, avec d’autres institutions comme la BNF, consigne soigneusement la mémoire du Web pour les générations futures. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Il faut s’engouffrer dans les sous-sols de la Bibliothèque nationale François-Mitterrand pour y accéder. Sillonner de longs couloirs et déverrouiller quelques portes à l’aide d’un badge spécial. Une fois la dernière poussée, le bourdonnement est assourdissant, l’air perd quelques degrés et de massives armoires noires parsemées de diodes vertes clignotent.

leroienjaune Dans un article précédent, j'avais cité le Musée d'Orsay comme détenteur d'un exemplaire notifié du Salomé d'Oscar Wilde. Ce Samedi 12 Mai 2012, dans le cadre d'une exposition liée à Debussy ("Debussy, la musique et les arts" au musée de l'Orangerie), le Musée d'Orsay présentait dans son auditorium "La peste à Florence", film d'Otto Rippert muet et allemand de 1921(selon le musée, 1919 selon les autorités allemandes de l'institut Murnau) , en fait l'adaptation somme toute assez libre de la nouvelle fantastique "Le masque de la mort rouge". La nouvelle étant en bonne place sur l'autel de l'indicible, je m'y suis rendu, curieux de ressentir en un même lieu autant d'évocations masquées du Roi en jaune, et les rapports symboliques qu'elles pourraient entretenir avec la réalité du moment. Car le rapport avec Debussy n'y était qu'accessoire : c'est d'Edgar Allan Poe dont il était question dans cette série de projections réunies sous le cycle "Rever d'Edgar Allan Poe".

L’Internet Archive présente son petit musée des malwares - ZDNet L’Internet Archive, connu pour son projet de « musée » en ligne du web où l'on trouve déjà une des plus belle ludothèque des années 80/90, ouvre une section dédiée aux malwares. Dirigée par le directeur de la société F-Secure, Mikko Hyppönen, cette section permet au visiteur de refaire une petite balade nostalgique à travers les principaux virus et malwares de l’ère MS-DOS. À l’instar de ce qui avait été mis en place pour la collection de jeux d’arcades hébergée par l’Internet Archive, le site propose aux utilisateurs des machines virtualisées fonctionnant sous Dosbox et qui permettent ainsi de voir le comportement d’un virus particulier sur un système infecté. L’occasion de redécouvrir certains splash screen emblématiques des malwares de cette époque, tels que le marcheur de WALKER.COM. À l'époque, les malwares avaient le bon goût de se manifester auprès de l'utilisateur. Effrayant, mais finalement bien moins douloureux.

Related: