background preloader

La photographie en France I : de Niépce aux Lumière

La photographie en France I : de Niépce aux Lumière
Pourquoi un dossier en ligne ? On trouve sur le Web, notamment anglophone, nombre d’images et de textes épars sur la photographie française et son histoire. Nous avons ressenti le besoin de rassembler des ressources, en langue française, afin d’apporter aux enseignants un outil pour l’enseignement d'histoire des arts. Un grand choix d’images du Département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale et de la Société française de photographie accompagnent la partie « Repères ». Ce dossier, plus particulièrement destiné aux professeurs des classes de première, en histoire des arts, ou préparant les élèves au baccalauréat professionnel de photographie, s’adresse également à tout enseignant menant un projet dans les domaines scientifique, technique, artistique ou culturel où la photographie peut trouver toute sa place. Related:  Culture Musées Littérature CinémaPLAISIRS DIVERS et VARIES

Principes de base du cinéma La lumière est à la base de toute vision, c'est elle qui (se) réfléchit, module, sculpte, met en valeur ou cache… C'est elle aussi qui contient les couleurs et les formes, les objets se contentent de les réfléchir ou de les absorber. Nous verrons aussi que la caméra, n'est pas que l'œil du réalisateur au sens figuré, technologiquement aussi, elle est très proche du fonctionnement de l'œil… Donc, commençons par les bases ! Composition de la lumière La lumière est un rayonnement électromagnétique visible par l'œil humain, qui se se propage en ligne droite dans le vide de l’espace à la vitesse de 300 000 km/s. Mais sur terre dès qu'elle rencontre une surface ou un objet elle se diffuse ou se réfléchit. La lumière du soleil permet bien sûr de voir mais est aussi la première source de chaleur et d'énergie des écosystèmes terrestres, via la photosynthèse. 2 Le contraste : écart de luminosité entre les hautes et les basses lumières. Expérience de Newton Synthese additive Lumière douce

Encyclopédie de la musique : musicologie.org A : Désigne la note la dans les solfèges anglo-saxons. a désigne aussi la tonalité ou l'accord de la mineur ; A, la tonalité ou l'accord de la majeur a battuta (italien) : en mesure, revenir à la battue a bene placito (italien) : à votre gré (ad libitum) ; anglais : as you like ; allemand : nach Belieben a cappella (italien), chanter sans accopagnement instrumental (relatif au chant religieux chanté à la chapelle). a capriccio (italien) : librement à deux : lorsqu'un pupitre de l'orchestre est divisé en deux, indique que les deux groupes (ou les deux instruments) doivent jouer la même partie a due (italien) : à deux a due corde (italien) : au piano, sur deux cordes (avec la «pédale douce») a due cori (italien) : à double choeur a mezza voce (italien) : à demi voix. a piacere [ a volontà] ( italien ) : librement ; anglais : at one's pleasure ; allemand : nach Belieben a prima vista (italien) : littéralement à première vue. a tempo primo (italien) : revenir au mouvement Abstrich (allemand) : tiré

Médiathèque de l'architecture et du patrimoine Le fonds de l'atelier Nadar (portraits d'artistes, d'écrivains et d'hommes politiques des XIXe et XXe siècles) a été acquis par l'État en 1950. Les négatifs ont été attribués aux Archives photographiques et les épreuves dites commerciales à la Bibliothèque nationale de France. Dans la base Mémoire, sont visibles les célébrités photographiées par Félix et Paul Nadar et quelques grands reportages comme Le Voyage de Paul Nadar au Turkestan russe (reportage réalisé avec une pellicule Eastman Kodak). Le fonds dit des " anonymes " est en cours de traitement et le contenu des livres de commandes de l'atelier, correspondant à environ 150 000 plaques de verre est en cours d'informatisation. L'inventaire de " l'Atelier de Biarritz " est informatisé. Le fonds Dallemagne, peintre et auteur d'une série de portraits d'artistes par le procédé au collodion sur verre, est intégré au fonds Nadar sous la cote NA242.

Photo numérique : Cours complet en ligne La photo numérique, ça s’apprend! Stéphane Noël (professeur à l’Ecole de Recherche Graphique, Bruxelles) propose sur son site Internet un cours complet d’initiation à l’image numérique. Cette formation (sous licence Creative Commons) destinée à des étudiants présente des infos sur la technologie des appareils numériques, des bases historiques (aspect technique et aspect historique), des exercices, une présentation de photographes de renom et des liens vers des ressources complémentaires. Chaque chapitre est composé d’articles thématiques sur des points précis avec un effort de définition, bien évidemment des photos et des explicitations sur la terminologie technique ou artistique propre à l’image et au numérique. Introduction Objectifs techniques du cours ; Moyens et objectifs artistiques du cours ; Memento technique : le rendu des exercices. Aspects techniques de l’appareil numérique Aspects artistiques Exercices du cours Photographes Liens Licence :

histoire-d-arts: Histoire de l'autoportrait et le thème de l'accumulation dans les oeuvres étudiées L'autoportrait est une représentation picturale de soi-même : Le peintre ou le dessinateur se représente lui-même. Connu depuis l’Antiquité, ce genre de représentation s’est imposée peu à peu : Tout d’abord, au 14eme siècle l’autoportrait apparaît discrètement dans certaines peintures à la façon d’une signature. Perdu parmi d’autres personnages ou caché dans une scène, le peintre perd discrètement son anonymat et devient reconnaissable. C’est le cas dans le tableau du peintre flamand Van Eyck : « Les époux Arnolfini » ou le peintre apparaît en bleu dans le miroir pendu au fond de la pièce, ainsi que dans le tableau de Boticelli : « L’adoration des mages », où le peintre s’est représenté à l’extrême droite du tableau, le regard dirigé vers le spectateur, l’invitant à regarder son tableau. Au 15ème siècle, la découverte de nouvelle techniques comme celle du miroir de verre, permet à l'autoportrait de s’imposer. L’autoportrait va rapidement devenir un outil d’introspection pour le peintre.

Popular Roots Of European Culture musicologie et actualités musicales Gradhiva - Revue d'anthropologie et d'histoire des arts

Related: