background preloader

Villes imaginaires

Facebook Twitter

La ville dans les jeux vidéo (1/2) © 2K Games 1980.

La ville dans les jeux vidéo (1/2)

Dans les salles d’arcade, les adolescents font la queue pour tester Defender, un jeu de tir ayant pour décor une skyline minimaliste et ultrapixelisée. La ville fait ainsi ses premiers pas dans l’univers encore balbutiant du jeu vidéo. Très vite, elle se taille une place centrale dans l’esthétique vidéoludique. Avec ses ruelles sombres et ses zones industrielles mal famées, l’espace urbain est alors synonyme de violence, de danger et de liberté.

Sim City, l’utopie de la cité idéale Sorti en 1989, Sim City a donné naissance à un nouveau sous-genre du jeu vidéo, le City Builder, qui permet de prendre en main la destinée d’une ville à partir d’une page blanche.© sntc06 / Flickr Avec ce jeu de simulation sorti en 1989, la ville cesse d’être un décor caricatural pour devenir belle et complexe. Lire l’analyse critique du géographe Hovig Ter Minassian : Saga Cité - Nos collectivités face aux changements climatiques. De Springfield à Gotham City, panorama des villes de fiction. Sommaire.

De Springfield à Gotham City, panorama des villes de fiction

(1) De Moulinsart à Célesteville, panorama des villes de BD. L'an dernier, à l'occasion du Libé des géographes, était publiée une mappemonde des lieux de fiction.

(1) De Moulinsart à Célesteville, panorama des villes de BD

Ils ne sont bien souvent pas de simples toiles de fond, mais bien des personnages à part entière de séries télé, films culte, jeux vidéo ou romans. L'occasion de se promener dans le Fairfield de Desperate Housewives, le Gotham City de Batman, le Springfield des Simpson ou le Hyrule de Link, dans Zelda. Voici, cette année, à l'occasion de cette nouvelle édition du Libé des géographes, un panorama (non exhaustif) des villes de bande-dessinée.

A lire aussi : De Springfield à Gotham City, panorama des villes de fiction Samaris Avant d’être une ville, Samaris est un mystère à résoudre. Donaldville La première chose qui frappe quand on arrive à Donaldville (entre 200 000 et 500 000 âmes selon les sources) c’est bien sûr cet énorme coffre, siglé d’un $ qui veut dire dollar, posé au sommet de la colline Killmotor. Le village des Schtroumpfs Mais où est donc situé le village des Schtroumpfs ? Innovation urbaine - Vidéo Demain La Ville. New-York-Liberty City, ville réelle-imaginée (2) New-York-Liberty City, ville réelle-imaginée (1) Retour début mai 2008.

New-York-Liberty City, ville réelle-imaginée (1)

A moins de vivre sur une autre planète ou d’habiter dans une partie de la nôtre confrontée à des évènements dramatiques et pas du tout virtuels du genre tsunami ou tremblement de terre, il était impossible d’échapper à la sortie sur Sony PS3 et XBox360 du jeu vidéo Crand Theft Auto IV. Même ceux comme moi dont la dernière expérience de vidéo game remonte au génial mais antidéluvien Day of the Tentacle, n’ont pu ignorer à l’époque l’annonce de la sortie mondiale de GTA IV, amplifiée par la polémique menée sur toutes les télévisions et les médias grand public à propos de l’ultra-violence et de l’amoralité du jeu. Le 2 décembre prochain le jeu sort sur PC (la publicité américaine est ici) . C’est l’occasion d’un billet en plusieurs parties qui s’interroge sur la représentation de la ville dans le jeu vidéo. Un jeu pour les grands (joueurs et profits) GTA IV est le premier jeu vidéo à avoir été promu commercialement à une aussi vaste échelle.

J'aime : J'aime chargement… Ville et géopoétique dans l'oeuvre de Kenneth White. La ville iceberg : synergie entre l'espace souterrain et la surface. La ville iceberg : une ville où les synergies entre l’espace souterrain et la surface sont optimisés (c) Thibaud Leduc Quelles fonctions pour le sous-sol ?

La ville iceberg : synergie entre l'espace souterrain et la surface

Vivre sous la terre peut paraître une idée saugrenue. Pourtant, force est de constater que nous passons d’ores et déjà une partie de nos journées enterrés : parkings, centres commerciaux, transports en commun, voies de circulation. On a donc aujourd’hui tendance à rejeter en sous-sol les fonctions que l’on ne veut pas en surface. Pourtant, il existe de réels potentiels à exploiter ce sous-sol autrement. Aujourd’hui, cette tendance est difficilement exportable en France, faute de réglementation et de législation claire sur le sujet, mais elle permet de démontrer que l’on peut utiliser le sous-sol de multiples façons, et pas seulement comme le réceptacle des fonctions indésirables en surface.

Le sous-sol : un espace qui offre de nombreuses opportunités (c) Thibaud Leduc Favoriser les synergies entre le sous-sol et la terre ferme. L'urbanisme à coup de manette. Une ville, c'est l'opposé d'un musée : changeante, organique, vivante, elle dépasse la somme de ses habitants, elle s'adapte à leurs usages...

L'urbanisme à coup de manette

Au fond, la beauté des tours translucides designées par des archtectes renommés, c'est loin d'être l'essentiel. Un arbre géant à moitié immergé pour reconstruire la faune et la flore en milieu urbain. ENVIRONNEMENT - Un arbre métallique géant planté près des rives d'une grande métropole pour y reconstruire une partie de la faune et de la flore?

Un arbre géant à moitié immergé pour reconstruire la faune et la flore en milieu urbain

Voilà une idée que n'aurait pas reniée le célèbre créateur du studio Ghibli, Hayao Miyazaki. Cette réserve naturelle a été imaginée par le cabinet d'architecture hollandais Waterstudio qui assure que "le front de mer n'est plus une limite mais une nouvelle frontière". À l'intérieur de cette structure flottante, plusieurs étages d'espace habitable qu'animaux et plantes pourront garnir. Un des enjeux de ce projet: parvenir à utiliser les dernières technologies en matière d'exploitation pétrolière pour les mettre au service de l'environnement. Positionnés près des centres urbains, ces "arbres géants" pourraient notamment travailler à la réduction des émissions de Co2. Le design des arbres a été élaboré pour qu'il n'y ait aucune interaction avec les humains.

Close. Un arbre géant à moitié immergé pour reconstruire la faune et la flore en milieu urbain. Tweets de Media par philippe maisetti (@PMaisetti) De Springfield à Gotham City, panorama des villes de fiction. De Springfield à Gotham City, panorama des villes de fiction. L’étalement urbain... version dessin animé!